topblog Ivoire blogs

jeudi, 11 mai 2017

Arrêtez de gaspiller vos week-ends à ne rien faire de concret

surprise.jpg

 

Nous avons presque tous des rêves, mais peu de personnes travaillent à ces rêves et se battent vraiment pour les réaliser. Des journées entières devant la télévision à ne rien faire, des balades inutiles, des activités totalement improductives à longueur de semaines, week-ends sans lisibilité et sans objectifs. Le jeune milliardaire Grant Cardone, appuyé ici par Toütep, nous exhorte à y mettre de l'ordre et se cite en exemple. Bonne lecture ! Manager Fernand Dindé.

 

GRANT CARDONE :

 "Lorsque j'ai eu 25 ans, j'ai décidé d'arrêter toutes ces activités qui ne m'apportaient rien.

 J'ai arrêté de gaspiller mes week-ends à ne rien faire de concret;

 J'ai arrêté de dépenser de l'argent que je n'avais pas;

 J'ai arrêté d'essayer d'impressionner les gens;

 J'ai arrêté de boire;

 J'ai arrêté de fumer;

 J'ai arrêté de mal utiliser mon temps;

 J'ai arrêté de critiquer le travail des autres;

 J'ai arrêté de faire partie du Club des gens négatifs;

 J'ai arrêté de me trouver des excuses;

 J'ai arrêté de me mentir;

 J'ai décidé de ne plus jamais vivre en dessous de mon potentiel;

 J'ai arrêté de faire le fragile et j'ai décidé d'utiliser chacun de mes week-ends pour reprendre le contrôle de ma vie.

 Et je peux te promettre que ça a fait toute la différence entre la vie qui m'attendait et celle que j'ai maintenant.

 Sois obsédé ou reste moyen. "

--------------------------------------------


 Grant Cardone était un ancien vendeur d'auto;

 Il a grandi sans son père;

 Il a eu pendant 10 ans des problèmes avec la drogue;

 Il s'est fait virer de ses 5 emplois;

 A 23 ans, il s'est fait battre et a failli mourir;

 A 25 ans, il était fauché et endetté de 40 000 dollars.

 Aujourd'hui, "Uncle G" possède un patrimoine immobilier aux USA de plus de 350 millions de dollars.

 Il est marié, a des enfants et sa femme et lui sont associés en affaire.

 Où on veut en venir ?

 On sait que quand on parle de week-end et d'effort, certains commencent à faire de l'urticaire;

 Notre but n'est pas de te convaincre de bosser le week-end;

 Notre but n'est pas d'imposer une vision de la vie.

 Tu es libre de faire ce que tu veux, c'est ta vie après tout.

 Notre travail consiste à interrompre le schéma de pensée habituel de ceux qui nous lisent;

 Notre travail consiste à provoquer dans leur esprit la réaction suivante: "Hey je ne savais pas cela", "ah je n'avais jamais vu ça sous cet angle";

 Notre travail consiste à les exposer à d'autres options;

 Mais c'est à eux de décider au final Si c'est pertinent pour eux Ou Non;

 Tu n'as pas besoin de te justifier face à nous de ce que tu fais de tes week-ends (ni devant qui que ce soit d'ailleurs);

 Si la vie que tu vis te plait entièrement déjà et qu'il n'y a plus rien à améliorer alors, oui, ce message n'est pas pour toi...

 Le point qu'on essaie de mettre en avant avec cette histoire du week-end, c'est que c'est le seul moment de la semaine où tes 24h sont complètement à toi.

 (Bien entendu, on parle de l'individu dont le travail court du lundi au vendredi);

 On comprend qu'en semaine certains n'ont pas la force de travailler les soirs;

 Mais les week-ends, My Friend, c'est le seul moment de la semaine où tu peux capitaliser sur ton temps vraiment pour donner une autre direction à ta vie.

 On comprend que tu as des enfants.

 On comprend que tu veuilles te reposer.

- On comprend que tu veuilles passer du temps avec tes potes, ton partenaire, etc.

- On comprend cela ! Et on n'est pas contre l'équilibre.

❤️ Ce qu'on essaie de te dire, c'est que tu as 48h les week-ends et ils ne sont rien, rien qu'à toi.

- Ton employeur ne peut pas te demander/te forcer de les partager avec lui.

- Ils ne sont rien qu'à toi...

- Et là, c'est un week-end de 3 jours, donc tu as 72h.

- Entre nous, l'ami ! Vraiment entre nous !

- As-tu besoin vraiment d'utiliser toutes tes 72h pour chiller/te détendre/te relaxer ?

- As-tu besoin vraiment de toutes ces 72h pour les consacrer à tes enfants, ta femme, ton mari, tes potes ?

- Réalise que le week-end est une incroyable opportunité pour travailler sur les aspects que tu veux améliorer;

- Réalise que le futur n'existe pas. Le destin non plus.

- Non, "ton heure" ne viendra pas par magie.

- Croire en ses rêves, c'est bien mais ne rien faire en cohérence avec ces rêves, c'est le début de la désillusion.

Avec ❤️, Toütep.

 

Source: Page Facebook Toütep

mardi, 08 novembre 2016

L'astuce Story-Telling pour mieux parrainer

participer-a-un-mastermind.jpg

 

Avant-hier, je vous ai fait part de 2 de mes échecs et de comment ça a failli me mettre sur le carreau...

Pendant mes 5 années d’expérience en MLM, j'ai bâti des listes de plus de 10 000 personnes et parrainé plus de 200 personnes.

Cependant et au bilan des efforts fournis, je juge aujourd'hui qu'il existe une stratégie bien plus SIMPLE.

Et je tenais à la partager avec vous.

Si vous regardez bien... ceux qui ont réussi avant vous, ils n'ont pas forcément parrainé tant de personnes que cela. Ils ont optimisé 3 points, dont 1 point en particulier.

Et c'est de celui-ci dont nous allons discuter précisément.

Beaucoup ne jurent que par le plan de compensation ou les produits fabuleux de l'entreprise.

Certes c'est un énorme plus, mais cela ne suffit pas à vous amener à la réussite.

Ce qu'il manque souvent à l'équation succès ?

Il faut vous entourer d'un "mastermind".


Qu'est-ce qu'un « mastermind » ?

Voyez-le comme un cerveau collectif de gros leaders. 

Des leaders qui ont les résultats auxquels vous aspirez depuis toujours.

Ils vivent dans l'abondance. Ils gagnent en 1 mois ce que vous gagnez en 1 à 2 ans...

Et le facteur chance n'a pas sa place là-dedans.

Ils ont su réussir.

Et s'ils font du marketing de réseau, de toute évidence, ils savent enseigner la réussite.

Si vous ne vous êtes jamais entouré de personnes de ce calibre, alors ce sera très difficile de motiver et prouver à vos prospects qu'ils peuvent eux aussi réussir.

Pourquoi ?

À cause du story-telling...

Le story-telling est ce qui fait agir.

On dit souvent que « les gens agissent par émotion et se justifient ensuite par des faits ».

Et ça marche réellement dans ce sens :

histoire émotionnelle → preuves et résultats → faits


Introduisez à vos amis, un leader qui gagnent plus de 25000 euros par mois, et vous êtes sûr de les impressionner (le leader parlera toujours de son histoire = émotions)

Et malheureusement, la plupart des distributeurs parlent uniquement de leur entreprise, de tous les brevets qu'elle a récolté, du plan de rémunération, des bénéfices du produit... (tous ces éléments = faits)

Avec cette approche factuelle, vous foncez droit dans le mur.

Il vous faut une histoire inspirante pour bouger les foules.

Quand vous débutez, c'est très dur d’émouvoir votre audience car vous n'avez encore aucun résultat à afficher.

Pas de résultats = pas de preuves = peu de parrainage

 
Par contre, si vous participez à un mastermind qui regroupe de super leaders (avec des résultats hallucinants), là oui... la valorisation de votre activité monte immédiatement dans les tours.

C'est ainsi qu'une idée m'est venue...

Suite à notre conversation avec David Duchemin, on a décidé d'organiser un événement « mastermind » ce mercredi 9 novembre à 11 h.

C'est totalement gratuit et on sera 3 (avec un invité surprise de taille) à animer ce séminaire explosif qui aborde 4 points :

- Comment multiplier vos résultats par 10 en 3 semaines
- Les 4 questions à poser pour parrainer les top leaders
- Comment augmenter votre niveau de valeur en un temps éclair
- Les 4 étapes du marketing d'attraction et comment attirer les meilleurs

Vous pouvez déjà réserver votre place en cliquant ICI.

Par contre, faites vite car David a décidé de le limiter aux 100 premières personnes inscrites.

Et entre nos 2 listes, il y a du monde qui va se bousculer au portillon.

Je vous vois mercredi à 11 h.

Bien amicalement, Bertrand Kervella.

 

mlkoioj.png

Visionner aussi cette vidéo: Comment un mastermind peut changer votre vie

 


 

Lire également cet excellent article (cliquer sur):

«Ceux qui réussissent se concentrent sur le processus et pas sur le but final».

jeudi, 04 août 2016

11 petits modules de développement personnel qui vont vous booster !

 

19671876-femme-forte-est-la-mesure-de-ses-biceps-Banque-d'images.jpg

 

En affaire autant que dans la vie courante, vous allez être confronté à tous les types de situations présentés dans ce petit exposé de développement personnel. Lisez-le avec une attention soutenue et tirez-en le meilleur profit pour votre business, pour votre relation avec vos partenaires d’affaire et pour votre indispensable harmonie avec vos proches et intimes. Votre environnement et votre arrière-plan relationnel ne sont aucunement à négliger. Ce n’est pas sans importance pour vous, si vous êtes en affaire. Votre succès pourrait bien en dépendre. Alors, offrez-vous un moment de calme total et lisez ceci. Vous allez m’en dire des nouvelles. Bonne lecture à vous ! Manager Fernand Dindé.


1- Dédramatisez vos problèmes
2- Cherchez et vous trouverez
3- Attitude devant les difficultés
4- Pensées sur les épreuves
5- Ne vous arrêtez pas à la première idée
6- Échec ou perception d'échec
7- Ne créez pas vous-même votre souffrance
8- Épreuves ou opportunités?
9- Prendre du recul
10- Blâmer vous empêche d’avancer
11- Conflit avec un proche

5-exercices-pour-muscler-ses-bras.jpeg

Devenez plus fort, plus forte !

mlkoioj.png 
1- Dédramatisez vos problèmes

 

"Le problème n’est pas que nous avons des problèmes.

Le problème est de s’attendre à ne pas avoir de problèmes

et de penser que d’avoir des problèmes est vraiment un problème."

Théodore Rubin

 

Votre patron vous a sévèrement critiqué? Vous avez eu une bonne scène de ménage? Vous êtes malade? Vous avez perdu votre emploi? Vous avez perdu une grosse somme d’argent? Nous faisons tous face de façon plus ou moins régulière à des épreuves.

Afin de dédramatiser mes épreuves, je fais souvent l’exercice de me projeter dans le temps. C’est-à-dire que je me transporte par la pensée dans l'avenir et je prends le point de vue imaginaire de la situation un an après mon épreuve. Évidemment, avec cette perspective, la grande majorité de mes difficultés m’apparaissent comme des choses sans importance. Je me surprends même à rire de choses qui me semblaient si sérieuses et si dramatiques. Observez votre passé et vous verrez que la majorité de vos épreuves, un an après, ne sont plus que de vagues souvenirs sans importance.

En faisant cet exercice de projection dans le temps, vous serez dans une meilleure position pour vous poser la question suivante: "La situation est-elle aussi critique que je le prétends?" Exceptionnellement, la réponse pourrait être "oui"; mais dans la majorité des cas, la réponse sera "non". Quelle que soit la nature de votre problème, il y a sûrement une façon de changer votre perception de celui-ci. En pratiquant la dédramatisation, vous conclurez comme moi, j'en suis sûr, que la grande majorité des problèmes ne sont pas aussi graves que nous le pensons.

Cet exercice (dédramatisation par projection dans le temps) ne contribuera pas directement à résoudre vos problèmes. Mais en ce qui me concerne, il me permet de relativiser la plupart d’entre eux. Et je suis ainsi à même d’avoir une bien meilleure attitude pour trouver une solution .

"Si vous êtes déprimé par quoique ce soit d’extérieur,

votre désarroi n’est pas du à cette chose extérieure

mais plutôt à votre perception de celle-ci.

Et vous avez le pouvoir de changer

cette perception à tout moment."

Marcus Aurelius

mlkoioj.png 
 
2- Cherchez et vous trouverez

 

"Plusieurs problèmes seraient rapidement réglés

si nous cherchions vraiment une solution."

 

Réfléchissez et essayez de trouver un problème important que vous avez rencontré récemment. Est-ce que c'était la première fois que vous faisiez face à ce problème? La réponse à cette question est souvent "Non". Ainsi, nous nous butons d'une façon répétitive aux mêmes obstacles non résolus. Pourquoi?

Nous faisons souvent face aux mêmes problèmes parce que nous appliquons fréquemment les mêmes vieilles solutions. Sinon, nos problèmes ne se répéteraient pas ainsi. Il faut donc explorer de nouvelles approches. Est-ce que vous cherchez d'une façon continue de nouvelles solutions à vos problèmes? Est-ce que vous utilisez une méthode systématique pour découvrir de nouvelles approches? La plupart d'entre nous répondent "Non" à ces deux questions.

"Vous êtes unique, mais vos problèmes ne le sont pas."

En appliquant une stratégie systématique de recherche et d'exploration de nouvelles solutions, chacun peut faire des gains significatifs. Par exemple, chaque jour imposez-vous de chercher une solution pendant cinq minutes dans une nouvelle source d'information? La majorité de vos problèmes sont des problèmes que quelqu'un d'autre a déjà rencontrés et solutionnés. Il est donc probable qu'il y a déjà quelque part de la documentation qui inclue une solution à vos problèmes. En général, nous passons peu de temps à prendre connaissance des solutions déjà trouvées au sujet de nos problèmes. Plusieurs livres traitent de sujets de la vie qui contiennent des solutions à des problèmes précis. Plusieurs sites Internet contiennent des solutions toutes faites, il suffit de chercher. Finalement, certaines émissions de télévision portent sur des sujets qui peuvent nous aider grandement. Utilisez ces sources de solutions autant que nécessaire.

"Savoir utiliser l'expérience des autres est une grande marque de sagesse."

La clef dans la recherche de solutions est d'être persistant. Trop de gens deviennent avec le temps presque confortables avec un problème non résolu. Ne vous résignez pas ainsi, peu importe le problème, il existe quelque part une façon de le régler ou à tout le moins de l'amenuiser.

"Je ne suis pas tellement intelligent,

mais je me concentre sur les problèmes plus longtemps."

Albert Einstein
 mlkoioj.png
 
3- Attitude devant les difficultés

 

"Un pessimiste voit une difficulté dans une opportunité,

un optimiste voit une opportunité dans une difficulté."

 

Pierre vient d'être congédié. Il est déprimé et très anxieux à l'idée de ne jamais se retrouver d'emploi. Il se décourage et perd toute motivation. Épuisé, face à un vide apparent dans sa vie, il se met à réfléchir. Il compare tout ce qu'il possède réellement (l'amour de sa famille, ses talents, sa santé, l'expérience de la vie, une certaine sagesse…) avec la perte de son emploi. Et il se questionne "est-ce que j’échangerais tout cela pour un million de dollars? Non, donc je suis millionnaire d'une certaine manière." Devant cette évidence, il reconnaît que son épreuve ne fait pas le poids devant l'ensemble de ce qu’il possède, surtout en considérant ses richesses intérieures. Cet exercice n’a pas fait disparaître sa difficulté, mais il a changé sa perception de celle-ci. En changeant sa perception, il a changé son attitude. Pierre se met donc à la recherche d’un autre emploi avec une bonne attitude. Et ceci améliore grandement ses chances de réussite.

L'attitude que vous prenez devant une difficulté est capitale. Vous pouvez prendre une attitude positive et relever le défi avec un bon moral. Ou, vous pouvez avoir une attitude négative, qui diminue vos chances de surmonter votre épreuve. Tout est une question de perception. Changez votre façon de considérer une difficulté, et vous agissez sur vos sentiments. En changeant vos sentiments, vous changez votre attitude.

L'exercice de comparaison décrit précédemment (le congédiement de Pierre) est un bon moyen de changer d'attitude. Vous pouvez ainsi vous imposer régulièrement de trouver jusqu'à 10 choses que vous possédez, par exemple: la santé, du talent, une famille, des amis... Sans faire d'effort, vos soit disant soucis vont pâlir devant vos véritables richesses. Cet exercice est encore plus efficace s'il est fait par écrit.

"Inconscients: catégorie de gens, qui bien que n'ayant pas de

difficultés majeures dans la vie,

en ont tout de même de considérables."
 mlkoioj.png
 
4- Pensées sur les épreuves


"Chaque épreuve endurée au nom de l’esprit fait grandir notre âme en noblesse et en force."

James Buckham

 

"Jusqu'à ce que je puisse voir l'ennemi comme un ami, mon travail n'est pas accompli. Ceci ne veut pas dire que je doive l'inviter à dîner. Pas encore."

"Dans une situation difficile, posez-vous la question: Que ferait la partie de moi, la plus courageuse, la plus forte, la plus aimante en cet instant même? Et faites-le."

"La douleur nous donne du feedback sur quelque chose qui a besoin d’attention."

"La vie est une succession de leçons que nous devons vivre pour comprendre."

"Une mer calme n'a jamais fait un bon marin."

"Regarde toujours ce qui te reste. Jamais ce que tu as perdu."

"Les choses qui nous font mal, nous instruisent." Benjamin Franklin

"Un des secrets de la vie est de transformer les épreuves en tremplin."

"Les obstacles auxquels vous faites face sont des barrières qui peuvent être brisées en adoptant une approche positive."

"Ne demandez pas que votre vie soit lisse. Aucun alpiniste ne pourrait faire l'ascension d'une montagne s'il avait devant lui des parois parfaitement lisses." Omraam Mikhaël Aïvanhov

"Recherche la graine de bonté dans chaque conflit. Appliquez ce principe et vous posséderez votre propre bouclier contre toutes les vallées sombres que vous devez traverser." Og Mandino

"Chaque changement positif, chaque saut à un niveau supérieur d’énergie et de conscience implique un rite de passage. À chaque fois que nous montons à un nouveau niveau d’évolution personnel, nous devons passer par une période d’inconfort, d’initiation. Je n’ai jamais eu d’exception." Dan Millman

"Il n’y a pas de naissance à une nouvelle conscience sans douleur." David Whyte

"J'en suis venue à croire que mes épreuves ont été la fondation d'un niveau supérieur de compréhension qui me permet de vivre à un autre niveau."

"Les problèmes ne disparaissent pas d’eux-mêmes. Ils doivent être résolus, sinon ils demeurent, pour toujours, une barrière à la croissance et au développement de l’esprit." Scott Peck

"Je suis celui qui m'inflige ma souffrance, toute ma souffrance."

"Certaines choses ne peuvent être perçues ou découvertes tant que nous n’avons pas été frappé ou affligé pendant un certain temps. Naviguer dans le calme est plaisant, mais ça ne vous permet pas d’explorer des mondes inconnus." David Whyte

"Bien que parfois douloureux, les évènements à émotions intenses sont souvent des catalyseurs pour nous faire choisir une meilleure direction de vie."

"L’adversité révèle le génie."

"Reconnaissez l’existence de vos limites, mais ne les laissez par être votre maître. Laissez-les plutôt vous enseigner la patience, la douceur et le discernement." Helen Keller, auteure aveugle et sourde

"Les échecs sont la façon dont la nature vous prépare à de grandes choses." Napoléon Hill

"La plus grande erreur qu’un homme peut faire est d’être trop effrayé de commettre une erreur."

"La vraie grandeur est l’habileté de choisir l’accomplissement personnel alors que d’autres choisissent le découragement dans les mêmes circonstances."

 mlkoioj.png

5- Ne vous arrêtez pas à la première idée

 

"L'ennemi de l'excellence est le bon."

 

Réfléchissez aux façons dont vous abordez vos problèmes ou défis importants. Est-ce que vous explorez vraiment de nouvelles approches ou appliquez-vous toujours les mêmes vieilles solutions? La grande majorité des gens réutilise constamment les mêmes approches et attitudes sans vraiment explorer de nouvelles façons de faire. Ainsi, la plupart des gens font face de manière récurrente aux mêmes problèmes non résolus.

La méthode du remue-méninge (brain storming): Cette méthode consiste à explorer d’une façon libre un grand nombre de nouvelles solutions. Par exemple, le matin en allant travailler, imposez-vous de trouver au moins une idée, bonne ou mauvaise, pour vous améliorer au travail. Pendant les premiers jours, identifiez sans restriction le maximum d'idées et notez-les. Après avoir identifié un certain nombre d'idées (15 par exemple), analysez-les, en les bonifiant autant que possible. Faites des combinaisons d'idées pour en créer d'autres, notez ces nouvelles idées. Finalement, choisissez les idées ayant le plus grand potentiel et partagez-les avec quelqu'un. Ceci vous permettra d'obtenir du feedback et d'améliorer davantage ces idées. Après peu de temps, vous serez surpris de voir la qualité des idées ainsi raffinées. Elles vous sembleront tellement bonnes qu'elles vous pousseront à l'action pour les implanter.

L'exploration de nouvelles solutions ne permettra pas toujours de découvrir immédiatement une mine d'or. Mais avec l'application régulière d'une bonne méthode de recherche, chacun peut faire des gains très significatifs. Le principe est d'explorer un grand nombre d'idées et de les améliorer successivement de différentes façons. Ceci vous permet entre autres d'explorer les différentes facettes du problème à résoudre ou du défi à surmonter. Les gens qui trouvent des idées de génie ne sont pas plus intelligents que les autres, mais ils cherchent plus longtemps.

"Un esprit agrandi par une nouvelle idée, ne reprend jamais sa dimension antérieure."

 mlkoioj.png

6- Échec ou perception d'échec

 

"La chose la plus affreuse n'est pas l'échec, mais plutôt de ne pas avoir essayé."

 

Un échec ne doit ni vous attrister ni vous décourager, sinon cela prouve que vous avez établi un lien illusoire entre cet échec et votre bien-être.

Exemple:

Vous avez récemment passé une entrevue pour un emploi. Et vous apprenez qu'on refuse votre candidature. Vous êtes déprimé de n'avoir pas obtenu cette position. De plus, vous êtes très anxieux à l'idée de ne jamais trouver d'emploi intéressant. Vous pensez: "Cet emploi me convenait parfaitement et c'est affreux que je ne l'aie pas obtenu. J'ai commis plusieurs erreurs graves que j'aurais dû éviter. Je suis un parfait imbécile. Je dois absolument trouver un emploi comme celui-là, sinon ma vie sera foutue. J'ai été tellement minable que mes autres entrevues seront toutes un échec. Si je continue cette performance minable, je ne trouverai jamais d'emploi intéressant".

Lorsqu'un événement déplaisant se produit et qu'il nous déprime nous concluons aussitôt que cet événement est la cause de nos sentiments négatifs. Si l'événement avait été agréable plutôt que désagréable, un succès au lieu d'un échec, par exemple, nous ne serions pas en proie à la dépression. Ainsi, nous concluons que, parce qu'il s'est produit un événement déplaisant, son caractère déplaisant doit avoir provoqué nos sentiments négatifs. C'est évident, non? En fait, ce n'est pas du tout évident. En effet, si mille personnes subissaient ce même échec, est-ce qu'elles réagiraient toutes de la même façon? Évidemment non. La majorité éprouverait des sentiments négatifs. Mais ces sentiments seraient variés. Suite au même échec, certains éprouvent de la colère, d'autres de la déception; certains éprouvent de l'indifférence ou même de la stimulation. Donc, nous réagissons tous différemment par rapport à un même événement. Face au même échec, certains ne seront pas du tout démoralisés. Face à l'échec de l'obtention d'un emploi, quelques-uns pourraient même être heureux. Ces derniers considéreront qu'ils ne voulaient pas vraiment l'emploi ou que celui-ci comportait plus d'inconvénients que d'avantages. Certaines personnes pourraient considérer que ce refus est en fait une opportunité pour les amener à un autre emploi plus avantageux.

Lorsque nous subissons un échec, ce dernier n'est pas directement responsable de votre découragement. Il existe un intermédiaire: vos pensées par rapport à l'échec. Celles-ci sont toutes puissantes pour changer votre attitude face à un échec.

Exemple (suite):

Voici une autre façon de réagir à l'échec de l'obtention d'un emploi: "A bien y penser, j'ai fait de mon mieux pour obtenir ce poste, mais malheureusement, il y avait des candidats plus expérimentés que moi. Ce n'est pas le seul emploi sur le marché. Et je n'aurais peut-être pas été heureux dans ce poste. En fait, ceci est peut-être une opportunité cachée. Ça me permettra peut-être de trouver la perle rare en terme d'emploi. De plus, cette entrevue m'a permis d'apprendre. Ils m'ont posé de bonnes questions. La prochaine fois, mes réponses seront plus claires et spontanées grâce à cette entrevue. Me voilà maintenant plus fort pour postuler pour d'autres emplois."

"Si vous ne rencontrez pas d'échec dans votre vie, c'est que vous ne faites pas assez d'effort pour avancer."

 mlkoioj.png

7- Ne créez pas vous-même votre souffrance


"Le pire des bourreaux est parfois nous-même."

 

Certaines souffrances psychologiques sont inévitables, mais d'autres sont créées de toutes pièces. Trop souvent nous souffrons inutilement en alimentant mentalement nos blessures intérieures, particulièrement lorsque nous nous sentons persécutés ou victime d'injustices.

Ressasser nos malheurs ne fait qu'augmenter notre ressentiment. Cela peut donner inutilement à notre existence une note dramatique. En effet, certaines personnes réussissent à transformer une situation heureuse en une situation douloureuse parce qu'elles revivent en pensée des événements négatifs.

Exemple:

Quand une idée négative se présente à votre esprit, elle n'est pas encore une pensée puissante pour vous. Et, elle ne peut vous faire aucun mal sans votre consentement. Par exemple, la pensée suivante vient à l’esprit de Pierre: "J'en veux à mon épouse parce qu'elle m'a abandonné". S’il garde cette pensée active, il se fait du mal. En continuant avec ce sujet à l’esprit, il donne du poids à cette pensée. Il la légitimise jusqu'à se persuader que son épouse a tous les torts et qu’il n’est qu'une victime. Inversement, il peut prendre conscience que son esprit s'apprêtait à ressasser une mauvaise pensée et préférer repousser cette dernière. Cela ne signifie pas que son mariage n'a pas été difficile; mais dans l'instant présent, il prend la décision de ne pas se laisser désharmoniser par cette pensée négative.

Autre exemple:

Vous découvrez que quelqu'un tient des propos déplaisants à votre sujet. Si vous réagissez en vous sentant blessé ou furieux, et vous détruisez votre paix d’esprit. Par contre, si vous ignorez la calomnie en faisant la sourde oreille, vous vous protégerez contre cette blessure. Bien sûr, il est impossible d'éviter toute situation déplaisante, mais il est possible d'atténuer la souffrance en réagissant de la bonne façon. Trop souvent, nous aggravons notre souffrance en ayant une mauvaise attitude et en revivant à répétition en pensée des situations déplaisantes.

Lorsque nous éprouvons momentanément du ressentiment ou de la colère à l'égard de quelqu'un, si nous traitons ce sentiment avec indifférence, il est peu probable que cela s'envenime. Mais si nous repensons constamment aux soi disantes injustices qui nous sont faites ou aux mauvais traitements qui nous sont infligés, alors nous nourrissons la haine. C'est en alimentant nous-mêmes ces émotions négatives que nous leur permettons de survire longtemps dans nos pensées et de nous faire plus de mal. Impossible de se sentir en harmonie avec soi-même lorsqu'on à la tête pleine de telles pensées.

"Ce que nous devenons est le résultat direct de nos pensées."

 mlkoioj.png

8- Épreuves ou opportunités?

 

"Les difficultés représentent les meilleures conditions de développement pour celui qui sait les utiliser."

 

Vous vivez une grande épreuve et votre réaction est de vous apitoyer ou vous lamenter pendant trois ou quatre heures. Après cette période de déprime, vous êtes épuisé, mais vous n'êtes pas plus avancé, au contraire les énergies sont parties et les difficultés sont restées. Et le lendemain, ça recommence...

Dites-vous plutôt: "C'est d'accord, je vais me lamenter et pleurer plus tard, mais il faut d'abord que je réfléchisse." Alors, vous réfléchissez, vous cherchez et vous trouvez une solution beaucoup plus vite que si vous vous laissez aller à votre chagrin en pleurant à chaudes larmes.

Beaucoup de circonstances apparemment désagréables sont des occasions uniques. Au lieu de bien étudier nos épreuves et de chercher des moyens d'en sortir, la plupart du temps on se plaint, on pousse des cris ou on pleure... Il faut transformer les épreuves en tremplin. Pour se faire, il est nécessaire de s'élever jusqu'à la raison afin de trouver une solution, au lieu de rester toujours en bas dans nos émotions à souffrir.

Les épreuves sont la fondation d'un niveau supérieur de compréhension. Beaucoup de circonstances désagréables en apparence contribuent en réalité à notre bien. La vie est très riche de tout ce qui est nécessaire pour nous instruire. Les gens sages réfléchissent sur tout et utilisent tout pour le bien. Et vous, est-ce que vous savez profiter de vos épreuves? Pour ce faire, efforcez-vous d’être vraiment conscient et vigilant pendant celles-ci. De cette manière, chaque difficulté contribuera à développer votre lucidité, votre perspicacité et votre discernement.

"Seuls les vrais adultes savent découvrir ce qui se

cache de riche et de profond dans chaque épreuve.

Et vous avez le pouvoir de changer

cette perception à tout moment."

Marcus Aurelius

 mlkoioj.png

9- Prendre du recul

 

"Celui qui agit sans réfléchir, ressemble à un enfant qui s'amuse avec des allumettes."

 

Lorsqu’un problème sévère se présente à nous; il est normal d’avoir une réaction spontanée. Dans certains cas, cette réaction initiale nous fait poser des gestes que nous regrettons par la suite. Il est donc utile de développer le réflexe de prendre un pas de recul face à ces situations. Voici quelques exemples:

1. Problème: votre enfant obtient une très mauvaise note à l’école.

Réaction initiale: vous réprimandez celui-ci avec véhémence, ce qui le décourage et contribue à une baisse encore plus forte de sa performance.

2. Problème: votre patron dit être très insatisfait de vous par rapport à un certain dossier.

Réaction initiale: vous critiquez sévèrement votre patron qui perçoit ainsi que vous n’acceptez pas d’améliorer le dossier en question.

3. Problème: votre époux démissionne soudainement de son emploi.

Réaction initiale: vous faites une scène immense à ce dernier avant de le questionner pour connaître la motivation de ce geste précipité. Ainsi vous avez maintenant deux problèmes plutôt qu’un : un époux sans emploi et un froid dans votre relation de couple.

"Lorsque nous sommes trop proches de l’arbre, on ne voit plus la forêt."

Les trois scénarios précédents ont une chose en commun. La première réaction a eu lieu sans prendre de recul et à ainsi empirer le problème. Dans une situation critique, il est souvent utile de prendre du recul pour plusieurs raisons:

· Dédramatiser vos problèmes

· Changer notre attitude

· Écouter notre interlocuteur

· Mieux comprendre notre interlocuteur

· Mieux réfléchir pour trouver une solution

Suite des trois exemples:

1. Problème: votre enfant obtient une très mauvaise note à l’école.

Exemple de recul: Vous résistez à la tentation de réprimander immédiatement votre enfant. Vous discutez plutôt avec votre époux. Le simple fait de discuter avec quelqu’un d’autre que votre enfant vous fait prendre du recul. De plus, deux têtes valent mieux qu’une; c’est-à-dire que les opinions de votre époux vous aident à trouver une meilleure une solution.

2. Problème: votre patron dit être très insatisfait de vous par rapport à un certain dossier.

Exemple de recul: Vous résistez à la tentation de critiquer votre patron sur le champ. Vous expliquez plutôt à ce dernier que vous avez bien compris sa position; et que vous souhaitez poursuivre cette conversation le lendemain car vous êtes épuisé. C’est-à-dire que vous n’avez plus l’énergie pour discuter efficacement du dossier en question. Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, vous êtes plus ouvert aux suggestions.

3. Problème: votre époux démissionne soudainement de son emploi.

Exemple de recul: Vous dites à votre époux que vous devez faire une promenade seule afin de vous calmer. Après cette pause, vous n’êtes pas moins déçue, mais vous êtes en meilleure posture pour traiter cette nouvelle situation. Et surtout vous êtes maintenant suffisamment calme pour entendre et peut-être comprendre les raisons qui ont poussé votre époux à poser ce geste.

Limite:

Certaines situations exigent une action rapide. Dans de tels cas, il peut être nuisible de prendre du recul. Nous devons donc développer la sagesse nécessaire pour distinguer ces deux types de situations, soit les situations urgentes et les situations qui bénéficient d’un recul.

Conclusion:

On ne peut pas échapper aux épreuves, alors il est bien de décider une fois pour toutes d’employer des méthodes qui nous permettent de mieux les affronter. La meilleure façon d’affronter les situations difficiles est d’avoir une attitude correcte dès le début. Ceci inclut de prendre un pas de recul lorsque nous sommes tentés de poser des gestes regrettables. Prendre du recul contribue à nous faire découvrir ce qui se cache de riche et de profond derrière plusieurs épreuves.

"Ce sont les épreuves qui nous révèlent.

Elles nous mettent au défi de nous dépasser et de nous voir dans notre propre réalité."

 mlkoioj.png

10- Blâmer vous empêche d’avancer

 

"Blâmez les autres, c’est renier notre responsabilité d’agir."

 

Lorsque différentes espèces d’arbres sont soumises aux mêmes conditions difficiles (par exemple un sol très pauvre), certaines se développent alors que d’autres dépérissent. Il en va de même pour nous. Dans les mêmes conditions, quelques-uns évoluent alors que d’autres régressent. Pourquoi? Simplement parce que certains renoncent à blâmer quelqu’un ou quelques choses pour leurs difficultés; alors que d’autres blâment leurs conditions difficiles. Et ceci leur donne une excuse pour ne rien faire.

Quand vous blâmez une source externe pour vos problèmes ou votre stagnation, vous renoncez à votre capacité de réagir. Le blâme vous empêche d’assumer votre responsabilité de corriger la situation. Vous renoncez ainsi à votre pouvoir de surmonter la difficulté. Il y a toujours quelques choses à faire. Parfois la seule chose que nous pouvons faire est de changer notre état d’âme. Mais c’est déjà un grand pas dans la bonne direction.

Tant que quelqu’un ou quelque chose est responsable de ce que vous ressentez, vous renoncez à votre pouvoir de changer votre vie. Vous abdiquez votre confiance en vous et vous devenez esclave du monde extérieur. Reconnaissez plutôt que vous avez la capacité de vous transformer intérieurement malgré les conditions et contraintes externes. Il faut comprendre une fois pour toutes que les conditions ne sont jamais déterminantes. Bien sûr, on ne peut pas les ignorer ou les négliger tout à fait, mais pour avancer il faut savoir que les choses importantes à votre développement ne dépendent que de vous.

"Tant que vous croyez que votre bonheur ou, votre malheur dépend des conditions externes, vous ne serez à l'abri de rien."

 mlkoioj.png

11- Conflit avec un proche


"Nous devons nous évertuer à mieux gérer les conflits, plutôt que d'essayer de les éliminer totalement, car leur existence est inévitable."

 

Exemple:

Pierre est en désaccord avec sa femme au sujet de leur lieu de résidence. Pierre veut déménager, mais sa femme tient absolument à demeurer dans leur résidence actuelle. Ce conflit dure depuis des mois. À chaque fois qu’ils en parlent, la conversation tourne au vinaigre. Ils en viennent même parfois aux insultes. Il leur est maintenant difficile d’avoir une conversation saine et agréable. Ce désaccord est en train de miner profondément leur relation.

Si votre relation avec votre proche est importante, il est impératif d’approcher le conflit bien équipé. Voici une liste d’approches pour faire en sorte que votre relation avec votre être cher ne soit pas mise en péril par un simple conflit:

1. Premièrement, demeurez calme

Dans un conflit, il y a parfois des discussions émotionnelles et même orageuses. Dans un tel contexte, nous pouvons être tentés de dire ou faire des choses que l’on pourrait regretter plus tard. Pour s’éloigner de cette tentation, il faut garder son calme autant que possible. En restant calme, vous créez des conditions propices à la résolution du conflit.

2. Est-ce que ça vaut la peine?

Avant de vous laisser entraîner dans un conflit avec un proche, demandez-vous si ça en vaut la chandelle. Nous avons parfois tendance à faire des montagnes avec des riens. Si le sujet du litige n’en vaut pas vraiment la peine, considérez simplement d’abandonner la bataille.

3. Renoncez au ressentiment?

Nous avons tous tendance à nous cramponner à des rancœurs mesquines, nées d'un malentendu ou d'une dispute. Si la personne avec laquelle vous êtes en conflit vous a fait du mal ou si elle vous a traité injustement dans le passé, vous devez pardonner avant de poursuivre la discussion. Sinon, vous ressasserez à répétition dans votre tête les gestes qu’il ou elle a posés pour vous faire du tort. Et ceci vous empêchera de régler le conflit.

4. Entente sur l’évitement du sujet de conversation

Parfois ce n’est pas le conflit lui-même qui est tant un problème, mais le fait de devoir en discuter régulièrement. Dans cette situation, il y a lieu de s’entendre pour éviter le conflit comme sujet de conversation. Par exemple, Pierre et sa femme se sont mis d’accord pour ne pas discuter de déménagement les jours de semaine. Ceci leur donne cinq jours ou le sentiment de frustration associé au conflit disparaît au moins en partie.

5. Respectez le rythme de l’autre

Certaines personnes veulent absolument régler leurs conflits aussitôt que possible; d’autres préfèrent réfléchir longuement avant de poser des gestes. Identifiez le type d’approche de votre proche et respectez son rythme; sinon vous risquez d’empirer la situation.

6. Soyez diplomate

Lors d’un conflit, les gestes et paroles sont parfois mal interprétés parce que l’atmosphère est porteuse d’une charge émotive. Soyez donc diplomate. Ceci afin d’éviter que certaines de vos paroles, qui sont anodines en temps normal, ne soient interprétées d’une façon négative à cause du conflit. En particulier, soyez très prudent si vous tentez de faire de l’humour. Lors d’un conflit, une blague normalement sans conséquence, peut facilement être mal interprétée.

7. Écrivez si parler devient trop difficile

Parfois, la frustration est telle qu’il devient difficile de discuter face à face du sujet litigieux. Dans ce contexte, n’hésitez pas à communiquer par écrit avec votre proche.

8. Rappelez-vous les conflits passés

Si la relation avec votre proche a une longue histoire, il se peut que vous ayez déjà résolu dans le passé d’autres conflits avec cette personne. Remémorez-vous comment vous avez résolu ces conflits et surtout rappelez-vous que le soleil a brillé à nouveau sur votre relation une fois le conflit résolu.

9. Est-ce que vous demandez une concession impossible?

Déterminez si l’objet du conflit concerne un élément sur lequel votre interlocuteur a toujours été intransigeant dans le passé. Si oui, sachez que vos chances de le faire changer d’idée sont presque nulles, et que ce conflit est très risqué pour votre relation avec cette personne.

10. Concessions non désirables

S’il s’agit d’une relation à laquelle vous tenez à tout prix, vous aurez tendance à faire d’importantes concessions. Mais soyez prudent. Si vous faites une concession qui va à l’encontre de vos valeurs fondamentales, vous créez une bombe à retardement. C’est-à-dire que vous accumulerez de la frustration à cause de cette concession. Et tôt ou tard, le conflit refera surface.

11. Écoutez pour mieux comprendre

Ne pas écouter son proche peut être une source de conflit. Et l’inverse peut contribuer significativement à régler n’importe quel conflit. Combien de fois entend-on quelqu'un se plaindre de ne pas avoir été écouté? Écouter, c'est d'abord bien comprendre l'autre. Cela n'est pas seulement être passif. Il faut faire écho à ce que nous entendons. Pour s’assurer de bien interpréter ce qu’on vous a dit, reformulez dans vos propres mots, et demandez à votre proche si c'est bien ce qu'il voulait exprimer.

Cette reformulation est nécessaire, car nous avons tous des vécus différents, auxquels on se réfère trop souvent comme si tout le monde voyait les choses de NOTRE façon.

12. Utilisez la médiation au besoin

La médiation consiste principalement à aider au dialogue entre les parties. Un médiateur doit maintenir une position neutre et impartiale. Dans cette position favorable, il doit amener les personnes concernées à trouver elles-mêmes une solution satisfaisante pour les deux parties. Une personne impartiale non impliquée dans le conflit peut jouer le rôle de médiateur. Le site Internet suivant présente les étapes d’une bonne médiation: www.f-d.org/mediation.htm Au besoin, vous pouvez aussi faire affaire avec un professionnel.

13. Limitez la durée de vos séances de négociation

Observez-vous pendant une séance de négociation et vous verrez que votre bonne volonté et votre patience diminuent rapidement après une heure environ. Évitez donc les longs entretiens avec votre proche.

14. Négociez efficacement

Un accord est d’autant plus durable qu’il intègre les désirs, besoins et intérêts des DEUX personnes concernées. Il existe des approches de négociation qui favorisent l’établissement d’un tel accord. Le lien hypertexte suivant présente certaines de ces approches: Soyez efficace dans vos négociations.

15. Prenez une pause au besoin

Si l’atmosphère est extrêmement tendue, il peut être désirable de prendre une pause pour calmer les esprits. Dites alors poliment à votre proche que vous devez vous éloigner pendant quelques heures afin de vous apaiser. Si possible pendant cette période, changez d’air: faites une promenade, allez au cinéma, lisez un roman… À votre retour, vous verrez les choses un peu différemment. Vous pourrez alors prendre un certain recul par rapport au conflit.

16. Devenez plus “aimable“

Si votre proche vous rejette, vous devrez faire des efforts pour vous faire apprécier à nouveau. Une des approches pour atteindre cet objectif est de devenir plus “aimable“. Le lien hypertexte suivant présente une approche basée sur ce principe: La beauté pour se faire aimer.

17. Focalisez sur la relation

Faites savoir à la personne que vous tenez à elle en lui démontrant de la considération. Ce simple geste favorisera grandement la résolution du conflit. En effet, cette personne sera plus motivée à négocier et à faire des concessions si elle se sent en confiance. Au contraire, si elle perçoit que vous vous distancez émotionnellement d’elle, elle aura tendance à devenir plus négative face au conflit et face à vous.

18. Donnez une chance à la relation

Faites une activité de loisir avec votre proche. Par exemple, assistez à un spectacle ou un film d’humour avec cette personne. Une telle activité détendra l’humeur de votre relation et facilitera un échange efficace plus tard. Évidemment, pendant cette activité évitez de parler du conflit.

19. Faites un effort pour distinguer la personne du conflit.

Il est utile de se rappeler les qualités de la personne avec laquelle nous sommes en conflit. Par exemple, la femme de Pierre est la même qu’avant le conflit. Elle a les mêmes qualités; ces qualités qui ont fait en sorte qu’il l’a choisie comme épouse. Ne laissez pas un conflit devenir un écran entre vous et la personne que vous aimez.

Conclusion:

Une fois le conflit terminé, que se passe-t-il? La vie continue. Vous avez peut-être été un peu blessé par votre proche. Malgré tout, il faudra vivre la suite des événements dans la sérénité. En dépit de tout, vous devez continuer à aimer votre proche. Même si ce dernier vous a fait du mal, ne perdez jamais votre amour, parce qu'alors vous perdrez votre inspiration et votre joie de vivre.

"Lors d’un conflit, rappelez-vous que l’autre aussi mène un dur combat dans la vie."

 

Source: Stratégies de la vie quotidienne

vendredi, 17 juin 2016

Business du 21ème siècle: Un message de Robert Kiyosaki aux jeunes

 

robert-in-airplane-hanger.jpg

 

Bienvenue à « The business of the 21th century », « L’affaire du 21ème siècle », de Robert Kiyosaki !

Robert Kiyosaki est internationalement reconnu comme l’un des plus grands experts financiers. Il est également l’auteur du best-seller « Père riche, Père pauvre ». Ses livres ont été traduits en 51 langues, dans 109 pays. Et il en a vendu plus de 28 millions d’exemplaires dans le monde entier.

robert_kiyosaki001.jpg

Robert Kiyosaki a passé sa vie à l’éducation et à la formation des personnes désireuses d’atteindre l’indépendance financière.

Aujourd’hui, dans cette vidéo, il explique pourquoi le Marketing de réseau est, sans aucun doute, « l’affaire du siècle » et comment vous pouvez tirer parti des opportunités qu’il offre, pour créer la vie que vous désirez.


 

Robert Kiyosaki: « Dans cette section, je veux parler aux jeunes. Ceux qui n’ont pas encore décidé de faire du business pour le reste de leur vie. Peut-être que vous êtes à l’école, ou désirez-vous en sortir...

Comme je l’ai dit, mon papa pauvre a toujours clamé : « Il faut aller à l’école et obtenir un emploi stable ».

Malheureusement, dans cette crise économique, beaucoup de jeunes diplômés des universités sont très endettés du fait des prêts contractés pour leurs études et ne peuvent pas trouver d’emploi.

robert_kiyosaki_wallpaper_by_imabrook-d4vbje4.jpg

J’ai vu des statistiques: parmi les jeunes blancs, de 18 à 25 ans, 19% ne peuvent pas trouver d'emploi. Même avec un diplôme d’études supérieures.

Et pour la jeunesse africaine américaine, entre 19 et 25 ans, 30% ne peuvent pas trouver d'emploi.

Donc, mon message pour vous est désormais: Levez-vous ! Maintenant ! Avant de commencer à chercher un emploi, avant de vous surprendre à essayer de grimper dans la hiérarchie d’une entreprise, avant d’essayer d’apporter le bonheur à d’autres personnes qui, elles, vous emploient mais ne se soucient pas de vous. Ces personnes ne se soucient que de leurs investissements, vous savez. Vous devez prendre une décision !

Robert-Kiyosaki-Picture-Quote-Poor-To-Rich.jpg

"Avant de pouvoir changer votre porte-feuille de celui d'un pauvre à celui d'un riche, vous devez d'abord changer votre mentalité de celle de pauvre à celle de riche". Robert Kiyosaki.

 

En 1974, quand je suis rentré du Vietnam, si j’avais fait comme disait mon père pauvre, c’est-à-dire retourner à l’école et obtenir ma maîtrise et mon doctorat, comme il aurait fait, j’aurais été désespéré, sans le sou, avec la peur du monde réel.

J’ai donc dû prendre la décision de consacrer ma vie à être ici (case B dans le cadran, c’est-à-dire Business), et ici (I, c'est-à-dire Investissement). Et cela a fait toute la différence.

Vous ne pouvez pas devenir riche rapidement. Cela est plus difficile que vous ne pouvez le penser, cela demande plus de courage, et il faut du temps pour y arriver. J’ai échoué à plusieurs reprises.

Mais en 1974, j’ai dit que je consacrerai ma vie à être de ce côté-ci, le côté droit dans le cadran, du côté des B et I (Business owner et Investment ou Investor, c'est-à-dire Propriétaire d’entreprise et Investisseur), et ne jamais revenir de ce côté-là, le côté gauche, le côté des E et S (E pour Employee et S pour Self-made, c'est-à-dire Employé et Auto-employé, Qui s'est fait tout seul, avec sa petite affaire personnelle).

Robert-Kiyosaki-.jpg

Donc, même quand j’étais fauché et que mon entreprise a fait faillite, je n’ai jamais vu ce côté, le côté gauche. Malheureusement, aujourd’hui encore, à Hawaï, mes oncles et tantes disent toujours la même chose: « As-tu enfin un emploi ? ». Je réponds: « Non, je n’ai pas d’emploi ». Et ils s’indignent: « Oh, ce n’est pas du tout bon ça, c’est très mauvais, tu es encore au chômage ! ».

Le fait est qu’ils ne peuvent pas comprendre. Ces gens ne connaissent et ne considèrent que la sécurité de l’emploi. Ils ne savent pas ce qu’est la liberté et ont de l’argent. Mais ce que je sais, c’est qu’ils vivent avec moins que ce qu’ils gagnent, luttent, payent leurs impôts, tout en essayant d’économiser un peu d’argent.

Je recommande donc: Démarrez votre propre entreprise ! Commencez dès maintenant ! La pratique prend du temps, on fait des erreurs, mais c’est une des meilleures expériences à vivre, parce que quand vous aurez du succès, si vous êtes prêts à persévérer et êtes déterminés, vous connaîtrez la liberté et aurez une abondance de richesse dont ces gens n’ont aucune idée. »

 

Robert Kiyosaki

Source: YouTube Aloe Vera Santé

lundi, 06 juin 2016

15 raisons pour lesquelles le Marketing de réseau est le business du 21ème siècle

 

was-ist-mlm-multi-level-marketing-mlm-auch-als-net-e1416526356607.jpg

Si vous êtes débutant en marketing de réseau, alors bravo, vous êtes à la bonne place. Bâtir votre business de marketing de réseau est une des meilleures idées que vous ayez eues, c’est la meilleure activité à développer, au vu de l’économie mondiale actuelle.

Dans votre désir d’atteindre le succès en marketing de réseau, c’est important de savoir que cela prendra du temps, des efforts, et de l’énergie pour bâtir votre business.

Je vais vous dévoiler 15 raisons pour lesquelles bâtir votre business en marketing de réseau est la meilleure décision que vous puissiez prendre.

Le monde a changé

Nous devons comprendre que nous vivons dans une nouvelle ère, depuis le début du 21ème siècle, « l’ère de l’information ».

Pendant tout le 20ème siècle, nous avons vécu dans « l’ère industrielle ». Les premières grosses méga entreprises ont vu le jour comme Ford, avec Henry Ford comme fondateur, Krupp en Allemagne, etc.

Le modèle industriel a été à son apogée. Le 20ème siècle est l’âge d’or de la métallurgie, de la sidérurgie. Le modèle économique était très hiérarchisé. 

Les personnalités les plus riches du monde étaient à la tête de ces méga usines.

La révolution est en cours

Au début du 21ème siècle, avec l’arrivée d’internet dans tous les ménages, nous sommes entrés dans l’ère de l’information. Aujourd’hui, Facebook et Twitter sont en train de changer le monde du business.

De nos jours, les hommes les plus riches sont ceux qui connectent les gens entre eux, ceux qui créent des communautés comme Bill Gates (Microsoft), Steve Jobs (Apple), etc.

Il n’y a jamais eu de meilleur moment dans toute l’histoire que maintenant pour construire et développer son propre business, un business qui a pour but de connecter les gens entre eux.

Etes-vous prêt à en profiter ?

business marketing de réseau

Voici les 15 raisons pour lesquelles le marketing de réseau est le business du XXIème siècle.

1) Bâtissez votre propre fortune, pas celle de quelqu’un d’autre !

En passant 8 heures par jour au boulot comme employé, vous bâtissez la fortune de quelqu’un d’autre, tandis que vous ne faites que gagner votre vie.

2) Vous voulez doubler votre revenu chaque année ?

Comme employé, il est impossible de doubler votre salaire. L’augmentation moyenne des salaires est actuellement de 2%. Vous gagnerez toute votre vie plus ou moins le même salaire. 

Avec votre business de marketing de réseau, vous êtes capable de doubler vos revenus, d’année en année. Pas mal de gens ont déjà compris cela, et ont déjà démarré leur business comme activité complémentaire.

3) Une véritable liberté financière

L’une des principales raisons de bâtir son business de marketing de réseau est qu’elle vous mène à la liberté financière. Ce business générera des revenus dit « automatiques ». Le problème d’être salarié est que vous devez prester des heures pour être payé. Si vous arrêtez de travailler, vous ne gagnez plus d’argent. 

En MLM, vous pouvez vous arrêter de travailler pendant 1 mois sans que cela n’ait aucune incidence sur ce que vous gagnez. Votre business n’a pas besoin de votre présence physique pour qu’il vous rapporte de l’argent.

4) Le pouvoir d’internet

Internet est en train de changer le monde tel que nous le connaissons. Le monde change et il n’y a jamais eu de meilleur moment que maintenant pour développer son propre business et plus particulièrement celui qui consiste à connecter les gens entre eux.

Vous pouvez communiquer avec des centaines de personnes en quelques secondes depuis votre fauteuil. Si vous ne comprenez pas ceci, vous allez rater le train qui a démarré !

marketing de réseau business

5) Créez un business financièrement et spirituellement riche

Une des grandes richesses du marketing de réseau est que vous allez vous développer personnellement. Beaucoup ignore même cela !

Pour réussir dans le business du marketing relationnel, vous devez aider les autres à réussir. C’est très gratifiant de participer à l’évolution des autres.

Ce business peut vous rapporter, au bout de quelques années, plus de 100 000 euros (65 millions de Francs CFA, Ndlr) annuellement, en ne travaillant que 3 ou 4 heures par jour. Ce qui vous permet de profiter tout simplement de la vie comme vous le souhaitez.

6) Allez-vous profiter du boom démographique ?

Allez-vous faire partie des gens qui se plaignent de l’explosion démographique de l’espèce humaine, en y voyant un frein pour le marché du travail, ou allez-vous voir cela comme une opportunité immense pour celui qui veut développer son business de marketing de réseau ?

7) C’est quoi la sécurité d’emploi ?

Ce qui était considéré avant comme la sécurité d’emploi est devenu, aujourd’hui, la pire des insécurités. 

Il suffit d’allumer votre TV et de regarder les informations pour voir le nombre de licenciements à la chaîne qu’on observe partout. 

La véritable sécurité est aujourd’hui de créer son propre business, en se focalisant sur ses propres compétences qu’on a à offrir aux autres. Le marketing de réseau répond parfaitement à cette situation.

8) Pour une pension dorée ou une pension de misère ?

Le système des pensions est un système qui ne fonctionne, plus de nos jours. En effet, il y a de plus en plus de gens sur terre, et nous vivons de plus en plus vieux. Donc, ce système va aller de pire en pire. Vous travaillez toute une vie pour avoir, au final, une pension de misère.

Selon vous, quelle est la meilleure option pour envisager une pension dorée ?

marketing de réseau

9) Avez-vous envie de travailler pendant 50 ans ?

2 options s’offrent à vous :

1) Travailler pendant 50 ans, selon le modèle traditionnelle ;

2) Soit vous créez votre propre business et vous prenez votre retraite après 5 ou 6 ans.

Ceux qui auront assimilé que nous sommes passés dans « l’ère de l’information » auront plus de chance d’atteindre la liberté financière.

10) Vous voulez un job avec plus de reconnaissance et de gratitude ?

Vous voulez travailler dans un business où vous êtes récompensé et félicité à votre juste valeur pour votre travail effectué ? Avec le business du MLM, vous travaillez avec des gens qui ont besoin de votre réussite, c’est du gagnant/gagnant !

marketing de réseau

11) Le modèle de l’employé brisé !

Comme employé, vous vous devez de donner le maximum pour votre patron, du lundi au vendredi, pendant 36 ou 38 heures. Et tout l’argent gagné par l’entreprise va dans les poches des patrons, pendant que vous bénéficiez d’une hausse de 2% sur votre salaire en fin d’année. 

Ici, en MLM, plus vous produisez de l’argent avec ce business, plus vous-même et vos distributeurs en gagnez. C’est une juste répartition des richesses. Ce n’est pas le modèle du futur, mais un modèle de droit tout simplement.

12) Etre entouré par des gens ambitieux

Ça vous arrive souvent d’être entouré par des personnes motivantes, ambitieuses, partageant les mêmes visions de bonheur de la vie que vous ?

Non ! bien sûr... Le business MLM attire vers vous les meilleures personnes, celles qui vous font évoluer.

Selon une étude, vous gagnez plus ou moins la même chose que les 5 personnes que vous avez le plus l’habitude de fréquenter.

13) Beaux voyages, voitures de luxe

Les meilleures entreprises de MLM vous offrent la possibilité de gagner de très beaux voyages, de rouler dans de luxueuses voitures. Bien sûr, cela n’est pas donné à tout le monde, mais c’est tout à fait réalisable avec le business MLM.

Une société traditionnelle vous offre-t-elle de telles possibilités ?

14) Affaiblissement du marché de l’emploi

Avec la croissance démographique et les licenciements abusifs, il y a de plus en plus de monde sur le marché de l’emploi. Donc les employeurs en profitent pour demander de plus en plus de performances à leurs employés, tout cela pour le même salaire, si ce n'est pas pour bien moins.

Les gens travaillent de plus en plus et dans un climat de peur. Vous voulez travailler dans un tel environnement ?

MLM business

 15) Qu’ont Donald Trump, Richard Brandson et Robert Kiyosaki en commun ?

Beaucoup de grands hommes d’affaires du monde entier, comme ceux cités plus haut, sont impliqués directement ou recommandent vivement de développer son propre business en MLM.

Qui allez-vous maintenant écouter ? Je vous laisse y réfléchir...

 

Source: Marketing de Réseau Formation

mercredi, 13 janvier 2016

Sortir de la procrastination, arrêter de toujours tout remettre à demain

 

Capture1.png

 

Si vous êtes en affaire, comme moi, il y a une chose que vous devriez combattre avec détermination et avec la dernière énergie : la procrastination ; c’est-à-dire « l’art » de reporter au lendemain, de remettre à demain le passage à l’action; c'est la fâcheuse tendance à tout remettre à plus tard, la propension que vous avez à toujours reporter à demain ce que vous avez à faire aujourd’hui. Cette tendance est très mauvaise pour les affaires, pour le business. Elle peut bloquer votre évolution, tuer votre activité et votre réseau, vous faire rater vos challenges, faire sombrer la dynamique de votre équipe, rendre infructueuses et faire péricliter vos prospections, vous faire manquer vos objectifs, décourager vos partenaires et vos filleuls et gripper toute votre affaire. C'est le pire obstacle à la réussite.

Pour nous aider à nous armer contre ce grand mal (oui, nous en avons tous besoin !), deux petits articles très intéressants que je vous invite à lire d’un trait… sans procrastination, bien entendu ! Manager Fernand Dindé.

 

Comment arrêter la procrastination

 

procrastination-une.jpg

 

Si vous êtes de ceux qui remettent toujours tout au lendemain, vous connaissez bien le stress et la douleur que cette pratique engendre. Même si vous avez envie de faire quelque chose, il en est une autre de trouver la motivation nécessaire. Heureusement, vous vous débarrasserez vite de cette habitude si vous vous arrêtez deux minutes pour y penser.

1- Faites une liste des choses que vous voulez faire. 

Oui, faites-vous une bonne vieille liste avec des cases à cocher et tout le reste. N’oubliez rien sur la liste, que ce soit important ou moins important, notez tout ce que vous devez faire pendant la journée, et découpez les activités plus longues en petits morceaux si nécessaire. Ensuite, pendant toute la journée, cochez les cases des activités que vous avez terminées. Vous allez vous sentir de plus en plus fier de vous en regarder la liste de ce que vous avez à faire diminuer au fur et à mesure de la journée.

· Prenez bien soin de noter dans votre liste les choses que vous remettez généralement au lendemain, pas les choses que vous êtes sûr de terminer pendant la journée.

· Si cela est nécessaire, mettez-vous une limite de temps pour finir une activité de la liste. Par exemple, écrivez “sortir le chien à 12h30” plutôt que “sortir le chien”.

· Revoyez les priorités dans votre liste à la mi-journée pour classer les activités de la plus importante à la moins importante.

2- Débarrassez-vous des tâches les plus dures. 

Si vous avez un projet imminent dans lequel vous vous êtes embourbé et qui ne vous rend pas productif, finissez-le en premier. Vous allez vous sentir super productif en terminant une activité importante de votre liste, et cela vous donnera aussi du courage pour terminer les autres tâches que vous aviez reportées jusqu’à présent.

· Si ce “gros projet” est quelque chose que vous ne pouvez pas terminer en une seule fois, faites une liste de plus petites tâches que vous pouvez accomplir le jour-même. N’essayez pas de le terminer en une seule fois, mais organisez-vous maintenant pour que vous puissiez le terminer plus facilement dans le futur.

· Faites une liste spécialement dédiée à ce projet et placez-la quelque part où vous pourrez la voir le plus souvent possible. Au fur et à mesure que vous cocherez les cases, vous vous sentirez de plus en plus motivé à continuer, et le fait de l’avoir sous les yeux le plus souvent possible vous rappellera que ce projet doit être terminé.

3- Finissez les tâches de deux minutes. 

À chaque fois que vous vous retrouvez face à quelque chose que vous ne voulez pas faire ou dont vous voulez vous occuper plus tard, posez-vous la question : “ai-je besoin de plus de deux minutes pour le faire ?” Pour un grand nombre d’entre nous, ce sont des petites tâches comme sortir les poubelles ou arracher des mauvaises herbes, ou des tâches très simples de la vie de tous les jours. À chaque fois que vous voulez reporter au lendemain quelque chose, mais que vous pouvez le faire en moins de deux minutes, faites-le immédiatement. Vous devez simplement vous forcer à être productif pour les 120 prochaines secondes et finir la tâche que vous auriez sinon reportée à quelques heures ou quelques jours plus tard.[1]

36201-51939-image

4- Développez une frénésie du travail chronométré.

Si vous vous réveillez des profondeurs de rêveries diurnes, fixez-vous une période pendant laquelle vous ne ferez que travailler. Prenez 10 minutes et éloignez-vous de toute source de distraction : votre téléphone, vos magazines ou vos pensées pour la personne aimée, et mettez-vous au travail. Forcez-vous à faire quelque chose de productif pendant 10 minutes, puis retournez faire ce que vous étiez en train de faire. Il y a de bonnes chances que vous allez prendre le rythme et que vous allez continuer de travailler même lorsque vos 10 minutes de frénésie de travail sont passées.[2]

5- Faites des pauses. 

Si vous n’arrivez pas à vous concentrer et que vous travaillez à moitié sur ce que vous avez à faire, faites une petite pause. Positionnez un minuteur sur 10 minutes, allez dormir, lisez un livre ou appelez un de vos amis. Faites ce à quoi vous avez pensé pendant toute la journée pour enlever cette tentation de votre esprit une fois que vous retournez au travail. Assurez-vous cependant que vous vous remettrez au travail une fois que le minuteur sonne, et que vous n’allez pas tout simplement l’ignorer.

6- Éloignez-vous des sources de distraction. 

procrastination-6.jpg

Même si vous avez l’impression qu’appeler votre mère ou terminer le prochain chapitre du livre que vous lisez sont des choses que vous pourrez faire dans un futur proche, ce sont juste des distractions qui vous tiennent éloigné de votre travail. Portez un casque insonorisé, éteignez votre téléphone et cachez les autres sources de tentations (les livres, votre guitare, l’aspirateur, quoi que ce soit).

· Si vous n’arrivez pas à ne pas aller surfer sur le net pendant que vous travaillez sur l’ordinateur, essayez de télécharger une application qui va restreindre votre accès à internet. RescueTime est une application qui vous bloque l’accès à certains sites internet (sinon tous) pendant une période de temps que vous pouvez configurer, et qui ne peut être désactivée que si vous éteignez votre ordinateur. Vous pouvez la télécharger gratuitement sur internet.[3]

· Si vous devez écrire un long essai ou un rapport pour le travail et que vous n’arrivez pas à vous concentrer, essayez d’utiliser le programme OmmWriter. C’est un programme de traitement de texte qui bloque complètement votre écran (même la barre des tâches en bas) et qui joue une musique douce ou une musique de fond pour vous aider à vous concentrer. Vous pouvez télécharger la version de base gratuitement sur internet.[4]

IMG_2289.jpg

7- Ne soyez pas perfectionniste. 

Si vous attendez qu’arrive le moment parfait, le produit parfait, ou que vous ne vous arrêtez pas jusqu’à ce que votre projet ait l’air “parfait”, vous ne faites que reporter à plus tard vos tâches à finir. Évitez de penser que tout doit être “parfait” en préférant la quantité à la qualité. Si votre projet n’a pas besoin de perfection, mais que vous êtes toujours concentré dessus, arrêtez-vous et passez à la tâche suivante. Une fois que vous avez tout terminé, vous pouvez retourner à votre projet et le perfectionner.

8- Motivez-vous. 

Beaucoup de personnes vont vous expliquer qu’elles reportent tout au lendemain parce qu’elles travaillent mieux sous pression. Mais alors, qu’allez-vous faire si personne ne vous dit quand le projet doit être terminé ? Fixez-vous votre propre date butoir. Fixez-vous une date à laquelle votre projet doit être terminé, vous pourrez alors soit vous récompenser si vous avez terminé dans les temps, soit vous punir si votre essai n’a pas été couronné de succès.

· Une consolidation positive est le meilleur moyen de vous motiver. Promettez-vous une récompense si vous arrivez à boucler les tâches que vous avez notées sur votre liste, allez au cinéma, offrez-vous une barre de chocolat, sortez avec un ami, quoi que ce soit qui puisse vous motiver.

· Essayez aussi la consolidation négative, en vous épargnant quelque chose que vous n’aimez pas faire, pour vous motiver. Par exemple, vous pouvez vous promettre que si vous terminez votre essai avant vendredi soir vous n’aurez pas à faire vos courses, vous ne ferez pas le ménage, ou quoi que ce soit d’autre que vous ne voulez pas faire.

· Si ce genre d’encouragement ne fonctionne pas, utilisez la punition pour vous motiver. Essayez la punition négative, vous vous privez de quelque chose que vous aimez, pour vous encourager à travailler plus. Vous n’irez pas faire une sieste, vous n’aurez rien à dîner, ou vous ne finirez pas votre livre préféré jusqu’à ce que vous ayez terminé ce que vous devez faire.

· Pour les cas extrêmes où vous reportez des tâches au lendemain, mettez de l’argent en jeu. Donnez à quelqu’un en qui vous avez confiance une certaine somme, par exemple 50 euros, et dites-lui qu’il pourra s’acheter ce qu’il veut avec si vous ne finissez pas votre projet dans les temps. De cette façon, il vous faudra travailler si vous voulez conserver l’argent que vous avez gagné par un dur labeur.[5]

9- Trouvez-vous un complice. 

Si de toute évidence vous n’y arrivez pas tout seul, trouvez-vous un ami ou un membre de votre famille pour vous aider. Faites en sorte qu’il vous aide à rester concentré sur ce que vous avez à faire lorsque vous en avez besoin. Vous vous motiverez aussi en parlant à quelqu’un de vos objectifs de travail pour votre projet, car si vous ne le terminez pas, vous aurez à souffrir devant lui la gêne de ne pas l’avoir terminé.[6]

· Fixez-vous quelques heures pendant lesquelles vous vous occuperez de vos tâches et de vos projets avec votre ami. De cette façon, vous aurez la compagnie de quelqu’un d’autre pendant que vous travaillez pour vous aider à rester concentré.

· Accordez-vous avec votre ami pour qu’il vous appelle de temps en temps pour voir où vous en êtes. Il peut vous appeler pour vérifier que vous restez dans les délais, et il pourra vous féliciter ou vous punir selon l’avancement de votre travail.[7]

10- Concentrez-vous sur la ligne d’arrivée. 

Il est facile de ne voir qu’une liste énorme de choses à faire, plutôt qu’un sentiment de réussite libéré de toute angoisse lorsque vous les aurez toutes terminées. Pendant que vous travaillez, pensez à tout ce temps libre, ce repos, cet argent et toutes les autres choses que vous aurez lorsque vous aurez terminé. Cela vous aidera à rester concentré pour terminer ce que vous avez à terminer.

· Pensez aux conséquences que vous aurez à subir si vous ne terminez pas ce que vous avez à faire.

· Gardez une trace du travail que vous avez accompli, pour que, dans le futur, vous puissiez voir tout le travail que vous avez réussi à finir. Vous allez vous étonner en voyant tout le travail que vous pouvez accomplir si vous restez concentré sur ce que vous faites !

· Faites une liste de priorités. Si vous êtes à l’école, vous avez plusieurs devoirs à rendre et deux d’entre eux doivent être rendus le lendemain, faites-les en premier. Une fois que vous les avez terminés, passez à un autre devoir en suivant un ordre de priorité chronologique.

· Éloignez-vous du téléphone. Ne vous servez pas de votre téléphone pour envoyer des sms, pour passer des coups de fil, etc.

· Ne dites pas oui. Ne vous surchargez pas de tâches. Assurez-vous de bien avoir le temps de tout finir. Ne travaillez pas sur un projet si vous êtes fatigué, dans un endroit où vous ne pouvez pas vous concentrer ou si vous pensez à autre chose.

 

Source: Wiki How

 

 Arrêtez de procrastiner, tout de suite

 

hackNY.jpg

 

Imaginez… une semaine vient de s’écouler et nous sommes vendredi soir. Vous envisagez rapidement quoi faire du week-end mais vous êtes rattrapé par le sentiment de culpabilité que vous n’en n’avez pas assez fait pendant la semaine.

Vous avez reporté à plus tard :

· un dossier client

· une réponse à une administration

· la préparation à un examen

· le développement de votre blog

· votre prospection commerciale

· la création de votre entreprise

· une décision d’investissement

· votre évolution professionnelle

· de prendre soin de vous

STOP

Comment voulez-vous profiter de votre temps libre et être à 100 % dans ce que vous faites en traînant ces “casseroles” ?

Imaginez maintenant que vous ayez pris conscience des mécanismes de la procrastination et que vous savez dire non à l’urgence car vous avez l’énergie et la motivation de passer à l’action lorsque c’est nécessaire car vous avez levé la limite mentale qui vous bloque…

Vous avez 2 options :

Option 1 : ne rien faire et rester dans la situation actuelle

Option 2 : Décider que c’est le moment pour vous de vous en sortir et d’avoir la possibilité de faire du sport 2 à 3 fois par semaine, augmenter vos revenus, réussir vos études, être fier du travail accompli et retrouver votre liberté d’action (et arrêter de perdre du temps sur les réseaux sociaux)

J’ai décidé de créer ce programme car j’ai trop régulièrement en coaching ou par email des personnes qui ne peuvent profiter de leur temps libre ou simplement de leur vie car elles se sentent trop coupables de laisser trainer leurs projets.

Oui, vous pouvez être une personne motivée qui agit tranquillement, prévoit un planning et s’y tient et qui profite de son temps libre sans culpabilité.

Si vous avez envie de vous en sortir, voici comment.

couv-Stop-Procrastination-176x300.png

Pourquoi il n’existe pas une méthode simple pour sortir de la procrastination ?

Lorsque je me suis fixé pour objectif de maîtriser tous les domaines autour de l’efficacité personnelle, j’ai commencé à creuser l’efficacité personnelle et je suis tombé sur la question de la procrastination. Rapidement, j’ai réalisé que c’est un sujet à part entière qui est complètement traité par dessus la jambe.

Problème N°1 : Les recherches faites depuis plus de 30 ans sur ce sujet montrent que la volonté n’est pas la solution tout comme la punition or 90 % des “conseils” et des articles vont recommander de “se forcer”

Problème N°2 : la procrastination n’est pas un problème de manque d’information. S’il suffisait de savoir, il n’y aurait personne en surpoids ou avec des problèmes d’argent.

Problème N°3 : c’est donc plus fort que nous, c’est comme un “blocage mental” qui créé ensuite de la culpabilité

Problème N°4 : nous tombons sur des mythes qui n’ont aucun fondement scientifique comme “il faut 21 jours pour arrêter de procrastiner” que tout le monde répète sans réfléchir et lorsque nous essayons, nous nous rendons compte que ça ne marche pas et cela nous mine le moral. Mes recherches m’ont montré que ce chiffre est faux. Le temps pour évoluer dépend de ce que vous procrastinez. Se mettre à boire un verre d’eau chaque matin est plus simple à acquérir que de faire du sport 3 fois par semaine. Les études scientifiques ont établi à, en moyenne, 66 jours la durée qu’il fallait pour acquérir une nouvelle habitude. Pour les habitudes les plus compliquées comme faire du sport 3 fois par semaine, il faut parfois plus de 6 mois. Nous sommes loin des 21 jourspromis par les pseudos gourous.

Problème N°5 : même en ayant vécu les conséquences de la procrastination nous nous promettons de ne plus JAMAIS recommencer mais à la première occasion nous retombons dans les même travers malgré nous !

Et vous savez ce qu’il se passe parfois ? On s’auto-punit de n’avoir pas fait ce que l’on devait faire en s’empêchant de travailler sur des projets plaisants.

Essayez de regarder les solutions que vous propose Google si vous faites des recherches. Vous y apprendrez qu’il suffit d’avoir un plan et de se mettre un coup de pied au c**. Bien sûr certains conseils sont intéressants mais est-ce en vous limitant à ça que vous allez y arriver ?

Vous ne trouverez pas l’élément le plus important : l’état d’esprit du procrastinateur.

rtr2i9mm.jpg

Comprendre cet état d’esprit est l’une des clés pour pouvoir le dépasser. Pourquoi la plupart des conseils que vous allez trouver n’en parle pas ? C’est simple, ils ne savent pas !

Ils appliquent un raisonnement rationnel à la procrastination qui est tout sauf rationnelle car les procrastinateurs disent : “je sais que c’est important et que ça me permettrait d’avancer mais c’est plus fort que moi lorsque je dois m’y mettre je suis distrait presque immédiatement”.

Et comprendre cet état d’esprit est pourtant l’une des clés qui peut vous permettre de passer à l’action, de ne plus tomber dans le même travers et d’arrêter d’être dans le flou.

Nos 6 raisonnements erronés

1 : “Je pense que j’ai toujours le contrôle et que si je veux, je peux”

Le procrastinateur vit souvent dans un monde idéalisé où il se raconte que s’il voulait, il pourrait agir et accomplir la tâche… sauf que ce n’est qu’une idée qu’il se raconte. Il ne passe jamais à l’action pour d’autres raisons. Et sans action, sa confiance en lui diminue de semaines en semaines.

2 : “Je crois que j’ai toujours du temps”

Combien de fois vous êtes vous rendu compte trop tard que vous alliez manquer de temps ? Très souvent, la procrastination est renforcée par une déformation du mécanisme de l’évaluation du temps. Le procrastinateur a du mal à estimer le temps qu’il lui reste pour accomplir la tâche ainsi que le temps que va prendre la tâche.

3 : “Je dois être dans le bon état d’esprit pour avancer”

La motivation : cette source inépuisable magique qui résoudra tous les problèmes. Parfois vous vous dites “aujourd’hui ça va pas fort, je le sens pas” et vous imaginez que demain cela ira mieux.

4 : “Je travaille mieux dans l’urgence”

Mon préféré. “J’ai besoin d’avoir la pression pour agir” est ce qui disent certains procrastinateur. Ils attendent la dernière minute pour boucler dans l’urgence et être (parfois) sauvé par le gong.

5 : “Je suis perfectionniste”

“Je veux que ça soit nickel sinon je ne rend aucun livrable” voilà comment mettre la barre si haut que cela paralyse et au lieu de vous pousser à vous dépasser, cela vous fait perdre vos moyens. Mais comment concilier votre exigence et le planning ?

6 : “Ces trucs ne marchent pas pour moi, changer c’est dur”

Le changement est un chemin mais lorsque vous êtes prêt (et je suppose que c’est le cas si vous lisez ceci), cela se fait en un instant. La procrastination est un comportement qui s’est installé. Dans 99 % des cas, vous n’avez pas toujours été ainsi ou vous n’êtes pas ainsi pour toutes les tâches.

Quels sont les vôtres ?

Et comment réagissez-vous ? Si vous faites comme la plupart des gens, vous avez naturellement tendance à essayer encore et encore.

Vous cherchez des astuces sur la procrastination “Les 4 conseils pour…”, “les 6 astuces pour…”. Vous avez peut-être même lu un livre.

Vous faites une liste de choses à faire et une fois que cette liste est faite… vous n’agissez pas… et vous vous sentez encore pire qu’avant parce que vous avez le sentiment de ne pas pouvoir vous faire confiance.

Il est temps de casser ce cercle vicieux !

1 – Arrêter de suivre de mauvais conseils

2 – Intégrer la psychologie dans votre approche

En combinant un programme étape par étape et une saine dose de psychologie vous obtiendrez bien plus de résultats durables. (...)

 

Source: Stop Procrastination

lundi, 14 septembre 2015

7 astuces MLM inspirées du football et que vous allez adorer !

 

11703355_864134193666838_8913607934527638679_n.png?oh=6f64ee5543d1cb5c34c72c96f55cbda5&oe=56620CBA

 

Une mini-formation de très grande qualité du coach français JeanPhi, qu'il vous faut ABSOLUMENT suivre. Waaaw ! Vraiment excellent. Ne ratez cela sous aucun prétexte !

Bien à tous.

Manager Fernand Dindé.

PS: Cliquer sur le lecteur, pour suivre l'élément.

 

"7 Astuces MLM Inspirées du Football et que Vous Allez Adorer !"

"7 Astuces MLM Inspirées du Football et que Vous Allez Adorer !"

Posted by JeanPhi - Coach MLM on jeudi 20 août 2015

jeudi, 07 août 2014

Techniques de développement d'activité (10) - Planification Animateur sur 3 mois

 

ANIMATEUR D'EQUIPE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 10 - PLANIFICATION ANIMATEUR SUR 3 MOIS

 

Dans une Boutique à Domicile (ou Réunion-Vente), 1 invité achète en moyenne 50 € (32.800 F CFA) de produits.

Une B.à.D moyenne avec 8 invités génère environ 400 € (262.400 F CFA), ce qui représente un volume d’achat de 1,5 P.C.

 

1er MOIS

Avec votre Parrain VOUS organisez  2 B.à.D.

L’organisation de ces 2 B.à.D vous permet :

- de cumuler un volume d’achat personnel de 3 P.C.

- de parrainer Sam qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 2ème mois.

Votre volume d’achat personnel pour le mois est de 3 P.C.

Votre volume de groupe mensuel est de 5 P.C.

 

(Schéma 1, voir fichier joint en WORD)

 

2ème MOIS

VOUS organisez 2 B.à.D. et vous aidez votre filleul Sam à organiser 2 B.à.D.

Grâce à l’organisation de ces 4 B.à.D dans votre groupe:

- Vous et votre filleul Sam, vous cumulez chacun un volume d’achat personnel de 3 P.C..

- Vous parrainez Béa qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 3ème mois.

Votre filleul Sam parraine Luc qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera.

 

(Schéma 2, voir fichier joint en WORD)

 

3ème MOIS

VOUS organisez 1 B.à.D et vous aidez Béa à organiser 2 B.à.D.

Sam organise 2 B.à.D. et aide Luc à organiser 2 B.à.D.(avec votre soutien)

Grâce à l’organisation de ces 7 Bà.D dans votre groupe:

- Vous cumulez un volume d’achat personnel de 1,5 P.C.

- Vos filleuls Sam, Béa, et Luc, cumulent chacun un volume d’achat personnel de 3 P.C.

- Vous et vos filleuls Sam, Béa, et Luc, vous parrainez chacun 1 nouveau Distributeur (Léo, Awa, Amy, et Ben), qui achète son Combo-pack à 2 P.C. et qui dupliquera votre méthode de travail dès le 4ème mois.

Vos clients -des mois précédents- vous relancent des commandes qui représentent un volume d’achat de 1,5 P.C.

Pour votre consommation personnelle, vous rachetez 1 P.C.

Votre volume d’achat personnel pour le mois est de 1,5 + 1,5 + 1 =  4 P.C.

 

(Schéma 3, voir fichier joint en WORD)

 

Fichier jointPlanification Animateur sur 3 mois

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

mardi, 15 juillet 2014

Techniques de développement d'activité (9) - Le suivi de votre activité

 

formation, travaux dirigés, marketing de réseau forever, techniques de développement d'activité (9), le suivi de votre activité, joëlle bonnefoy, manager diamant france, jonathan team, grand parrain augustin zinsou gbaguidi, manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 9 - LE SUIVI DE VOTRE ACTIVITE

 

1 - Faites l’organigramme de votre Réseau :

Affichez-le chez vous dans un endroit incontournable! C’est un formidable outil de motivation.

- Il vous permet de visualiser le développement de votre Réseau et de garder  tous vos filleuls en mémoire.

- Montrez-le à vos nouveaux Distributeurs, cela va créer le sentiment d’appartenance à leur lignée de parrainage.

2 - Disciplinez-vous dans de bonnes habitudes :

- Etablissez vos objectifs journaliers, hebdomadaires, et mensuels selon votre «Plan d’Action».

- Assistez à toutes les formations et recopiez vos notes de formation pour les dupliquer à vos filleuls.

- Téléphonez chaque jour à votre up-line et à vos filleuls, pour faire remonter et redescendre les informations. Vous êtes le maillon indispensable de votre lignée…

- Consacrez au moins 1h00 par jour pour votre Formation et pour votre Développement Personnel (livres, cassettes) ; ne sortez jamais sans un livre de Développement Personnel dans votre sac, qui contient votre «bureau mobile».

- Organisez vos Réunions de Groupe.

- Ayez toujours un pack ou des produits d’avance, cela permet de les livrer immédiatement à votre nouveau filleul, sans perdre le temps que sa commande arrive (ensuite vous recommanderez les mêmes produits en son nom, pour remplacer les vôtres).

- Tenez à jour vos fichiers et vos listes de noms.

- Tenez à jour les comptes de votre business.

3 - Réalisez vos objectifs :

- Invitez au moins 20 ou 30 personnes sorties de votre «liste de noms mensuelle».

- Fidélisez entre 10 et 20 clients.

- Faites vos 4 Points-Caisse d’achats, générés par une quinzaine de clients, et votre consommation personnelle (enseignez l’Objectif 4 P.C.  à vos down-lines).

- Réalisez entre 30 et 35 P.C. de groupe mensuel (en tant qu’Animateur), pour vous positionner sur le tremplin Manager.

- Animez au moins 1 P.O.A par jour («one to one» ou «en salon»), pour vous-même ou pour vos down-lines.

- Faites 2 à 4 parrainages par mois.

- Organisez 1 Réunion de Groupe par mois.

- Faites 1 Rencontre individuelle mensuelle, avec vos filleuls directs en période de lancement.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

samedi, 05 juillet 2014

Techniques de développement d'activité (8) - Le rendez-vous de suivi

 

RENDEZ-VOUS.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 8 - LE RENDEZ-VOUS DE SUIVI

 

1 - LE RENDEZ-VOUS DE SUIVI

Ce Rendez-Vous dans les 48 h, pris à la fin de la P.O.A., se déroule de préférence chez votre prospect. (Dans certains cas, on peut l’organiser en groupe avec plusieurs prospects dans un lieu neutre).

Tout ce que vous avez fait au cours des étapes précédentes (invitation et présentation du plan) peut être réduit à néant si vous manquez votre "Suivi".

Son but est d’asseoir une bonne  relation avec votre prospect, de le rassurer et de lui donner envie de démarrer.  Vous découvrez son cadre de vie, ses buts, ses rêves, ses projets, ses ambitions, mais aussi ses peurs et ses objections non formulées lors de la P.O.A. Après les avoir détectées, répondez honnêtement à toutes ses questions et objections, parlez lui comme s’il était déjà votre associé et montrez votre estime à son égard. Cette amorce de complicité  facilite l’interactivité nécessaire dans cette 1ère Formation et l’ébauche du "Plan d'Action". La signature du contrat viendra enfin comme une conclusion naturelle à cet entretien.

Commencez l’entretien par : « Y a-t-il des points que je peux éclaircir avec vous ? ».

- Laisser la personne poser toutes ses questions. Et vous répondrez ensuite à toutes ces questions.

Ce qui est le plus important, c’est l’Attitude avec laquelle vous allez donner vos réponses.

- Faîtes preuve d’empathie : savoir se mettre à la place de l’autre (et lire à travers son filtre). Remettez-vous dans la situation de votre propre "Suivi"... vous aviez sans doute plein de questions et la personne qui vous a répondu l’a fait avec calme, compétence et professionnalisme.

Pour clore les questions-réponses, dites :

«…A part ça… ?...vous n’avez plus d’autres questions ? ».

- Souvent le prospect hésite parce qu’il ne comprend pas bien ce qu’il va devoir faire. Ceci engendre de la crainte.

Le meilleur remède est de passer à l’action tout de suite :

1 - Analysez les objectifs :

- « Quels sont vos projets de vie, à court, moyens et long terme ? ».

- « Quel rêve vous réaliseriez si :

            -vous aviez 1 million d’€uros,

            -si vous n’aviez plus besoin de travailler

            -s’il ne vous restait que 6 mois à vivre

- « Combien vous aimeriez gagner dans 6 mois, dans 2 ans ? ».

- « Combien de temps par semaine êtes vous prêt à consacrer à l’activité Forever ? ».

2 - Aidez-le à démarrer sa «Banque de noms» 

Montrez lui tout de suite comment il est plus facile d’inviter ses relations et de démarrer une clientèle avec la technique du «Faire-Part de Création d’Entreprise».

3 - Revoyez le mécanisme du Plan de Rémunération jusqu’à la qualification Animateur, avec un exemple simple qui illustre le cumul des P.C de Groupe, et la puissance de la démultiplication

Servez-vous du document « Planification Animateur en 3 mois ».

Posez la question :

« Combien de personnes sont sorties de votre banque de noms pour être Animateur ?

Parlez des Gains moyens d’un Animateur, des vôtres et/ou ceux de votre up-line.

Selon le contexte du Rendez-vous, utilisez des témoignages sur votre activité (CD audio).

Si votre prospect présente encore des objections, n’insistez pas, proposez lui un nouveau Rendez-Vous de Suivi  avec votre Up-line ou votre Manager,  sinon classez le dans votre « liste des 6 mois ».

Si votre prospect ne présente plus d’objections importantes, et qu’il ne vous dit pas « non », c’est que c’est « oui » et vous devez conclure qu’il démarre :

            - Remplissez vous-même son contrat.

            - Préparez la commande du Combo-pack, ou aidez-le à choisir les produits dont il a besoin.

            - Présentez-lui sa lignée de parrainage sur votre organigramme.

           - Prenez un Rendez-Vous très proche (avec le conjoint  si possible) pour établir «le plan d’action» de son démarrage.

            - Préparez-le au rejet des proches:

«Ne parlez surtout pas de cette Affaire à personne pour l’instant».

Le Nouveau Distributeur ne doit jamais parler de son Affaire à quiconque ni même à son conjoint avant d’être engagé dans son Plan d’Action, et d’avoir suivi la formation de base qui lui permettra de répondre aux objections.

A la fin du Rendez-vous de Suivi, le Nouveau Distributeur doit être d’accord sur les 5 engagements préalables à son démarrage, sinon, c’est un échec programmé :

1 - Utiliser les produits

2 - Ecrire ses objectifs

3 - Ecrire sa Banque de noms

4 - Organiser 2 soirées P.O.A. et B.à.D (Boutique à Domicile).

5 - Consacrer un temps minimum pour sa Formation.

6 - S’engager dans l’activité pour au moins 1 An.

Avant de vous quitter, dites-lui : «Appelez-moi».

Vos Distributeurs doivent prendre l’habitude de vous appeler.

2 - LE RENDEZ-VOUS à 3

Une fois que le prospect a assisté à une première P.O.A et qu’il est en phase de réflexion, dans certains cas, il faut faire appel  à la crédibilité du Parrain pour un Rendez-Vous de Suivi à 3 :

- si le prospect est un proche du Distributeur, le Parrain sera mieux écouté que le Distributeur.

- si le prospect a une position dominante sur le Distributeur (rang social, âge, expérience de Marketing de Réseau...)

- si le Distributeur ne maîtrise pas encore la P.O.A.

Le «Rendez-vous à 3 » est une application directe de la « technique A-B-C » (voir chapitre II-7 : la duplication) qui offre tous les avantages et l’efficacité du travail d’équipe :

- Il évite les blocages éventuels d’un «face à face».

- Le Distributeur reçoit une Formation en situation réelle, qu’il devra dupliquer.

- Le prospect est rassuré de voir qu’il ne travaillera pas seul plus tard s’il devient Distributeur.

Comment ça fonctionne ?

- Avant le Rendez-Vous :

Le Parrain doit connaître parfaitement le profil et les objections du prospect.

- Avant et au début du Rendez-Vous: le Distributeur doit promotionner son Parrain.

- Pendant que le Parrain expose : le Distributeur prend des notes, écoute activement mais n’interrompt  pas le déroulement (sourire, approbation, silence actif)

- Quand le Parrain a terminé : le Distributeur reprend la main pour la signature du contrat.

Le Parrain répond à toutes les questions.

Le Distributeur et le Parrain ébauchent le «Plan d’Action» avec le prospect.

Conseil : il est préférable de ne pas utiliser le bureau ou le domicile du prospect.

3 - LES OBJECTIONS

Il faut s’attendre à beaucoup d’objections et c’est normal. C’est même plutôt bon signe, car cela indique que votre prospect s’intéresse à votre message, mais il veut approfondir sa compréhension, éliminer ses doutes, et vérifier s’il peut avoir une bonne raison de vous dire «oui». Donc, en règle générale, gardez à l’esprit qu’une personne qui objecte a besoin simplement d’être rassurée.

Vous ne devez jamais être surpris par aucune des questions, même si c’est une question surprenante et le meilleur moyen de ne pas être surpris c’est de connaître l’ensemble de ces questions.

Il y a, à peu près, une dizaine de questions et d’objections qui reviennent le plus souvent.

Répondez avec conviction, à partir de votre propre expérience. Donnez des exemples à la clé.

Souvent, il y a plusieurs angles de réponse possible: humoristique, technique, ou autre, mais il n’y a pas de réponses toutes faites, et la meilleure façon d’apprendre à varier ses éléments de réponse c’est la pratique, la pratique, la pratique…

Il y a une technique très utile pour préparer votre réponse: demandez toujours à la personne de reformuler plus clairement son objection. Cela vous donne du temps, et après sa réponse, vous reprenez l’objection à votre compte.

Exemples :

Si on vous dit :

-«Je n’ai pas le temps».

Vous répondez :

- «Que voulez-vous dire exactement ?»

Réponse : 

- «Je veux dire qu’entre mes 2 activités actuelles, ma famille, mes amis, je n’ai vraiment pas le temps de démarrer quelque chose comme ça».

Vous répondez :

«Je comprends exactement ce que vous pensez ! Je ressentais la même chose au début, mais j’ai découvert qu’en fait, quand on a beaucoup de choses à faire, on trouve toujours le temps de faire ce qui nous plait en priorité, et ce business vous plaira beaucoup, parce qu’avec ces nouveaux revenus vous n’aurez plus besoin d’avoir vos deux jobs ; et plus tard, vous pourrez même les quitter tous les deux !». 

ou bien :

- «On a rien sans rien. Si on décide vraiment de gagner de l’argent, il faut s’investir sincèrement dans une activité et travailler pour atteindre son But. Sinon on joue au loto toute sa vie…

Quand on démarre quelque chose ça prend toujours du temps,  cela est vrai même pour apprendre un jeu, un sport, un hobby, bref toute nouvelle activité.

Observez que selon la motivation que l’on a, les priorités changent, et on trouve toujours le temps pour ce que l’on aime …et inversement : moi-même, je suis un spécialiste pour ne pas avoir de temps, surtout pour les choses que je n’ai pas envie de faire, vaisselle,  ménage, rangement, courses, etc….

Le temps dépend uniquement de vos priorités.

Voulez-vous gagner plus d’argent ?

Si vous avez compris le potentiel de cette opportunité d’Affaire, je pense que vous pourrez trouver le temps nécessaire et il existe tout un tas de techniques qui vous permettrons de dégager du temps pour l’investir dans cette affaire.

Quand on observe les gens qui réussissent on découvre que ce sont les gens les plus occupés, et ces gens là n’aiment pas perdre leur temps, ils vont à l’essentiel».

Si on vous dit :

- «Je ne connais personne».

Vous répondez :

- «Sauf si vous sortez de prison, d’un couvent ou d’un ermitage,vous êtes dans la même situation que moi quand j’ai commencé, parce que moi je ne connaissais pas beaucoup de monde et surtout je ne voulais pas proposer cette Affaire au peu de monde que je connaissais parce que je me disais que ce n’était pas une Affaire pour eux, qu’ils ont des tas de défauts (situation professionnelle, familiale, diplômes, études, éducation, tempérament), bref je pensais à leur place.

En fait, c’est la vie de tous les jours qui va nous permettre de faire les nouvelles bonnes relations dont nous avons besoin, car les anciennes relations nous ont «enfermés» dans notre ancien profil.

C’est pourquoi aucune des personnes avec lesquelles je suis associé actuellement ne faisais partis de mes connaissances auparavant.

La chose la  plus importante est de savoir si on a envie de gagner de l’argent et de construire son entreprise, et si la réponse est «oui», on va faire ce que tout chef d’entreprise fait, on va chercher quel est notre potentiel, faire de la prospection et cela se fait avec des techniques et une Formation que l’on reçoit. C’est la démarche de n’importe quelle personne désireuse de garantir son avenir financier.

Et si je suis là devant vous aujourd’hui c’est que ces techniques fonctionnent».

Si on vous dit :

- «Je n’ai pas d’argent ».

Répondez :

- «Comme vous l’avez compris cette affaire est vraiment à la portée de tout le monde : pas de locaux, pas de stock pas de matériel coûteux.

La meilleure façon de démarrer si vous n’avez pas l’argent nécessaire, c’est d’organiser avec l’aide de votre parrain une « boutique à domicile », en invitant quelques amis, famille ou relations». Le bénéfice de ces premières ventes vous aidera à acheter votre Combo-pack».

Si on vous dit :

- «Je n’aime pas ces systèmes pyramidaux ».

Vous répondez :

- «Qu’est-ce-que vous voulez dire quand vous dites système pyramidal ».

Réponse :

- «Je veux dire que j’ai vu trop d’amis perdre leur argent ».

Vous répondez :

- «Croyez-moi, je comprends exactement ce que vous ressentez! En fait, je ressentais la même chose quand on m’a présenté cette affaire.

Mais ce que j’ai découvert, c’est que FLP n’autorise même pas des achats de produits importants, et les distributeurs ne doivent pas commander plus de produits qu’ils n’ont besoin.

Et si quelqu’un n’est pas satisfait, il peut résilier son agrément et la société lui rachète les produits restants. Pour vous rassurer, vous pouvez avoir toutes les informations sur notre métier et notre Société FLP à la « Fédération de la Vente Directe » dont voici les coordonnées…».

Si on vous dit :

- «J’ai entendu dire que derrière certaines sociétés il y a des sectes ».

Vous répondez :

- «Vous avez raison de vous en inquiéter, car cela arrive parfois. Pour vous rassurer, voici le numéro de téléphone du Service «Allo secte» que vous allez appeler vous-même.

Ou sur le mode humoristique :

- «Vous savez, depuis tant d’années que je suis dans cette Société, je n’ai encore jamais été baptisé par Rex Maughan, et je n’ai jamais ressenti le besoin d’appeler «Allo-secte». Mais surtout, prévenez moi si vous aviez des preuves à ce sujet ».

A lire :

Les chapitres : «Objections et critiques» et «Questions—Réponses» du livre «La Vente Directe par réseau».

4 - LE REJET

Le jeu de la prospection consiste à trier les gens pour qui le moment est propice.

Le rejet signifie seulement que ce n’est pas le bon moment… 

Il ne faut pas l’interpréter comme un affront personnel! Le rejet ne s’adresse pas à vous-même !

Souvent le rejet est motivé par des éléments extérieurs que vous ne pouvez pas maîtriser.

Appliquez la «règle des 6 mois ».

et rappelez-vous : c.o.c.n.p.i.a.s !

C’est  Oui, C’est Non, Peu Importe, Au Suivant.

Beaucoup de gens ont le potentiel pour exceller dans cette Affaire, mais ce talent  ne servira à rien parce que ce n’est pas le moment opportun.

D’autres sont atteints par «l’excusite » : ils attendent toujours le moment idéal, donc ils ne feront jamais rien.

Ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de cette Affaire, qui la feront.

Peu importe, vous n’avez besoin de personne en particulier pour construire votre Réseau.

5 - LE DEMARRAGE D’UN NOUVEAU DISTRIBUTEUR

Rien ne sert de parrainer sans un «Suivi» efficace.

Le Démarrage d’un Nouveau Distributeur est processus crucial.

60% des Distributeurs arrêtent dans leur 1ère année, et bien souvent, avant d’avoir commencé, parce qu’ils n’ont pas eu un bon démarrage.

Quand votre nouveau filleul signe son agrément, vous devenez pour lui un «leader» , et ce que vous ferez durant les jours suivants sera déterminant pour son évolution future.

Vous avez remarqué que beaucoup de personnes viennent à une P.O.A, sont très enthousiastes, signent leur agrément et vous ne les revoyez jamais…

Deux raisons à cela :

- elles vont trop vite parler de cette affaire à leurs proches qui vont les décourager, car elles n’auront pas les connaissances suffisantes pour répondre à leurs objections.

- elles ne savent pas «comment démarrer » et elles ont peur d’échouer.

Le meilleur remède contre le rejet des proches et la peur de démarrer, -ou la peur de l’échec-, c’est de les rassurer et surtout de passer à l’action le plus vite possible.

Dans les 2 à 3 jours

- après le Rendez-vous de Suivi et la signature de l’agrément,

ou

- après la POA en « tête à tête » si le contrat a déjà été signé, rencontrez vous, avec son conjoint si possible, pour faire le «Plan d’Action» de son Démarrage :

- Montrez lui sa lignée de parrainage et parlez lui de vos up-lines (donnez leurs coordonnées ou cartes de visite).

- Etudiez ensemble ses Objectifs : vérifiez si il y a adéquation entre les Objectifs  et les Moyens mis en œuvre pour les atteindre.

- Faîtes le point de tous les documents, livres et outils qui lui sont nécessaires pour être opérationnel.

- Etudiez ensemble sa «Liste de Noms», puisvous allez extraire les noms de 20 à 30 personnes que vous allez inviter rapidement pour les 2 prochaines P.O.A. et/ou B.à.D.

Ouvrez vos agendas:

- Planifiez ensemble les dates de ces 2 soirées chez votre Distributeur : ainsi vous pourrez donner le choix aux invités.

- Planifiez  aussi les dates des prochaines Formations et POA, et les plages de temps nécessaires pour les Invitations et les rendez-vous individuels : les POA, les Suivis, les Démarrages.

- Expliquez lui la méthode des B.à.D. et  « la planification de sa qualification Animateur sur 3 mois », grâce à la mise en place de 2 B.à.D mensuelles pour lui-même et chacun de ses filleuls.(voir Annexe 2) 

- Expliquez lui l’«Objectif 4 Points-Caisses » : les avantages financiers de réaliser ses 4 P.C mensuels, et comment les faire dès le 2ème mois.

- Si vous décidez d’envoyer des «Faire Part de Création d’Entreprise», ce courrier personnalisé suscitera la curiosité de ses amis et ses connaissances et ils seront curieux de savoir de quoi il s’agit. Trois jours après l’envoi du courrier, vous appellerez ensemble ces personnes et prendrez des rendez-vous pour les rencontrer séparément, ou bien à l’une des 2 prochaines réunions que vous avez planifiées.

Commencez ensemble les invitations :

- Quand vous appelez les prospects avec votre Nouveau Distributeur, il va démarrer la conversation pour vous promotionner. Ensuite, vous pouvez intervenir pour le motif de l’invitation et votre filleul reprend la main à la fin pour confirmer le Rendez-vous et raccrocher.

- Pendant les séances d’invitations, il est préférable que vous soyez ensemble à l’écouteur du téléphone (pour une meilleure formation de votre filleul).

- Dans vos invitations, évitez de réunir trop de personnes qui se connaissent entre elles, vous maîtriserez mieux la situation et surtout les conversations.

En suivant ce protocole de Démarrage, votre Distributeur sera très motivé, car il ne travaille pas seul, et il aura rapidement 10 à 20 personnes qui pourront devenir ses Distributeurs ou ses clients.

Vous devrez suivre de près l’évolution au cours du 1er mois et faire un bilan chaque quinzaine.

Aidez le à visualiser son succès en s’identifiant aux expériences du vôtre, et montrez vous disponible.

Si le Nouveau Distributeur n’est pas passé à l’action dès le 1er mois après la mise en place du Plan d’action, et s’il ne vous a pas téléphoné pour vous informer d’éventuelles difficultés, ce sera un Distributeur mort-né et vous passerez au suivant.

6 – LE SUIVI DE VOS NOUVEAUX DISTRIBUTEURS

La liste (ou fichier) de vos nouveaux Distributeurs va vous aider à faire un Suivi  serré, jusqu’à ce qu’ils aient  achevé leur Formation de base.

Vous noterez pour chacun, le nombre des formations, P.O.A. et événements suivis, afin de vérifier leurs progrès.

«Aidez les gens à obtenir ce qu’ils veulent, et vous obtiendrez ce que vous voulez»

Pour que vos Distributeurs deviennent des «Aigles», un Suivi régulier sur les 3 premiers mois est indispensable.

- Il faut bien les nourrir, mais ne pas les gaver : conseillez les Formations et les lectures appropriées à leur niveau d’expérience.

- Il faut les encourager, après les premiers échecs notamment, pour les aider à rebondir.

- Il faut les aider, travailler avec eux mais pas à leur place : ils doivent trouver eux-mêmes leurs contacts.

Ne mettez jamais quelqu’un «derrière» quelqu’un, un prospect n’est pas une marchandise : les conséquences sont très frustrantes sur le plan humain, autant pour vous que pour le prospect et le faux Parrain, mais sur le plan financier, c’est un désastre, qui sera encore amplifié par la duplication de telles pratiques.

Faites comprendre à votre Distributeur que vous êtes  2 partenaires, 2 chefs d’entreprises associés, avec des intérêts convergents dans une relation gagnant-gagnant, mais que chacun doit faire la moitié du chemin !

Offrez votre soutien, mais ne promettez jamais à un Distributeur de faire son travail à sa place, alors que vous arrivez déjà difficilement à faire le vôtre.

- Il faut les motiver, les mobiliser, en promotionnant les outils, les évènements et les formations - où vous devez donner l’exemple en étant  présent vous-même-, mais ils doivent surtout se motiver eux-mêmes.

Le meilleur des Parrains peut aider et motiver son Distributeur, mais si celui-ci n’a pas des objectifs puissants et le désir ardent de les atteindre, en se donnant  tous les moyens nécessaires, il échouera immanquablement.

- Il faut être proche de ses Nouveaux Distributeurs et les côtoyer le plus souvent possible. Outre le travail en commun fixé dans le «Plan d’Action» de leur Démarrage, 2 fois par mois, le Parrain doit rencontrer individuellement son Distributeur pour faire le point, l’écouter, répondre à ses questions, le conseiller et cultiver une complicité.

C’est surtout le moment de faire un bilan du «Plan d’Action mensuel » :

Qu’est-ce-qui a bien fonctionné : pourquoi ? (ça permet de le dupliquer).

Qu’est-ce-qui n’a pas marché : comment l’améliorer ? (restez toujours constructif).

- Il faut rester très disponible : «Appelles-moi dès que tu as besoin».

- Il faut bien les féliciter :

 Pourquoi ?

Après le Bien-être physique et matériel, le besoin fondamental de l’Homme, c’est la Reconnaissance.

«Un compliment sincère est une des techniques de motivation les plus efficaces».

- Il faut bien les promotionner :

Pourquoi ?

«Quand nous traitons quelqu’un comme s’il était l’homme qu’il devrait être, nous l’encourageons puissamment à le devenir».

La Promotion se fait auprès de votre up-line, de leurs down-lines ou de leurs prospects, en leur présence (c’est flatteur), mais aussi en leur absence (c’est plus crédible).

- Il faut bien les sevrer :

Après 3 mois de lancement, vos A.A (Animateur-Adjoints) ne sont plus des B.B…..

Ils doivent être autonome dans leur affaire.

- Lesquels vont réussir ?

- ceux qui consomment les produits.

- ceux que vous voyez régulièrement aux formations et qui dupliquent les formations de base.

- ceux qui invitent régulièrement en POA.

- ceux qui pratiquent les BàD (Boutique à Domicile) et les POA “one-to-one”.

- ceux qui font les 4 P.C. en achats de produits.

- Travaillez avec ceux qui veulent travailler :

Sachez que vous aurez toujours entre 60 et 80% d’inactifs dans votre Réseau: c’est le reflet d’une statistique générale dans la population où 80% des gens sont plus motivés par la peur de perdre que par l’envie de gagner.

- Attention à la sur-dépendance :

Vous constaterez que les recrues qui demandent le moins d’attention sont celles qui obtiennent le plus de succès. Un tempérament de gagnant se passe très bien d’un gérant ou d’un sauveur !

Les nouveaux qui se plaignent et qui se lamentent aux moindres difficultés n’iront jamais loin ! Alors autant qu’ils s’arrêtent tout de suite et ne vous fassent pas perdre votre temps.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

jeudi, 19 juin 2014

Techniques de développement d'activité (7) - La présentation d'affaire à domicile

 

REUNION D'AFFAIRE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 7 - LA PRESENTATION D'AFFAIRE A DOMICILE

 

Rien ne fonctionne mieux qu’une P.O.A. conviviale chez vous car vous avez le contrôle de l’organisation et de l’environnement.

- Avant :

- Assurez-vous d’avoir invité 2 fois plus de prospects que vous escomptez en avoir.

- Vous avez fait le point au préalable avec votre Parrain sur le profil des invités, pour qu’il puisse cibler son argumentaire.

- Votre Salon doit être bien éclairé, et l’ambiance est chaleureuse.

- Rajoutez des chaises au fur et à mesure des arrivées.

- Débrancher les téléphones, TV, Hi-Fi.

- Evitez la présence des enfants ou des animaux domestiques.

- Soyez en tenue business.

- Le parrain arrive 15 mn après les invités, pour vous laisser le temps de le promotionner, et vous l’accueillez comme la personne la plus importante.

- Présentez votre «parrain» comme votre ami et votre partenaire dans l’Affaire. Mettez-le en valeur et montrez bien qu’il a toute votre confiance afin que vos invités lui accordent toute leur attention.

- Présentez lui chacun de vos invités en précisant votre lien de relationnel avec vos invités, afin qu’il y ait déjà un premier contact positif, pendant que vous lui servez un verre d’eau et que vous distribuez des stylos, des feuilles vierges, des sous-mains, pour que vos invités puissent prendre des notes.

- Démarrez à l’heure et ne parlez pas des absents.

- Pendant :

- Installez vous au 1er rang et prenez des notes.

- Soyez très attentif pendant toute la Présentation et montrez l’intérêt que vous portez à l’animateur.

- Ne posez pas de question.

- Enregistrez la soirée sur magnétophone, y compris les questions qui sont posées à la fin de la Présentation, vous vous en servirez pour votre Formation.

- Après :

- Quand le speaker vous redonne la parole, vous  expliquez à vos invités pourquoi vous avez décidé de démarrer votre nouvelle entreprise. Ils pourront s’identifier et se dire que si vous vous êtes lancé, ils peuvent peut-être en faire autant.

- Servez des rafraîchissements sans perturber la conversation.

- Restez simple, vos invités verront qu’ils pourront organiser facilement des soirées similaires.

- Posez des Questions Positives à vos invités :

            - qu’est-ce qui vous a le plus intéressé ?

            - comprends-tu maintenant pourquoi j’étais si enthousiaste ?

- Laissez votre Parrain répondre aux questions des invités.

- Prêtez quelques outils à chacun de vos invités : catalogue, cassettes ou dvd, échantillons, livre sur l’activité et sur la plante.

- Laissez votre Parrain diriger les débats et prendre les «Rendez-Vous de Suivi» (selon le planning établi au préalable).

- La Clôture :

- Donnez le signal de départ d’une façon courtoise et avant que les conversations ne glissent vers d’autres sujets.

- Raccompagnez vos invités individuellement jusqu’à leur voiture, pour éviter les «parasitages».

- Faîtes le bilan de la soirée avec votre Parrain et   écoutez ses remarques.

2 - LA PRESENTATION D’AFFAIRE "ONE-TO-ONE"

Vous êtes capable de faire cette Présentation après avoir assisté à 5 P.O.A sur une période de 2 semaines.

Un Distributeur qui veut évoluer doit être autonome et ne pas se contenter d’envoyer ses invités aux P.O.A. collectives. 

Il n’est pas nécessaire d’être très bon pour initier les gens à une P.O.A. Il vaut mieux que les gens se disent : «j’en suis capable moi aussi ».

C’est seulement lors du «Suivi » qu’il faut faire appel  à la crédibilité du parrain. Il vaut mieux une P.O.A moyenne et un très bon Suivi  que l’inverse.

Vous devez absolument maîtriser l’environnement de cette Présentation.

Ce n’est pas une Présentation de produits, mais un Rendez-Vous d’Affaire dont le but est de parrainer un nouveau Distributeur.

Voici le matériel que vous devez avoir :

- Carte de visite, Bloc-note

- Classeur de Présentation d’Opportunité d’Affaire

- International Directory

- Cassette vidéo ou DVD «de la plante au produit »

- Agrément de Distribution

- Guide du Distributeur

- Catalogue Business

- Catalogue Produit

- Livres : «La plante qui guérit» et «La Vente Directe par Réseau».

- Echantillons Produits

Démarrez votre Présentation en remerciant votre prospect de vous accorder son temps et exprimez votre enthousiasme pour l’opportunité que vous allez lui présenter.

Souvenez vous que c’est votre Attitude qui peut vous promotionner, bien plus que vos paroles.

- Pendant la Présentation,

Soyez bien conscient que pour votre prospect, l’Affaire c’est  VOUS.

Aura-t-il envie de s’associer avec VOUS ? 

Pour cela, il doit d’abord mieux vous connaître et découvrir votre expérience avec Forever. Racontez lui votre histoire personnelle et vos motivations : ça lui permet de pouvoir s’identifier à vous et de se dire qu’il peut en faire autant. Votre témoignage saura mieux lui donner envie de démarrer l’Affaire que tout votre argumentaire technique.

- A la fin de la Présentation 

Votre prospect peut réagir de 3 façons :

A - Il veut être distributeur :

1 - Remplissez vous-même l’agrément, et commandez le combo-pack.

2 - Prenez un rendez-vous dans les 48 heures pour établir le «Plan d’Action» de son Démarrage, éventuellement avec votre Parrain.

Insistez pour la présence du conjoint.

3 - Laissez lui des brochures ou du matériel qu’il pourra consulter pour maintenir son niveau d’intérêt.

4 - Insistez pour qu’il ne parle surtout pas de cette Affaire à quiconque ni à son conjoint avant qu’il ne soit engagé dans son «Plan d’Action» et  qu’il ait suivi la Formation de base. Mettez-le en garde contre le rejet des proches.

B - Il est intéressé par les produits :

1- Prenez un rendez-vous pour préparer l’organisation d’une «boutique à domicile ».

2 - Laissez lui un catalogue produit.

C - Il est indécis:

1- Ne l’interprétez pas comme un refus.

2 - Essayez de devinez ses objections non formulées.

S’il formule des objections claires, répondez avec empathie (voir chapitre Objections). Renforcez votre relation personnelle en lui rappelant que vous aussi, vous aviez les mêmes doutes et les mêmes réticences avant de vous engager.

3 - Exprimez lui votre conviction dans son potentiel et demander lui si vous pouvez le rappeler dans quelques jours.

Dans l’affirmative, laissez lui quelques documents, cela vous fera un prétexte pour aller les récupérez et le rencontrer à nouveau.

D - Il dit «non » :

1 - Remerciez le pour le temps qu’il vous a consacré.

2 - Demandez lui s’il désire un catalogue, car ses proches peuvent être intéressés par les Produits.

3 - Demandez lui si, dans son entourage, il y a quelqu’un que vous pourriez contacter de sa part pour lui présenter l’Affaire.

4 - «Plantez une graine » : exprimez lui votre confiance dans son potentiel et gardez une relation courtoise pour le futur car il sera sur votre «liste des 6 mois ».

3 – LA TRAME DE LA P.O.A

La POA, en salle ou en salon, comporte toujours les mêmes chapitres dans un ordre logique avec un argumentaire le plus exhaustif possible afin de répondre par anticipation à toutes les objections de l’auditoire.

Par contre, la POA en tête à tête est une Présentation personnalisée. Elle doit s’adapter au profil du prospect et au temps qu’il peut vous consacrer. Il faut alors choisir les éléments de l’argumentaire qui répondent le mieux à ses attentes et dans l’ordre qu’il vous convient.             

Voir fichier : Poa France 2005

4 - LA CONDUITE DE L’APRES-POA (en salle ou à domicile)

Le but de «l’Après-poa» est  de créer un bon niveau de confiance dans la relation avec votre prospect et d’obtenir un rendez-vous de Suivi dans les 48h00, en associant son conjoint.

- Commencez toujours par: « Qu’est ce qui vous a le plus intéressé dans cette Présentation ? 

- Dans la conversation qui s’enchaîne, essayez d’identifier ses objections non formulées et ses besoins, afin de préparer ce que vous direz ultérieurement.

- Racontez votre histoire personnelle dans l’activité, ça permet au prospect de pouvoir s’identifier à vous et de se dire qu’il peut en faire autant.

- Présentez-lui le speaker ou votre Manager en les promotionnant (et non l’inverse !).

- Proposez-lui quelques documents (catalogue), qui pourront maintenir son intérêt, et vous donner un prétexte pour un rendez-vous.

- Ne critiquez pas son avis ou ses décisions.

- Ne dévalorisez pas son activité, car, en général, il s’identifie à ce travail.

- S’il est déjà investi dans une autre compagnie, ne gaspillez pas votre temps à comparer votre société avec la sienne. Mettez seulement en valeur les points forts de la votre.

- Ne surexposez pas des aspects qui ne sont pas nécessaires (nous ne sommes pas pyramidal,….) A trop vouloir  démontrer ou justifier, on a le résultat inverse.

- Présupposez toujours que la personne va démarrer…. puisque vous êtes positif, donc sortez votre agenda et proposez un rendez-vous de Suivi, de préférence à son domicile et avec son conjoint.

- Sachez que vous pouvez aussi subir des gens très négatifs qui chercheront à vous déstabiliser.

- Ne rentrez jamais dans une polémique personnelle devant un auditoire. Vouloir convaincre un « détracteur » lui donne de l’importance. Sachez rebondir avec les réactions ou les questions plus intéressantes d’autres personnes.

- Inutile de dénigrer les Affaires concurrentes pour valoriser la vôtre. Vous proposez une Opportunité en or, et vous savez le démontrer, cela suffit.

- Si quelqu’un en face de vous est en train de vous déstabiliser, ou s’il n’a pas de respect pour le travail que vous faites, dites-vous qu’il n’a pas l’attitude nécessaire pour réussir dans votre Affaire. Alors… ne perdez pas votre temps… au suivant.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

mardi, 10 juin 2014

Techniques de développement d'activité (6) - Les habitudes gagnantes

formation, travaux dirigés, marketing de réseau forever, techniques de développement d'activité (6), les habitudes gagnantes, joëlle bonnefoy, manager diamant france, jonathan team, grand parrain augustin zinsou gbaguidi, manager saphir côte d'ivoire

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 6 - LES HABITUDES GAGNANTES

 

1- LA FORMATION

Dans ce métier, la formation doit être continue.

Sans Formations, vous ne réussirez ni à vendre, ni à construire votre Réseau.

Vos efforts personnels de Formation individuelle doivent être encore plus important que les Formations collectives.

La construction de votre Réseau dépend essentiellement d’une parfaite duplication des connaissances sur votre down-line. Donc, vous ne devrez pas cesser d’apprendre et d’écouter les mêmes choses, d’assister à toutes les Formations, tant que vous ne serez pas capable de retransmettre ces connaissances.

Et même quand vous êtes Manager, vous avez toujours à apprendre des autres, vous donnez l’exemple en assistant aux Formations, et c’est surtout l’occasion de rencontrer vos Distributeurs.

Votre succès personnel dépend du nombre de vos Distributeurs présents dans les formations, les Jonathan Day et les séminaires (là ou d’autres Distributeurs font à votre place un travail que vous n’aurez pas à faire).

Prenez toujours des notes même si vous connaissez le sujet par coeur. Enregistrez ou Filmez ! Ce sont des outils de travail inestimables…

N’acceptez jamais de donner vos notes de Formations, c’est le plus mauvais service que vous puissiez rendre à vos Distributeurs…et à vous-même.

Dans les Formations, on vient chercher de la compétence, mais surtout de la convivialité, de l’énergie, de la stimulation. C’est là que se développe le sentiment d’appartenance au groupe, à sa lignée, avec le plaisir de s’y retrouver. C’est l’ambiance et non les talents individuels qui font le succès d’un groupe.

Assistez à toutes les POA, même si vous n’avez pas d’invités. C’est la 1ère Formation que vous devrez savoir dupliquer après avoir assisté 5 fois en deux semaines, et réécouter vos enregistrements.

Vous ne serez pas dans votre Affaire tant que vous ne ferez pas les  P.O.A. vous-mêmes.

2 - LA PROMOTION

Toutes les Formations et tous les outils de Formation ne servent à rien s’ils ne sont pas promotionnés : c’est votre rôle et votre responsabilité la plus importante vis-à-vis de vos down-line !

Promotionnez votre Partenaire F.L.P., promotionnez vos up-line, promotionnez vos down-line, leurs qualifications, leurs Plan Mérite, promotionnez tous les leaders de qualité, promotionnez les Jonathan Days, les Rallys, les Formations, les Séminaires,  Les challenges, les livres, les nouveaux outils, les nouveaux produits.

Il n’y a que vous-même que vous ne pouvez pas promotionner ; rassurez vous, Les autres le feront  beaucoup mieux que vous.

Les difficultés éventuelles dans vos relations privées ne doivent jamais transparaître dans votre activité de Promotion.

Vous devez acquérir le réflexe de la «Promotion» et le cultiver constamment car c’est le principe de fonctionnement de votre business.

3 - LA DUPLICATION

C’est la clé d’un développement durable de votre Réseau.

N’essayez pas de réinventer la roue ! 

C’est la pire chose que vous puissiez faire.

Chaque fois que vous serez tenté de changer de méthode, croyant suivre un chemin plus rapide ou plus facile, méfiez vous, et vérifiez si ce chemin a déjà mené un leader au succès.

Le succès de votre entreprise dépend essentiellement d’une excellente duplication des connaissances dans vos down-lines.

Pour cela, il faut construire la colonne vertébrale de votre lignée avec la technique A-B-C : vous(A) soutenez votre nouveau filleul direct(B) jusqu’à ce qu’il soit capable de dupliquer efficacement sur sa 1ère génération(C) (qui est votre 2ème génération). Ensuite, lorsque B maîtrise à son tour tous les aspects de l’activité, il soutient lui-même son filleul direct(C) pour assurer une bonne dupplication sur sa 2ème génération(D) (qui est votre 3ème génération), etc …Cette méthode assure une très bonne duplication des connaissances, sans laquelle votre Réseau s’affaiblit et se referme dès la 2ème ou 3ème Génération au lieu de continuer à s’élargir (vous aurez perdu votre temps à parrainer pour rien).

Dans la réalité, la duplication Parrain-Filleul n’est jamais parfaite, le parrain a des lacunes et le filleul a des  a priori, des doutes ou des fausses certitudes.

 Pour pallier à cela, les Formations collectives sont indispensables. Un Réseau est une équipe qui fonctionne en «cerveau collectif».

Suis-je bien duplicable ? Voilà la question que vous devriez vous poser à chaque instant.

Le Parrain doit montrer l’exemple et bien vérifier s’il est duplicable dans ce qu’il fait et ce qu’il dit, car si ce n’est pas le cas, il n’y aura jamais un grand Réseau derrière lui.

Soyez vigilants :

Les attitudes et les habitudes se dupliquent beaucoup plus vite que les connaissances,…surtout les mauvaises…

« Vos distributeurs ne dupliqueront pas ce que vous leur dites de faire, mais ce que vous faites ».

C’est pourquoi, en marketing de réseau, le succès dépend à 80% de votre attitude.

II – LES ATTITUDES GAGNANTES

Soyez à l’image de votre Société et de vos Produits !

«Votre Attitude compte plus que vos aptitudes»

F.L.P. est un business et si vous désirez réussir dans ce business, il faut que votre comportement et votre apparence soient en rapport avec la Société et l’Affaire que vous représentez.

Même si «l’habit ne fait pas le moine», beaucoup de gens vous jugeront par votre allure, si vous avez du surpoids, si votre hygiène n’est pas soignée ou si vous etes mal vêtu ou mal coiffé. Et c’est bien souvent la première impression qui compte.

Rappelez vous que vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression.

Vos vêtements influent également sur votre comportement et votre confiance en vous-même.

 Ils révèlent l’opinion que vous avez de vous-même,

- Votre matériel et vos produits de démonstration doivent rester propres, et vos documents en bonne état.

Prenez conscience que les photocopies de mauvaise qualité dégradent l’image de la Société et de votre Affaire.

Soyez « Offreur »

Gardez une attitude de Service. Vous offrez un mieux-être physique et financier, et un style de vie. Vous n’avez besoin de personne en particulier pour réussir votre Affaire. Alors entraînez vous à être une personne agréable :

La bonne humeur, le sourire et les compliments sincères, ouvrent toutes les portes.

Soyez fier de votre activité

Prenez l’initiative d’aller vers les autres, de vous présenter et regardez toujours les gens dans les yeux pendant la conversation. Ne laissez pas des gens affirmer et répandre des idées fausses au sujet de votre métier.

Soyez honnêtes

A propos de votre Société, de vos produits, du Plan de Rémunération, et des efforts nécessaires pour réussir.

L’honnêteté est capitale pour une réussite durable dans ce business.

- En étant honnête, on vous respectera davantage et il y aura moins de déçus et d’abandons autour de vous. Vous protégez votre business et la réputation de votre Société.

- Respectez la clientèle et les contacts des autres Distributeurs. On récolte toujours ce que l’on sème : ce que vous ferez aux autres, on vous le fera !

Vous observerez que les «faux parrainages» et les parrainages «à problèmes» n’aboutissent jamais à une réussite. De même, ne permettez pas aux prospects qui veulent «se vendre au plus offrant», de contourner les règles de votre Affaire. C’est à vous de les faire respecter, dans votre intérêt. Dites vous que ces gens veulent tester la crédibilité du système.

« La condition humaine devrait être un joyeux vol parmi les aigles et non une course frénétique parmi les rongeurs ».

Ne semez pas des faux espoirs, vous récolterez l’amertume ! 

- L’exagération: notre affaire est suffisamment belle, point n’est besoin d’en rajouter…. sur le plan marketing, les résultats des produits, la garantie, les témoignages, etc …

- Les efforts : la V.D.R. est simple, mais exige beaucoup de travail. Ne faites pas croire aux prospects que ce n’est pas le cas ou bien que l’on fera le travail à leur place.

- Le temps de travail : des efforts à temps partiel ne produiront jamais des résultats à temps plein.

- Les délais du succès : Forever se construit avec des gens et avec le temps, ce n’est pas une course de vitesse, c’est un marathon.

- La vente : un seuil d’achat minimum est toujours nécessaire si l’on veut gagner de l’argent, surtout en début d’activité. Même les grands leaders ont commencé par construire leur clientèle.

- La retraite : la liberté de la V.D.R. est telle que la notion de retraite perd son sens habituel dans la V.D.R. Il est plus juste de parler du Style de Vie Forever, où il est difficile de séparer le travail et le plaisir. Ce qui est sûr, c’est que les grands leaders ne s’arrêtent jamais complètement.

Soyez responsables 

« C’est votre Attitude qui détermine votre Altitude ».

- Ne dévalorisez pas votre affaire

La réussite exige de chacun d’investir en lui-même : ne donner pas d’argent ou des produits à vos nouveaux Distributeurs. Ce qui est gratuit n’a pas de valeur.

- Lorsque vous faîtes des photocopies de documents officiels, non seulement vous dégradez l'image de la société, mais vous lésez aussi des auteurs qui, privés de leurs droits, cesseront bientôt d'apporter leur caution et leur soutien à votre travail.

Soyez professionnel 

Mettez vous dans la peau et dans l’état d’esprit d’un chef d’entreprise. Votre professionnalisme attirera la confiance et construira votre succès.

A- Soyez professionnel dans votre organisation

- Sachez investir dans votre Affaire

L’activité Forever, comme toute autre Affaire sérieuse nécessite que vous investissiez dans les outils et les Formations.

- Gérez votre temps

C’est votre grand défi permanent.

Quand on travaille pour son compte, on a plus le même style de vie qu'un salarié, le temps est précieux et on doit bien le gérer.

Vous devez avoir un agenda professionnel où vous reportez votre planning hebdomadaire très détaillé, y compris vos coups de fil importants, un planning mensuel qui reflète votre Plan d’Action, et un planning trimestriel  avec les Rendez-vous importants, les évènements, et vos déplacements.

Vous pouvez construire une semaine type, mais sachez que vous devrez constamment vous adapter et être très flexible pour gérer les imprévus et les contre- temps.

- Gérez votre argent

Ayez un compte bancaire spécifique pour ne pas confondre les revenus de l’activité avec votre budget familial Dites vous bien que l’argent de vos clients ne vous appartient pas ; c’est l’argent de votre Entreprise.

Appliquez la «règle des 3 tiers» pour bien gérer vos bénéfices.

B - Soyez professionnel  avec vos clients

- Soyez ponctuels.

- Respectez le temps de vos clients comme de vos prospects. Respectez leur vie privée et soyez discrets.

- Ne vendez pas plus que votre client à besoin !

- Ne faîtes pas de polémiques inutiles et ne perdez pas votre temps à convaincre ceux qui ne veulent pas entendre votre message (cocnpias).

- Dites-vous bien que ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de vos produits qui vont les acheter.

- Ne critiquez pas les produits des autres marques, contentez vous de faire aimer les vôtres.

- Restez courtois en toutes circonstances.

- Etablissez une facture pour chaque vente (mémoire, preuve et comptabilité), et respectez le délai de 7 jours avant d’encaisser les paiements de vos clients.

- Ayez des coordonnées durables (téléphone, Email) et mettez vos étiquettes ou tampons sur tous vos produits, matériels, documents…

- Respectez la Déontologie : le respect des règles protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation.

C - Soyez professionnel avec les Distributeurs 

Respectez les clients et les prospects des autres Distributeurs.

Respectez le leadership des managers: ne critiquez pas, ne déstabilisez pas, n’influencez pas négativement un Distributeur d’une autre lignée. Promotionnez toujours son Parrain et sa «up-line».

Si vous avez un problème avec un Distributeur qui n’est pas de votre groupe, parlez en d’abord à son Manager.

Quelque soit leur lignée de parrainage, tous les Distributeurs doivent défendre, en priorité, des intérêts collectifs.

Ne laissez pas des intérêts d’ordre privé interférer avec les intérêts du groupe.

De même, des conflits privés ne doivent jamais transparaître dans la vie du Réseau.

Acceptez de changer vos habitudes

Laissez derrière vous les habitudes et les expériences du passé.

« Si vous continuez de faire ce que vous avez toujours fait, vous continuerez d’avoir les mêmes résultats ! »

Certains nouveaux Distributeurs ne veulent pas apprendre les spécificités de notre système. Ils veulent que Forever se mette dans leur système de fonctionnement au lieu de se mettre dans le système de Forever. (commerçants traditionnels).

Ensemencez votre esprit 

Outre les connaissances techniques sur vos produits et votre business, vous devez constamment vous améliorer et renforcer votre «leadership » : c’est le plus beau challenge que cette Affaire vous apporte.

Lisez des livres de Développement Personnel.

Vous cultiverez de nouvelles bonnes habitudes, et les mauvaises disparaîtront d'elles même.

Consultez et commandez quelques «incontournables» sur le site :www.libreentreprise.com

-«Comment se faire des amis» (Dale Carnegie)

-«Réfléchissez et devenez riches» (Napoléon Hill)

-«La Magie de voir grand» (David Schwartz)

-«Rendez-vous au sommet» (Zig Ziglar)

-«Attitude d’un gagnant» (Denis Waitley)

-«En route vers la prospérité» (Burke Hedges)

-«Dépassement total» (Zig Zigla)

Ces sources d'inspiration et de motivation vous soutiennent dans votre activité quotidienne, mais aussi dans votre vie personnelle. Elles sont incontournables pour qui désire connaître le succès et maîtriser sa vie.

Soyez humble et «enseignable» 

Quelque soit votre niveau de qualification Forever, vous devez garder le désir de vous laisser enseigner, de vous remettre en question et de vous améliorer sans cesse.

Côtoyez votre up-line et ceux qui réussissent 

Le Réseau est un orchestre et cette activité n’est pas faite pour les solistes. Vous faites partie d’une équipe ou vous êtes parfois joueur (avec votre up-line), et parfois entraîneur (avec votre down-line). Un joueur isolé ne peut rien faire !

Ne vous rendez pas indispensable

Ne fermez pas votre groupe down-line, vis-à-vis de votre up-line, cet isolement sera fatal à votre Affaire.

Soyez toujours là où les choses se passent

Vous remarquerez que ceux-là même qui se plaignent et qui vous dérangent souvent, ne sont jamais là dans les évènements importants et les réunions promotionnées par leurs «up-line».

Pompez l’expérience de vos up-lines qui réussissent

Pour atteindre les mêmes résultats, il vaut mieux suivre le même chemin qu’eux. 

Leur intérêt, c’est de vous aider à réussir, alors…

Ne réinventez pas la roue et suivez leurs conseils !

Avec les mêmes produits et le même plan de rémunération, vous aurez le même succès !

Par contre, soyez très vigilants avec les « conseils » qui proviennent de Distributeurs d’autres lignées, qui, eux, ne subiront pas les conséquences de votre échec.

Gardez vous de papillonner 

Une fois passé l’attrait de la nouveauté dans ce business,ceux qui ne se donnent pas les moyens de réussir pensent qu’il suffit de changer de Société, de Plan de Marketing ou de lignée de parrainage pour réussir plus vite ou plus facilement.

Sauter d’une Société à l’autre ruine votre crédibilité. Une clé du succès dans ce business, c’est de rester fidèle à une même Société pendant plusieurs années, et bâtir lentement mais sûrement un solide Réseau.

Votre succès ne dépend pas de votre Société, de votre plan ou de vos produits : il dépend uniquement de votre persévérance.

Certains croient pouvoir construire des Réseaux dans plusieurs compagnies différentes : c’est un leurre !

Votre Attitude pendant les P.O.A. 

- Vous devez accueillir votre prospect, remplir la fiche de présence et l’installer.

- Ne faites pas des allées et venues pendant la séance.

- Installez vous devant et montrez l’exemple : fermez votre portable, prenez des notes et/ou enregistrez la séance.

- Ne parlez pas à votre prospect en même temps que le speaker (ça dérange les deux).

- Participer d’une façon active à ce que dit le speaker (approbation d’un signe, rire ou applaudissements), et ne réagissez pas s’il fait une erreur.

- Aider le speaker en apportant votre témoignage: ce sont souvent les expériences personnelles qui attirent les gens, et les aident à s’identifier à vous. Ils vous voient comme une «vraie personne».

- Ne laissez pas un invité prendre la parole intempestivement. Les interventions des Distributeurs doivent être préparées. Attention aux témoignages contre productifs qui « tuent » votre Affaire.

Vous êtes un exemple…. que vous le vouliez ou non.

L’attitude est contagieuse : vos Distributeurs auront toujours tendance à faire ce que vous faîtes.

Attendez-vous aux difficultés et au découragement 

Soyez «blindé» contre l’adversité : les gens malveillants, les sceptiques, les négatifs, les moqueurs et tous les médiocres qui vous critiquent ou vous jalousent.

Sachez qu’autour de vous, 80% des gens sont des perdants : le succès des autres les dérangent. Ne les laissez pas vous voler vos rêves.

Avec ceux qui ne se montrent pas à vos invitations, les «amis» qui ont promis mais qui ne viennent pas à vos rendez-vous, ayez le réflexe « …au suivant ».

Soyez d’humeur constamment constante 

Gardez le contrôle de votre attitude quelque soient vos difficultés ou échecs personnels, afin de ne pas déstabiliser vos down-lines.

«La plupart des gens laissent les évènements contrôler leur attitude, au lieu d’utiliser leur attitude pour contrôler les évènements».

Quand le moral est bon, travaillez avec vos down lines, si le moral est bas, travaillez avec vos up line.

Prenez l’habitude d’agir avec enthousiasme

Le Marketing de Réseau peut très vite vous déprimer. Il suffit  de comparer votre propre succès à celui des autres. On trouve toujours  quelqu’un, quelque part,  qui réussit mieux.

 La dépression ne vous atteindra pas si vous prenez l’habitude d’agir avec un enthousiasme systématique, 

si vous aimez les gens d’une façon inconditionnelle et si vous côtoyer des gens positifs.

Ecartez les personnes négatives 

Protégez votre groupe de la contamination par des personnes négatives. Faites leur savoir qu’ils doivent vider leur poubelle « chez » leur up-line et en privé, mais pas devant le groupe !

VOTRE ATTITUDE INTERIEURE

Entraînez vous à penser POSITIF 

Les pensées « pourries » causent de graves problèmes physiques et relationnels.

Vous devez apprendre à vous nourrir consciemment de pensées et d'émotions positives, grâce aux livres de Développement Personnel, et très vite, il n'y aura plus de place pour les émotions négatives.

CROYEZ  en vous-même 

 «Vous possédez déjà les capacités nécessaires pour votre succès».

Cultivez une bonne opinion de vous-même 

Trop souvent, les gens ne s'estiment pas à leur propre valeur et ignorent leur potentiel fabuleux.

Si votre opinion de vous-même s’améliore, vous développez votre confiance en vous et vos performances augmentent. Votre esprit se conforme à l’image que vous lui donnez (et le corps la complète).

 «Vous êtes quelqu’un de bien parce que Dieu ne perd pas son temps à créer des nullités».

Reconnaissez la valeur et  la capacité des autres

CROYEZ  en votre succès

Le préalable de votre succès, c’est d’y croire.

C’est votre capacité à voir les résultats qui changeront votre attitude.

Il faut croire à sa réussite, en avoir la vision, avant d’avoir obtenu des résultats.

Il faut s’imaginer avoir déjà atteint le succès,  en ressentir toute l’émotion, et être dans l’enthousiasme naturel d’un gagnant.

«Les petites gens ne croient que ce qu'ils voient,

Ceux qui réussissent croient ce qu'ils ont décidé de voir».

La foi vous donne la vision de votre réussite.

Cette vision entretient  un  désir puissant, forge la détermination, et vous préserve du découragement et de l’abandon.

Plus profonde sera votre foi, plus grande sera votre persévérance et vos chances de réussir.

Soyez persévérant 

 la réussite vient toujours après des échecs, ou plutôt, «des méthodes qui ne fonctionnent pas », comme disait  Thomas Edison qui fit quatorze mille essais avant d’inventer son ampoule électrique.

Réfléchissez, il y a de fortes chances que le meilleur des vendeurs rate plus de ventes que ses collègues.

La persévérance acharnée vous conduit forcement au succès .

«C’est le petit supplément de chaleur qui transforme l’eau en vapeur».

Alors quelque soient vos résultats  pour l’instant, n’abandonnez pas, n’abandonnez jamais !

Quand nous nous acharnons, nous attirons un grand nombre d’évènements qui empêchent l’échec.

Souvenez vous :

« 95% de ceux qui font une dizaine d’années dans la V.D.R. deviennent très riches ». (Mark Yarnell)

« Croire en votre réussite vous permet d’en avoir la vision,

La vision de votre succès motive votre persévérance.

La persévérance vous conduit forcement au succès ».

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 30 mai 2014

Techniques de développement d'activité (5) - L'objectif 4 points-caisse

 

VISEE D'UNE CIBLE.jpg

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 5 - L’OBJECTIF 4 POINTS-CAISSE, LA ROUTINE DE VOTRE ACTIVITE

 

Résumé du module : En tant qu’Animateur, un nouveau Revenu s’ouvre à vous : le Bonus de Groupe. Ce Bonus vous est versé chaque mois si vous atteignez le seuil d’activité minimum de 4 Points-Caisse.

Les 4 P.C., représentent la routine mensuelle dans votre activité.

Cet objectif se réalise de 3 façons :

- la Consommation personnelle des produits 

La consommation familiale d’un Distributeur est d’environ 1 PC mensuel.

- la Distribution des Produits 

La fidélisation d’une quinzaine de clients moyens génère environ 3 PC mensuels.

- le Parrainage de nouveaux Distributeurs

Les volumes d’achats de vos Distributeurs  directs qui n’ont pas encore atteint le niveau Animateur-adjoint sont pris en compte pour le calcul de vos 4 P.C. mensuels. Mais vous devez toujours acheter vous-même au moins 1 P.C.

En fait, il est bien préférable de donner l’exemple à ses Distributeurs en réalisant soi-même ses 4 P.C d’achats dont 3 pour la revente.

Il faut rapidement expliquer à tous vos « Animateur-adjoints», l’intérêt financier des 4 Points-Caisse et leur enseigner la meilleure méthode qui permet de les réaliser chaque mois: la «Boutique à domicile».

Dans un Réseau où tous les Distributeurs font leurs 4 P.C mensuels, non seulement les débutants ont des gains motivants, mais surtout les qualifications peuvent se planifier facilement et se réaliser rapidement, en générant des Bonus très importants.

Votre Bonus de Groupe est un pourcentage, qui représente la différence, «le différentiel», entre votre Bonus personnel et le Bonus personnel de votre Distributeur de 1ère génération. Ce pourcentage s’applique sur le prix de vente H.T. des achats de tout son groupe. Vous ne recevez pas de Bonus sur les niveaux de qualification identiques au votre, donc votre challenge est d’être en avance d’un niveau de qualification sur votre première génération. Souvent, la première lignée que vous construisez vous pousse et vous aide à monter en qualification, et c’est avec les autres lignées que vous creusez un «différentiel». C est pourquoi il vous faut rapidement élargir votre équipe, mais restez très attentif à votre profondeur, car c’est le volume de groupe avec toute la profondeur qui vous permet de monter en qualification.

 

Télécharger le fichier complet en POWERPOINT de ce module du Manager Diamant Joëlle Bonnefoy. Cliquer ICI

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (4) - La distribution des produits

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (4),la distribution des produits,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 4 - LA DISTRIBUTION DES PRODUITS

 

La Distribution, c’est votre « fond de commerce » qui  assure des gains stables à court terme. C’est le fondement de l’activité dans un Réseau, car si personne ne vend, personne ne reçoit de bonus, c’est pourquoi, chaque Distributeur doit réaliser un seuil minimum de Distribution, ce qui rend notre Plan Marketing légal... et moral.

La Distribution peut se faire de différentes façons : en tête à tête, en Boutique à Domicile, en exposition dans des Associations, Entreprises, ou autres lieux privés autorisés.

-  Soyez votre Premier Client 

Vous devez vous forgez votre propre conviction sincère sur les bienfaits de vos produits, car pour être convaincant, il faut être convaincu.

De plus, en utilisant vos produits, vous devenez vous-même un témoignage vivant  et donc votre meilleure publicité.

Chez vous, remplacez rapidement vos produits actuels par les Produits F.L.P. Au bout d’un mois, vous utiliserez à nouveau vos anciens produits et vous constaterez la différence : vous partagerez alors une expérience vécue, avec un enthousiasme très naturel et vous serez beaucoup plus crédible auprès de vos relations.

-  Ne soyez pas un Vendeur 

Le Vendeur vend quelque chose qu’il n’utilise pas, à quelqu’un qu’il ne connaît pas.

Le Distributeur partage son expérience personnelle d’un Produit avec un Relationnel de confiance.

Il agit avec un esprit et une attitude de Service.

Il n’a pas besoin d’être un Vendeur et de faire du porte à porte.

Un témoignage sincère et enthousiaste est 100 fois plus efficace que l’argumentation technique sur le produit.

Ne soyez pas un Aloe Vera-logiste

Ne récitez pas la « litanie » de l’Aloès à vos clients, et n’en dites pas plus que nécessaire dans chaque situation. 

Tout ce qui les intéresse, c’est de savoir si vous pouvez améliorer leur état ou les soulager de leur problème actuel, avec quel produit et comment ils vont l’utiliser.

Rappelez-vous que dans un Marketing de relationnel, s’ils vous achètent, c’est principalement parce qu’ils ont confiance en vous et que vous rayonnez votre propre conviction. Donc, ne vous justifiez pas systématiquement avec des fiches techniques, cela affaiblit votre image et votre rôle de Conseiller.

Vous n’êtes pas un spécialiste en maladie…

Nous avons des merveilleux produits pour ceux qui veulent préserver leur santé, l’améliorer, ou se soulager d’un mal clairement diagnostiqué par un médecin.

…ni un « medecin »…

Ce rôle qui n’est pas le vôtre risquerait de vous causer bien des ennuis…

Alors ne faîtes pas d’allégations thérapeutiques et encore moins des promesses…

…ni un faiseur de miracle

Abstenez vous de vouloir sauver tous les grands malades. Occupez-vous d’eux seulement s’ils le souhaitent et s’ils vous font vraiment confiance. Car s’ils prennent des thérapeutiques chimiques sans être convaincu de l’utilité de vos produits naturels, votre aide, avec ou sans résultats, risque fort d’être très mal évaluée, avec beaucoup de frustrations voire même de complications pour vous.

2 - LA FIDELISATION

Dans ce concept de Distribution, la Fidélisation d’une clientèle de proximité est primordiale. C’est le tout premier objectif d’un nouveau Distributeur.

Comment fidéliser ?

- Créez de Bonnes Relations de Confiance

«Les gens ne s’intéresseront pas à vous, tant que vous ne vous intéressez pas à eux!»

L’impact de votre «Message Produit » dépend essentiellement du niveau de confiance de vos clients à votre égard.

Ensuite, ils deviennent vite des amis à qui vous parlez aussi de l’activité (sachez perdre un client à court terme pour gagner un distributeur pour la vie).

- Cultivez une Attitude de Service

Ecoute, Conseils personnalisés, Livraison, Garantie et Suivi : c’est ce qui fait le «plus » de la V.D.R., par rapport à la vente anonyme de la «grande distribution».

- Assurez un Bon «Suivi »

La vente d’un seul  Produit à un client satisfait et bien «suivi» peut conduire à une «boutique à domicile», qui décidera cette personne à être Distributeur, et construire plus tard peut être, un grand Réseau.

Donc, apprenez à bien répondre aux besoins de chaque personne que vous rencontrez. Pour cela, vous devez d’abord écouter !  (à lire: «L’écoute, un gage de réussite»).

Un bon Suivi  de vos clients et la qualité de votre service vous permettra de fidéliser rapidement vos clients et votre volume de ventes personnelles sera stable.

- Faîtes la livraison vous-même !

C’est l’occasion de renforcer votre bonne relation, de conseiller des nouveaux Produits pour la prochaine commande et de solliciter des recommandations ou l’organisation d’une B.à.D.

Téléphonez à vos clients 3 à 4 jours après la livraison pour vérifier si tout se passe bien avec les Produits qu'ils ont achetés. Ils seront sensibles à cette marque d'intérêt.

- Faîtes des Fiches Clients : (Classeur Clientèle)

- Notez tous les Produits utilisés par le client

- Notez tout ce que vous connaissez de cette personne (Famille, Activités, Loisirs)

- Notez la date de votre prochain appel ou de votre prochain Rendez-vous.

- Faîtes des Promotions pour les Fêtes,

Faîtes des petits cadeaux (échantillons),

Proposez régulièrement des Nouveautés ou des Produits qu’ils ne connaissent pas encore.

- Sollicitez des Recommandations:

Lorsque vous donnez satisfaction à un client, celui-ci vous aidera volontiers à agrandir votre clientèle, en vous faisant rencontrer ses relations, individuellement.

3 - L’ATTITUDE

- Soyez ponctuels.

- Respectez le temps de vos clients comme de vos prospects. Respectez leur vie privée et soyez discrets.

- Ne vendez pas plus que votre client à besoin!

- Ne faîtes pas de polémiques inutiles et ne perdez pas votre temps à convaincre ceux qui ne veulent pas entendre votre message.

- Dites-vous bien que ce ne sont pas les gens qui ont le plus besoin de vos produits qui vont les acheter.

- Ne critiquez pas les produits des autres marques, contentez-vous de faire aimer les vôtres.

- Restez courtois en toutes circonstances.

- Etablissez une facture pour chaque vente (mémoire, preuve et comptabilité).

- Ayez des coordonnées durables (téléphone, Email) et mettez vos étiquettes ou tampons sur tous vos produits, matériels, documents…

- Respectez la Déontologie : le respect des règles protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation.

4 - LA DEONTOLOGIE 

Le respect des règles de déontologie protège votre business, et leur non respect vous expose à la radiation. 

- Le respect des prix

Ne dévalorisez pas vos produits en vendant au-dessous du prix homologué : on ne vend pas plus en vendant moins cher ! On dévalorise un produit de grande qualité, on se dévalorise soi-même, ainsi que l’image de sa société.

Rappelez-vous qu’un client qui objecte que le produit est trop cher veut simplement être rassuré que le produit vaut bien son prix. C’est à vous de lui expliquer, en mettant en avant la qualité et surtout les résultats.                                                                                             

- Les allégations thérapeutiques

Ne vous laisser pas entraîner sur le terrain de la médecine ; vous ne vendez pas des médicaments pharmaceutiques.

- La vente en magasin, sur les marchés, sur internet Forever n’aurait pas besoin d’un Réseau de Distributeurs Indépendants si son intention était de vendre ses produits en magasin ou sur internet.

- Les revendeurs non agréés Distributeurs

Vous avez la chance d’avoir un produit exclusif dans vos mains, «ne bradez pas votre Affaire». Faîtes savoir aux « petits revendeurs exploités » qu’ils peuvent gagner beaucoup plus…                             

- Les annonces : elles coûtent très chers et donnent très peu de résultats. De plus, elles seraient peu crédibles concernant toutes les vertus de l’Aloe Vera et interdites concernant les bienfaits thérapeutiques de nos Produits. Enfin, elles provoqueraient des réactions très hostiles de la part des lobbies de la médecine et de la pharmacie.

- Respectez les clients et les prospects des autres Distributeurs

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (3) - La boutique à domicile ou réunion-vente

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (3),la boutique à domicile ou réunion-vente,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 3 - LA BOUTIQUE A DOMICILE (OU REUNION-VENTE)

 

Une B.à.D. ne s’improvise pas. Elle doit être parfaitement préparée et organisée. Si ce n’est pas le cas, les ventes seront mauvaises et personne ne voudra la renouveler

I - LA PREPARATION :

Quand ?

- 8 à 10 jours avant la Présentation

Durée ?

- 30 à 45 minutes

Pourquoi ?

- Préparer votre complice à bien jouer son rôle pendant la Présentation.

1- Établissez ensemble la liste des invités (une vingtaine de personnes). 

Priorité à la proximité et au relationnel proche. Donnez lui quelques idées N’oubliez pas d’inviter des consommateurs satisfaits pour donner des témoignages, sinon vous inviterez 1 ou 2 Distributeurs de votre entourage.

2 - Donnez lui les conseils pour faire les invitations :

- cartes d'invitation remises en main propre

- règles de l'invitation par téléphone.

3 - Choisissez le thème de la B.à.D :

Santé, hygiène, soins visage, soins corps, maquillage, l’amincissement, le sport, etc... L’organisation régulière de B.à.D chez la même personne, avec des thèmes différents, vous permet de fidéliser vos clients.

4 - Fixez l’heure de la B.à.D

Ce sera en fonction des personnes invités et de leurs habitudes ou contraintes familiales. Insistez sur le respect de l'horaire : la Présentation doit démarrer à l’heure et ne doit pas durer plus de 1H30.

5 - Mettez au point le déroulement de la Présentation

La disposition des tables, des produits, des invités, le matériel à prévoir selon le thème...

6 - Cultiver votre complicité

Votre complice doit être une aide effective pour parler des produits, aider les clientes à commander.

Elle doit cibler pour nous les Distributeurs potentiels pour le recrutement.

7 - Préparez votre complice aux objections qu’il (elle) va rencontrer :

« …Il s’agit d’une information, il n’y a pas d’achat obligatoire…, la qualité, la garantie, etc… »

8 - Prévoyez vos outils nécessaires:

Cassette vidéo ou DVD, Press-book, livre sur l’Aloe Vera, photo de la plante, catalogues, tarifs, Bons de commande, facturier, Plaquette Société, Directory, Produits de démonstration…

9 - Téléphonez lui 2 ou 3 jours avant la Présentation

Faites le bilan des personnes qui ont confirmé leur présence.

10 - Votre complice doit rappeler la veille de la Réunion pour bien verrouiller les invitations et vous rendre compte des présences confirmées 

II - LE DÉROULEMENT

AVANT

Arrivez 30 minutes avant les invités :                                           

Rassurez votre complice.                                                                    

Créer une ambiance conviviale.                                                          

Installer votre table de présentation avec les produits, les documents, etc…

Maîtrisez tous les éléments perturbateurs (téléphone, chiens, télévision, jeunes enfants).

Votre complice doit préparer les appareils nécessaires (si vous avez prévu de passer la cassette), ainsi que les rafraîchissements à l’arrivée des invités.

Revoyez ensemble la liste des invités et le profil de chacun pour  vous remémorer les personnes susceptibles d’organiser une prochaine réunion et celles susceptibles d’être intéressées par l’activité.

PENDANT

1 - Accueil des invités

Faîtes-vous présenter chacun des invités pour qu’ils se sentent à l’aise très vite.

N’attendez pas les retardataires, ne parlez pas des absents et commencez à l’heure prévue.

Ne tolérer pas plus de 15 minutes de retard pour démarrer.

2 - Introduction de la séance :

- Remerciez l'hôtesse pour son accueil,

- Félicitez les clients pour leur déplacement

- Annoncez le programme de la réunion

- Présentez le thème «d’aujourd’hui» avec « une gamme de produits de haute qualité vendus exclusivement en vente directe »

- Faites savoir la possibilité offerte aux clients d’organiser une B.A.D à leur tour, (Si votre complice est une de vos clientes, parlez du cadeau offert à l’hôtesse : 10% du montant des ventes)

- Distribuez les Bons de Commande (mais pas de catalogue), et ne donnez aucun autre document avant la fin de la Présentation.

3 - Présentez votre Partenaire Forever

- Insistez sur sa dimension internationale et sa longévité.

- Précisez l’appartenance à la Fédération de la Vente Directe (F.V.D).

- Parlez de votre histoire personnelle : votre expérience des produits et votre partenariat avec Forever.

- Parlez de l’opportunité de devenir Distributeur Forever.

- Passer le film (DVD ou vidéo-cassette).

4 - Présentation de la Plante:

La culture, l'extraction, la stabilisation, la composition, les propriétés, et si possible vous montrez le film, sinon des photos.

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (3),la boutique à domicile ou réunion-vente,joëlle bonnefoy,manager diamant france,jonathan team,grand parrain augustin zinsou gbaguidi,manager saphir côte d'ivoire

5 - Présentation et démonstration des produits choisis:

Insistez sur la qualité et les labels.

Présentez chaque produit de votre thème

Pour présenter vos produits, soyez très méthodique :

- le nom,

- la composition,

- les propriétés,

- les applications,

- comment l’employer,

- la référence pour le commander et le prix.

- Faites circuler le Produit : avec une petite démonstration éventuellement (Aloe scrub, thermogène, ou activateur),

- Faîtes goûter le miel ou l’Infusion, mais ne faîtes pas sentir ou goûter les buvables, les commentaires sur le goût ou l’odeur  n’auraient aucun intérêt.

Pour chaque produit, vous pouvez raconter votre expérience mais surtout faîtes témoigner votre complice et les invités qui sont déjà consommateurs.            

6 - Expliquez le Bon de Commande :

Les modalités de paiement, les délais et la date de livraison.

Aidez personnellement les clients dans leur choix, et occupez-vous en priorité des gens pressés.

7 - Pendant les rafraîchissements

Finalisez les Commandes

Prenez des Rendez-vous :

- pour des conseils produits personnalisés à leur domicile.

 - pour préparer l’organisation d’une autre B.à.D

- pour une POA à domicile

8 - Calculez rapidement le montant total des ventes et présentez le cadeau gagné par votre hôtesse-complice.

9 - Remerciez les clients de vous faire confiance et laissez vos coordonnées pour d’éventuels commandes complémentaires.

10 - Ne bavardez pas, et partez rapidement

Votre réunion ne devrait pas dépasser 1H30. Si vous dépassez le temps prévu, certains invités ne reviendront plus. Par contre, d’autres ne souhaiteront pas partir tant que vous ne donnerez pas le signal de départ.

Vous ferez le bilan avec votre complice plus tard.

APRES

Pour assurer un suivi plus efficace et une meilleure fidélisation, la livraison doit être faite par votre nouveau Distributeur ou par vous-même.

Quand ?

- dans les 7 jours après la Présentation.

Pourquoi ?

-Votre complice aura reçu les commentaires des invités ainsi que des commandes complémentaires.

Appelez les clients quelques jours après la livraison et demandez-leur s’ils sont satisfaits des produits. N’hésitez pas à leur proposer l’organisation d’une B.à.D chez eux et sur un autre thème.

La Rentabilité :

La moyenne d’achat dans une «boutique à domicile » se situe autour de 50€ par personne, mais le potentiel d’achat ultérieur en Rendez-vous individuel est très nettement supérieur. Cette méthode est très motivante pour votre complice et très rentable pour vous.

Pour un Animateur-adjoint, la planification régulière de 2 B.à.D  mensuelle, et la duplication de ce rythme par 2  filleuls directs (recrutés au cours de ses B.A.D du 1er mois), lui permet de faire aisément sa qualification Animateur dès le 3ème mois.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 23 mai 2014

Techniques de développement d'activité (2) - La prospection

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,techniques de développement d'activité (2),la prospection,Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France,JONATHAN TEAM,grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire,

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION  T.D. 2 - LA PROSPECTION

 

Votre carte de visite 

Elle est indispensable, c’est la marque du professionnalisme: «no card, no business ».

La Prospection ne consiste pas à convaincre les gens, mais à les trier, et notre meilleur outil pour cela c’est la P.O.A.

La croissance de votre Réseau est directement proportionnelle au nombre de gens que vous rencontrez quotidiennement et qui assisteront à une P.O.A. Si vous exposez le Plan à de nouvelles personnes tous les jours, vous allez construire, à coup sûr, un très grand Réseau !

La Prospection est une affaire de nombre et de statistiques :

- sur 20 invités, 10 sont présents, 4 signent, 2 consomment, 1 distribue, et 1 développe le Réseau;

- si vous avez que 10 invités… combien développeront ?

Bâtir trop lentement peut vous décourager car

La Prospection à petite échelle amplifie l’impact des rejets.

Si vous augmentez le nombre de contacts, vous serez suffisamment occupé avec les «oui».

Vous êtes des Chasseurs de Perles

Ne soyez pas déprimé si vous ne trouvez pas des perles dans toutes les huîtres.

Le Recrutement Permanent de nouveaux Distributeurs est vital pour la croissance de votre Réseau: c’est la seule façon de remplacer ceux qui abandonnent. Il est beaucoup plus facile de démarrer des nouveaux Distributeurs que de ressusciter les «morts nés».

- On ne sait jamais qui est qui.

Ne préjugez pas trop vite du potentiel d’un prospect. Beaucoup de gens, qui n’ont jamais réussi dans leur vie professionnelle, révèlent leurs talents à travers cette Activité. C’est un champ de développement fantastique où chacun va épanouir des qualités étonnantes et inattendues. 

Statistiquement beaucoup d’entre eux sont les futurs leaders de votre Réseau mais ils ne le savent pas et vous ne le savez pas…

- On ne sait jamais qui est derrière qui.

Derrière chaque personne, il y a un Réseau potentiel énorme. Et parfois :

«Une dinde peut cacher un aigle».

Conseils :

- N’ayez pas peur de prospecter des gens qui ont un rang social plus élevé que vous.

- Prospectez et recrutez d abord dans votre secteur : soutenir des Distributeurs à distance exige beaucoup d’argent.

- Si vous envoyez un prospect dans une P.O.A. à distance ou dans le siège d’un autre pays, il doit être encadré par une personne de confiance ou avoir un contrat en main, signé par vous, dont vous gardez une photocopie.

Prospectez votre «Marché Chaud»

Ce sont toutes les personnes que vous connaissez très bien, mais elles aussi vous connaissent très bien : vos défauts, votre passé, vos échecs, donc votre relation est parasitée par l’émotionnel et les a priori. C’est pourquoi,

«Nul n’est prophète en son pays».

Le «Marché Chaud » est captif, c’est le plus accessible, mais ce n’est pas le plus facile.

Le rejet des proches est la principale cause de l’abandon chez vos nouveaux filleuls : confiants et très enthousiastes, ils ont parlé de leur affaire avant de savoir comment l’expliquer et répondre aux objections. Leur conjoint, la famille, ou les amis, ont  vite fait de les déstabiliser et de les décourager.

Surmonter le rejet du «Marche Chaud », est  le plus grand défi pour le Nouveau Distributeur. Dans les premiers échecs, le Soutien et l’Encouragement du Parrain, aident le filleul à rebondir et se «blinder» avant de prospecter ensuite dans le «Marche Froid ».

Prospectez votre «Marché Froid »

Vous n’avez plus assez de noms dans votre liste ?

- Provoquez les contacts «à froid » !

Votre Réseau s’agrandira beaucoup plus facilement dans le marché Froid.

Alors, n’attendez pas pour sortir de votre zone de confort.

Amusez-vous à provoquer des situations favorables à la prise de contact dans chaque situation au cours de votre journée, si quelqu’un vous approche dans un rayon d’un mètre.

Cependant les gens ne s’intéresseront pas à vous, tant que vous ne vous intéressez pas à eux !

Donc, faîtes parler vos prospects, apprenez à poser des questions ouvertes pour essayer de connaître leurs rêves.

Ensuite écoutez les réponses pour déterminez la meilleure façon de faire passer votre message, et leur proposer un moyen de réaliser leur rêve.

Vous serez étonnés du nombre de portes que vous pourrez ouvrir grâce à des conversations bien orientées par quelques questions très simples.

Qu’est ce que vous pouvez bien dire à quelqu’un que vous ne connaissez pas, pour savoir s’il pourrait être intéressé par l'opportunité ?

Posez d’abord des questions au sujet de sa situation familiale, puis au sujet de son activité (depuis combien de temps ?, est-ce-que ça vous plait ? Quelles sont les contraintes ? Puis, au sujet de ses loisirs : divertissements ou passions.

(Ne soyez pas inquisiteur !)

En l’écoutant attentivement avec un intérêt sincère, vous pouvez déduire comment votre opportunité va satisfaire ses besoins et ses désirs: vous êtes maintenant en position pour faire passer votre message.

Dans votre conversation, mentionnez votre statut d’Indépendant, votre Style de Vie, vos voyages, puis revenez sur quelque chose  qu’il vous aura dit précédemment, comme pour lui montrer votre approbation ou votre intérêt. Et surtout, éveillez sa curiosité afin qu’il finisse par vous demander ce que vous faîtes.

Dites : «Je développe un Réseau de Distribution pour une Société internationale de produits de santé et de beauté. En fait, après ce que vous m’avez dit, je pensais justement  que vous seriez parfait pour réussir vous aussi dans ce business».

Réponse: «ah bon ?», «c’est quoi ?», «comment ?».

À ce moment, saisissez l’occasion pour prendre un rendez-vous:

«Je n’ai vraiment pas le temps de vous expliquer ça maintenant, mais si vous pouvez consacrer  1 heure, disons mardi ou mercredi, je suis sûr que vous trouverez ça très intéressant».

Évidemment, si vous avez vos documents et votre matériel de présentation, vous pouvez proposer l’explication sur le champ. Les bonnes rencontres sont souvent inattendues: ayez toujours un minimum de documents dans votre sac.

Les Distributeurs sont des chercheurs de cœurs !

Pour établir une excellente relation, il faut toucher le cœur des gens, souvent en leur rendant service (et nous avons des produits pour cela), sinon votre message ne passera pas.

Et n’ayez pas peur quelquefois de demander un service ! Les personnes qui vous apprécient accepteront  toujours de vous aider.

Par exemple, chez vos clients :

- «J’ai une activité passionnante mais je suis vraiment trop bousculé en ce moment. Vous connaissez sûrement quelqu’un dans votre entourage qui pourrait être mon associé ?».

2 -  LES INVITATIONS

Invitez de préférence par téléphone (2 à 5 jours avant la date de la P.O.A.), et mettez vous dans les meilleures conditions, à votre bureau, détendu et concentré, pour faire vos invitations en série sans être dérangé, pendant 1 heure environ.

Sachez que c’est seulement après 3 ou 4 invitations «d’échauffement» que vous serez vraiment à l’aise, même si ce sont 3 ou 4 «non». 

- Vérifiez que votre interlocuteur est le bon.

- Présentez-vous.

- Posez la question : «Est-ce que je ne vous dérange pas ?»

- Personnalisez votre invitation :

Evitez les formules toutes faites, et adaptez l’approche au type de relation que vous avez avec la personne et à son profil.

- Soyez Offreur  et  souriez… ça s’entend !

Pensez que vous offrez un Service ou un cadeau à quelqu’un que vous appréciez.

Ne laissez jamais penser à un prospect  que vous avez besoin de lui.

- Soyez Enthousiaste :

C’est l’enthousiasme dans votre voix qui va susciter l’intérêt et éveiller la curiosité du prospect.

Ce que vous dites est beaucoup moins important que la façon dont vous le dites.

Attention : être enthousiaste ne veut pas dire exagérer ou mentir.

- Soyez Bref: Une invitation se fait en 2 minutes, votre seul but est d’obtenir un Rendez-Vous.

- Soyez très clair : ce n’est pas une invitation à dîner.

- N’expliquer pas l’affaire au téléphone : Vos prospects doivent découvrir l’Affaire dans son   intégralité et dans son contexte.

- Evitez les mots : «vente, produits, réunions, marketing, parrainage, distribution,…» qui évoquent souvent des références négatives.

- Essayez de donner le choix sur le jour et l’heure : La personne doit se sentir libre et ça lui sera plus  difficile de refuser les 2 possibilités.

- Invitez toujours votre prospect avec son conjoint : Cette Affaire concerne le couple et vous éviterez toute ambiguïté si vous êtes célibataire.

- Promotionnez l’Animateur de la Présentation : Cela valorise la Présentation et vous permet d’éviter les questions, puisque ce n’est pas vous qui faites la Présentation (vous êtes la personne qui connaît quelqu’un qui…)

- Refusez les «peut-être…» et les «je vais essayer…» :

  Dites : «J’ai besoin d’être sûr que tu viendras, car le nombre de   places est limité. Je préfère que tu me dises «non» si tu n’es pas sûr de venir».

- Ne bavardez pas et apprenez à raccrocher : Vous vous positionnez dans une démarche d’Affaire, et votre temps est précieux. C’est vous qui avez pris l’initiative en appelant votre prospect, c’est vous qui devez clore la conversation et raccrocher.

- Verrouillez vos invitations en reconfirmant toujours 24h00 avant le rendez-vous :

«Nous avions pris rendez-vous pour demain…. je compte sur vous ». Vous mettez tout le poids de votre confiance dans la balance, et vous insistez bien sur l’importance d’arriver à l’heure. Fixez toujours le Rendez-Vous 30 mn avant le début de la séance.

Exemples dans votre «Marché Chaud »

- Si la personne vous est familière, ne tournez pas autour du pot, l’invitation est basée sur la relation de confiance :

«Bonjour Gérard,…. (les nouvelles)… as-tu 2mn à m’accorder ? –As-tu toujours en tête ton projet de faire construire ? Est-ce-que tu serais prêt à te déplacer pour découvrir un moyen qui t’aiderait à réaliser ton projet rapidement ? Est-ce-que je peux compter sur toi ? Je vais te présenter quelqu’un de très bien, qui m’as fait rentrer dans une excellente Affaire la semaine passé, ça me plaît beaucoup et j’ai tout de suite pensé à toi parce que tu as tout à fait les qualités pour faire cette Affaire, et je suis sûr que tu pourras gagner beaucoup d’argent. Tu me fais confiance ? 

Je ne suis pas encore capable de t’expliquer ça au téléphone, et puis il faut te montrer des documents….Est-ce-que tu es pris jeudi soir après dîner ? ….

- Oui,…..

-Bon alors est-ce-que tu peux décaler ton rendez-vous ?

C’est très important que tu puisses venir car mon ami sera là, un type extra que tu vas beaucoup apprécier, et il va t’expliquer cette Affaire. Fais moi confiance, je te garantie que tu ne vas pas le regretter, …Il faut que tu sois chez nous à 20H45. Et puis viens avec Henriette…ça l’intéressera sûrement,  d’ailleurs comme je reviendrais de mon travail, si tu veux bien, je passerais vous prendre à 19H30, c’est sur mon chemin… »

Ou bien:

-«Bonjour Michel,…(les nouvelles)… je te dérange 2 mn, mais c’est important. Est-ce que tu as bien reçu notre courrier «Faire Part de Création d’Entreprise»? Bien, alors, comme tu as vu, Martine et moi venons de lancer notre Entreprise  et j’aimerais avoir ton point de vue sur cette nouvelle activité que nous venons de démarrer». (et surtout pas : «que je vais démarrer»). « Est-ce-que je peux compter sur toi ? Que fais-tu mardi soir après ton Service? »   - …heu… (surprise et hésitation).

« Je pourrai te présenter mon associé, quelqu’un qui va te plaire ? Et surtout viens avec ton épouse, je suis sûr que ça va l’intéresser aussi».

Ou bien encore, plus ludique :

-«Bonjour Pierre,…(les nouvelles)……J’ai découvert une Affaire très intéressante, qui me permet d’arrondir mes fins de mois  et d’arrêter complètement mes gardes du week-end,

- mais je ne suis pas sûr que ça te conviendrait vraiment,

ou bien

- Mais je ne suis pas certain que tu puisses le faire, d’ailleurs j’hésitais à t’en parler. Est-ce que ça te dirais d’en savoir plus ?».

Exemples dans votre «Marché Froid»

Lorsque la personne ne vous est pas familière, réaffirmez votre bonne relation éventuellement vos affinités, ou montrez lui l’intérêt que vous lui portez :

Faîtes référence à son activité et mettez en valeur ses compétences.

Faîtes lui comprendre que vous n’avez pas beaucoup de temps et que vous n’allez pas lui faire perdre le sien.

Souvenez vous aussi que les gens ont besoin de reconnaissance. Faîtes lui des compliments sincères.

Exemple 1

- «Vu votre domaine d’activité, vos compétences, votre style de vie, cette Affaire va vraiment vous intéresser. Je sais que vous êtes toujours très occupé et je ne veux pas abuser de votre temps, mais vous comprendrez très vite que ça vaut vraiment la peine d’y consacrer 1hoo. Puis-je vous recevoir demain à 19h ou bien samedi à 10h, vous serez sans doute moins bousculé? ».

- « …..Je sais que vous êtes un homme d’Affaire, et c’est la raison pour laquelle je préfère prendre un rendez-vous avant ma visite. Je ne veux pas vous faire perdre votre temps. Je pourrais vous envoyer ces informations par E-mail, mais certaines choses nécessitent vraiment des explications… ».

Exemple 2

- Vous : 

«Si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

- 1ère réponse : «Non… ».

Vous prenez congé avec courtoisie (liste des 6 mois).

- 2ème réponse : «Oui».

Vous répondez : «Donc je dois absolument vous faire rencontrer Monsieur Carro. C’est une personne très compétente qui développe une Affaire de distribution de Produits Naturels. C’est une activité en très forte croissance et il recherche dans la région des partenaires ambitieux prêts à s’associer avec lui.

Faite- moi confiance, c’est quelqu’un qui va vous plaire… Il sera chez moi mardi et mercredi à 20h 30. Quel jour vous conviendrait le mieux ?…

Mardi. C’est parfait. Je vous attendrai vous et votre épouse après dîner à 20h30 et il pourra vous expliquer dans le détail ces activités ».

- 3ème réponse : «De quoi s’agit-il ?».

Vous répondez : «Je ne peux vraiment pas vous expliquer une Affaire comme celle là au téléphone. Si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 4ème réponse : «Oui mais je n’ai pas le temps».

Vous répondez : «Je sais bien que vous êtes très occupé et c’est bien pour cela que j’ai pensé à vous…Alors oubliez cette question de temps, et répondez- moi sincèrement : si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 5ème réponse : «Oui mais je gagne déjà bien ma vie».

Vous répondez : «Je sais que vous gagnez déjà suffisamment bien votre vie et c’est bien pour cela que j’ai pensé à vous, car ce sont aussi les personnes les plus ambitieuses que nous recherchons…

Donc, répondez-moi sincèrement : si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?». Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

- 6ème réponse : «ça ne serait pas un truc comme… ? ».

Vous répondez : «Pas du tout, mais pourquoi faîtes-vous cette comparaison ? »

Réponse : «Parce qu’un jour j’ai été invité… bla bla bla… ».

Vous répondez : «Je ne connais pas la Société dont vous me parlez , en tout cas, ça n’a rien à voir avec ce dont je souhaite vous entretenir… donc, si vous aviez la possibilité de préparez votre indépendance financière en parallèle de vos activités actuelles, sans investissement important cela vous intéresserait-il ?».

Réponse : «Oui».

Et vous répondez comme précédemment.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Techniques de développement d'activité (1) - Les objectifs

 

formation,travaux dirigés,marketing de réseau forever,Techniques de développement d'activité (1),Les objectifs

 

Chers lecteurs et chers partenaires Forever,

J'ai décidé de mettre à votre disposition cette excellente formation en 10 modules que j'ai reçue de mon grand parrain, le Manager Saphir Augustin Zinsou GBAGUIDI de Côte d'Ivoire, et qui m'a été d'une utilité inestimable dans le développement de mon activité FOREVER. Ne vous en privez surtout pas si, comme moi, vous visez le succès et le sommet. Profitez-en. Bonne formation à vous!

 

LES TECHNIQUES DE DEVELOPPEMENT - MODULE DE FORMATION T.D.1 - LES OBJECTIFS

 

A - VOS BUTS PERSONNELS

«Un homme ou une femme sans objectifs est un bateau sans gouvernail».

Chacun d’entre vous a au fond de lui le désir ardent de réaliser un rêve personnel dans sa vie, un But qui nous tient à cœur, Physique, Familial, Social, Financier, Humanitaire, Spirituel.

Que désirez-vous vraiment dans votre vie ?

Que venez-vous chercher à Forever ?

- La santé ?

- Un revenu d’appoint ?

- Ne plus dépendre d’un patron ?

- Avoir la liberté d’organiser votre temps ?

- Créer votre propre entreprise avec une indépendance et une sécurité financière et de gros revenus pour réaliser votre idéal de vie ?

- Préparer une retraite confortable ?

- Faire de nouvelles relations ?

- Aider les autres tout en améliorant votre développement personnel ?

«Si vous ne visez rien vous n'obtiendrez rien!».

La liberté de la V.D.R attire beaucoup de gens…: pas de patron, pas de hiérarchie, pas de compte à rendre ni d’obligations de résultats ; c’est pourquoi il faut se fixer des objectifs, et au-delà, un But important pour sa vie personnelle, un rêve qui vous obsède et qui motivera un désir ardent de réussir, quoiqu’il arrive.

Vos buts doivent  être réalistes et accessibles, mais suffisamment élevés pour engendrer l’excitation et l’envie de passer à l’action.

Il faut avoir des objectifs à court  terme, qui sont le moteur de votre activité quotidienne…, des objectifs à moyens terme, qui vous aident à garder votre cap dans les tempêtes, et des objectifs à long terme qui vous éviteront d’échouer sur des frustrations et des grandes déceptions.

Si vous n’avez pas d’objectifs quotidiens, vous êtes un rêveur. Rêver c’est bien, à condition de s’appuyer sur un travail quotidien pour réaliser ses rêves. Le succès se construit par la réalisation, chaque jour, d’objectifs progressifs à court terme. 

Ce sont les objectifs à court terme qui forgent la discipline, la détermination, la persévérance.

B - COMMENT FIXER VOS OBJECTIFS

«Il est plus facile d’atteindre ses objectifs que de les établir»

Quelques règles pour établir vos objectifs:

- Faîtes votre bilan, sachez où vous en êtes.

- Vos objectifs doivent être précis, mesurables et détaillés. Il faut les écrire, les dater, les chiffrer. Affichez les, bien visibles, ce qui vous permet de les visualiser chaque jour et de les imprégner dans votre subconscient.

- Les objectifs doivent être révisables et adaptables.

- Vos objectifs doivent être progressifs : un petit succès chaque jour vous permet de prendre confiance plus rapidement et d’être plus motivé pour l’étape suivante.

- Il vaut mieux hausser un objectif au bout d’un mois que d’avoir à le réduire de moitié.

- Si l’objectif est trop ambitieux ou irréel, et que vous le manquiez de beaucoup, la gravité de l’échec pourrait avoir un impact émotionnel très négatif sur vos réussites futures.

- Votre Objectif doit être en harmonie avec vos valeurs personnelles.

- Quand vous avez un objectif, engagez vous : informez en votre entourage.

 

ATELIER

1- Qu’est ce que je veux dans les 10 années qui viennent ? (15 mn)

- ce que je veux faire ?

- ce que je veux avoir ?

- ce que je veux partager avec… ?

- où je veux aller ?

- ce que je veux être ?

2 - Prenez le temps de bien les cerner (3 mn)

3 - Quels sont les 4 plus importants que je peux réaliser dans l’année, et pourquoi ils sont importants (10 mn)

4 - Comment je me sens?  Suis-je à l'aise, sûr de moi, dois-je vraiment atteindre ces objectifs ?

 Ou bien suis-je incertain parce qu’ils ne sont pas aussi importants que je pensais ? (3 mn)

5 - Si on me donnait 1 million d’€ aujourd’hui, quels changements ferais-je dans ma vie ? Continuerais-je de faire le travail que je fais actuellement ? (2 mn)

6 - Qu’est-ce-que j’ai en tête de faire mais que je n’ose pas faire ? (1 mn)

7 - Que ferais-je s’il me restait 6 mois à vivre ? (1 mn)

8 - Quand suis-je le plus fier de moi ? (1 mn)

9 - Qu’est ce que je souhaiterais faire si j’étais sûr de ne pas échouer ? (1 mn)

Observez que :

C’est l’urgence de vos buts et la puissance du désir qui l’accompagne qui vous donne envie de passer à l’action MAINTENANT.

Regardez les choses en face : il y a des obstacles et des difficultés à traverser.

Alors,

Êtes-vous prêts à vous donnez les moyens nécessaires pour atteindre vos buts ?

Êtes-vous prêts à investir dans votre avenir ?

Quel prix, en efforts et en sacrifices,… êtes-vous prêts à payer pour atteindre ces buts ?

La seule façon de répondre honnêtement à cette question, c’est de faire le point de votre situation actuelle et d’identifier tous les obstacles qui vous séparent de votre objectif.

C - LA STRATEGIE DES OBJECTIFS PROGRESSIFS

- Détectez les Obstacles sur votre route dressez la liste des obstacles.

- Formulez un plan pour surmonter chacun de ces obstacles.

(1 obstacle = 1 objectif)  

 Vous verrez souvent que la plupart sont de vrais «faux problèmes».

- Décidez mentalement de vous soumettre à la discipline nécessaire pour exécuter votre plan.

- Soyez déterminé : pas de « si » dans votre décision.

Sachant qu’un problème bien identifié est à demi résolu, votre détermination fera le reste, et vous serez étonné de la rapidité avec laquelle vous surmontez les obstacles, un à un, au fil de vos  objectifs progressifs.

La maîtrise mentale des obstacles vous permet d’être convaincu de pouvoir atteindre vos objectifs, de les visualiser, et de vous engager sincèrement.

«Quand vous avez une claire vision du chemin, vous en voyez l’extrémité».

 Et si vous êtes certain de l’issue, vous ne «payez plus le prix», vous le «savourez».

Et vous découvrirez que :

«Le prix du succès est infiniment moindre que le prix de l’échec».

D - VOS OBJECTIFS FOREVER

Vos objectifs Forever sont des moyens pour atteindre les Buts de votre vie personnelle.

Le succès dans l’activité Forever exige un engagement total

2 - VOTRE ENGAGEMENT

Ressourcez vous régulièrement dans votre Engagement. C’est aussi puissant qu’un vœu. Vous imprégnez votre conscience et votre subconscient.

Dans une activité traditionnelle, vous n’allez pas sortir la tête de l’eau avant au moins 3 ans.

Pour votre Affaire Forever, prenez l’engagement de vous impliquer à fond pendant au moins 1 an.

Votre Engagement  pour la réussite de cette Affaire s’appuie sur 3 attitudes :

Être Fidèle à Forever

Pour réussir dans ce business, il faut rester fidèle à une même Société pendant plusieurs années, et bâtir lentement mais sûrement un solide Réseau.

Avant de vous laisser éblouir par l’attrait de la nouveauté, et  les tentations de changer de Société, réfléchissez bien:

«L’herbe semble toujours plus verte dans le pré d’à côté».

les produits et le plan de Forever ont fait leurs preuves depuis 36 ans et ils ont apporté un succès financier durable à des milliers de Distributeurs dans le monde entier. Alors pourquoi-pas vous ?

En fait, votre succès dépend surtout de VOUS.

Être déterminé à vous donner les moyens de réussir

Quelque soient les aléas quotidiens, votre envie ou votre moral, assumez vos choix et vos décisions : faites les choses qui doivent être faites,  quand elles doivent être faites.

Ayez le sens de l’urgence : souvent la vie ne vous donne pas une 2ème occasion de faire ce que vous n’avez pas fait en temps et en heure.

«L’opportunité est un oiseau qui ne se pose jamais deux fois sur la même branche!»

Être Focalisé sur votre activité F.L.P. 

…et sur tout ce que vous pouvez faire pour développer votre business.

En temps normal, vous croisez chaque jour des opportunités de rencontre auxquelles vous ne prêtez aucune attention ; mais une fois que vous êtes focalisé sur votre activité FLP, vous commencez à les reconnaître et à les exploiter : dans toutes les situations de votre vie, vous verrez l’opportunité d’engager la conversation avec les gens que vous croisez habituellement sans les saluer.

3 – VOTRE ORGANISATION

Soyez professionnel dans votre organisation

Mettez vous dans la peau et dans l’état d’esprit d’un chef d’entreprise. Votre professionnalisme attirera la confiance et construira votre succès.

1 - Sachez investir dans votre affaire

L’activité Forever, comme toute autre affaire sérieuse nécessite que vous investissiez dans les outils et les formations.

Les Outils :

- La carte de visite : c’est la marque d’un statut professionnel

- L’agenda : quand on travaille pour son compte, on a plus le même style de vie qu'un salarié, le temps est précieux et on doit bien le gérer.

Vous devez avoir un agenda professionnel où vous reportez votre planning hebdomadaire très détaillé, y compris vos coups de fil importants, un planning mensuel qui reflète votre Plan d’Action, et un planning trimestriel  avec les Rendez-vous importants, les évènements, et vos déplacements.                                

Vous pouvez construire une semaine type, mais sachez que vous devrez constamment vous adapter et être très flexible pour gérer les imprévus et les contre- temps.

- Etiquettes, tampons, Téléphone, E-mail : ayez des coordonnées durables.

- Les livres:

- «La Plante qui Guérit» et «La Vente Directe par Réseau» (idéal pour les prospects) de Marc Schweizer

- «Comment créer un grand réseau de distribution», «Les secrets du parrainage», «Actualiser votre potentiel avec le Marketing de Réseau», «Votre 1ere année en marketing de réseau».

- Un enregistreur, et tous les outils promotionnés par votre up-line.

Les Formations :

- Suivez toutes les Formations

Dans ce métier, la Formation est permanente.

Sans Formations, vous ne réussirez ni à vendre, ni à construire votre Réseau.

Vos efforts personnels de Formation individuelle doivent être encore plus important que les Formations collectives. Faites-vous un programme de lecture dans votre Plan d’Action mensuel.

La construction de votre Réseau dépend essentiellement d’une parfaite duplication des connaissances sur votre down-line. Donc, vous ne devrez pas cesser d’apprendre et d’écouter les mêmes choses, d’assister à toutes les Formations, tant que vous ne serez pas capable de retransmettre ces connaissances.

Et même quand vous serez Manager, vous aurez  toujours à apprendre des autres.

En assistant aux Formations, vous donnez l’exemple et vous rencontrez vos Distributeurs.

Votre succès personnel dépend du nombre de vos Distributeurs présents dans les formations, les Jonathan Day et les séminaires (là ou d’autres Distributeurs font à votre place un travail que vous n’aurez pas à faire).

Prenez toujours des notes même si vous connaissez le sujet par cœur. Enregistrez ou Filmez ! Ce sont des outils de travail inestimables…

N’acceptez jamais de donner vos notes de Formations, c’est le plus mauvais service que vous puissiez rendre à vos Distributeurs… et à vous-même.

Dans les Formations, on vient chercher de la compétence, mais surtout de la convivialité, de l’énergie, de la stimulation. C’est là que se développe le sentiment d’appartenance au groupe, à sa lignée, avec le plaisir de s’y retrouver. C’est l’ambiance et non les talents individuels qui font le succès d’un groupe.

La Formation

- La P.O.A :

Assistez à toutes les POA, même si vous n’avez pas d’invités. Après avoir assisté à 5 POA en deux semaines, et réécouter vos enregistrements, vous devrez savoir la dupliquer.

Vous ne serez pas dans votre Affaire tant que vous ne ferez pas les  P.O.A. vous-mêmes.

- Les Formations Produits : en Marketing relationnel, nous devons communiquer nos témoignages, notre enthousiasme et notre conviction à propos de nos produits, non pas notre connaissance approfondie de ceux-ci. Les gens qui désirent tout savoir sur les produits apprennent par eux-mêmes. Ceux qui deviennent  experts en produits proviennent rarement à bâtir un Réseau important  car ils ne sont pas duplicables!

2 – Sachez gérer votre argent 

Ayez un compte bancaire spécifique pour ne pas confondre les revenus de l’activité avec votre budget familial Dites vous bien que l’argent de vos clients ne vous appartient pas ; c’est l’argent de votre Entreprise. Appliquez la «règle des 3 tiers» pour bien gérer vos bénéfices.  

4 - PREPAREZ VOTRE « BANQUE DE NOMS »

Faîtes votre «banque de noms» et vous serez enthousiaste, car vous réaliserez que vous n’aurez jamais assez de temps pour vous occuper de tant de monde ; et un refus ne sera jamais très important s’il reste des dizaines de noms sur votre liste. Vous cesserez d’être dépendant de vos contacts.

L’expérience montre que les personnes qui réussissent le mieux dans notre activité ont un état d’esprit positif, ouvert à l’innovation, entreprenant, ambitieux, enthousiaste ; elles ont  une bonne communication relationnelle, de la crédibilité dans leur entourage, une forte sphère d’influence, avec l’humilité d’apprendre, l’envie de progresser dans leur vie et d’aider les autres.

Mais ne sélectionnez pas pour autant vos prospects.

Vous ne connaissez jamais le potentiel d’un prospect : «qui est qui »  et  «qui connaît qui».

Vous serez très étonné : bien souvent, ceux qui ont tous les talents pour réussir dans cette Affaire, ne démarreront même pas !  et d’autres, en qui vous ne mettiez pas beaucoup d’espoir, vont se révéler et prendre leur revanche sur un passé professionnel peu valorisant.

Sachez aussi que le besoin d’argent et le temps disponible ne sont pas de bons critères :

Les gens qui sont dans le besoin d’argent ne sont souvent pas prêts à faire les efforts nécessaires, alors que ceux qui ont déjà une bonne situation ont toujours envie de gagner plus. Et les gens qui sont très occupés sont toujours mieux organisés, plus efficaces, avec un relationnel souvent plus important et intéressant que ceux qui sont oisifs.

N’excluez personne a priori; ne décidez pas à la place des autres s’ils seront intéressés ou pas.

Notre business concerne «monsieur et madame tout le monde» et chaque contact peut être l’embryon d’un Réseau énorme. 

Votre rôle est d’être Offreur d’une opportunité, ensuite chacun se déterminera par lui-même. Donnez la chance à chacun de saisir cette opportunité.

Organisez 4 listes:

1- La Banque de noms : elle inclue tous vos contacts. Cette liste est vivante, évolutive, et elle s’allonge chaque jour.

Classer cette liste par régions et par pays.

2 - La liste mensuelle: à partir de votre Banque de noms, vous allez extraire  régulièrement  entre 20 et 30 noms : ce sont les personnes que vous décidez d’inviter à une P.O.A. dans le courant du mois, selon votre Plan d’Action mensuel.

Sur cette liste, vous notez les produits déjà vendus ou le matériel prêté.

Les gens restent sur cette liste jusqu’à ce qu’ils deviennent:

- Distributeurs : vous reportez leur nom dans votre fichier Distributeur.

- Clients : vous reportez leur nom dans votre fichier Clients.

- Ou jusqu’à ce que vous déterminiez qu’ils ne seront pas intéressés dans un futur proche.

Dans ce dernier cas, vous reportez ces noms sur la «liste des 6 mois » en notant la date du prochain rappel (entre 3 à 6 mois).

Au fur et à mesure, vous réalimentez votre liste mensuelle qui reste toujours avec au moins une vingtaine de noms.

3 - La liste des « 6 mois » :

Les contacts avec lesquels vous avez travaillé sur votre «liste mensuelle», et qui vous ont dit «non » ou qui n’ont pas aboutit au bout d’un mois, vous les déplacez dans votre «liste des 6 mois», et  vous les relancez régulièrement (entre 3 à 6 mois). Attention, votre persistance doit rester courtoise et sans pression.

4 - La liste des Nouveaux Distributeurs :

Cette liste vous aide à faire le «Suivi» des nouveaux filleuls dans leurs 3 premiers mois.

Cette organisation de vos «listes de noms » est la meilleure façon de ne pas perdre des gens, que vous risqueriez fort de revoir plus tard…. dans d’autres lignées.

 

Joëlle Bonnefoy, Manager Diamant France.

Source: JONATHAN TEAM

 

Tous mes remerciements à mon grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI, Manager Saphir Côte d'Ivoire, pour m'avoir offert cette magnifique formation en 10 modules et avoir façonné mon activité et ma vision.

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 24 janvier 2014

Comprendre le marketing de réseau

I-love-mlm.jpgMulti Level Marketing (MLM)

 

Comprendre ce que l'on fait et comment ça marche.

La première raison pour laquelle les gens ne réussissent pas dans le Marketing de Réseau est qu'ils ne le comprennent pas.

Ils n'en comprennent pas les principes de base et ne mettent pas en pratique les "suggestions de départ" qui rendraient ces principes concrets par l'action.

Il y a ici un grand défi. Il est impossible d'aimer le Marketing de Réseau sans le comprendre dans ses moindres détails et sans comprendre comment il fonctionne.

Pour avoir du succès dans le Marketing de Réseaux, comme dans n'importe quoi, il faut aimer... aimer beaucoup.

La plupart d'entre nous , lorsqu'ils découvrent le Marketing de Réseau n'y comprennent pas grand-chose. Nos têtes débordent pourtant des possibilités qu'il met en évidence. Nous savons que c'est une chose extraordinaire, mais pourquoi ?  et comment ?  Nous désirons comprendre...

Aimer les produits, aimer l'entreprise:

Savez-vous pourquoi les distributeurs d'une entreprise de Marketing de Réseau disent souvent qu'il faut "aimer son produit" ? Parce que lorsque vous parlez aux gens des bienfaits de votre produit et de votre entreprise, vous entendrez des "Non merci, ça ne m'intéresse pas". Vous en entendrez beaucoup.

SI vous n'êtes pas absolument convaincu que le produit apporte les résultats que vous promettez, si vous doutez que votre entreprise soit réellement simple et agréable, que vous puissiez faire de l'argent, que votre parrain vous aidera réellement à construire une entreprise avec succès, qu'est-ce qui vous arrivera ?
Quelques "non" et vous voudrez abandonner.

Il faut absolument que vous puissiez vous faire dire "non" et vous dire quand même: "Je sais que mon produit et ma compagnie ont une grande valeur. Ce n'est probablement pas un temps propice pour cette personne".

Dites merci et passez à quelqu'un d'autre. C'est ça la foi inébranlable. L'importance d'aimer son produit, son entreprise, d'aimer le système du Marketing de Réseau.

Comment développer une foi inébranlable ?

Voici une technique de "Leader en Marketing de Réseau" qu'il est bon de connaître:

Visualisez en gros caractères les lettres suivantes:

CO, CN, PI, SUIVANT
Elles signifient: Certains disent Oui, Certains disent Non, Peu Importe, au Suivant !

Cette technique doit être un automatisme et ces lettres, gravées dans notre esprit.

Dans le Marketing de Réseau, vous n'essayez pas de convaincre, vous ne tentez pas de persuader avec votre charme, vous ne manipulez pas avec votre ruse...

Et surtout vous n'êtes pas susceptible.

Non, le Marketing de Réseau est une entreprise où vous devez "faire un tri". Vous avez confiance en votre compagnie et en votre produit grâce à votre propre expérience et vous faites une offre.

Vous recommandez votre produit et offrez votre appui aux autres.

Certains disent oui, certains disent non, peu importe, au suivant !

Il s'agit donc de partager la bonne chose avec les bonnes personnes, au bon moment.

Rien ne vous aidera à développer les assises nécessaires pour réussir en Marketing de Réseau comme la foi inébranlable.

 

Source: MLM-LEADER

jeudi, 23 janvier 2014

Les 10 clés du succès - Par Brian Tracy

BRIAN TRACY 2.jpg

 

Les 10 clés du Succès Brian Tracy (1)

Avant Propos : Pourquoi certaines personnes réussissent dans la vie, alors que d’autres en restent au rêve d’une vie meilleure ? Dans cette conférence, Brian Tracy énonce les 10 principes essentiels que vous devez connaître pour réaliser vos rêves «La triste réalité, c’est que les gens sont pauvres parce qu’ils n’ont pas décidé d’être riches

Les gens ont du surpoids et sont gros parce qu’ils n’ont pas décidé d’être maigres et en bonne forme. Les gens perdent inutilement leur temps parce qu’ils n’ont pas décidé d’être productifs et efficients dans tout ce qu’ils font.

«Si vous pouvez faire 30 minutes de lecture spécialisée chaque jour, vous doublerez votre revenu chaque année».

«Lisez pendant une heure chaque jour dans le domaine où vous voulez connaitre le succès. Ce qui fait environ un livre par semaine, cinquante livres par an et garantira votre succès.» Brian Tracy (Objectifs)


 

«Le Futur du Marketing de Réseau est sans limites. Il continuera à se développer sans fin et deviendra l’un des business les plus respectés au monde

«Faites de votre vie un chef-d’œuvre. Il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez être, faire et avoir».

«Les gens qui développeront leur capacité à continuer d’acquérir de nouvelles et meilleures formes de connaissance qu’ils peuvent appliquer à leur travail et à leur vie sont les précurseurs et les auteurs du futur proche de notre société».

«Pour gagner plus, il faut apprendre plus».

«Un homme moyen et avec un talent, une ambition et une éducation moyens peut dépasser le plus grand génie pourvu qu’il se fixe des objectifs clairs et spécifiques qu’il travaille ensuite à atteindre».

«Investissez 3% de votre revenu dans votre développement personnel afin de vous garantir un meilleur avenir».

«Votre vie ne s’améliore que lorsque vous vous améliorez».

«Les gens les plus heureux au monde sont ceux qui croient totalement en eux-mêmes et ceci n’est que le résultat naturel du fait qu’ils savent assumer l’entière responsabilité de chaque aspect de leur vie».

«Lorsque vous vous permettez de commencer à avoir de grands rêves, vous abandonnez automatiquement les activités qui vous prennent inutilement trop de temps pour commencer à concentrer vos énergies sur comment éliminer la contrainte majeure à votre réussite et à sentir un sens élevé de puissance et de confiance».

«A travers toute ma carrière, je me suis rendu compte d’une chose et la voici: la capacité à vous concentrer, avec tout votre esprit, sur votre tâche la plus importante, pour l’accomplir de la meilleure manière possible et la finir entièrement est la clé pour accéder à un niveau de succès élevé, à l’accomplissement total, au mérite du respect des autres et au bonheur dans sa vie».

«La pire erreur que nous puissions jamais connaître dans nos vies, c’est d’oublier que nous ne travaillons pour personne mais d’abord pour nous-mêmes».

«Engagez-vous à une vie d’apprentissage continu. Le plus grand actif que vous puissiez posséder, c’est votre esprit et ce que vous y mettez».

«Mettre vos objectifs par écrit accroît la probabilité que vous les atteigniez de 1000%».

«L’avenir appartient aux gens excellents. Il appartient à ceux qui sont très très bons dans ce qu’ils font. Il n’appartient pas à ceux qui n’ont que du bon sens».

«Le prix de votre succès devra être entièrement payé et par avance».

«Tout ce que vous croyez, en toute conviction, devient votre réalité».

«Vous êtes entièrement responsable de tout ce que vous êtes, de tout ce que vous avez et de tout ce que vous devenez

«Je me suis rendu compte de ce que chaque personne ayant réussi que je rencontre a eu un moment de vérité et ce moment de vérité était lorsqu’ils ont décidé clairement, de façon spécifique et sans équivoque qu’ils ne vivront plus tel qu’ils avaient vécu jusque-là. Certains prennent cette décision à 15 ans, d’autres à 50 ans et d’autres ne la prennent jamais

«La clé du succès, c’est l’action» – Brian Tracy (Auteur de Avalez le crapaud)

«Vous devenez ce à quoi vous pensez la plupart du temps».

«Votre succès dans la vie dépendra proportionnellement de ce que vous faites après que vous ayez fait ce qu’on attend de vous».

«Vous ne pouvez aller que dans une seule direction à la fois. Choisissez-la en conséquence.»

«Pensez constamment à ce que vous voulez et non à ce que vous craignez».

Et Pour Aller Encore Plus Loin : L’économie actuelle par Eckhart Tolle
(Une Vidéo EXCELLENTISSIME)

 

Vous Voulez Réussir en Marketing Relationnel, alors écoutez les Propos d’Eric Worre:


 

(1) – Je ne suis pas arrivé à trouver la suite de cette vidéo Gratuitement et en Français … Oups … A la Place j’ai mis ces quelques citations qui devraient Normalement vous aider à Comprendre.

Si vous trouvez la Suite en Français et en consultation Gratuite, indiquez moi donc SVP le lien en commentaire ci-dessous.

Amicalement Votre à toutes et à tous,

@ très Vite, Hugues.

 

Source: SYNERGIE WEB

Le marketing de réseau, pourquoi c’est l’avenir?

LOGO MARKETING DE RESEAU.jpg

* * *

Nous travaillons avec tout le monde. Une opportunité ouverte à tous. Nous changeons votre avenir.

* * *

BILL CLINTON.jpg

Bill Clinton :

« Vous renforcez notre pays et notre économie non seulement en vous efforçant de réussir mais aussi en aidant d’autres personnes à réussir ».

ROBERT KIYOSAKI.jpg

Robert T. Kiyozaki

« Le Marketing de Réseau donne une véritable opportunité pour les gens de créer leur affaire et faire fortune en prenant très peu de risques et d’engagement au départ ».

* * *

Etre au bon endroit. Au bon moment. C’est maintenant !

* * *

LAURENT VAUQUIEZ.jpg

Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat américain chargé de l’emploi :

27 septembre 2010 : Signature d’un accord cadre de coopération entre l’Etat américain, la Fédération de la Vente Directe et le Pôle Emploi.

« Il est temps de reconnaître la capacité de cette industrie à créer de l’emploi, le Gouvernement s’engage avec la FVD et Pôle Emploi à mettre en avant les métiers de la vente directe ».

PAUL ZANE PILZER.jpg

Paul Zane Pilzer :

« Dans notre monde actuel, travailler pour soi est la meilleure décision à prendre car les entreprises nous font de plus en plus de propositions risquées ».

JIM ROHN.jpg

Jim Rohn :

« Ce n’est pas le vent qui décide de votre vie mais l’orientation de votre voile. Si vous n’êtes pas prêt à risquer l’inhabituel, vous vous assurez une vie médiocre ».

DAVID BACH.jpg

David Bach :

« Lorsque j’ai lu dans Fortune Magazine que Warren Buffet investissait dans le Marketing de Réseau, j’ai compris que je ratais quelque chose d’important ».

BRIAN TRACY.jpg

Brian Tracy :

« Le futur du Marketing de Réseau est sans limites. Il continuera à se développer sans fin et deviendra l’un des business les plus respectés au monde ».

SETH GODIN.jpg

Seth Godin :

« Les gens ne croient pas ce que vous dites, croient rarement ce que vous leur montrez, croient souvent leurs amis mais ils croient toujours ce qu’ils disent ».

* * *

Dans ce business, chacun peut se lancer en Marketing de Réseau et connaître un immense succès.

* * *

BOB PROCTOR.jpg

Bob Proctor :

« Vous récoltez le fruit de vos pensées. C’est une loi de la nature, la loi de l’attraction. Le Marketing de Réseau est parfaitement aligné avec cette loi. Vous recevez exactement ce que vous valez. Il n’y a pas de favoritisme, c’est rare aujourd’hui ».

DONALD TRUMP.jpg

Donald Trump :

« Le Marketing de Réseau a prouvé qu’il est une source de revenus viable et gratifiante. Il y a de nombreuses preuves de succès ».

LES BROWN.JPG

Les (Lester) Brown :

« Le Marketing de Réseau a créé plus de millionnaires que n’importe qu’elle autre industrie dans ce monde ».

* * *

Vous souhaitez travailler avec passion ? C’est le moment d’être concentré. C’est aussi le moment d’agir. Maintenant, tout peut commencer.

* * *

ANTHONY ROBBINS.jpg

Anthony Robbins :

« Ceci pourrait être le jour le plus important de votre vie. Copiez les gens qui réussissent, agissez et faites de votre vie un chef d’œuvre ».

formation,Le marketing de réseau pourquoi c’est l’avenir?,le marketing multi niveaux

* * *

Vous pouvez réussir ou trouver des excuses. Mais pas les deux en même temps. Qu’attendez-vous pour vous lancer ? Vous aussi vous pouvez prendre part à cette opportunité. Renseignez-vous et découvrez la chance de votre vie !

* * *

 

Auteur: Groupe VERATEAM

Notre objectif : Vous aider à atteindre votre indépendance financière. Verateam.com