topblog Ivoire blogs

mercredi, 09 septembre 2015

Les capsules du Manager Dindé (12): Parrains en MLM, à quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau ?

 

126851054_14075513423151n.jpg

 

Dans l’activité du Marketing de réseau, n’est pas leader qui veut mais qui peut, et n’y réussissent que les leaders ou du moins, ceux qui développent leur leadership avec détermination et constance. Le vouloir ne suffit pas, il faut passer à l’action et poser les actes qui vont avec. Etre leader en MLM a des exigences. Et l’une d’elle est la capacité à coacher une équipe, un réseau, une lignée. Les grands leaders en Marketing de réseau, les grands Managers, le sont parce qu’ils ont développé cette capacité et travaillent en permanence leur leadership.

Votre leadership et votre capacité à coacher une lignée peuvent donc s’apprécier à l’aspect de votre réseau. A quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau ? A un arbre chétif dans une terre rocailleuse ou un grand arbre mal entretenu, envahi de ronces, de lianes, de nid d’insectes et aux fruits maigres, à un champ mal tenu et à l’abandon ? Ou à un arbre en croissance permanente, bien entretenu, enrichi à l’engrais et régulièrement émondé, aux fruits bien formés et juteux, à un champ verdoyant, productif et bien tenu ?

Bien des marketeurs ne se donnent pas la moindre peine pour entretenir leur réseau. Ils n’ont aucune idée de ce que c’est. Leurs lignées sont des champs sinistrés. Leurs réseaux sont à l’abandon comme un champ en jachère, improductif, plein de ronces et d’épines. Si vous ne développez pas votre leadership en coachant votre réseau, vous ne serez JAMAIS un champion du MLM. N’attendez pas d’avoir un grand réseau avant de commencer ce travail. Même avec deux filleuls, soyez un leader ! Un leader qui l’est dans l’âme se révèle immédiatement, dès les premiers parrainages et dans la suite du temps. C’est donc ce que vous ferez avec ces deux-là qui fera, par la suite, de vous le chef de file d’une lignée de plusieurs milliers voire de plusieurs millions de personnes. Mon grand parrain Gbaguidi Zinsou Augustin aime à le dire dans ses posts, comme slogan : « Le Réseau Vainqueur, le réseau qui révèle le leader qui est en vous ». En clair, vous êtes d’abord leader en vous-même et, mis en situation d’éclosion et d’expression pour mener des hommes, vous vous révélez dans toute votre splendeur. En Marketing de réseau, un leader est immanquablement un coach et un coach, inévitablement un leader.

133176099_13944994338591n.jpg

Mais coacher un réseau, c’est quoi exactement ?

Tout d’abord, il faut savoir que le terme « coacher » sous-entend l’existence d’une équipe, une équipe qu’on encadre en vue de la hisser au plus haut niveau. Un coach est un entraineur, un facilitateur, un conseiller, un motivateur, un guide, un révélateur ou agitateur de talents, comme disent certains, un meneur de talents, un professionnel dans la résolution de problèmes courants, un spécialiste voire un expert, dont l’une des plus grandes qualités est la capacité à fournir un encadrement personnalisé, pour chacun de ses poulains, et qui ne s’enferme pas uniquement dans l’édiction de règles générales pour tous. Il doit être capable d’apporter un coaching ciblé et adapté à chacun de ses interlocuteurs, en fonction de sa nature, de son potentiel et de ses objectifs, étant donné que chaque poulain ou filleul a des problèmes spécifiques, une éducation, un cadre de vie, une culture, une conception de la vie spécifiques et des objectifs propres.

Coacher, en Marketing de réseau, c’est d’abord connaitre tous vos filleuls directs et au moins vos 100 à 300 premiers petits-filleuls, avoir leur liste complète et leurs contacts, les motiver, les appeler régulièrement (voire tous les jours, si possible ; pour les plus actifs tout au moins) pour vous enquérir de leurs difficultés ou de leur évolution, juger de leur niveau d’activité et les inciter à se surpasser, les encourager, les conseiller, les aider à parrainer leurs prospects et à encadrer leurs filleuls, les appuyer et les aider dans le bouclage de leurs qualifications, les féliciter pour chaque initiative ou performance, leur remonter le moral quand ils ont connu un échec et sont affaissés, avoir les mots juste pour les réarmer mentalement, leur proposer des pistes pour contourner ou surmonter leurs difficultés ou les obstacles qui se présentent à eux, les valoriser par de petits noms ou titres transcendants (Ex : manaja, bulldozer, manager diamant, très très fort, etc), leur envoyer des SMS de motivation, d’information et de formation produits et business, leur fournir de la documentation et des CD Audio/Vidéo, vous associer à leurs évènements heureux, partager leurs peines et douleurs, savoir où ils habitent ou travaillent si possible, tenir des réunions avec eux pour travailler sur leurs objectifs personnels, pour définir votre vision commune et vos objectifs à court et moyen terme, avoir des rencontres hebdomadaires de formation produits et business avec eux, et des conférences d’affaire mensuelles pour les aider à étendre leurs réseaux personnels. Soyez surtout disponible pour eux, très accessible et toujours courtois; même quand vos filleuls sont vos employés ou vos subalternes dans la vie professionnelle. Etre leur patron, au bureau, à la boutique, au magasin, à l'usine ou au chantier, ne doit pas vous empêcher de les coacher. Un seul mot pour résumer tout ceci: AIMEZ vos filleuls et désirez ardemment leur réussite!

Dans votre coaching, ne faites JAMAIS croire à vos filleuls et petits-filleuls qu’ils seront rapidement riches, sans se battre, sans faire d’effort. Si vous le faites, votre réseau est déjà mal parti. C'est comme si vous leur faisiez prendre un départ de 100 mètres vitesse pour une course de fond de 5000 mètres. Quand ils se rendront compte du travail à abattre pour arriver au sommet, s’ils sont des partisans de la facilité et détestent la douleur de l’effort, ils abandonneront. Ici, on bosse dur ; pour changer radicalement de vie, bâtir une fortune pérenne et honnête, réaliser ses rêves les plus fous et rendre aussi les autres heureux en les aidant à transformer leurs vies. Cela a un prix. Nous ne sommes pas des prestidigitateurs ou des marabouts multiplicateurs de billets de banque. Ici, ce n’est pas de la magie ou de la loterie. C’est le travail. C’est la seule recette et le seul secret ; rien d’autre. Faites-le leur savoir, dès le départ.

Une façon de mieux se faire connaître par ses filleuls et petits-filleuls, et garder avec eux des liens qui portent une charge affective et leur laissent un sentiment d’affinité, de filiation (sentiment d’appartenir à une famille), c’est de leur envoyer des messages de bienvenue, de félicitation, d’encouragement et d’orientation signés de votre nom ou de les appeler, dans les trois jours suivant leur souscription. Faites-le aussi longtemps que vous en aurez la force. Demandez, à cet effet, à vos filleuls et petits-filleuls de vous communiquer tous les noms, numéros FLP (pour Forever) et numéros de téléphone de tous leurs nouveaux filleuls. Pour que vous leur envoyiez leurs messages de bienvenue. Bien entendu, à un moment donné de votre activité de réseauteur, vous aurez beaucoup trop de filleuls par jour et par semaine, et une lignée trop élargie, pour poursuivre ce travail. Mais au moins, faites-le pour vos 100 à 300 premiers filleuls et petits-filleuls, pour renforcer et asseoir leur sentiment de filiation. De là partira, à coup sûr, votre succès.

Ne laisser jamais sommeiller votre réseau. Soyez toujours actifs et dynamiques. Votre mobilité et votre activisme feront bouger la lignée, votre immobilisme la tuera, de façon certaine. N’attendez personne pour le faire à votre place. Prenez-en l’initiative. Vous êtes le seul et unique garant du succès de votre réseau. Il ressemblera ou ressemble déjà à l’arbre et au champ auxquels vous voudrez qu’il ressemble.

marketing de réseau de forever,les capsules du manager dindé (12),parrains en mlm,à quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau?,business forever living products,coach,coaching,leader,leadership,coacher un réseau

Un réseau entretenu est comme une plante, un arbre bien taillé, émondé et dont le sol est enrichi d’engrais. Il faut émonder votre réseau, c'est-à-dire couper, laisser tomber les stratégies qui ne marchent pas, pour embrasser, en laisser éclore de nouvelles. C’est aussi amener certains filleuls qui ont donné la preuve de leur dynamisme à devenir de vrais leaders indépendants et à assumer désormais leur lignée, comme des grands, pour vous permettre de vous décharger un tant soit peu d’une branche de votre réseau et vous occuper de certaines autres, plus faibles.

Les filleuls ou petits-filleuls qui seront les plus rapides à sortir de votre giron « maternel » pour s’assumer et coacher eux-mêmes leur lignée, qui travailleront sans attendre que vous les motiviez avant ou même fassiez tout pour eux, sont les leaders de votre équipe. Suivez-les de près et motivez-les ! C’est avec eux que vous irez loin.

L’engrais, ce sont les petites attentions à l’endroit de votre down line, les petits cadeaux de produits, de documents, les appuis financiers pour les booster, la motivation, la formation, l’entretien de l’esprit d’équipe et SURTOUT de famille. Si vous ne les en privez pas, ils vous apporteront de grandes satisfactions, et vous pourrez compter sur eux pour faire tous le chemin avec vous. Mais le meilleur engrais que vous puissiez leur donner, c'est l'AMOUR, encore l'amour et toujours, l'amour ! Ne les voyez pas juste comme des partenaires d'affaire; allez au-delà, voyez chacun d'eux comme votre prochain. Aimez-les comme vous vous aimez vous-même et aidez-les en conséquence. Cela fera toute la différence.

Au surplus, chers amis, pour aborder un autre aspect du sujet, ne parrainez pas pour parrainer. Ce serait juste bon pour engranger la prime de parrainage, sans plus. On ne va pas loin avec ce type de stratégie. Un parrainage ne vaut que s’il est suivi d’un effet de duplication, c'est-à-dire si le filleul est capable de vous copier exactement et devenir comme vous, s’il est capable de passer du statut de suiveur (indispensable quand on commence) à celui de leader (dans la mesure où vous êtes vous-même un leader !). Et l’effet de duplication ne peut se produire que si vous prenez en main votre lignée et devenez vous-même un meneur d’hommes, un vrai coach.

En outre, votre lignée est comme un arbre dont vous êtes les racines. L’arbre peut perdre des feuilles (des filleuls), quelques branches ou toutes ses branches (des lignées entières de votre réseau), ou même être coupé par le tronc ou à la souche (les leaders qui portent l’arbre). Dans un tel cas de figure, la confiance et la sérénité seront votre meilleur atout. Ne paniquez surtout pas. Tant que vous qui en êtes la racine (et la souche restante) n’abandonnez pas, les feuilles tombées seront remplacées, les branches emportées par la tempête ou coupées à la tronçonneuse se reconstitueront, la souche repoussera et l’arbre ressuscitera ; il sortira de terre et se remettra en place. Alors, n’abandonnez JAMAIS. Même après un extraordinaire cataclysme qui vous aura fait perdre tous vos leaders ! Tant que vous serez en vie et resterez motivé(e), n’ayez aucune crainte si un filleul, une lignée entière ou des leaders qui portent votre réseau abandonnent ou disparaissent. Le réseau, c’est vous ! Vous en êtes l'âme. C’est par vous qu’il renaîtra et c’est par vous qu’il croîtra à nouveau. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être et de rester un leader. Ne laissez jamais votre champ à l’abandon et votre arbre sans soins, si vous espérez en manger le fruit jusqu’à la fin de vos jours et le léguer à vos descendants, car en Marketing de réseau, ne réussissent que les leaders. Un leader coache son équipe. Soyez-en un ou devenez-en un. Obligatoirement. Vous n’en avez pas le choix. Cultivez votre leadership, prenez en main votre lignée. Dès aujourd’hui ! Bon vent à tous.

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

jeudi, 07 août 2014

Techniques de développement d'activité (10) - Planification Animateur sur 3 mois

 

ANIMATEUR D'EQUIPE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 10 - PLANIFICATION ANIMATEUR SUR 3 MOIS

 

Dans une Boutique à Domicile (ou Réunion-Vente), 1 invité achète en moyenne 50 € (32.800 F CFA) de produits.

Une B.à.D moyenne avec 8 invités génère environ 400 € (262.400 F CFA), ce qui représente un volume d’achat de 1,5 P.C.

 

1er MOIS

Avec votre Parrain VOUS organisez  2 B.à.D.

L’organisation de ces 2 B.à.D vous permet :

- de cumuler un volume d’achat personnel de 3 P.C.

- de parrainer Sam qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 2ème mois.

Votre volume d’achat personnel pour le mois est de 3 P.C.

Votre volume de groupe mensuel est de 5 P.C.

 

(Schéma 1, voir fichier joint en WORD)

 

2ème MOIS

VOUS organisez 2 B.à.D. et vous aidez votre filleul Sam à organiser 2 B.à.D.

Grâce à l’organisation de ces 4 B.à.D dans votre groupe:

- Vous et votre filleul Sam, vous cumulez chacun un volume d’achat personnel de 3 P.C..

- Vous parrainez Béa qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 3ème mois.

Votre filleul Sam parraine Luc qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera.

 

(Schéma 2, voir fichier joint en WORD)

 

3ème MOIS

VOUS organisez 1 B.à.D et vous aidez Béa à organiser 2 B.à.D.

Sam organise 2 B.à.D. et aide Luc à organiser 2 B.à.D.(avec votre soutien)

Grâce à l’organisation de ces 7 Bà.D dans votre groupe:

- Vous cumulez un volume d’achat personnel de 1,5 P.C.

- Vos filleuls Sam, Béa, et Luc, cumulent chacun un volume d’achat personnel de 3 P.C.

- Vous et vos filleuls Sam, Béa, et Luc, vous parrainez chacun 1 nouveau Distributeur (Léo, Awa, Amy, et Ben), qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 4ème mois.

Vos clients -des mois précédents- vous relancent des commandes qui représentent un volume d’achat de 1,5 P.C.

Pour votre consommation personnelle, vous rachetez 1 P.C.

Votre volume d’achat personnel pour le mois est de 1,5 + 1,5 + 1 =  4 P.C.

 

(Schéma 3, voir fichier joint en WORD)

 

Fichier jointPlanification Animateur sur 3 mois

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

mardi, 15 juillet 2014

Techniques de développement d'activité (9) - Le suivi de votre activité

 

formation, travaux dirigés, marketing de réseau forever, techniques de développement d'activité (9), le suivi de votre activité, joëlle bonnefoy, manager diamant france, jonathan team, grand parrain augustin zinsou gbaguidi, manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 9 - LE SUIVI DE VOTRE ACTIVITE

 

1 - Faites l’organigramme de votre Réseau :

Affichez-le chez vous dans un endroit incontournable! C’est un formidable outil de motivation.

- Il vous permet de visualiser le développement de votre Réseau et de garder  tous vos filleuls en mémoire.

- Montrez-le à vos nouveaux Distributeurs, cela va créer le sentiment d’appartenance à leur lignée de parrainage.

2 - Disciplinez-vous dans de bonnes habitudes :

- Etablissez vos objectifs journaliers, hebdomadaires, et mensuels selon votre «Plan d’Action».

- Assistez à toutes les formations et recopiez vos notes de formation pour les dupliquer à vos filleuls.

- Téléphonez chaque jour à votre up-line et à vos filleuls, pour faire remonter et redescendre les informations. Vous êtes le maillon indispensable de votre lignée…

- Consacrez au moins 1h00 par jour pour votre Formation et pour votre Développement Personnel (livres, cassettes) ; ne sortez jamais sans un livre de Développement Personnel dans votre sac, qui contient votre «bureau mobile».

- Organisez vos Réunions de Groupe.

- Ayez toujours un pack ou des produits d’avance, cela permet de les livrer immédiatement à votre nouveau filleul, sans perdre le temps que sa commande arrive (ensuite vous recommanderez les mêmes produits en son nom, pour remplacer les vôtres).

- Tenez à jour vos fichiers et vos listes de noms.

- Tenez à jour les comptes de votre business.

3 - Réalisez vos objectifs :

- Invitez au moins 20 ou 30 personnes sorties de votre «liste de noms mensuelle».

- Fidélisez entre 10 et 20 clients.

- Faites vos 4 Points-Caisse d’achats, générés par une quinzaine de clients, et votre consommation personnelle (enseignez l’Objectif 4 P.C.  à vos down-lines).

- Réalisez entre 30 et 35 P.C. de groupe mensuel (en tant qu’Animateur), pour vous positionner sur le tremplin Manager.

- Animez au moins 1 P.O.A par jour («one to one» ou «en salon»), pour vous-même ou pour vos down-lines.

- Faites 2 à 4 parrainages par mois.

- Organisez 1 Réunion de Groupe par mois.

- Faites 1 Rencontre individuelle mensuelle, avec vos filleuls directs en période de lancement.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

samedi, 05 juillet 2014

Techniques de développement d'activité (8) - Le rendez-vous de suivi

 

RENDEZ-VOUS.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 8 - LE RENDEZ-VOUS DE SUIVI

 

1 - LE RENDEZ-VOUS DE SUIVI

Ce Rendez-Vous dans les 48 h, pris à la fin de la P.O.A., se déroule de préférence chez votre prospect. (Dans certains cas, on peut l’organiser en groupe avec plusieurs prospects dans un lieu neutre).

Tout ce que vous avez fait au cours des étapes précédentes (invitation et présentation du plan) peut être réduit à néant si vous manquez votre "Suivi".

Son but est d’asseoir une bonne  relation avec votre prospect, de le rassurer et de lui donner envie de démarrer.  Vous découvrez son cadre de vie, ses buts, ses rêves, ses projets, ses ambitions, mais aussi ses peurs et ses objections non formulées lors de la P.O.A. Après les avoir détectées, répondez honnêtement à toutes ses questions et objections, parlez lui comme s’il était déjà votre associé et montrez votre estime à son égard. Cette amorce de complicité  facilite l’interactivité nécessaire dans cette 1ère Formation et l’ébauche du "Plan d'Action". La signature du contrat viendra enfin comme une conclusion naturelle à cet entretien.

Commencez l’entretien par : « Y a-t-il des points que je peux éclaircir avec vous ? ».

- Laisser la personne poser toutes ses questions. Et vous répondrez ensuite à toutes ces questions.

Ce qui est le plus important, c’est l’Attitude avec laquelle vous allez donner vos réponses.

- Faîtes preuve d’empathie : savoir se mettre à la place de l’autre (et lire à travers son filtre). Remettez-vous dans la situation de votre propre "Suivi"... vous aviez sans doute plein de questions et la personne qui vous a répondu l’a fait avec calme, compétence et professionnalisme.

Pour clore les questions-réponses, dites :

«…A part ça… ?...vous n’avez plus d’autres questions ? ».

- Souvent le prospect hésite parce qu’il ne comprend pas bien ce qu’il va devoir faire. Ceci engendre de la crainte.

Le meilleur remède est de passer à l’action tout de suite :

1 - Analysez les objectifs :

- « Quels sont vos projets de vie, à court, moyens et long terme ? ».

- « Quel rêve vous réaliseriez si :

            -vous aviez 1 million d’€uros,

            -si vous n’aviez plus besoin de travailler

            -s’il ne vous restait que 6 mois à vivre

- « Combien vous aimeriez gagner dans 6 mois, dans 2 ans ? ».

- « Combien de temps par semaine êtes vous prêt à consacrer à l’activité Forever ? ».

2 - Aidez-le à démarrer sa «Banque de noms» 

Montrez lui tout de suite comment il est plus facile d’inviter ses relations et de démarrer une clientèle avec la technique du «Faire-Part de Création d’Entreprise».

3 - Revoyez le mécanisme du Plan de Rémunération jusqu’à la qualification Animateur, avec un exemple simple qui illustre le cumul des P.C de Groupe, et la puissance de la démultiplication

Servez-vous du document « Planification Animateur en 3 mois ».

Posez la question :

« Combien de personnes sont sorties de votre banque de noms pour être Animateur ?

Parlez des Gains moyens d’un Animateur, des vôtres et/ou ceux de votre up-line.

Selon le contexte du Rendez-vous, utilisez des témoignages sur votre activité (CD audio).

Si votre prospect présente encore des objections, n’insistez pas, proposez lui un nouveau Rendez-Vous de Suivi  avec votre Up-line ou votre Manager,  sinon classez le dans votre « liste des 6 mois ».

Si votre prospect ne présente plus d’objections importantes, et qu’il ne vous dit pas « non », c’est que c’est « oui » et vous devez conclure qu’il démarre :

            - Remplissez vous-même son contrat.

            - Préparez la commande du Combo-pack, ou aidez-le à choisir les produits dont il a besoin.

            - Présentez-lui sa lignée de parrainage sur votre organigramme.

           - Prenez un Rendez-Vous très proche (avec le conjoint  si possible) pour établir «le plan d’action» de son démarrage.

            - Préparez-le au rejet des proches:

«Ne parlez surtout pas de cette Affaire à personne pour l’instant».

Le Nouveau Distributeur ne doit jamais parler de son Affaire à quiconque ni même à son conjoint avant d’être engagé dans son Plan d’Action, et d’avoir suivi la formation de base qui lui permettra de répondre aux objections.

A la fin du Rendez-vous de Suivi, le Nouveau Distributeur doit être d’accord sur les 5 engagements préalables à son démarrage, sinon, c’est un échec programmé :

1 - Utiliser les produits

2 - Ecrire ses objectifs

3 - Ecrire sa Banque de noms

4 - Organiser 2 soirées P.O.A. et B.à.D (Boutique à Domicile).

5 - Consacrer un temps minimum pour sa Formation.

6 - S’engager dans l’activité pour au moins 1 An.

Avant de vous quitter, dites-lui : «Appelez-moi».

Vos Distributeurs doivent prendre l’habitude de vous appeler.

2 - LE RENDEZ-VOUS à 3

Une fois que le prospect a assisté à une première P.O.A et qu’il est en phase de réflexion, dans certains cas, il faut faire appel  à la crédibilité du Parrain pour un Rendez-Vous de Suivi à 3 :

- si le prospect est un proche du Distributeur, le Parrain sera mieux écouté que le Distributeur.

- si le prospect a une position dominante sur le Distributeur (rang social, âge, expérience de Marketing de Réseau...)

- si le Distributeur ne maîtrise pas encore la P.O.A.

Le «Rendez-vous à 3 » est une application directe de la « technique A-B-C » (voir chapitre II-7 : la duplication) qui offre tous les avantages et l’efficacité du travail d’équipe :

- Il évite les blocages éventuels d’un «face à face».

- Le Distributeur reçoit une Formation en situation réelle, qu’il devra dupliquer.

- Le prospect est rassuré de voir qu’il ne travaillera pas seul plus tard s’il devient Distributeur.

Comment ça fonctionne ?

- Avant le Rendez-Vous :

Le Parrain doit connaître parfaitement le profil et les objections du prospect.

- Avant et au début du Rendez-Vous: le Distributeur doit promotionner son Parrain.

- Pendant que le Parrain expose : le Distributeur prend des notes, écoute activement mais n’interrompt  pas le déroulement (sourire, approbation, silence actif)

- Quand le Parrain a terminé : le Distributeur reprend la main pour la signature du contrat.

Le Parrain répond à toutes les questions.

Le Distributeur et le Parrain ébauchent le «Plan d’Action» avec le prospect.

Conseil : il est préférable de ne pas utiliser le bureau ou le domicile du prospect.

3 - LES OBJECTIONS

Il faut s’attendre à beaucoup d’objections et c’est normal. C’est même plutôt bon signe, car cela indique que votre prospect s’intéresse à votre message, mais il veut approfondir sa compréhension, éliminer ses doutes, et vérifier s’il peut avoir une bonne raison de vous dire «oui». Donc, en règle générale, gardez à l’esprit qu’une personne qui objecte a besoin simplement d’être rassurée.

Vous ne devez jamais être surpris par aucune des questions, même si c’est une question surprenante et le meilleur moyen de ne pas être surpris c’est de connaître l’ensemble de ces questions.

Il y a, à peu près, une dizaine de questions et d’objections qui reviennent le plus souvent.

Répondez avec conviction, à partir de votre propre expérience. Donnez des exemples à la clé.

Souvent, il y a plusieurs angles de réponse possible: humoristique, technique, ou autre, mais il n’y a pas de réponses toutes faites, et la meilleure façon d’apprendre à varier ses éléments de réponse c’est la pratique, la pratique, la pratique…

Il y a une technique très utile pour préparer votre réponse: demandez toujours à la personne de reformuler plus clairement son objection. Cela vous donne du temps, et après sa réponse, vous reprenez l’objection à votre compte.

Exemples :

Si on vous dit :

-«Je n’ai pas le temps».

Vous répondez :

- «Que voulez-vous dire exactement ?»

Réponse : 

- «Je veux dire qu’entre mes 2 activités actuelles, ma famille, mes amis, je n’ai vraiment pas le temps de démarrer quelque chose comme ça».

Vous répondez :

«Je comprends exactement ce que vous pensez ! Je ressentais la même chose au début, mais j’ai découvert qu’en fait, quand on a beaucoup de choses à faire, on trouve toujours le temps de faire ce qui nous plait en priorité, et ce business vous plaira beaucoup, parce qu’avec ces nouveaux revenus vous n’aurez plus besoin d’avoir vos deux jobs ; et plus tard, vous pourrez même les quitter tous les deux !». 

ou bien :

- «On a rien sans rien. Si on décide vraiment de gagner de l’argent, il faut s’investir sincèrement dans une activité et travailler pour atteindre son But. Sinon on joue au loto toute sa vie…

Quand on démarre quelque chose ça prend toujours du temps,  cela est vrai même pour apprendre un jeu, un sport, un hobby, bref toute nouvelle activité.

Observez que selon la motivation que l’on a, les priorités changent, et on trouve toujours le temps pour ce que l’on aime …et inversement : moi-même, je suis un spécialiste pour ne pas avoir de temps, surtout pour les choses que je n’ai pas envie de faire, vaisselle,  ménage, rangement, courses, etc….

Le temps dépend uniquement de vos priorités.

Voulez-vous gagner plus d’argent ?

Si vous avez compris le potentiel de cette opportunité d’Affaire, je pense que vous pourrez trouver le temps nécessaire et il existe tout un tas de techniques qui vous permettrons de dégager du temps pour l’investir dans cette affaire.

Quand on observe les gens qui réussissent on découvre que ce sont les gens les plus occupés, et ces gens là n’aiment pas perdre leur temps, ils vont à l’essentiel».

Si on vous dit :

- «Je ne connais personne».

Vous répondez :

- «Sauf si vous sortez de prison, d’un couvent ou d’un ermitage,vous êtes dans la même situation que moi quand j’ai commencé, parce que moi je ne connaissais pas beaucoup de monde et surtout je ne voulais pas proposer cette Affaire au peu de monde que je connaissais parce que je me disais que ce n’était pas une Affaire pour eux, qu’ils ont des tas de défauts (situation professionnelle, familiale, diplômes, études, éducation, tempérament), bref je pensais à leur place.

En fait, c’est la vie de tous les jours qui va nous permettre de faire les nouvelles bonnes relations dont nous avons besoin, car les anciennes relations nous ont «enfermés» dans notre ancien profil.

C’est pourquoi aucune des personnes avec lesquelles je suis associé actuellement ne faisais partis de mes connaissances auparavant.

La chose la  plus importante est de savoir si on a envie de gagner de l’argent et de construire son entreprise, et si la réponse est «oui», on va faire ce que tout chef d’entreprise fait, on va chercher quel est notre potentiel, faire de la prospection et cela se fait avec des techniques et une Formation que l’on reçoit. C’est la démarche de n’importe quelle personne désireuse de garantir son avenir financier.

Et si je suis là devant vous aujourd’hui c’est que ces techniques fonctionnent».

Si on vous dit :

- «Je n’ai pas d’argent ».

Répondez :

- «Comme vous l’avez compris cette affaire est vraiment à la portée de tout le monde : pas de locaux, pas de stock pas de matériel coûteux.

La meilleure façon de démarrer si vous n’avez pas l’argent nécessaire, c’est d’organiser avec l’aide de votre parrain une « boutique à domicile », en invitant quelques amis, famille ou relations». Le bénéfice de ces premières ventes vous aidera à acheter votre Combo-pack».

Si on vous dit :

- «Je n’aime pas ces systèmes pyramidaux ».

Vous répondez :

- «Qu’est-ce-que vous voulez dire quand vous dites système pyramidal ».

Réponse :

- «Je veux dire que j’ai vu trop d’amis perdre leur argent ».

Vous répondez :

- «Croyez-moi, je comprends exactement ce que vous ressentez! En fait, je ressentais la même chose quand on m’a présenté cette affaire.

Mais ce que j’ai découvert, c’est que FLP n’autorise même pas des achats de produits importants, et les distributeurs ne doivent pas commander plus de produits qu’ils n’ont besoin.

Et si quelqu’un n’est pas satisfait, il peut résilier son agrément et la société lui rachète les produits restants. Pour vous rassurer, vous pouvez avoir toutes les informations sur notre métier et notre Société FLP à la « Fédération de la Vente Directe » dont voici les coordonnées…».

Si on vous dit :

- «J’ai entendu dire que derrière certaines sociétés il y a des sectes ».

Vous répondez :

- «Vous avez raison de vous en inquiéter, car cela arrive parfois. Pour vous rassurer, voici le numéro de téléphone du Service «Allo secte» que vous allez appeler vous-même.

Ou sur le mode humoristique :

- «Vous savez, depuis tant d’années que je suis dans cette Société, je n’ai encore jamais été baptisé par Rex Maughan, et je n’ai jamais ressenti le besoin d’appeler «Allo-secte». Mais surtout, prévenez moi si vous aviez des preuves à ce sujet ».

A lire :

Les chapitres : «Objections et critiques» et «Questions—Réponses» du livre «La Vente Directe par réseau».

4 - LE REJET

Le jeu de la prospection consiste à trier les gens pour qui le moment est propice.

Le rejet signifie seulement que ce n’est pas le bon moment… 

Il ne faut pas l’interpréter comme un affront personnel! Le rejet ne s’adresse pas à vous-même !

Souvent le rejet est motivé par des éléments extérieurs que vous ne pouvez pas maîtriser.

Appliquez la «règle des 6 mois ».

et rappelez-vous : c.o.c.n.p.i.a.s !

C’est  Oui, C’est Non, Peu Importe, Au Suivant.

Beaucoup de gens ont le potentiel pour exceller dans cette Affaire, mais ce talent  ne servira à rien parce que ce n’est pas le moment opportun.

D’autres sont atteints par «l’excusite » : ils attendent toujours le moment idéal, donc ils ne feront jamais rien.

Ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de cette Affaire, qui la feront.

Peu importe, vous n’avez besoin de personne en particulier pour construire votre Réseau.

5 - LE DEMARRAGE D’UN NOUVEAU DISTRIBUTEUR

Rien ne sert de parrainer sans un «Suivi» efficace.

Le Démarrage d’un Nouveau Distributeur est processus crucial.

60% des Distributeurs arrêtent dans leur 1ère année, et bien souvent, avant d’avoir commencé, parce qu’ils n’ont pas eu un bon démarrage.

Quand votre nouveau filleul signe son agrément, vous devenez pour lui un «leader» , et ce que vous ferez durant les jours suivants sera déterminant pour son évolution future.

Vous avez remarqué que beaucoup de personnes viennent à une P.O.A, sont très enthousiastes, signent leur agrément et vous ne les revoyez jamais…

Deux raisons à cela :

- elles vont trop vite parler de cette affaire à leurs proches qui vont les décourager, car elles n’auront pas les connaissances suffisantes pour répondre à leurs objections.

- elles ne savent pas «comment démarrer » et elles ont peur d’échouer.

Le meilleur remède contre le rejet des proches et la peur de démarrer, -ou la peur de l’échec-, c’est de les rassurer et surtout de passer à l’action le plus vite possible.

Dans les 2 à 3 jours

- après le Rendez-vous de Suivi et la signature de l’agrément,

ou

- après la POA en « tête à tête » si le contrat a déjà été signé, rencontrez vous, avec son conjoint si possible, pour faire le «Plan d’Action» de son Démarrage :

- Montrez lui sa lignée de parrainage et parlez lui de vos up-lines (donnez leurs coordonnées ou cartes de visite).

- Etudiez ensemble ses Objectifs : vérifiez si il y a adéquation entre les Objectifs  et les Moyens mis en œuvre pour les atteindre.

- Faîtes le point de tous les documents, livres et outils qui lui sont nécessaires pour être opérationnel.

- Etudiez ensemble sa «Liste de Noms», puisvous allez extraire les noms de 20 à 30 personnes que vous allez inviter rapidement pour les 2 prochaines P.O.A. et/ou B.à.D.

Ouvrez vos agendas:

- Planifiez ensemble les dates de ces 2 soirées chez votre Distributeur : ainsi vous pourrez donner le choix aux invités.

- Planifiez  aussi les dates des prochaines Formations et POA, et les plages de temps nécessaires pour les Invitations et les rendez-vous individuels : les POA, les Suivis, les Démarrages.

- Expliquez lui la méthode des B.à.D. et  « la planification de sa qualification Animateur sur 3 mois », grâce à la mise en place de 2 B.à.D mensuelles pour lui-même et chacun de ses filleuls.(voir Annexe 2) 

- Expliquez lui l’«Objectif 4 Points-Caisses » : les avantages financiers de réaliser ses 4 P.C mensuels, et comment les faire dès le 2ème mois.

- Si vous décidez d’envoyer des «Faire Part de Création d’Entreprise», ce courrier personnalisé suscitera la curiosité de ses amis et ses connaissances et ils seront curieux de savoir de quoi il s’agit. Trois jours après l’envoi du courrier, vous appellerez ensemble ces personnes et prendrez des rendez-vous pour les rencontrer séparément, ou bien à l’une des 2 prochaines réunions que vous avez planifiées.

Commencez ensemble les invitations :

- Quand vous appelez les prospects avec votre Nouveau Distributeur, il va démarrer la conversation pour vous promotionner. Ensuite, vous pouvez intervenir pour le motif de l’invitation et votre filleul reprend la main à la fin pour confirmer le Rendez-vous et raccrocher.

- Pendant les séances d’invitations, il est préférable que vous soyez ensemble à l’écouteur du téléphone (pour une meilleure formation de votre filleul).

- Dans vos invitations, évitez de réunir trop de personnes qui se connaissent entre elles, vous maîtriserez mieux la situation et surtout les conversations.

En suivant ce protocole de Démarrage, votre Distributeur sera très motivé, car il ne travaille pas seul, et il aura rapidement 10 à 20 personnes qui pourront devenir ses Distributeurs ou ses clients.

Vous devrez suivre de près l’évolution au cours du 1er mois et faire un bilan chaque quinzaine.

Aidez le à visualiser son succès en s’identifiant aux expériences du vôtre, et montrez vous disponible.

Si le Nouveau Distributeur n’est pas passé à l’action dès le 1er mois après la mise en place du Plan d’action, et s’il ne vous a pas téléphoné pour vous informer d’éventuelles difficultés, ce sera un Distributeur mort-né et vous passerez au suivant.

6 – LE SUIVI DE VOS NOUVEAUX DISTRIBUTEURS

La liste (ou fichier) de vos nouveaux Distributeurs va vous aider à faire un Suivi  serré, jusqu’à ce qu’ils aient  achevé leur Formation de base.

Vous noterez pour chacun, le nombre des formations, P.O.A. et événements suivis, afin de vérifier leurs progrès.

«Aidez les gens à obtenir ce qu’ils veulent, et vous obtiendrez ce que vous voulez»

Pour que vos Distributeurs deviennent des «Aigles», un Suivi régulier sur les 3 premiers mois est indispensable.

- Il faut bien les nourrir, mais ne pas les gaver : conseillez les Formations et les lectures appropriées à leur niveau d’expérience.

- Il faut les encourager, après les premiers échecs notamment, pour les aider à rebondir.

- Il faut les aider, travailler avec eux mais pas à leur place : ils doivent trouver eux-mêmes leurs contacts.

Ne mettez jamais quelqu’un «derrière» quelqu’un, un prospect n’est pas une marchandise : les conséquences sont très frustrantes sur le plan humain, autant pour vous que pour le prospect et le faux Parrain, mais sur le plan financier, c’est un désastre, qui sera encore amplifié par la duplication de telles pratiques.

Faites comprendre à votre Distributeur que vous êtes  2 partenaires, 2 chefs d’entreprises associés, avec des intérêts convergents dans une relation gagnant-gagnant, mais que chacun doit faire la moitié du chemin !

Offrez votre soutien, mais ne promettez jamais à un Distributeur de faire son travail à sa place, alors que vous arrivez déjà difficilement à faire le vôtre.

- Il faut les motiver, les mobiliser, en promotionnant les outils, les évènements et les formations - où vous devez donner l’exemple en étant  présent vous-même-, mais ils doivent surtout se motiver eux-mêmes.

Le meilleur des Parrains peut aider et motiver son Distributeur, mais si celui-ci n’a pas des objectifs puissants et le désir ardent de les atteindre, en se donnant  tous les moyens nécessaires, il échouera immanquablement.

- Il faut être proche de ses Nouveaux Distributeurs et les côtoyer le plus souvent possible. Outre le travail en commun fixé dans le «Plan d’Action» de leur Démarrage, 2 fois par mois, le Parrain doit rencontrer individuellement son Distributeur pour faire le point, l’écouter, répondre à ses questions, le conseiller et cultiver une complicité.

C’est surtout le moment de faire un bilan du «Plan d’Action mensuel » :

Qu’est-ce-qui a bien fonctionné : pourquoi ? (ça permet de le dupliquer).

Qu’est-ce-qui n’a pas marché : comment l’améliorer ? (restez toujours constructif).

- Il faut rester très disponible : «Appelles-moi dès que tu as besoin».

- Il faut bien les féliciter :

 Pourquoi ?

Après le Bien-être physique et matériel, le besoin fondamental de l’Homme, c’est la Reconnaissance.

«Un compliment sincère est une des techniques de motivation les plus efficaces».

- Il faut bien les promotionner :

Pourquoi ?

«Quand nous traitons quelqu’un comme s’il était l’homme qu’il devrait être, nous l’encourageons puissamment à le devenir».

La Promotion se fait auprès de votre up-line, de leurs down-lines ou de leurs prospects, en leur présence (c’est flatteur), mais aussi en leur absence (c’est plus crédible).

- Il faut bien les sevrer :

Après 3 mois de lancement, vos A.A (Animateur-Adjoints) ne sont plus des B.B…..

Ils doivent être autonome dans leur affaire.

- Lesquels vont réussir ?

- ceux qui consomment les produits.

- ceux que vous voyez régulièrement aux formations et qui dupliquent les formations de base.

- ceux qui invitent régulièrement en POA.

- ceux qui pratiquent les BàD (Boutique à Domicile) et les POA “one-to-one”.

- ceux qui font les 4 P.C. en achats de produits.

- Travaillez avec ceux qui veulent travailler :

Sachez que vous aurez toujours entre 60 et 80% d’inactifs dans votre Réseau: c’est le reflet d’une statistique générale dans la population où 80% des gens sont plus motivés par la peur de perdre que par l’envie de gagner.

- Attention à la sur-dépendance :

Vous constaterez que les recrues qui demandent le moins d’attention sont celles qui obtiennent le plus de succès. Un tempérament de gagnant se passe très bien d’un gérant ou d’un sauveur !

Les nouveaux qui se plaignent et qui se lamentent aux moindres difficultés n’iront jamais loin ! Alors autant qu’ils s’arrêtent tout de suite et ne vous fassent pas perdre votre temps.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

jeudi, 19 juin 2014

Techniques de développement d'activité (7) - La présentation d'affaire à domicile

 

REUNION D'AFFAIRE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 7 - LA PRESENTATION D'AFFAIRE A DOMICILE

 

Rien ne fonctionne mieux qu’une P.O.A. conviviale chez vous car vous avez le contrôle de l’organisation et de l’environnement.

- Avant :

- Assurez-vous d’avoir invité 2 fois plus de prospects que vous escomptez en avoir.

- Vous avez fait le point au préalable avec votre Parrain sur le profil des invités, pour qu’il puisse cibler son argumentaire.

- Votre Salon doit être bien éclairé, et l’ambiance est chaleureuse.

- Rajoutez des chaises au fur et à mesure des arrivées.

- Débrancher les téléphones, TV, Hi-Fi.

- Evitez la présence des enfants ou des animaux domestiques.

- Soyez en tenue business.

- Le parrain arrive 15 mn après les invités, pour vous laisser le temps de le promotionner, et vous l’accueillez comme la personne la plus importante.

- Présentez votre «parrain» comme votre ami et votre partenaire dans l’Affaire. Mettez-le en valeur et montrez bien qu’il a toute votre confiance afin que vos invités lui accordent toute leur attention.

- Présentez lui chacun de vos invités en précisant votre lien de relationnel avec vos invités, afin qu’il y ait déjà un premier contact positif, pendant que vous lui servez un verre d’eau et que vous distribuez des stylos, des feuilles vierges, des sous-mains, pour que vos invités puissent prendre des notes.

- Démarrez à l’heure et ne parlez pas des absents.

- Pendant :

- Installez vous au 1er rang et prenez des notes.

- Soyez très attentif pendant toute la Présentation et montrez l’intérêt que vous portez à l’animateur.

- Ne posez pas de question.

- Enregistrez la soirée sur magnétophone, y compris les questions qui sont posées à la fin de la Présentation, vous vous en servirez pour votre Formation.

- Après :

- Quand le speaker vous redonne la parole, vous  expliquez à vos invités pourquoi vous avez décidé de démarrer votre nouvelle entreprise. Ils pourront s’identifier et se dire que si vous vous êtes lancé, ils peuvent peut-être en faire autant.

- Servez des rafraîchissements sans perturber la conversation.

- Restez simple, vos invités verront qu’ils pourront organiser facilement des soirées similaires.

- Posez des Questions Positives à vos invités :

            - qu’est-ce qui vous a le plus intéressé ?

            - comprends-tu maintenant pourquoi j’étais si enthousiaste ?

- Laissez votre Parrain répondre aux questions des invités.

- Prêtez quelques outils à chacun de vos invités : catalogue, cassettes ou dvd, échantillons, livre sur l’activité et sur la plante.

- Laissez votre Parrain diriger les débats et prendre les «Rendez-Vous de Suivi» (selon le planning établi au préalable).

- La Clôture :

- Donnez le signal de départ d’une façon courtoise et avant que les conversations ne glissent vers d’autres sujets.

- Raccompagnez vos invités individuellement jusqu’à leur voiture, pour éviter les «parasitages».

- Faîtes le bilan de la soirée avec votre Parrain et   écoutez ses remarques.

2 - LA PRESENTATION D’AFFAIRE "ONE-TO-ONE"

Vous êtes capable de faire cette Présentation après avoir assisté à 5 P.O.A sur une période de 2 semaines.

Un Distributeur qui veut évoluer doit être autonome et ne pas se contenter d’envoyer ses invités aux P.O.A. collectives. 

Il n’est pas nécessaire d’être très bon pour initier les gens à une P.O.A. Il vaut mieux que les gens se disent : «j’en suis capable moi aussi ».

C’est seulement lors du «Suivi » qu’il faut faire appel  à la crédibilité du parrain. Il vaut mieux une P.O.A moyenne et un très bon Suivi  que l’inverse.

Vous devez absolument maîtriser l’environnement de cette Présentation.

Ce n’est pas une Présentation de produits, mais un Rendez-Vous d’Affaire dont le but est de parrainer un nouveau Distributeur.

Voici le matériel que vous devez avoir :

- Carte de visite, Bloc-note

- Classeur de Présentation d’Opportunité d’Affaire

- International Directory

- Cassette vidéo ou DVD «de la plante au produit »

- Agrément de Distribution

- Guide du Distributeur

- Catalogue Business

- Catalogue Produit

- Livres : «La plante qui guérit» et «La Vente Directe par Réseau».

- Echantillons Produits

Démarrez votre Présentation en remerciant votre prospect de vous accorder son temps et exprimez votre enthousiasme pour l’opportunité que vous allez lui présenter.

Souvenez vous que c’est votre Attitude qui peut vous promotionner, bien plus que vos paroles.

- Pendant la Présentation,

Soyez bien conscient que pour votre prospect, l’Affaire c’est  VOUS.

Aura-t-il envie de s’associer avec VOUS ? 

Pour cela, il doit d’abord mieux vous connaître et découvrir votre expérience avec Forever. Racontez lui votre histoire personnelle et vos motivations : ça lui permet de pouvoir s’identifier à vous et de se dire qu’il peut en faire autant. Votre témoignage saura mieux lui donner envie de démarrer l’Affaire que tout votre argumentaire technique.

- A la fin de la Présentation 

Votre prospect peut réagir de 3 façons :

A - Il veut être distributeur :

1 - Remplissez vous-même l’agrément, et commandez le combo-pack.

2 - Prenez un rendez-vous dans les 48 heures pour établir le «Plan d’Action» de son Démarrage, éventuellement avec votre Parrain.

Insistez pour la présence du conjoint.

3 - Laissez lui des brochures ou du matériel qu’il pourra consulter pour maintenir son niveau d’intérêt.

4 - Insistez pour qu’il ne parle surtout pas de cette Affaire à quiconque ni à son conjoint avant qu’il ne soit engagé dans son «Plan d’Action» et  qu’il ait suivi la Formation de base. Mettez-le en garde contre le rejet des proches.

B - Il est intéressé par les produits :

1- Prenez un rendez-vous pour préparer l’organisation d’une «boutique à domicile ».

2 - Laissez lui un catalogue produit.

C - Il est indécis:

1- Ne l’interprétez pas comme un refus.

2 - Essayez de devinez ses objections non formulées.

S’il formule des objections claires, répondez avec empathie (voir chapitre Objections). Renforcez votre relation personnelle en lui rappelant que vous aussi, vous aviez les mêmes doutes et les mêmes réticences avant de vous engager.

3 - Exprimez lui votre conviction dans son potentiel et demander lui si vous pouvez le rappeler dans quelques jours.

Dans l’affirmative, laissez lui quelques documents, cela vous fera un prétexte pour aller les récupérez et le rencontrer à nouveau.

D - Il dit «non » :

1 - Remerciez le pour le temps qu’il vous a consacré.

2 - Demandez lui s’il désire un catalogue, car ses proches peuvent être intéressés par les Produits.

3 - Demandez lui si, dans son entourage, il y a quelqu’un que vous pourriez contacter de sa part pour lui présenter l’Affaire.

4 - «Plantez une graine » : exprimez lui votre confiance dans son potentiel et gardez une relation courtoise pour le futur car il sera sur votre «liste des 6 mois ».

3 – LA TRAME DE LA P.O.A

La POA, en salle ou en salon, comporte toujours les mêmes chapitres dans un ordre logique avec un argumentaire le plus exhaustif possible afin de répondre par anticipation à toutes les objections de l’auditoire.

Par contre, la POA en tête à tête est une Présentation personnalisée. Elle doit s’adapter au profil du prospect et au temps qu’il peut vous consacrer. Il faut alors choisir les éléments de l’argumentaire qui répondent le mieux à ses attentes et dans l’ordre qu’il vous convient.             

Voir fichier : Poa France 2005

4 - LA CONDUITE DE L’APRES-POA (en salle ou à domicile)

Le but de «l’Après-poa» est  de créer un bon niveau de confiance dans la relation avec votre prospect et d’obtenir un rendez-vous de Suivi dans les 48h00, en associant son conjoint.

- Commencez toujours par: « Qu’est ce qui vous a le plus intéressé dans cette Présentation ? 

- Dans la conversation qui s’enchaîne, essayez d’identifier ses objections non formulées et ses besoins, afin de préparer ce que vous direz ultérieurement.

- Racontez votre histoire personnelle dans l’activité, ça permet au prospect de pouvoir s’identifier à vous et de se dire qu’il peut en faire autant.

- Présentez-lui le speaker ou votre Manager en les promotionnant (et non l’inverse !).

- Proposez-lui quelques documents (catalogue), qui pourront maintenir son intérêt, et vous donner un prétexte pour un rendez-vous.

- Ne critiquez pas son avis ou ses décisions.

- Ne dévalorisez pas son activité, car, en général, il s’identifie à ce travail.

- S’il est déjà investi dans une autre compagnie, ne gaspillez pas votre temps à comparer votre société avec la sienne. Mettez seulement en valeur les points forts de la votre.

- Ne surexposez pas des aspects qui ne sont pas nécessaires (nous ne sommes pas pyramidal,….) A trop vouloir  démontrer ou justifier, on a le résultat inverse.

- Présupposez toujours que la personne va démarrer…. puisque vous êtes positif, donc sortez votre agenda et proposez un rendez-vous de Suivi, de préférence à son domicile et avec son conjoint.

- Sachez que vous pouvez aussi subir des gens très négatifs qui chercheront à vous déstabiliser.

- Ne rentrez jamais dans une polémique personnelle devant un auditoire. Vouloir convaincre un « détracteur » lui donne de l’importance. Sachez rebondir avec les réactions ou les questions plus intéressantes d’autres personnes.

- Inutile de dénigrer les Affaires concurrentes pour valoriser la vôtre. Vous proposez une Opportunité en or, et vous savez le démontrer, cela suffit.

- Si quelqu’un en face de vous est en train de vous déstabiliser, ou s’il n’a pas de respect pour le travail que vous faites, dites-vous qu’il n’a pas l’attitude nécessaire pour réussir dans votre Affaire. Alors… ne perdez pas votre temps… au suivant.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

mardi, 10 juin 2014

Techniques de développement d'activité (6) - Les habitudes gagnantes

formation, travaux dirigés, marketing de réseau forever, techniques de développement d'activité (6), les habitudes gagnantes, joëlle bonnefoy, manager diamant france, jonathan team, grand parrain augustin zinsou gbaguidi, manager saphir côte d'ivoire

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 6 - LES HABITUDES GAGNANTES

 

1- LA FORMATION

Dans ce métier, la formation doit être continue.

Sans Formations, vous ne réussirez ni à vendre, ni à construire votre Réseau.

Vos efforts personnels de Formation individuelle doivent être encore plus important que les Formations collectives.

La construction de votre Réseau dépend essentiellement d’une parfaite duplication des connaissances sur votre down-line. Donc, vous ne devrez pas cesser d’apprendre et d’écouter les mêmes choses, d’assister à toutes les Formations, tant que vous ne serez pas capable de retransmettre ces connaissances.

Et même quand vous êtes Manager, vous avez toujours à apprendre des autres, vous donnez l’exemple en assistant aux Formations, et c’est surtout l’occasion de rencontrer vos Distributeurs.

Votre succès personnel dépend du nombre de vos Distributeurs présents dans les formations, les Jonathan Day et les séminaires (là ou d’autres Distributeurs font à votre place un travail que vous n’aurez pas à faire).

Prenez toujours des notes même si vous connaissez le sujet par coeur. Enregistrez ou Filmez ! Ce sont des outils de travail inestimables…

N’acceptez jamais de donner vos notes de Formations, c’est le plus mauvais service que vous puissiez rendre à vos Distributeurs…et à vous-même.

Dans les Formations, on vient chercher de la compétence, mais surtout de la convivialité, de l’énergie, de la stimulation. C’est là que se développe le sentiment d’appartenance au groupe, à sa lignée, avec le plaisir de s’y retrouver. C’est l’ambiance et non les talents individuels qui font le succès d’un groupe.

Assistez à toutes les POA, même si vous n’avez pas d’invités. C’est la 1ère Formation que vous devrez savoir dupliquer après avoir assisté 5 fois en deux semaines, et réécouter vos enregistrements.

Vous ne serez pas dans votre Affaire tant que vous ne ferez pas les  P.O.A. vous-mêmes.

2 - LA PROMOTION

Toutes les Formations et tous les outils de Formation ne servent à rien s’ils ne sont pas promotionnés : c’est votre rôle et votre responsabilité la plus importante vis-à-vis de vos down-line !

Promotionnez votre Partenaire F.L.P., promotionnez vos up-line, promotionnez vos down-line, leurs qualifications, leurs Plan Mérite, promotionnez tous les leaders de qualité, promotionnez les Jonathan Days, les Rallys, les Formations, les Séminaires,  Les challenges, les livres, les nouveaux outils, les nouveaux produits.

Il n’y a que vous-même que vous ne pouvez pas promotionner ; rassurez vous, Les autres le feront  beaucoup mieux que vous.

Les difficultés éventuelles dans vos relations privées ne doivent jamais transparaître dans votre activité de Promotion.

Vous devez acquérir le réflexe de la «Promotion» et le cultiver constamment car c’est le principe de fonctionnement de votre business.

3 - LA DUPLICATION

C’est la clé d’un développement durable de votre Réseau.

N’essayez pas de réinventer la roue ! 

C’est la pire chose que vous puissiez faire.

Chaque fois que vous serez tenté de changer de méthode, croyant suivre un chemin plus rapide ou plus facile, méfiez vous, et vérifiez si ce chemin a déjà mené un leader au succès.

Le succès de votre entreprise dépend essentiellement d’une excellente duplication des connaissances dans vos down-lines.

Pour cela, il faut construire la colonne vertébrale de votre lignée avec la technique A-B-C : vous(A) soutenez votre nouveau filleul direct(B) jusqu’à ce qu’il soit capable de dupliquer efficacement sur sa 1ère génération(C) (qui est votre 2ème génération). Ensuite, lorsque B maîtrise à son tour tous les aspects de l’activité, il soutient lui-même son filleul direct(C) pour assurer une bonne dupplication sur sa 2ème génération(D) (qui est votre 3ème génération), etc …Cette méthode assure une très bonne duplication des connaissances, sans laquelle votre Réseau s’affaiblit et se referme dès la 2ème ou 3ème Génération au lieu de continuer à s’élargir (vous aurez perdu votre temps à parrainer pour rien).

Dans la réalité, la duplication Parrain-Filleul n’est jamais parfaite, le parrain a des lacunes et le filleul a des  a priori, des doutes ou des fausses certitudes.

 Pour pallier à cela, les Formations collectives sont indispensables. Un Réseau est une équipe qui fonctionne en «cerveau collectif».

Suis-je bien duplicable ? Voilà la question que vous devriez vous poser à chaque instant.

Le Parrain doit montrer l’exemple et bien vérifier s’il est duplicable dans ce qu’il fait et ce qu’il dit, car si ce n’est pas le cas, il n’y aura jamais un grand Réseau derrière lui.

Soyez vigilants :

Les attitudes et les habitudes se dupliquent beaucoup plus vite que les connaissances,…surtout les mauvaises…

« Vos distributeurs ne dupliqueront pas ce que vous leur dites de faire, mais ce que vous faites ».

C’est pourquoi, en marketing de réseau, le succès dépend à 80% de votre attitude.

II – LES ATTITUDES GAGNANTES

Soyez à l’image de votre Société et de vos Produits !

«Votre Attitude compte plus que vos aptitudes»

F.L.P. est un business et si vous désirez réussir dans ce business, il faut que votre comportement et votre apparence soient en rapport avec la Société et l’Affaire que vous représentez.

Même si «l’habit ne fait pas le moine», beaucoup de gens vous jugeront par votre allure, si vous avez du surpoids, si votre hygiène n’est pas soignée ou si vous etes mal vêtu ou mal coiffé. Et c’est bien souvent la première impression qui compte.

Rappelez vous que vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression.

Vos vêtements influent également sur votre comportement et votre confiance en vous-même.

 Ils révèlent l’opinion que vous avez de vous-même,

- Votre matériel et vos produits de démonstration doivent rester propres, et vos documents en bonne état.

Prenez conscience que les photocopies de mauvaise qualité dégradent l’image de la Société et de votre Affaire.

Soyez « Offreur »

Gardez une attitude de Service. Vous offrez un mieux-être physique et financier, et un style de vie. Vous n’avez besoin de personne en particulier pour réussir votre Affaire. Alors entraînez vous à être une personne agréable :

La bonne humeur, le sourire et les compliments sincères, ouvrent toutes les portes.

Soyez fier de votre activité

Prenez l’initiative d’aller vers les autres, de vous présenter et regardez toujours les gens dans les yeux pendant la conversation. Ne laissez pas des gens affirmer et répandre des idées fausses au sujet de votre métier.

Soyez honnêtes

A propos de votre Société, de vos produits, du Plan de Rémunération, et des efforts nécessaires pour réussir.

L’honnêteté est capitale pour une réussite durable dans ce business.

- En étant honnête, on vous respectera davantage et il y aura moins de déçus et d’abandons autour de vous. Vous protégez votre business et la réputation de votre Société.

- Respectez la clientèle et les contacts des autres Distributeurs. On récolte toujours ce que l’on sème : ce que vous ferez aux autres, on vous le fera !

Vous observerez que les «faux parrainages» et les parrainages «à problèmes» n’aboutissent jamais à une réussite. De même, ne permettez pas aux prospects qui veulent «se vendre au plus offrant», de contourner les règles de votre Affaire. C’est à vous de les faire respecter, dans votre intérêt. Dites vous que ces gens veulent tester la crédibilité du système.

« La condition humaine devrait être un joyeux vol parmi les aigles et non une course frénétique parmi les rongeurs ».

Ne semez pas des faux espoirs, vous récolterez l’amertume ! 

- L’exagération: notre affaire est suffisamment belle, point n’est besoin d’en rajouter…. sur le plan marketing, les résultats des produits, la garantie, les témoignages, etc …

- Les efforts : la V.D.R. est simple, mais exige beaucoup de travail. Ne faites pas croire aux prospects que ce n’est pas le cas ou bien que l’on fera le travail à leur place.

- Le temps de travail : des efforts à temps partiel ne produiront jamais des résultats à temps plein.

- Les délais du succès : Forever se construit avec des gens et avec le temps, ce n’est pas une course de vitesse, c’est un marathon.

- La vente : un seuil d’achat minimum est toujours nécessaire si l’on veut gagner de l’argent, surtout en début d’activité. Même les grands leaders ont commencé par construire leur clientèle.

- La retraite : la liberté de la V.D.R. est telle que la notion de retraite perd son sens habituel dans la V.D.R. Il est plus juste de parler du Style de Vie Forever, où il est difficile de séparer le travail et le plaisir. Ce qui est sûr, c’est que les grands leaders ne s’arrêtent jamais complètement.

Soyez responsables 

« C’est votre Attitude qui détermine votre Altitude ».

- Ne dévalorisez pas votre affaire

La réussite exige de chacun d’investir en lui-même : ne donner pas d’argent ou des produits à vos nouveaux Distributeurs. Ce qui est gratuit n’a pas de valeur.

- Lorsque vous faîtes des photocopies de documents officiels, non seulement vous dégradez l'image de la société, mais vous lésez aussi des auteurs qui, privés de leurs droits, cesseront bientôt d'apporter leur caution et leur soutien à votre travail.

Soyez professionnel 

Mettez vous dans la peau et dans l’état d’esprit d’un chef d’entreprise. Votre professionnalisme attirera la confiance et construira votre succès.

A- Soyez professionnel dans votre organisation

- Sachez investir dans votre Affaire

L’activité Forever, comme toute autre Affaire sérieuse nécessite que vous investissiez dans les outils et les Formations.

- Gérez votre temps

C’est votre grand défi permanent.

Quand on travaille pour son compte, on a plus le même style de vie qu'un salarié, le temps est précieux et on doit bien le gérer.

Vous devez avoir un agenda professionnel où vous reportez votre planning hebdomadaire très détaillé, y compris vos coups de fil importants, un planning mensuel qui reflète votre Plan d’Action, et un planning trimestriel  avec les Rendez-vous importants, les évènements, et vos déplacements.

Vous pouvez construire une semaine type, mais sachez que vous devrez constamment vous adapter et être très flexible pour gérer les imprévus et les contre- temps.

- Gérez votre argent

Ayez un compte bancaire spécifique pour ne pas confondre les revenus de l’activité avec votre budget familial Dites vous bien que l’argent de vos clients ne vous appartient pas ; c’est l’argent de votre Entreprise.

Appliquez la «règle des 3 tiers» pour bien gérer vos bénéfices.

B - Soyez professionnel  avec vos clients

- Soyez ponctuels.

- Respectez le temps de vos clients comme de vos prospects. Respectez leur vie privée et soyez discrets.

- Ne vendez pas plus que votre client à besoin !

- Ne faîtes pas de polémiques inutiles et ne perdez pas votre temps à convaincre ceux qui ne veulent pas entendre votre message (cocnpias).

- Dites-vous bien que ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de vos produits qui vont les acheter.

- Ne critiquez pas les produits des autres marques, contentez vous de faire aimer les vôtres.

- Restez courtois en toutes circonstances.

- Etablissez une facture pour chaque vente (mémoire, preuve et comptabilité), et respectez le délai de 7 jours avant d’encaisser les paiements de vos clients.

- Ayez des coordonnées durables (téléphone, Email) et mettez vos étiquettes ou tampons sur tous vos produits, matériels, documents…

- Respectez la Déontologie : le respect des règles protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation.

C - Soyez professionnel avec les Distributeurs 

Respectez les clients et les prospects des autres Distributeurs.

Respectez le leadership des managers: ne critiquez pas, ne déstabilisez pas, n’influencez pas négativement un Distributeur d’une autre lignée. Promotionnez toujours son Parrain et sa «up-line».

Si vous avez un problème avec un Distributeur qui n’est pas de votre groupe, parlez en d’abord à son Manager.

Quelque soit leur lignée de parrainage, tous les Distributeurs doivent défendre, en priorité, des intérêts collectifs.

Ne laissez pas des intérêts d’ordre privé interférer avec les intérêts du groupe.

De même, des conflits privés ne doivent jamais transparaître dans la vie du Réseau.

Acceptez de changer vos habitudes

Laissez derrière vous les habitudes et les expériences du passé.

« Si vous continuez de faire ce que vous avez toujours fait, vous continuerez d’avoir les mêmes résultats ! »

Certains nouveaux Distributeurs ne veulent pas apprendre les spécificités de notre système. Ils veulent que Forever se mette dans leur système de fonctionnement au lieu de se mettre dans le système de Forever. (commerçants traditionnels).

Ensemencez votre esprit 

Outre les connaissances techniques sur vos produits et votre business, vous devez constamment vous améliorer et renforcer votre «leadership » : c’est le plus beau challenge que cette Affaire vous apporte.

Lisez des livres de Développement Personnel.

Vous cultiverez de nouvelles bonnes habitudes, et les mauvaises disparaîtront d'elles même.

Consultez et commandez quelques «incontournables» sur le site :www.libreentreprise.com

-«Comment se faire des amis» (Dale Carnegie)

-«Réfléchissez et devenez riches» (Napoléon Hill)

-«La Magie de voir grand» (David Schwartz)

-«Rendez-vous au sommet» (Zig Ziglar)

-«Attitude d’un gagnant» (Denis Waitley)

-«En route vers la prospérité» (Burke Hedges)

-«Dépassement total» (Zig Zigla)

Ces sources d'inspiration et de motivation vous soutiennent dans votre activité quotidienne, mais aussi dans votre vie personnelle. Elles sont incontournables pour qui désire connaître le succès et maîtriser sa vie.

Soyez humble et «enseignable» 

Quelque soit votre niveau de qualification Forever, vous devez garder le désir de vous laisser enseigner, de vous remettre en question et de vous améliorer sans cesse.

Côtoyez votre up-line et ceux qui réussissent 

Le Réseau est un orchestre et cette activité n’est pas faite pour les solistes. Vous faites partie d’une équipe ou vous êtes parfois joueur (avec votre up-line), et parfois entraîneur (avec votre down-line). Un joueur isolé ne peut rien faire !

Ne vous rendez pas indispensable

Ne fermez pas votre groupe down-line, vis-à-vis de votre up-line, cet isolement sera fatal à votre Affaire.

Soyez toujours là où les choses se passent

Vous remarquerez que ceux-là même qui se plaignent et qui vous dérangent souvent, ne sont jamais là dans les évènements importants et les réunions promotionnées par leurs «up-line».

Pompez l’expérience de vos up-lines qui réussissent

Pour atteindre les mêmes résultats, il vaut mieux suivre le même chemin qu’eux. 

Leur intérêt, c’est de vous aider à réussir, alors…

Ne réinventez pas la roue et suivez leurs conseils !

Avec les mêmes produits et le même plan de rémunération, vous aurez le même succès !

Par contre, soyez très vigilants avec les « conseils » qui proviennent de Distributeurs d’autres lignées, qui, eux, ne subiront pas les conséquences de votre échec.

Gardez vous de papillonner 

Une fois passé l’attrait de la nouveauté dans ce business,ceux qui ne se donnent pas les moyens de réussir pensent qu’il suffit de changer de Société, de Plan de Marketing ou de lignée de parrainage pour réussir plus vite ou plus facilement.

Sauter d’une Société à l’autre ruine votre crédibilité. Une clé du succès dans ce business, c’est de rester fidèle à une même Société pendant plusieurs années, et bâtir lentement mais sûrement un solide Réseau.

Votre succès ne dépend pas de votre Société, de votre plan ou de vos produits : il dépend uniquement de votre persévérance.

Certains croient pouvoir construire des Réseaux dans plusieurs compagnies différentes : c’est un leurre !

Votre Attitude pendant les P.O.A. 

- Vous devez accueillir votre prospect, remplir la fiche de présence et l’installer.

- Ne faites pas des allées et venues pendant la séance.

- Installez vous devant et montrez l’exemple : fermez votre portable, prenez des notes et/ou enregistrez la séance.

- Ne parlez pas à votre prospect en même temps que le speaker (ça dérange les deux).

- Participer d’une façon active à ce que dit le speaker (approbation d’un signe, rire ou applaudissements), et ne réagissez pas s’il fait une erreur.

- Aider le speaker en apportant votre témoignage: ce sont souvent les expériences personnelles qui attirent les gens, et les aident à s’identifier à vous. Ils vous voient comme une «vraie personne».

- Ne laissez pas un invité prendre la parole intempestivement. Les interventions des Distributeurs doivent être préparées. Attention aux témoignages contre productifs qui « tuent » votre Affaire.

Vous êtes un exemple…. que vous le vouliez ou non.

L’attitude est contagieuse : vos Distributeurs auront toujours tendance à faire ce que vous faîtes.

Attendez-vous aux difficultés et au découragement 

Soyez «blindé» contre l’adversité : les gens malveillants, les sceptiques, les négatifs, les moqueurs et tous les médiocres qui vous critiquent ou vous jalousent.

Sachez qu’autour de vous, 80% des gens sont des perdants : le succès des autres les dérangent. Ne les laissez pas vous voler vos rêves.

Avec ceux qui ne se montrent pas à vos invitations, les «amis» qui ont promis mais qui ne viennent pas à vos rendez-vous, ayez le réflexe « …au suivant ».

Soyez d’humeur constamment constante 

Gardez le contrôle de votre attitude quelque soient vos difficultés ou échecs personnels, afin de ne pas déstabiliser vos down-lines.

«La plupart des gens laissent les évènements contrôler leur attitude, au lieu d’utiliser leur attitude pour contrôler les évènements».

Quand le moral est bon, travaillez avec vos down lines, si le moral est bas, travaillez avec vos up line.

Prenez l’habitude d’agir avec enthousiasme

Le Marketing de Réseau peut très vite vous déprimer. Il suffit  de comparer votre propre succès à celui des autres. On trouve toujours  quelqu’un, quelque part,  qui réussit mieux.

 La dépression ne vous atteindra pas si vous prenez l’habitude d’agir avec un enthousiasme systématique, 

si vous aimez les gens d’une façon inconditionnelle et si vous côtoyer des gens positifs.

Ecartez les personnes négatives 

Protégez votre groupe de la contamination par des personnes négatives. Faites leur savoir qu’ils doivent vider leur poubelle « chez » leur up-line et en privé, mais pas devant le groupe !

VOTRE ATTITUDE INTERIEURE

Entraînez vous à penser POSITIF 

Les pensées « pourries » causent de graves problèmes physiques et relationnels.

Vous devez apprendre à vous nourrir consciemment de pensées et d'émotions positives, grâce aux livres de Développement Personnel, et très vite, il n'y aura plus de place pour les émotions négatives.

CROYEZ  en vous-même 

 «Vous possédez déjà les capacités nécessaires pour votre succès».

Cultivez une bonne opinion de vous-même 

Trop souvent, les gens ne s'estiment pas à leur propre valeur et ignorent leur potentiel fabuleux.

Si votre opinion de vous-même s’améliore, vous développez votre confiance en vous et vos performances augmentent. Votre esprit se conforme à l’image que vous lui donnez (et le corps la complète).

 «Vous êtes quelqu’un de bien parce que Dieu ne perd pas son temps à créer des nullités».

Reconnaissez la valeur et  la capacité des autres

CROYEZ  en votre succès

Le préalable de votre succès, c’est d’y croire.

C’est votre capacité à voir les résultats qui changeront votre attitude.

Il faut croire à sa réussite, en avoir la vision, avant d’avoir obtenu des résultats.

Il faut s’imaginer avoir déjà atteint le succès,  en ressentir toute l’émotion, et être dans l’enthousiasme naturel d’un gagnant.

«Les petites gens ne croient que ce qu'ils voient,

Ceux qui réussissent croient ce qu'ils ont décidé de voir».

La foi vous donne la vision de votre réussite.

Cette vision entretient  un  désir puissant, forge la détermination, et vous préserve du découragement et de l’abandon.

Plus profonde sera votre foi, plus grande sera votre persévérance et vos chances de réussir.

Soyez persévérant 

 la réussite vient toujours après des échecs, ou plutôt, «des méthodes qui ne fonctionnent pas », comme disait  Thomas Edison qui fit quatorze mille essais avant d’inventer son ampoule électrique.

Réfléchissez, il y a de fortes chances que le meilleur des vendeurs rate plus de ventes que ses collègues.

La persévérance acharnée vous conduit forcement au succès .

«C’est le petit supplément de chaleur qui transforme l’eau en vapeur».

Alors quelque soient vos résultats  pour l’instant, n’abandonnez pas, n’abandonnez jamais !

Quand nous nous acharnons, nous attirons un grand nombre d’évènements qui empêchent l’échec.

Souvenez vous :

« 95% de ceux qui font une dizaine d’années dans la V.D.R. deviennent très riches ». (Mark Yarnell)

« Croire en votre réussite vous permet d’en avoir la vision,

La vision de votre succès motive votre persévérance.

La persévérance vous conduit forcement au succès ».

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 30 mai 2014

Techniques de développement d'activité (5) - L'objectif 4 points-caisse

 

VISEE D'UNE CIBLE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 5 - L’OBJECTIF 4 POINTS-CAISSE, LA ROUTINE DE VOTRE ACTIVITE

 

Résumé du module : En tant qu’Animateur, un nouveau Revenu s’ouvre à vous : le Bonus de Groupe. Ce Bonus vous est versé chaque mois si vous atteignez le seuil d’activité minimum de 4 Points-Caisse.

Les 4 P.C., représentent la routine mensuelle dans votre activité.

Cet objectif se réalise de 3 façons :

- la Consommation personnelle des produits 

La consommation familiale d’un Distributeur est d’environ 1 PC mensuel.

- la Distribution des Produits 

La fidélisation d’une quinzaine de clients moyens génère environ 3 PC mensuels.

- le Parrainage de nouveaux Distributeurs

Les volumes d’achats de vos Distributeurs  directs qui n’ont pas encore atteint le niveau Animateur-adjoint sont pris en compte pour le calcul de vos 4 P.C. mensuels. Mais vous devez toujours acheter vous-même au moins 1 P.C.

En fait, il est bien préférable de donner l’exemple à ses Distributeurs en réalisant soi-même ses 4 P.C d’achats dont 3 pour la revente.

Il faut rapidement expliquer à tous vos « Animateur-adjoints», l’intérêt financier des 4 Points-Caisse et leur enseigner la meilleure méthode qui permet de les réaliser chaque mois: la «Boutique à domicile».

Dans un Réseau où tous les Distributeurs font leurs 4 P.C mensuels, non seulement les débutants ont des gains motivants, mais surtout les qualifications peuvent se planifier facilement et se réaliser rapidement, en générant des Bonus très importants.

Votre Bonus de Groupe est un pourcentage, qui représente la différence, «le différentiel», entre votre Bonus personnel et le Bonus personnel de votre Distributeur de 1ère génération. Ce pourcentage s’applique sur le prix de vente H.T. des achats de tout son groupe. Vous ne recevez pas de Bonus sur les niveaux de qualification identiques au votre, donc votre challenge est d’être en avance d’un niveau de qualification sur votre première génération. Souvent, la première lignée que vous construisez vous pousse et vous aide à monter en qualification, et c’est avec les autres lignées que vous creusez un «différentiel». C est pourquoi il vous faut rapidement élargir votre équipe, mais restez très attentif à votre profondeur, car c’est le volume de groupe avec toute la profondeur qui vous permet de monter en qualification.

 

Télécharger le fichier complet en POWERPOINT de ce module du Manager Diamant Joëlle Bonnefoy. Cliquer ICI

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (4) - La distribution des produits

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (4),la distribution des produits,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 4 - LA DISTRIBUTION DES PRODUITS

 

La Distribution, c’est votre « fond de commerce » qui  assure des gains stables à court terme. C’est le fondement de l’activité dans un Réseau, car si personne ne vend, personne ne reçoit de bonus, c’est pourquoi, chaque Distributeur doit réaliser un seuil minimum de Distribution, ce qui rend notre Plan Marketing légal... et moral.

La Distribution peut se faire de différentes façons : en tête à tête, en Boutique à Domicile, en exposition dans des Associations, Entreprises, ou autres lieux privés autorisés.

-  Soyez votre Premier Client 

Vous devez vous forgez votre propre conviction sincère sur les bienfaits de vos produits, car pour être convaincant, il faut être convaincu.

De plus, en utilisant vos produits, vous devenez vous-même un témoignage vivant  et donc votre meilleure publicité.

Chez vous, remplacez rapidement vos produits actuels par les Produits F.L.P. Au bout d’un mois, vous utiliserez à nouveau vos anciens produits et vous constaterez la différence : vous partagerez alors une expérience vécue, avec un enthousiasme très naturel et vous serez beaucoup plus crédible auprès de vos relations.

-  Ne soyez pas un Vendeur 

Le Vendeur vend quelque chose qu’il n’utilise pas, à quelqu’un qu’il ne connaît pas.

Le Distributeur partage son expérience personnelle d’un Produit avec un Relationnel de confiance.

Il agit avec un esprit et une attitude de Service.

Il n’a pas besoin d’être un Vendeur et de faire du porte à porte.

Un témoignage sincère et enthousiaste est 100 fois plus efficace que l’argumentation technique sur le produit.

Ne soyez pas un Aloe Vera-logiste

Ne récitez pas la « litanie » de l’Aloès à vos clients, et n’en dites pas plus que nécessaire dans chaque situation. 

Tout ce qui les intéresse, c’est de savoir si vous pouvez améliorer leur état ou les soulager de leur problème actuel, avec quel produit et comment ils vont l’utiliser.

Rappelez-vous que dans un Marketing de relationnel, s’ils vous achètent, c’est principalement parce qu’ils ont confiance en vous et que vous rayonnez votre propre conviction. Donc, ne vous justifiez pas systématiquement avec des fiches techniques, cela affaiblit votre image et votre rôle de Conseiller.

Vous n’êtes pas un spécialiste en maladie…

Nous avons des merveilleux produits pour ceux qui veulent préserver leur santé, l’améliorer, ou se soulager d’un mal clairement diagnostiqué par un médecin.

…ni un « medecin »…

Ce rôle qui n’est pas le vôtre risquerait de vous causer bien des ennuis…

Alors ne faîtes pas d’allégations thérapeutiques et encore moins des promesses…

…ni un faiseur de miracle

Abstenez vous de vouloir sauver tous les grands malades. Occupez-vous d’eux seulement s’ils le souhaitent et s’ils vous font vraiment confiance. Car s’ils prennent des thérapeutiques chimiques sans être convaincu de l’utilité de vos produits naturels, votre aide, avec ou sans résultats, risque fort d’être très mal évaluée, avec beaucoup de frustrations voire même de complications pour vous.

2 - LA FIDELISATION

Dans ce concept de Distribution, la Fidélisation d’une clientèle de proximité est primordiale. C’est le tout premier objectif d’un nouveau Distributeur.

Comment fidéliser ?

- Créez de Bonnes Relations de Confiance

«Les gens ne s’intéresseront pas à vous, tant que vous ne vous intéressez pas à eux!»

L’impact de votre «Message Produit » dépend essentiellement du niveau de confiance de vos clients à votre égard.

Ensuite, ils deviennent vite des amis à qui vous parlez aussi de l’activité (sachez perdre un client à court terme pour gagner un distributeur pour la vie).

- Cultivez une Attitude de Service

Ecoute, Conseils personnalisés, Livraison, Garantie et Suivi : c’est ce qui fait le «plus » de la V.D.R., par rapport à la vente anonyme de la «grande distribution».

- Assurez un Bon «Suivi »

La vente d’un seul  Produit à un client satisfait et bien «suivi» peut conduire à une «boutique à domicile», qui décidera cette personne à être Distributeur, et construire plus tard peut être, un grand Réseau.

Donc, apprenez à bien répondre aux besoins de chaque personne que vous rencontrez. Pour cela, vous devez d’abord écouter !  (à lire: «L’écoute, un gage de réussite»).

Un bon Suivi  de vos clients et la qualité de votre service vous permettra de fidéliser rapidement vos clients et votre volume de ventes personnelles sera stable.

- Faîtes la livraison vous-même !

C’est l’occasion de renforcer votre bonne relation, de conseiller des nouveaux Produits pour la prochaine commande et de solliciter des recommandations ou l’organisation d’une B.à.D.

Téléphonez à vos clients 3 à 4 jours après la livraison pour vérifier si tout se passe bien avec les Produits qu'ils ont achetés. Ils seront sensibles à cette marque d'intérêt.

- Faîtes des Fiches Clients : (Classeur Clientèle)

- Notez tous les Produits utilisés par le client

- Notez tout ce que vous connaissez de cette personne (Famille, Activités, Loisirs)

- Notez la date de votre prochain appel ou de votre prochain Rendez-vous.

- Faîtes des Promotions pour les Fêtes,

Faîtes des petits cadeaux (échantillons),

Proposez régulièrement des Nouveautés ou des Produits qu’ils ne connaissent pas encore.

- Sollicitez des Recommandations:

Lorsque vous donnez satisfaction à un client, celui-ci vous aidera volontiers à agrandir votre clientèle, en vous faisant rencontrer ses relations, individuellement.

3 - L’ATTITUDE

- Soyez ponctuels.

- Respectez le temps de vos clients comme de vos prospects. Respectez leur vie privée et soyez discrets.

- Ne vendez pas plus que votre client à besoin!

- Ne faîtes pas de polémiques inutiles et ne perdez pas votre temps à convaincre ceux qui ne veulent pas entendre votre message.

- Dites-vous bien que ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de vos produits qui vont les acheter.

- Ne critiquez pas les produits des autres marques, contentez-vous de faire aimer les vôtres.

- Restez courtois en toutes circonstances.

- Etablissez une facture pour chaque vente (mémoire, preuve et comptabilité).

- Ayez des coordonnées durables (téléphone, Email) et mettez vos étiquettes ou tampons sur tous vos produits, matériels, documents…

- Respectez la Déontologie : le respect des règles protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation.

4 - LA DEONTOLOGIE 

Le respect des règles de déontologie protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation. 

- Le respect des prix

Ne dévalorisez pas vos produits en vendant au-dessous du prix homologué : on ne vend pas plus en vendant moins cher ! On dévalorise un produit de grande qualité, on se dévalorise soi-même, ainsi que l’image de sa société.

Rappelez-vous qu’un client qui objecte que le produit est trop cher veut simplement être rassuré que le produit vaut bien son prix. C’est à vous de lui expliquer, en mettant en avant la qualité et surtout les résultats.                                                                                             

- Les allégations thérapeutiques

Ne vous laisser pas entraîner sur le terrain de la médecine ; vous ne vendez pas des médicaments pharmaceutiques.

- La vente en magasin, sur les marchés, sur internet Forever n’aurait pas besoin d’un Réseau de Distributeurs Indépendants si son intention était de vendre ses produits en magasin ou sur internet.

- Les revendeurs non agréés Distributeurs

Vous avez la chance d’avoir un produit exclusif dans vos mains, «ne bradez pas votre Affaire». Faîtes savoir aux « petits revendeurs exploités » qu’ils peuvent gagner beaucoup plus…                             

- Les annonces : elles coûtent très chers et donnent très peu de résultats. De plus, elles seraient peu crédibles concernant toutes les vertus de l’Aloe Vera et interdites concernant les bienfaits thérapeutiques de nos Produits. Enfin, elles provoqueraient des réactions très hostiles de la part des lobbies de la médecine et de la pharmacie.

- Respectez les clients et les prospects des autres Distributeurs

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (3) - La boutique à domicile ou réunion-vente

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (3),la boutique à domicile ou réunion-vente,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 3 - LA BOUTIQUE A DOMICILE (OU REUNION-VENTE)

 

Une B.à.D. ne s’improvise pas. Elle doit être parfaitement préparée et organisée. Si ce n’est pas le cas, les ventes seront mauvaises et personne ne voudra la renouveler

I - LA PREPARATION :

Quand ?

- 8 à 10 jours avant la Présentation

Durée ?

- 30 à 45 minutes

Pourquoi ?

- Préparer votre complice à bien jouer son rôle pendant la Présentation.

1- Établissez ensemble la liste des invités (une vingtaine de personnes). 

Priorité à la proximité et au relationnel proche. Donnez lui quelques idées N’oubliez pas d’inviter des consommateurs satisfaits pour donner des témoignages, sinon vous inviterez 1 ou 2 Distributeurs de votre entourage.

2 - Donnez lui les conseils pour faire les invitations :

- cartes d'invitation remises en main propre

- règles de l'invitation par téléphone.

3 - Choisissez le thème de la B.à.D :

Santé, hygiène, soins visage, soins corps, maquillage, l’amincissement, le sport, etc... L’organisation régulière de B.à.D chez la même personne, avec des thèmes différents, vous permet de fidéliser vos clients.

4 - Fixez l’heure de la B.à.D

Ce sera en fonction des personnes invités et de leurs habitudes ou contraintes familiales. Insistez sur le respect de l'horaire : la Présentation doit démarrer à l’heure et ne doit pas durer plus de 1H30.

5 - Mettez au point le déroulement de la Présentation

La disposition des tables, des produits, des invités, le matériel à prévoir selon le thème...

6 - Cultiver votre complicité

Votre complice doit être une aide effective pour parler des produits, aider les clientes à commander.

Elle doit cibler pour nous les Distributeurs potentiels pour le recrutement.

7 - Préparez votre complice aux objections qu’il (elle) va rencontrer :

« …Il s’agit d’une information, il n’y a pas d’achat obligatoire…, la qualité, la garantie, etc… »

8 - Prévoyez vos outils nécessaires:

Cassette vidéo ou DVD, Press-book, livre sur l’Aloe Vera, photo de la plante, catalogues, tarifs, Bons de commande, facturier, Plaquette Société, Directory, Produits de démonstration…

9 - Téléphonez lui 2 ou 3 jours avant la Présentation

Faites le bilan des personnes qui ont confirmé leur présence.

10 - Votre complice doit rappeler la veille de la Réunion pour bien verrouiller les invitations et vous rendre compte des présences confirmées 

II - LE DÉROULEMENT

AVANT

Arrivez 30 minutes avant les invités :                                           

Rassurez votre complice.                                                                    

Créer une ambiance conviviale.                                                          

Installer votre table de présentation avec les produits, les documents, etc…

Maîtrisez tous les éléments perturbateurs (téléphone, chiens, télévision, jeunes enfants).

Votre complice doit préparer les appareils nécessaires (si vous avez prévu de passer la cassette), ainsi que les rafraîchissements à l’arrivée des invités.

Revoyez ensemble la liste des invités et le profil de chacun pour  vous remémorer les personnes susceptibles d’organiser une prochaine réunion et celles susceptibles d’être intéressées par l’activité.

PENDANT

1 - Accueil des invités

Faîtes-vous présenter chacun des invités pour qu’ils se sentent à l’aise très vite.

N’attendez pas les retardataires, ne parlez pas des absents et commencez à l’heure prévue.

Ne tolérer pas plus de 15 minutes de retard pour démarrer.

2 - Introduction de la séance :

- Remerciez l'hôtesse pour son accueil,

- Félicitez les clients pour leur déplacement

- Annoncez le programme de la réunion

- Présentez le thème «d’aujourd’hui» avec « une gamme de produits de haute qualité vendus exclusivement en vente directe »

- Faites savoir la possibilité offerte aux clients d’organiser une B.A.D à leur tour, (Si votre complice est une de vos clientes, parlez du cadeau offert à l’hôtesse : 10% du montant des ventes)

- Distribuez les Bons de Commande (mais pas de catalogue), et ne donnez aucun autre document avant la fin de la Présentation.

3 - Présentez votre Partenaire Forever

- Insistez sur sa dimension internationale et sa longévité.

- Précisez l’appartenance à la Fédération de la Vente Directe (F.V.D).

- Parlez de votre histoire personnelle : votre expérience des produits et votre partenariat avec Forever.

- Parlez de l’opportunité de devenir Distributeur Forever.

- Passer le film (DVD ou vidéo-cassette).

4 - Présentation de la Plante:

La culture, l'extraction, la stabilisation, la composition, les propriétés, et si possible vous montrez le film, sinon des photos.

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (3),la boutique à domicile ou réunion-vente,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

5 - Présentation et démonstration des produits choisis:

Insistez sur la qualité et les labels.

Présentez chaque produit de votre thème

Pour présenter vos produits, soyez très méthodique :

- le nom,

- la composition,

- les propriétés,

- les applications,

- comment l’employer,

- la référence pour le commander et le prix.

- Faites circuler le Produit : avec une petite démonstration éventuellement (Aloe scrub, thermogène, ou activateur),

- Faîtes goûter le miel ou l’Infusion, mais ne faîtes pas sentir ou goûter les buvables, les commentaires sur le goût ou l’odeur  n’auraient aucun intérêt.

Pour chaque produit, vous pouvez raconter votre expérience mais surtout faîtes témoigner votre complice et les invités qui sont déjà consommateurs.            

6 - Expliquez le Bon de Commande :

Les modalités de paiement, les délais et la date de livraison.

Aidez personnellement les clients dans leur choix, et occupez-vous en priorité des gens pressés.

7 - Pendant les rafraîchissements

Finalisez les Commandes

Prenez des Rendez-vous :

- pour des conseils produits personnalisés à leur domicile.

 - pour préparer l’organisation d’une autre B.à.D

- pour une POA à domicile

8 - Calculez rapidement le montant total des ventes et présentez le cadeau gagné par votre hôtesse-complice.

9 - Remerciez les clients de vous faire confiance et laissez vos coordonnées pour d’éventuels commandes complémentaires.

10 - Ne bavardez pas, et partez rapidement

Votre réunion ne devrait pas dépasser 1H30. Si vous dépassez le temps prévu, certains invités ne reviendront plus. Par contre, d’autres ne souhaiteront pas partir tant que vous ne donnerez pas le signal de départ.

Vous ferez le bilan avec votre complice plus tard.

APRES

Pour assurer un suivi plus efficace et une meilleure fidélisation, la livraison doit être faite par votre nouveau Distributeur ou par vous-même.

Quand ?

- dans les 7 jours après la Présentation.

Pourquoi ?

-Votre complice aura reçu les commentaires des invités ainsi que des commandes complémentaires.

Appelez les clients quelques jours après la livraison et demandez-leur s’ils sont satisfaits des produits. N’hésitez pas à leur proposer l’organisation d’une B.à.D chez eux et sur un autre thème.

La Rentabilité :

La moyenne d’achat dans une «boutique à domicile » se situe autour de 50€ par personne, mais le potentiel d’achat ultérieur en Rendez-vous individuel est très nettement supérieur. Cette méthode est très motivante pour votre complice et très rentable pour vous.

Pour un Animateur-adjoint, la planification régulière de 2 B.à.D  mensuelle, et la duplication de ce rythme par 2  filleuls directs (recrutés au cours de ses B.A.D du 1er mois), lui permet de faire aisément sa qualification Animateur dès le 3ème mois.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 23 mai 2014

Techniques de développement d'activité (2) - La prospection

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (2),la prospection,Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France,JONATHAN TEAM,grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire,

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 2 - LA PROSPECTION

 

Votre carte de visite 

Elle est indispensable, c’est la marque du professionnalisme: «no card, no business ».

La Prospection ne consiste pas à convaincre les gens, mais à les trier, et notre meilleur outil pour cela c’est la P.O.A.

La croissance de votre Réseau est directement proportionnelle au nombre de gens que vous rencontrez quotidiennement et qui assisteront à une P.O.A. Si vous exposez le Plan à de nouvelles personnes tous les jours, vous allez construire, à coup sûr, un très grand Réseau !

La Prospection est une affaire de nombre et de statistiques :

- sur 20 invités, 10 sont présents, 4 signent, 2 consomment, 1 distribue, et 1 développe le Réseau;

- si vous avez que 10 invités… combien développeront ?

Bâtir trop lentement peut vous décourager car

La Prospection à petite échelle amplifie l’impact des rejets.

Si vous augmentez le nombre de contacts, vous serez suffisamment occupé avec les «oui».

Vous êtes des Chasseurs de Perles

Ne soyez pas déprimé si vous ne trouvez pas des perles dans toutes les huîtres.

Le Recrutement Permanent de nouveaux Distributeurs est vital pour la croissance de votre Réseau: c’est la seule façon de remplacer ceux qui abandonnent. Il est beaucoup plus facile de démarrer des nouveaux Distributeurs que de ressusciter les «morts nés».

- On ne sait jamais qui est qui.

Ne préjugez pas trop vite du potentiel d’un prospect. Beaucoup de gens, qui n’ont jamais réussi dans leur vie professionnelle, révèlent leurs talents à travers cette Activité. C’est un champ de développement fantastique où chacun va épanouir des qualités étonnantes et inattendues. 

Statistiquement beaucoup d’entre eux sont les futurs leaders de votre Réseau mais ils ne le savent pas et vous ne le savez pas…

- On ne sait jamais qui est derrière qui.

Derrière chaque personne, il y a un Réseau potentiel énorme. Et parfois :

«Une dinde peut cacher un aigle».

Conseils :

- N’ayez pas peur de prospecter des gens qui ont un rang social plus élevé que vous.

- Prospectez et recrutez d abord dans votre secteur : soutenir des Distributeurs à distance exige beaucoup d’argent.

- Si vous envoyez un prospect dans une P.O.A. à distance ou dans le siège d’un autre pays, il doit être encadré par une personne de confiance ou avoir un contrat en main, signé par vous, dont vous gardez une photocopie.

Prospectez votre «Marché Chaud»

Ce sont toutes les personnes que vous connaissez très bien, mais elles aussi vous connaissent très bien : vos défauts, votre passé, vos échecs, donc votre relation est parasitée par l’émotionnel et les a priori. C’est pourquoi,

«Nul n’est prophète en son pays».

Le «Marché Chaud » est captif, c’est le plus accessible, mais ce n’est pas le plus facile.

Le rejet des proches est la principale cause de l’abandon chez vos nouveaux filleuls : confiants et très enthousiastes, ils ont parlé de leur affaire avant de savoir comment l’expliquer et répondre aux objections. Leur conjoint, la famille, ou les amis, ont  vite fait de les déstabiliser et de les décourager.

Surmonter le rejet du «Marche Chaud », est  le plus grand défi pour le Nouveau Distributeur. Dans les premiers échecs, le Soutien et l’Encouragement du Parrain, aident le filleul à rebondir et se «blinder» avant de prospecter ensuite dans le «Marche Froid ».

Prospectez votre «Marché Froid »

Vous n’avez plus assez de noms dans votre liste ?

- Provoquez les contacts «à froid » !

Votre Réseau s’agrandira beaucoup plus facilement dans le marché Froid.

Alors, n’attendez pas pour sortir de votre zone de confort.

Amusez-vous à provoquer des situations favorables à la prise de contact dans chaque situation au cours de votre journée, si quelqu’un vous approche dans un rayon d’un mètre.

Cependant les gens ne s’intéresseront pas à vous, tant que vous ne vous intéressez pas à eux !

Donc, faîtes parler vos prospects, apprenez à poser des questions ouvertes pour essayer de connaître leurs rêves.

Ensuite écoutez les réponses pour déterminez la meilleure façon de faire passer votre message, et leur proposer un moyen de réaliser leur rêve.

Vous serez étonnés du nombre de portes que vous pourrez ouvrir grâce à des conversations bien orientées par quelques questions très simples.

Qu’est ce que vous pouvez bien dire à quelqu’un que vous ne connaissez pas, pour savoir s’il pourrait être intéressé par l'opportunité ?

Posez d’abord des questions au sujet de sa situation familiale, puis au sujet de son activité (depuis combien de temps ?, est-ce-que ça vous plait ? Quelles sont les contraintes ? Puis, au sujet de ses loisirs : divertissements ou passions.

(Ne soyez pas inquisiteur !)

En l’écoutant attentivement avec un intérêt sincère, vous pouvez déduire comment votre opportunité va satisfaire ses besoins et ses désirs: vous êtes maintenant en position pour faire passer votre message.

Dans votre conversation, mentionnez votre statut d’Indépendant, votre Style de Vie, vos voyages, puis revenez sur quelque chose  qu’il vous aura dit précédemment, comme pour lui montrer votre approbation ou votre intérêt. Et surtout, éveillez sa curiosité afin qu’il finisse par vous demander ce que vous faîtes.

Dites : «Je développe un Réseau de Distribution pour une Société internationale de produits de santé et de beauté. En fait, après ce que vous m’avez dit, je pensais justement  que vous seriez parfait pour réussir vous aussi dans ce business».

Réponse: «ah bon ?», «c’est quoi ?», «comment ?».

À ce moment, saisissez l’occasion pour prendre un rendez-vous:

«Je n’ai vraiment pas le temps de vous expliquer ça maintenant, mais si vous pouvez consacrer  1 heure, disons mardi ou mercredi, je suis sûr que vous trouverez ça très intéressant».

Évidemment, si vous avez vos documents et votre matériel de présentation, vous pouvez proposer l’explication sur le champ. Les bonnes rencontres sont souvent inattendues: ayez toujours un minimum de documents dans votre sac.

Les Distributeurs sont des chercheurs de cœurs !

Pour établir une excellente relation, il faut toucher le cœur des gens, souvent en leur rendant service (et nous avons des produits pour cela), sinon votre message ne passera pas.

Et n’ayez pas peur quelquefois de demander un service ! Les personnes qui vous apprécient accepteront  toujours de vous aider.

Par exemple, chez vos clients :

- «J’ai une activité passionnante mais je suis vraiment trop bousculé en ce moment. Vous connaissez sûrement quelqu’un dans votre entourage qui pourrait être mon associé ?».

2 -  LES INVITATIONS

Invitez de préférence par téléphone (2 à 5 jours avant la date de la P.O.A.), et mettez vous dans les meilleures conditions, à votre bureau, détendu et concentré, pour faire vos invitations en série sans être dérangé, pendant 1 heure environ.

Sachez que c’est seulement après 3 ou 4 invitations «d’échauffement» que vous serez vraiment à l’aise, même si ce sont 3 ou 4 «non». 

- Vérifiez que votre interlocuteur est le bon.

- Présentez-vous.

- Posez la question : «Est-ce que je ne vous dérange pas ?»

- Personnalisez votre invitation :

Evitez les formules toutes faites, et adaptez l’approche au type de relation que vous avez avec la personne et à son profil.

- Soyez Offreur  et  souriez… ça s’entend !

Pensez que vous offrez un Service ou un cadeau à quelqu’un que vous appréciez.

Ne laissez jamais penser à un prospect  que vous avez besoin de lui.

- Soyez Enthousiaste :

C’est l’enthousiasme dans votre voix qui va susciter l’intérêt et éveiller la curiosité du prospect.

Ce que vous dites est beaucoup moins important que la façon dont vous le dites.

Attention : être enthousiaste ne veut pas dire exagérer ou mentir.

- Soyez Bref: Une invitation se fait en 2 minutes, votre seul but est d’obtenir un Rendez-Vous.

- Soyez très clair : ce n’est pas une invitation à dîner.

- N’expliquer pas l’affaire au téléphone : Vos prospects doivent découvrir l’Affaire dans son   intégralité et dans son contexte.

- Evitez les mots : «vente, produits, réunions, marketing, parrainage, distribution,…» qui évoquent souvent des références négatives.

- Essayez de donner le choix sur le jour et l’heure : La personne doit se sentir libre et ça lui sera plus  difficile de refuser les 2 possibilités.

- Invitez toujours votre prospect avec son conjoint : Cette Affaire concerne le couple et vous éviterez toute ambiguïté si vous êtes célibataire.

- Promotionnez l’Animateur de la Présentation : Cela valorise la Présentation et vous permet d’éviter les questions, puisque ce n’est pas vous qui faites la Présentation (vous êtes la personne qui connaît quelqu’un qui…)

- Refusez les «peut-être…» et les «je vais essayer…» :

  Dites : «J’ai besoin d’être sûr que tu viendras, car le nombre de   places est limité. Je préfère que tu me dises «non» si tu n’es pas sûr de venir».

- Ne bavardez pas et apprenez à raccrocher : Vous vous positionnez dans une démarche d’Affaire, et votre temps est précieux. C’est vous qui avez pris l’initiative en appelant votre prospect, c’est vous qui devez clore la conversation et raccrocher.

- Verrouillez vos invitations en reconfirmant toujours 24h00 avant le rendez-vous :

«Nous avions pris rendez-vous pour demain…. je compte sur vous ». Vous mettez tout le poids de votre confiance dans la balance, et vous insistez bien sur l’importance d’arriver à l’heure. Fixez toujours le Rendez-Vous 30 mn avant le début de la séance.

Exemples dans votre «Marché Chaud »

- Si la personne vous est familière, ne tournez pas autour du pot, l’invitation est basée sur la relation de confiance :

«Bonjour Gérard,…. (les nouvelles)… as-tu 2mn à m’accorder ? –As-tu toujours en tête ton projet de faire construire ? Est-ce-que tu serais prêt à te déplacer pour découvrir un moyen qui t’aiderait à réaliser ton projet rapidement ? Est-ce-que je peux compter sur toi ? Je vais te présenter quelqu’un de très bien, qui m’as fait rentrer dans une excellente Affaire la semaine passé, ça me plaît beaucoup et j’ai tout de suite pensé à toi parce que tu as tout à fait les qualités pour faire cette Affaire, et je suis sûr que tu pourras gagner beaucoup d’argent. Tu me fais confiance ? 

Je ne suis pas encore capable de t’expliquer ça au téléphone, et puis il faut te montrer des documents….Est-ce-que tu es pris jeudi soir après dîner ? ….

- Oui,…..

-Bon alors est-ce-que tu peux décaler ton rendez-vous ?

C’est très important que tu puisses venir car mon ami sera là, un type extra que tu vas beaucoup apprécier, et il va t’expliquer cette Affaire. Fais moi confiance, je te garantie que tu ne vas pas le regretter, …Il faut que tu sois chez nous à 20H45. Et puis viens avec Henriette…ça l’intéressera sûrement,  d’ailleurs comme je reviendrais de mon travail, si tu veux bien, je passerais vous prendre à 19H30, c’est sur mon chemin… »

Ou bien:

-«Bonjour Michel,…(les nouvelles)… je te dérange 2 mn, mais c’est important. Est-ce que tu as bien reçu notre courrier «Faire Part de Création d’Entreprise»? Bien, alors, comme tu as vu, Martine et moi venons de lancer notre Entreprise  et j’aimerais avoir ton point de vue sur cette nouvelle activité que nous venons de démarrer». (et surtout pas : «que je vais démarrer»). « Est-ce-que je peux compter sur toi ? Que fais-tu mardi soir après ton Service? »   - …heu… (surprise et hésitation).

« Je pourrai te présenter mon associé, quelqu’un qui va te plaire ? Et surtout viens avec ton épouse, je suis sûr que ça va l’intéresser aussi».

Ou bien encore, plus ludique :

-«Bonjour Pierre,…(les nouvelles)……J’ai découvert une Affaire très intéressante, qui me permet d’arrondir mes fins de mois  et d’arrêter complètement mes gardes du week-end,

- mais je ne suis pas sûr que ça te conviendrait vraiment,

ou bien

- Mais je ne suis pas certain que tu puisses le faire, d’ailleurs j’hésitais à t’en parler. Est-ce que ça te dirais d’en savoir plus ?».

Exemples dans votre «Marché Froid»

Lorsque la personne ne vous est pas familière, réaffirmez votre bonne relation éventuellement vos affinités, ou montrez lui l’intérêt que vous lui portez :

Faîtes référence à son activité et mettez en valeur ses compétences.

Faîtes lui comprendre que vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous n’allez pas lui faire perdre le sien.

Souvenez vous aussi que les gens ont besoin de reconnaissance. Faîtes lui des compliments sincères.

Exemple 1

- «Vu votre domaine d’activité, vos compétences, votre style de vie, cette Affaire va vraiment vous intéresser. Je sais que vous êtes toujours très occupé et je ne veux pas abuser de votre temps, mais vous comprendrez très vite que ça vaut vraiment la peine d’y consacrer 1hoo. Puis-je vous recevoir demain à 19h ou bien samedi à 10h, vous serez sans doute moins bousculé? ».

- « …..Je sais que vous êtes un homme d’Affaire, et c’est la raison pour laquelle je préfère prendre un rendez-vous avant ma visite. Je ne veux pas vous faire perdre votre temps. Je pourrais vous envoyer ces informations par E-mail, mais certaines choses nécessitent vraiment des explications… ».

Exemple 2

- Vous : 

«Si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

- 1ère réponse : «Non… ».

Vous prenez congé avec courtoisie (liste des 6 mois).

- 2ème réponse : «Oui».

Vous répondez : «Donc je dois absolument vous faire rencontrer Monsieur Carro. C’est une personne très compétente qui développe une Affaire de distribution de Produits Naturels. C’est une activité en très forte croissance et il recherche dans la région des partenaires ambitieux prêts à s’associer avec lui.

Faite- moi confiance, c’est quelqu’un qui va vous plaire… Il sera chez moi mardi et mercredi à 20h 30. Quel jour vous conviendrait le mieux ?…

Mardi. C’est parfait. Je vous attendrai vous et votre épouse après dîner à 20h30 et il pourra vous expliquer dans le détail ces activités ».

- 3ème réponse : «De quoi s’agit-il ?».

Vous répondez : «Je ne peux vraiment pas vous expliquer une Affaire comme celle là au téléphone. Si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 4ème réponse : «Oui mais je n’ai pas le temps».

Vous répondez : «Je sais bien que vous êtes très occupé et c’est bien pour cela que j’ai pensé à vous…Alors oubliez cette question de temps, et répondez- moi sincèrement : si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 5ème réponse : «Oui mais je gagne déjà bien ma vie».

Vous répondez : «Je sais que vous gagnez déjà suffisamment bien votre vie et c’est bien pour cela que j’ai pensé à vous, car ce sont aussi les personnes les plus ambitieuses que nous recherchons…

Donc, répondez-moi sincèrement : si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?». Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 6ème réponse : «ça ne serait pas un truc comme… ? ».

Vous répondez : «Pas du tout, mais pourquoi faîtes-vous cette comparaison ? »

Réponse : «Parce qu’un jour j’ai été invité… bla bla bla… ».

Vous répondez : «Je ne connais pas la Société dont vous me parlez , en tout cas, ça n’a rien à voir avec ce dont je souhaite vous entretenir… donc, si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (1) - Les objectifs

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,Techniques de développement d'activité (1),Les objectifs

 

Chers lecteurs et chers partenaires Forever,

J'ai décidé de mettre à votre disposition cette excellente formation en 10 modules que j'ai reçue de mon grand parrain, le Manager Saphir Augustin Zinsou GBAGUIDI de Côte d'Ivoire, et qui m'a été d'une utilité inestimable dans le développement de mon activité FOREVER. Ne vous en privez surtout pas si, comme moi, vous visez le succès et le sommet. Profitez-en. Bonne formation à vous!

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION T.D.1 - LES OBJECTIFS

 

A - VOS BUTS PERSONNELS

«Un homme ou une femme sans objectifs est un bateau sans gouvernail».

Chacun d’entre vous a au fond de lui le désir ardent de réaliser un rêve personnel dans sa vie, un But qui nous tient à cœur, Physique, Familial, Social, Financier, Humanitaire, Spirituel.

Que désirez-vous vraiment dans votre vie ?

Que venez-vous chercher à Forever ?

- La santé ?

- Un revenu d’appoint ?

- Ne plus dépendre d’un patron ?

- Avoir la liberté d’organiser votre temps ?

- Créer votre propre entreprise avec une indépendance et une sécurité financière et de gros revenus pour réaliser votre idéal de vie ?

- Préparer une retraite confortable ?

- Faire de nouvelles relations ?

- Aider les autres tout en améliorant votre développement personnel ?

«Si vous ne visez rien vous n'obtiendrez rien!».

La liberté de la V.D.R attire beaucoup de gens…: pas de patron, pas de hiérarchie, pas de compte à rendre ni d’obligations de résultats ; c’est pourquoi il faut se fixer des objectifs, et au-delà, un But important pour sa vie personnelle, un rêve qui vous obsède et qui motivera un désir ardent de réussir, quoiqu’il arrive.

Vos buts doivent  être réalistes et accessibles, mais suffisamment élevés pour engendrer l’excitation et l’envie de passer à l’action.

Il faut avoir des objectifs à court  terme, qui sont le moteur de votre activité quotidienne…, des objectifs à moyens terme, qui vous aident à garder votre cap dans les tempêtes, et des objectifs à long terme qui vous éviteront d’échouer sur des frustrations et des grandes déceptions.

Si vous n’avez pas d’objectifs quotidiens, vous êtes un rêveur. Rêver c’est bien, à condition de s’appuyer sur un travail quotidien pour réaliser ses rêves. Le succès se construit par la réalisation, chaque jour, d’objectifs progressifs à court terme. 

Ce sont les objectifs à court terme qui forgent la discipline, la détermination, la persévérance.

B - COMMENT FIXER VOS OBJECTIFS

«Il est plus facile d’atteindre ses objectifs que de les établir»

Quelques règles pour établir vos objectifs:

- Faîtes votre bilan, sachez où vous en êtes.

- Vos objectifs doivent être précis, mesurables et détaillés. Il faut les écrire, les dater, les chiffrer. Affichez les, bien visibles, ce qui vous permet de les visualiser chaque jour et de les imprégner dans votre subconscient.

- Les objectifs doivent être révisables et adaptables.

- Vos objectifs doivent être progressifs : un petit succès chaque jour vous permet de prendre confiance plus rapidement et d’être plus motivé pour l’étape suivante.

- Il vaut mieux hausser un objectif au bout d’un mois que d’avoir à le réduire de moitié.

- Si l’objectif est trop ambitieux ou irréel, et que vous le manquiez de beaucoup, la gravité de l’échec pourrait avoir un impact émotionnel très négatif sur vos réussites futures.

- Votre Objectif doit être en harmonie avec vos valeurs personnelles.

- Quand vous avez un objectif, engagez vous : informez en votre entourage.

 

ATELIER

1- Qu’est ce que je veux dans les 10 années qui viennent ? (15 mn)

- ce que je veux faire ?

- ce que je veux avoir ?

- ce que je veux partager avec… ?

- où je veux aller ?

- ce que je veux être ?

2 - Prenez le temps de bien les cerner (3 mn)

3 - Quels sont les 4 plus importants que je peux réaliser dans l’année, et pourquoi ils sont importants (10 mn)

4 - Comment je me sens?  Suis-je à l'aise, sûr de moi, dois-je vraiment atteindre ces objectifs ?

 Ou bien suis-je incertain parce qu’ils ne sont pas aussi importants que je pensais ? (3 mn)

5 - Si on me donnait 1 million d’€ aujourd’hui, quels changements ferais-je dans ma vie ? Continuerais-je de faire le travail que je fais actuellement ? (2 mn)

6 - Qu’est-ce-que j’ai en tête de faire mais que je n’ose pas faire ? (1 mn)

7 - Que ferais-je s’il me restait 6 mois à vivre ? (1 mn)

8 - Quand suis-je le plus fier de moi ? (1 mn)

9 - Qu’est ce que je souhaiterais faire si j’étais sûr de ne pas échouer ? (1 mn)

Observez que :

C’est l’urgence de vos buts et la puissance du désir qui l’accompagne qui vous donne envie de passer à l’action MAINTENANT.

Regardez les choses en face : il y a des obstacles et des difficultés à traverser.

Alors,

Êtes-vous prêts à vous donnez les moyens nécessaires pour atteindre vos buts ?

Êtes-vous prêts à investir dans votre avenir ?

Quel prix, en efforts et en sacrifices,… êtes-vous prêts à payer pour atteindre ces buts ?

La seule façon de répondre honnêtement à cette question, c’est de faire le point de votre situation actuelle et d’identifier tous les obstacles qui vous séparent de votre objectif.

C - LA STRATEGIE DES OBJECTIFS PROGRESSIFS

- Détectez les Obstacles sur votre route dressez la liste des obstacles.

- Formulez un plan pour surmonter chacun de ces obstacles.

(1 obstacle = 1 objectif)  

 Vous verrez souvent que la plupart sont de vrais «faux problèmes».

- Décidez mentalement de vous soumettre à la discipline nécessaire pour exécuter votre plan.

- Soyez déterminé : pas de « si » dans votre décision.

Sachant qu’un problème bien identifié est à demi résolu, votre détermination fera le reste, et vous serez étonné de la rapidité avec laquelle vous surmontez les obstacles, un à un, au fil de vos  objectifs progressifs.

La maîtrise mentale des obstacles vous permet d’être convaincu de pouvoir atteindre vos objectifs, de les visualiser, et de vous engager sincèrement.

«Quand vous avez une claire vision du chemin, vous en voyez l’extrémité».

 Et si vous êtes certain de l’issue, vous ne «payez plus le prix», vous le «savourez».

Et vous découvrirez que :

«Le prix du succès est infiniment moindre que le prix de l’échec».

D - VOS OBJECTIFS FOREVER

Vos objectifs Forever sont des moyens pour atteindre les Buts de votre vie personnelle.

Le succès dans l’activité Forever exige un engagement total

2 - VOTRE ENGAGEMENT

Ressourcez vous régulièrement dans votre Engagement. C’est aussi puissant qu’un vœu. Vous imprégnez votre conscience et votre subconscient.

Dans une activité traditionnelle, vous n’allez pas sortir la tête de l’eau avant au moins 3 ans.

Pour votre Affaire Forever, prenez l’engagement de vous impliquer à fond pendant au moins 1 an.

Votre Engagement  pour la réussite de cette Affaire s’appuie sur 3 attitudes :

Être Fidèle à Forever

Pour réussir dans ce business, il faut rester fidèle à une même Société pendant plusieurs années, et bâtir lentement mais sûrement un solide Réseau.

Avant de vous laisser éblouir par l’attrait de la nouveauté, et  les tentations de changer de Société, réfléchissez bien:

«L’herbe semble toujours plus verte dans le pré d’à côté».

les produits et le plan de Forever ont fait leurs preuves depuis 36 ans et ils ont apporté un succès financier durable à des milliers de Distributeurs dans le monde entier. Alors pourquoi-pas vous ?

En fait, votre succès dépend surtout de VOUS.

Être déterminé à vous donner les moyens de réussir

Quelque soient les aléas quotidiens, votre envie ou votre moral, assumez vos choix et vos décisions : faites les choses qui doivent être faites,  quand elles doivent être faites.

Ayez le sens de l’urgence : souvent la vie ne vous donne pas une 2ème occasion de faire ce que vous n’avez pas fait en temps et en heure.

«L’opportunité est un oiseau qui ne se pose jamais deux fois sur la même branche!»

Être Focalisé sur votre activité F.L.P. 

…et sur tout ce que vous pouvez faire pour développer votre business.

En temps normal, vous croisez chaque jour des opportunités de rencontre auxquelles vous ne prêtez aucune attention ; mais une fois que vous êtes focalisé sur votre activité FLP, vous commencez à les reconnaître et à les exploiter : dans toutes les situations de votre vie, vous verrez l’opportunité d’engager la conversation avec les gens que vous croisez habituellement sans les saluer.

3 – VOTRE ORGANISATION

Soyez professionnel dans votre organisation

Mettez vous dans la peau et dans l’état d’esprit d’un chef d’entreprise. Votre professionnalisme attirera la confiance et construira votre succès.

1 - Sachez investir dans votre affaire

L’activité Forever, comme toute autre affaire sérieuse nécessite que vous investissiez dans les outils et les formations.

Les Outils :

- La carte de visite : c’est la marque d’un statut professionnel

- L’agenda : quand on travaille pour son compte, on a plus le même style de vie qu'un salarié, le temps est précieux et on doit bien le gérer.

Vous devez avoir un agenda professionnel où vous reportez votre planning hebdomadaire très détaillé, y compris vos coups de fil importants, un planning mensuel qui reflète votre Plan d’Action, et un planning trimestriel  avec les Rendez-vous importants, les évènements, et vos déplacements.                                

Vous pouvez construire une semaine type, mais sachez que vous devrez constamment vous adapter et être très flexible pour gérer les imprévus et les contre- temps.

- Etiquettes, tampons, Téléphone, E-mail : ayez des coordonnées durables.

- Les livres:

- «La Plante qui Guérit» et «La Vente Directe par Réseau» (idéal pour les prospects) de Marc Schweizer

- «Comment créer un grand réseau de distribution», «Les secrets du parrainage», «Actualiser votre potentiel avec le Marketing de Réseau», «Votre 1ere année en marketing de réseau».

- Un enregistreur, et tous les outils promotionnés par votre up-line.

Les Formations :

- Suivez toutes les Formations

Dans ce métier, la Formation est permanente.

Sans Formations, vous ne réussirez ni à vendre, ni à construire votre Réseau.

Vos efforts personnels de Formation individuelle doivent être encore plus important que les Formations collectives. Faites-vous un programme de lecture dans votre Plan d’Action mensuel.

La construction de votre Réseau dépend essentiellement d’une parfaite duplication des connaissances sur votre down-line. Donc, vous ne devrez pas cesser d’apprendre et d’écouter les mêmes choses, d’assister à toutes les Formations, tant que vous ne serez pas capable de retransmettre ces connaissances.

Et même quand vous serez Manager, vous aurez  toujours à apprendre des autres.

En assistant aux Formations, vous donnez l’exemple et vous rencontrez vos Distributeurs.

Votre succès personnel dépend du nombre de vos Distributeurs présents dans les formations, les Jonathan Day et les séminaires (là ou d’autres Distributeurs font à votre place un travail que vous n’aurez pas à faire).

Prenez toujours des notes même si vous connaissez le sujet par cœur. Enregistrez ou Filmez ! Ce sont des outils de travail inestimables…

N’acceptez jamais de donner vos notes de Formations, c’est le plus mauvais service que vous puissiez rendre à vos Distributeurs… et à vous-même.

Dans les Formations, on vient chercher de la compétence, mais surtout de la convivialité, de l’énergie, de la stimulation. C’est là que se développe le sentiment d’appartenance au groupe, à sa lignée, avec le plaisir de s’y retrouver. C’est l’ambiance et non les talents individuels qui font le succès d’un groupe.

La Formation

- La P.O.A :

Assistez à toutes les POA, même si vous n’avez pas d’invités. Après avoir assisté à 5 POA en deux semaines, et réécouter vos enregistrements, vous devrez savoir la dupliquer.

Vous ne serez pas dans votre Affaire tant que vous ne ferez pas les  P.O.A. vous-mêmes.

- Les Formations Produits : en Marketing relationnel, nous devons communiquer nos témoignages, notre enthousiasme et notre conviction à propos de nos produits, non pas notre connaissance approfondie de ceux-ci. Les gens qui désirent tout savoir sur les produits apprennent par eux-mêmes. Ceux qui deviennent  experts en produits proviennent rarement à bâtir un Réseau important  car ils ne sont pas duplicables!

2 – Sachez gérer votre argent 

Ayez un compte bancaire spécifique pour ne pas confondre les revenus de l’activité avec votre budget familial Dites vous bien que l’argent de vos clients ne vous appartient pas ; c’est l’argent de votre Entreprise. Appliquez la «règle des 3 tiers» pour bien gérer vos bénéfices.  

4 - PREPAREZ VOTRE « BANQUE DE NOMS »

Faîtes votre «banque de noms» et vous serez enthousiaste, car vous réaliserez que vous n’aurez jamais assez de temps pour vous occuper de tant de monde ; et un refus ne sera jamais très important s’il reste des dizaines de noms sur votre liste. Vous cesserez d’être dépendant de vos contacts.

L’expérience montre que les personnes qui réussissent le mieux dans notre activité ont un état d’esprit positif, ouvert à l’innovation, entreprenant, ambitieux, enthousiaste ; elles ont  une bonne communication relationnelle, de la crédibilité dans leur entourage, une forte sphère d’influence, avec l’humilité d’apprendre, l’envie de progresser dans leur vie et d’aider les autres.

Mais ne sélectionnez pas pour autant vos prospects.

Vous ne connaissez jamais le potentiel d’un prospect : «qui est qui »  et  «qui connaît qui».

Vous serez très étonné : bien souvent, ceux qui ont tous les talents pour réussir dans cette Affaire, ne démarreront même pas !  et d’autres, en qui vous ne mettiez pas beaucoup d’espoir, vont se révéler et prendre leur revanche sur un passé professionnel peu valorisant.

Sachez aussi que le besoin d’argent et le temps disponible ne sont pas de bons critères :

Les gens qui sont dans le besoin d’argent ne sont souvent pas prêts à faire les efforts nécessaires, alors que ceux qui ont déjà une bonne situation ont toujours envie de gagner plus. Et les gens qui sont très occupés sont toujours mieux organisés, plus efficaces, avec un relationnel souvent plus important et intéressant que ceux qui sont oisifs.

N’excluez personne a priori; ne décidez pas à la place des autres s’ils seront intéressés ou pas.

Notre business concerne «monsieur et madame tout le monde» et chaque contact peut être l’embryon d’un Réseau énorme. 

Votre rôle est d’être Offreur d’une opportunité, ensuite chacun se déterminera par lui-même. Donnez la chance à chacun de saisir cette opportunité.

Organisez 4 listes:

1- La Banque de noms : elle inclue tous vos contacts. Cette liste est vivante, évolutive, et elle s’allonge chaque jour.

Classer cette liste par régions et par pays.

2 - La liste mensuelle: à partir de votre Banque de noms, vous allez extraire  régulièrement  entre 20 et 30 noms : ce sont les personnes que vous décidez d’inviter à une P.O.A. dans le courant du mois, selon votre Plan d’Action mensuel.

Sur cette liste, vous notez les produits déjà vendus ou le matériel prêté.

Les gens restent sur cette liste jusqu’à ce qu’ils deviennent:

- Distributeurs : vous reportez leur nom dans votre fichier Distributeur.

- Clients : vous reportez leur nom dans votre fichier Clients.

- Ou jusqu’à ce que vous déterminiez qu’ils ne seront pas intéressés dans un futur proche.

Dans ce dernier cas, vous reportez ces noms sur la «liste des 6 mois » en notant la date du prochain rappel (entre 3 à 6 mois).

Au fur et à mesure, vous réalimentez votre liste mensuelle qui reste toujours avec au moins une vingtaine de noms.

3 - La liste des « 6 mois » :

Les contacts avec lesquels vous avez travaillé sur votre «liste mensuelle», et qui vous ont dit «non » ou qui n’ont pas aboutit au bout d’un mois, vous les déplacez dans votre «liste des 6 mois», et  vous les relancez régulièrement (entre 3 à 6 mois). Attention, votre persistance doit rester courtoise et sans pression.

4 - La liste des Nouveaux Distributeurs :

Cette liste vous aide à faire le «Suivi» des nouveaux filleuls dans leurs 3 premiers mois.

Cette organisation de vos «listes de noms » est la meilleure façon de ne pas perdre des gens, que vous risqueriez fort de revoir plus tard…. dans d’autres lignées.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr