topblog Ivoire blogs

lundi, 01 février 2016

Les capsules du Manager Dindé (18): Réseauteurs, soyez résilients, c’est votre assurance succès

 

bronze-ghanu-gantcheff-4.jpg

 

Dans le Marketing relationnel et notamment le Marketing de réseau, il est fait appel à un certain nombre de qualités à avoir ou à développer pour connaître le succès. Parmi celles-ci, trône en bonne place, la résilience.

Qu’est-ce que la résilience ? Eh bien, selon le Dictionnaire, c’est la capacité, dans un système (comme par exemple, le réseautage) à absorber une perturbation, à se réorganiser, et à continuer de fonctionner de la même manière qu’avant.

En clair, c’est la capacité à encaisser des coups, quelquefois durs, violents, et à s’en remettre toujours.

En mécanique, on parlerait de résistance au choc ou d’élasticité; l’élasticité étant la propriété physique d’un matériau de retrouver sa forme après avoir été comprimé ou déformé.

13762879-ressort-metallique.jpg

Sur le plan psychologique, la résilience, c’est la résistance psychique ou mentale face aux aléas de la vie ; elle qualifie une personnalité qui résiste bien aux épreuves de la vie, qui rebondit toujours. C’est un peu comme un phoenix qui renaît toujours de ses cendres.

Le mot résilience provient de l’Anglais resilience, lui-même issu d’un participe du verbe latin resilire (« rebondir »), découlant d’une autre combinaison qu’on peut décomposer comme suit : re- et salire, c’est-à-dire « re-monter ». En clair, c’est se remettre en selle ; peut-être après une chute, un coup dur ou un arrêt ; c’est se reconstituer après s’être temporairement désagrégé, c'est refaire surface, réémerger après une descente dans les profondeurs.

Comme disait un homme d’Etat américain (le président Barack Obama) : « Ce ne sont pas les plus intelligents ou les plus forts qui réussissent dans la vie, mais les plus résilients, ceux qui ont de la persévérance ». Tout un programme ! On pourrait écrire un livre entier de cette seule phrase.

C’est très clair : si vous voulez réussir dans la vie, vous devez être résilient, persévérant. C’est juste ce qu’il y a à faire pour réussir. Ne désespérez donc pas parce que vous n’êtes pas le plus fort ou le plus intelligent. La réussite, le succès, ne résident ni dans la force ni dans l’intelligence ; ils résident dans la résilience, dans votre capacité à toujours vous relever de vos chutes, de vos échecs, et à garder toujours votre MENTAL A FOND. « Le MENTAL est FONDAMENTAL », comme dit le Motivateur Roméo Chouaké, Motivateur attitré du Réseau Vainqueur de Forever Living Côte d’Ivoire.

Il arrivera donc des périodes dans votre activité de Marketing de réseau où vous vous sentirez vidé de vos forces, où vous perdrez courage, où vous accuserez le coup, où vous connaîtrez des déconvenues, où vous traverserez des moments de flottement, d’incertitude voire de doute. Comme dans n’importe quelle autre affaire. C’est là, à cet instant précis, que se joue toute la différence entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent dans la vie.

Ici, ce n’est pas l’intelligence ni la force qui vous tireront d’affaire. Ici, c’est le MENTAL qui fera la différence ; rien d’autre.

marketing de réseau,les capsules du manager dindé (18),réseauteurs soyez résilients,c’est votre assurance succès,barack obama,buy the future,réseautage,dr mensa otabil,roméo chouaké,motivateur du réseau vainqueur

Si vous êtes résilient, vous vous en tirerez à bon compte. Mais si vous êtes un perdant, ce sera là votre terminus. C’est certain !

Dans la pratique, à quoi pouvez-vous, concrètement être confronté ?

Il est possible, par exemple, qu’une crise sociopolitique vienne battre en brèches des années d’effort de réseautage. Il faut trouver des ressources psychologiques pour se relever. Certains réseauteurs ivoiriens ont vécu cette situation, dans la période allant de 2002 à 2012 et ont tenu bon. Tout comme d’autres réseauteurs d’autres pays en crise.

Il est également tout à fait probable qu’un des membres de votre équipe vous lâche pour intégrer une entreprise concurrente ou soit plus préoccupé par d’autres affaires que par la construction de son business, fragilisant ainsi une lignée entière de votre réseau.

Il arrive aussi, qu’en tant que travailleur (du privé ou du public), vous fassiez l’objet d’une affectation ou d’une mutation dans une localité bien moins ouverte au développement d’une entreprise de Marketing de réseau que celle dans laquelle vous étiez initialement ou dans un service particulièrement opérationnel, qui ne vous laisse plus une once de temps pour travailler à votre affaire. Trouvez l’astuce, la formule pour vous remettre à flots.

Possible aussi que vous soyez appelé à des fonctions administratives ou politiques plus élevées qui vous déportent sur d’autres priorités ou vous distrait de vos objectifs initiaux.

Sans oublier le fait que vous pouvez être également confronté à un problème de décision chez vos prospects, qui remettent indéfiniment le jour de leur souscription. De sorte que vous avez l’impression de faire du sur-place.

Pire, il peut même survenir que le membre le plus percutant de votre équipe ou votre up line direct (parrain ou marraine) qui vous galvanisait, décède. Dramatique, tragique !

Au-delà de ces quelques cas relevés, une foule d'autres choses, de dispositions, de faits contraires ou contrariants, de circonstances et de temps défavorables, peuvent porter atteinte à votre activité et un coup à votre moral. Il faut pouvoir tenir, s'adapter, s'accommoder et trouver la parade pour repartir de plus bel. Il ne faut JAMAIS vous affaisser !

Ces choses n’arrivent ni tous les jours, ni à tous les réseauteurs. Mais s’il arrivait que vous y soyez confronté, sachez que vous avez à faire appel à la résilience. La résilience est le meilleur partenaire du réseauteur. Ne laissez aucune espèce de situation saper votre moral ou vous faire abandonner vos objectifs. Ce sont ceux qui n’abandonnent jamais qui finissent, en fin de compte, par réussir. Bâtissez patiemment votre réseau, avec une détermination sans faille ; que le terrain soit favorable ou non. Aussi inconfortable que puisse être la situation, n'abandonnez jamais, ne renoncez jamais. Cela se passe dans le MENTAL.

8095180-entreprise-flexible--femme-avec-laptob.jpg

Le MENTAL, c’est FONDAMENTAL ; c’est y croire à fond et être absolument déterminé à réussir. Avec un tel état d’esprit, impossible d’échouer. Votre réussite ne sera donc qu’une question de temps. Cela prendra peut-être le temps qu’il faudra, en épousant votre rythme, mais à coup sûr, vous réussirez !

Comme dit Dr Mensa Otabil dans son ouvrage « Buy the future » (apprendre à négocier un futur meilleur que votre présent) : « L’avenir n’a aucun pouvoir de se dessiner lui-même. Il prend seulement la forme de nos actions et inactions d’aujourd’hui ».

Alors, cher lecteur, chère lectrice, quelles sont les actions que vous posez, aujourd’hui, pour que vos 10 à 20 prochaines années soient épanouies, enrichissantes et valent la peine d’être vécues ?

Je vous laisse la réponse à cette interrogation. Soyez résilients ! Bien à tous.

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

 

Aimez ma page Affaire Facebook en cliquant sur:

Fernand Dindé - Blogueur d'Affaire, Coach

jeudi, 07 janvier 2016

Shut ! Ne dites plus rien – Parler au bon moment et savoir se taire, pour convaincre

 

47046167-pin-up-de-style-wow-femmes-avec-la-bouche-ouverte-enfermes.jpg

 

L'un des plus gros problèmes des personnes passionnées comme vous et moi, c'est de parfois se laisser emporter par les émotions et ne plus s'arrêter de parler...

Une fois qu'une présentation d'affaires ou une présentation produits est terminée, nous avons parfois tendance à continuer d'argumenter jusqu'à avoir une réponse séance tenante.

C'est une erreur qui peut coûter très cher.

L'argumentation a toujours été l'attitude des commerciaux. Or nous ne sommes pas des commerciaux et encore moins des vendeurs (nous sommes des réseauteurs !).

Voici un principe fondamental.

Une personne curieuse, intéressée, pose des questions. Dans le cas contraire, il ne sert à rien de forcer la main.

En fait, à la fin d'une présentation, il faut impérativement faire silence et laisser le prospect s'exprimer et poser ses questions.

S'il y a des questions, il faut répondre UNIQUEMENT à la question sans en rajouter.

Sinon, cela devient de l'argumentation et le prospect se sent en face d'un vendeur.

A ce stade, c'est perdu...

La plupart du temps, les réponses simples et brèves amènent d'autres questions, puis d'autres réponses brèves qui susciteront d'autres questions.

Et si le prospect le décide, il vous posera la question la plus intéressante pour vous.

=> Si je voulais commander, comment ça se passe ?

ou bien

=> Si je voulais démarrer, comment ça se passe ?

Là encore, il s'agit de répondre uniquement à la question et de laisser le prospect décider par lui-même s'il veut ou non acheter votre produit ou service, ou intégrer votre réseau d’affaire.

En agissant ainsi, vous avez une personne heureuse d'avoir fait votre connaissance et qui serait enthousiaste de vous recommander.

Le marketing relationnel, c'est créer une relation amicale et de confiance en laissant toujours le meilleur de vous-même à vos prospects (comme une porte ouverte que vous leur offrez et qui les ramènera, tôt ou tard, à vous).



Bien amicalement,

Lionel Cavallo