topblog Ivoire blogs

samedi, 16 août 2014

Témoignage d'Eloukou Appia Frédéric, Manager Saphir chez Forever

 

ELOUKOU SAPHIR. CHAIRMAN BONUS LONDRES 2014.jpg

Mes modèles ivoiriens dans l'activité: les couples SAPHIR Gbaguidi et Eloukou du Réseau Vainqueur, au Global Rally de Londres, en Angleterre.

 

Le samedi 22 mars 2014, à la Success Day d'Abidjan, à l’Espace Crystal, en Zone 4, dans la Commune de Marcory, après sa décoration en tant que Manager SAPHIR (9 managers directs) en présence de Gary Shreeve, le Vice-président Afrique et Europe de l'Est de Forever Living Products International, le Manager ELOUKOU Appia Frédéric (au milieu avec son épouse sur la photo ci-dessus, à Londres), Inspecteur des Impôts, nous a rendu son témoignage business et nous a encouragés au travail, clé de son incroyable succès dans l’activité de marketing de réseau de FOREVER. Mes vifs remerciements à mon ami et partenaire d’affaire, le Manager Jean-Paul AGNIMEL de Yamoussoukro, filleul et 8ème manager direct du Manager Saphir ELOUKOU, qui a filmé cette interview et l’a mise à notre disposition. Transcription. Excellente lecture et bonne formation à tous ! Fernand Dindé.

 

ELOUKOU 1.jpg

L'ex-Manager Essor Eloukou et son parrain, le Manager senior Landry Eric Bosson. Success Day Bourse du Travail, Abidjan Treichville.

 

Le Manager Saphir  ELOUKOU Appia Frédéric : « Chers amis et frères, cette opportunité est faite pour nous ; nous devons tous la saisir. Si vous la ratez, ce n’est pas sûr que vous en croisiez une deuxième, qui soit pareille. Moi, j’ai démarré il y a deux ans et demi (Juillet 2011 – Mars 2014). Je n’y croyais pas au début mais je me suis engagé quand même. Cela veut dire que vous aussi, même si vous n’y croyez pas, vous pouvez vous y engager quand même. Résultat : 4 millions en 2011 sur les quatre derniers mois, 10 millions 600 en 2012, 46 millions en 2013. Quelle opportunité peut vous apporter cela ? Ce n’est pas l’emploi.

Actuellement, j’ai le salaire de deux ans d’un enseignant, d’un professeur de lycée, par mois. Ecoutez-moi très bien. Le salaire mensuel d’un enseignant ivoirien, multiplié par douze puis par deux, c’est ce que j’ai par mois comme bonus chez FOREVER. Après 2 ans et demi seulement d’activité. Alors que l’enseignant, lui, doit travailler du matin au soir, il doit corriger des copies, remplir des relevés de notes, participer à des réunions. Mais moi, je dors jusqu’à 11 heures, je suis sur pied à midi, j’ai des rendez-vous jusqu’à 14 heures, à 15 heures je rentre à la maison et ça fait 380 millions de chiffre d’affaires (plus de 4.500 filleuls). Ma vie a changé du simple au double.

ELOUKOU 24.jpg

A la plage, lisant le livre de son modèle et mon modèle, le Manager Double Diamant Allemand, Rolf Kipp.

 

Aujourd’hui, je ne travaille plus pour un salaire, je travaille pour une fortune. Je dois être milliardaire et je serai milliardaire. Parce que j’en ai touché des dizaines et des milliers dans ce business. Il faut saisir l’opportunité de changer vos vies. N’ayez pas peur de travailler. En réalité, ceux qui ne viennent pas ont peur de travailler. Ce n’est pas parce qu’ils ne croient pas en cette opportunité ; ça fait 36 ans qu’elle existe. J’ai eu la chance, l’année dernière, de participer aux 20 ans de la France (en présence des autorités françaises). Ça veut dire que la structure est crédible, que l’activité est crédible !

Donc le problème, ce n’est plus la crédibilité ; c’est est-ce que tu es prêt à travailler pour tes rêves ? D’abord, est-ce que tu en as ? Est-ce que tu es prêt à travailler dur pour réussir ? Est-ce que tu as peur du travail ou vas-tu encore fuir le travail et continuer à te plaindre de ton salaire ? Le gouvernement ne pourra rien. Même s’il ajoute cinquante mille francs à ton salaire, ça ne va pas résoudre tes problèmes. Moi, c’est à partir de 5 millions de francs CFA par mois que j’ai commencé à ne plus calculer. Aujourd’hui, ma femme et moi, nous faisons nos budgets mensuels, on s’octroie des portefeuilles très élevés de 2 millions comme budgets personnels, avec de l’argent de poche en plus. Au passage, je suis américain, avec mon épouse. Donc nous  avons une maison aux Etats-Unis et une deuxième maison, ici (en Côte d’Ivoire). Quand on établit les charges des deux maisons, et qu’on s’octroie des liquidités en plus, il y a encore de l’argent pour investir. C’est cela ! Au lieu de travailler à réduire vos dépenses, travaillez pour augmenter vos revenus. Aujourd’hui, on a démontré après deux annnées et demi d’activité qu’on peut encore faire du chiffre dans ce business. Nous, nous sommes venus deux ans et demi après, alors que l’entreprise existe depuis quinze ans dans ce pays. Mais aujourd’hui, nous sommes numéro un en Côte d’Ivoire (Top Leader 2013). Nous avons rejoint le club très fermé des 3 managers SAPHIR, pour faire de ce club le club des 4 (depuis le mois d’Avril 2013, la Côte d’Ivoire compte 5 managers SAPHIR, avec la qualification du grand parrain Augustin Zinsou GBAGUIDI. Donc 5 managers SAPHIR désormais, dont 2 au seul RESEAU VAINQUEUR, en un espace de deux mois. Chapeau ! Ndlr). Mais comme j’aime faire la distinction, très bientôt, nous allons procéder à l’ouverture d’un autre club, celui des Ivoiriens SAPHIR DIAMANT.

ELOUKOU SAPHIR 1.jpg

Samedi 22 mars 2014. Décoration Saphir à Abidjan. Success Day Espace Crystal, Abidjan Marcory.

 

Saisissez donc l’opportunité, battez-vous chaque jour pour vos rêves. Exigez le meilleur et donnez le meilleur de vous-mêmes. Suivez toutes les rencontres, toutes les formations. Ayez soif de réussir. Ecoutez et reproduisez les exemples de ceux qui ont réussi et vous verrez, vous réussirez vous aussi ; il n’y a pas de raison que vous échouiez. Vous avez des leaders à votre tête. Le marché est encore vaste et il ne cesse de croître. Nous sommes dans un business qui ne connait pas de saturation parce que nous sommes dans les consommables. Depuis 40 ans, Nestlé vend du lait de bébé. Vous n’entendrez jamais parler de saturation, parce que le lait de bébé se renouvelle chaque fois (consommation répétée) et les bébés naissent tout le temps. Et nos produits (de bien-être et de beauté) sont comparables au lait de bébé (on en a toujours besoin). C’est cela.

Aujourd’hui, ma vie a changé. Il n’y a pratiquement plus d’endroit que je ne connaisse pas sur la planète. J’ai visité Hawaï, j’ai visité Honolulu, Beverly Hills, Dubaï, Emirats Arabes Unis, Paris, Rome, Californie, Los Angeles, San Francisco, New York, Atlanta, Washington, Tunis, Casablanca, Guinée, Sénégal, Burkina, Ghana, Togo, Bénin, etc. Bientôt, nous allons à Londres. Là, je cherche maintenant à doubler les visites dans les endroits où je suis déjà passé. Je cherche de nouveaux endroits à visiter ; j’aime à toucher ce qu’il y a de plus beau. Je suis allé à Abu Dhabi. Je viens de recevoir un voyage pour le Zanzibar. Voilà ce que je voulais vous dire.

forever living products,forever living products côte d'ivoire,témoignage d'éloukou appia frédéric,manager saphir chez forever,éloukou appia frédéric,rolf kipp,manager double diamant chez forever,augustin zinsou gbaguidi,manager saphir,réseau vainqueur de côte d'ivoire

«Travaillez, prenez de la peine: c'est le fonds qui manque le moins... Creusez, fouillez, bêchez; ne laissez nulle place où la main ne passe et repasse». Jean de La Fontaine.

 

Vous devez pouvoir être fiers, chers distributeurs FOREVER. Parce que ce résultat, c’est pour vous que nous l’avons réalisé. Nous n’avons fait que montrer l’exemple. Dès l’instant où on a pu le faire, vous devez aussi le faire. Au RESEAU VAINQUEUR, la réussite est une obligation. Vous devez réussir. Vous devez réussir pour rendre vos familles heureuses, vous devez réussir pour offrir le meilleur à vos enfants, vous devez réussir pour envoyer vos enfants étudier dans les meilleures universités. Nous sommes-là pour vous accompagner. N’ayez pas peur de travailler. Travaillez ! Croyez en vous-mêmes. Retirez les personnes négatives de votre cercle, fuyez ceux qui ne croient pas en votre business (de peur qu’ils ne vous communiquent leur pessimisme). Travaillez dur et demain, vous verrez, ils y croiront tous. Je vous remercie. »

 

Eloukou Appia Frédéric, Manager Saphir.

mercredi, 09 avril 2014

Pourquoi certains ne réussissent pas dans l’activité Forever, là où d’autres deviennent multimillionnaires

 

AUGUSTIN GBAGUIDI ET REX MAUGHAN.jpg

Augustin Zinsou Gbaguidi, mon grand parrain, et Rex Maughan, le Président Fondateur de Forever Living Products. Quand les millionnaires se rencontrent.

 

La merveilleuse activité du business Forever n’offre pas à tous le succès escompté. Beaucoup y connaissent des fortunes diverses. Voire l’échec le plus cuisant. Pour de nombreuses raisons que j’ai essayé, sans être exhaustif, d’énumérer dans ce post. Mon souhait est qu’il puisse servir à tous les distributeurs Forever qui espèrent connaître la réussite et prospérer dans cette fantastique activité. Bonne lecture !

 

1- Parmi les raisons qui sont à la source même de l’échec des uns et des autres dans cette activité, il faut tout de suite relever la grande faiblesse de leurs rêves, de leur « pourquoi » et de leurs objectifs. Ils n’ont pas une grande ambition par rapport à leur activité, et même pour leur propre vie. En dehors de l’aspect santé et bien-être, on vient à Forever pour changer sa vie et accéder à l’indépendance financière. Si cet objectif n’est pas assez fort au départ, vous avez déjà pratiquement échoué. C'est une activité pour ceux qui ont une revanche à prendre sur la vie ou qui voient beaucoup plus grand pour ceux qui leur sont chers et pour eux-mêmes. Si vous n’avez pas d’ambitions, cette activité ne vous servira pas. A moins que vous ne soyez intéressés que par l'aspect santé et bien-être de Forever.

2- Bien des filleuls n’ont pas l’encadrement et le coaching dont ils ont besoin pour comprendre et bien « piger » l’opportunité de l’activité Forever. Ils sont pour ainsi dire laissés pour compte. Leurs parrains se sont juste contentés de leur faire la cour, souvent pendant des mois, et une fois le contrat signé, la souscription bouclée, le bonus empochée, ils se sont désintéressés d’eux et les ont abandonnés à leur sort. Des milliers de filleuls sont malheureusement dans ce cas. Il n’y a pas de mauvais filleuls, il n’y a que de mauvais parrains et de mauvais réseaux. Si vous le pouvez, rejoignez-nous au RESEAU VAINQUEUR, le réseau qui bouge, pour un coaching de qualité !

3- Certains ne réussissent pas dans l’activité Forever parce qu’ils n’ont pas encore compris qu’elle repose sur un fondement : faire ses 4 points-caisse (PC) mensuels. Les 4 PC sont la clé de ce business. Forever vous recommande, dans son très alléchant plan de rémunération, de faire personnellement un volume d’activité d’environ 300 à 480.000 F CFA (environ 457 à 732 EURO, 600 à 960 DOLLAR) selon votre grade, chaque mois. Cela vous donne le statut d’actif et le droit au bonus de groupe qui est la prime que Forever vous paye sur toute l’activité de vos filleuls. Cela représente beaucoup d'argent. L’astuce pour réaliser ses 4 PC, c’est de faire deux parrainages par mois (un à 2 PC et un à 1 PC), soient 3 PC Nouveaux Distributeurs, et 1 PC de consommation personnelle (achat personnel). Toutefois, les 4 PC peuvent être faits en achat personnel uniquement. Si vous faites les 4 PC en parrainage, il vous est imposé en sus d’y ajouter 1 PC personnel (pour que ce ne soit pas les autres qui travaillent pour vous, et surtout, pour que le distributeur que vous êtes soit aussi et avant tout en bonne santé) avant d’être considéré comme actif. Une autre astuce, pour faire vos 4 PC, c’est de vous constituer un marché captif de clients fidélisés qui vous assurent 3 PC mensuels, auxquels vous vous contentez juste d’ajouter votre PC personnel.

4- Nombreux sont les distributeurs qui se découragent à la moindre difficulté. Constituer un réseau (de filleuls) viable et dynamique, clé de votre succès, demande un peu d’effort et quelquefois un peu de patience. Dans la vie, rien n’est donné. Il faut se battre. Si vous ne voulez fournir aucun effort, et que vous voulez devenir millionnaire en un claquement de doigt, alors cette activité n’est pas pour vous. Cette activité m’a personnellement séduit pour l’une des valeurs qu’elle promeut : le travail ! Fixez vos objectifs et mettez-vous au travail. Le succès couronnera à coup sûr vos efforts.

5- Bien des distributeurs ne réussissent pas dans l’activité Forever, parce qu’ils pensent, pendant qu’ils font l’activité Forever, qu’il y a une autre activité qui peut les faire réussir. Autant aller la faire et renoncer au business de Forever ! Quand vous êtes à Forever, il faut vraiment et franchement être à Forever. Et y investir. C’est une affaire comme n’importe quelle autre. On ne peut pas faire Forever sans y investir. Car il y en a qui veulent gagner rapidement de l’argent, sans rien investir. Vous êtes à la mauvaise adresse. Si vous dispersez vos forces et votre argent dans de multiples autres activités, vous êtes certains d’échouer à Forever. N’allez pas après accuser l’activité ! Je ne dis pas de ne rien faire d’autres, mais de savoir où se trouve votre bonheur et d’y investir en conséquence. Libérez-vous des efforts et des activités improductives en PC, pour vous consacrer à votre business. C’est votre entreprise, ce n’est pas quelque chose d’insignifiant pour vous. Tous ceux qui sont devenus multimillionnaires à Forever ont eu exactement ce trait d’esprit. C’est ce qui les a propulsés au sommet. Faites-en autant !

6- Certains n’ont pu progresser dans cette activité parce qu’ils se sont mis à l’esprit, et en ont fait une fixation, qu’ils ne peuvent pas travailler pour enrichir quelqu’un d’autre, c'est-à-dire en fait, leur parrain. Ce qu’ils ne savent pas ou feignent de ne pas savoir, c’est que d’autres travaillent autant pour le développement de leur activité à eux. Le business Forever est en fait une chaîne de solidarité dans laquelle on travaille à faire progresser d’autres et de la même façon, d’autres travaillent à nous faire progresser. Vos down-line font exactement pour vous ce que vous faites pour vos up-line. Cette valeur qu’est la solidarité est si belle qu’elle ne devrait pas constituer le blocage qui va vous conduire irrémédiablement à l’échec. Forever, c’est une extraordinaire chaîne de solidarité et d’union ! Ce sont deux autres des valeurs qui m’ont complètement séduit dans cette activité. (NB: Les valeurs sont des principes qui régissent la vie personnelle ou communautaire. Elles sont essentielles pour l'équilibre social). Forever, c’est vraiment un champ d’application de l’amour et de la réconciliation nationale : aucune place pour la haine politique, aucune place pour la haine tribale et religieuse. On parraine des filleuls de tous les bords, obédiences, confessions et conditions sociales, on fait du business ensemble et les cœurs se libèrent, on pardonne, on réapprend à s’aimer, sans être forcément des religieux pieux. C’est aussi le cadre d’expression de l’humilité totale. Vous ne verrez jamais prévaloir le statut social de qui que ce soit à Forever. Quelle merveilleuse activité !

7- Bon nombre de distributeurs Forever n’avancent pas dans leur activité et ont même fini par l’abandonner pour la simple et bonne raison que leur vie et l’inconfort social qu’elle leur impose leur plaisent. Ils ne sont pas encore fatigués ni révoltés de manquer tout le temps d’argent (même à partir du 5 ou du 10 du mois), de ne pas pouvoir honorer leurs engagements financiers, de vivre dans la précarité existentielle, d’emprunter tout le temps aux autres et d’être endettés jusqu’au cou. Ils ne sont ni frustrés ni remontés contre le fait de ne pas pouvoir offrir à leurs épouses ce qu’elles méritent, à leurs enfants ce qu’ils ont toujours souhaité pour eux, à leurs conjoints et leurs familles ce qu’ils attendent d’eux ou contre le fait de ne pas pouvoir réaliser leurs rêves. Ils sont satisfaits de leurs salaires et de la vie qu’ils mènent. Tant que vous serez satisfaits de votre vie et de vos conditions existentielles, il est peu probable que vous puissiez réussir à Forever. Comme on dit, «Qui est satisfait de son présent, n'a pas de futur». C’est vrai à l’extrême. Vous me direz peut-être : « Je ne suis pas satisfait de mon présent, je veux que les choses changent ». Prouvez-le donc ! Ici, le discours n’a pas sa place. Seule l’action a droit de résidence.

santé naturelle,forever living products,marketing de réseau,business forever,pourquoi certains ne réussissent pas dans l'activité forever,là où d'autres deviennent multimillionnaires,rex maughan,augustin zinsou gbaguidi,le réseau vainqueur de forever côte d'ivoire,bamba youssouf,manager senior,éloukou appia frédéric,manager saphir

Justine et Augustin GBAGUIDI, Managers SAPHIR, chefs de file et parrains du RESEAU VAINQUEUR (Côte d'Ivoire)

 

8- L’une des principales raisons de l’échec de nombreux distributeurs, c’est qu’ils ne sont pas imprégnés de l’activité dans laquelle ils se sont engagés. Ils manquent de formation et de lecture. Ils se cultivent très peu et lisent très peu (livres, journaux, magazines, vidéos, articles du web, etc) sur l’activité qu’ils ont embrassée. Pour dire vrai, ils n’en savent presque rien ! Alors, aucune chance qu’ils puissent y réussir. Car c’est une activité qu’il faut piger. C’est de là que part le déclic qui va faire de vous un distributeur dynamique, un aigle conquérant et un millionnaire de Forever. Notre grand parrain, le Manager SAPHIR, l’inusable et excellent Augustin Zinsou GBAGUIDI de Côte d’Ivoire, parrain du RESEAU VAINQUEUR, nous a toujours appris qu’être à Forever, c’est une manière de repartir à l’école pour 6 mois. Il faut absolument accepter d’être formé et de suivre scrupuleusement les instructions, recommandations et conseils de votre parrain et de vos up-line. Il est capital de rester ouvert et réceptif, comme le disciple ou l’élève auprès du Maître. Faites exactement ce que vous recommandent votre parrain ou ceux qui ont réussi dans l’activité. C’est l’une des clés du succès. Forever, c’est une école. Seuls les élèves assidus et studieux y connaissent la réussite et parviennent au sommet. Repartez donc à l’école pour 6 mois. Même quand on est un distributeur peu instruit ou analphabète (il y en a qui sont aujourd’hui multimillionnaires à Forever, comme notre remarquable Manager ESSOR, Dieudonné Yamyaogo de la Côte d’Ivoire, ex-boucher de son état), on peut être très imprégné de son business. Il faut dans ce cas ou pour cela, avoir un bon parrain-coach et/ou assister assidûment aux formations Business et Produits, au siège de Forever ou au sein de votre réseau local, dans la ville où vous habitez, ou aux formations dispensées par votre parrain à sa lignée personnelle. Si vous ne connaissez pas l’activité dans laquelle vous avez investi, vous avez vous-mêmes dressé le lit à votre échec. Informez-vous sur le Marketing de réseau, cultivez-vous dans l’activité Forever, faites du développement personnel (libérez-vous de vos pesanteurs, développez l’aisance relationnelle, apprenez d’abord à communiquer et ensuite communiquez beaucoup, mettez à profit votre potentiel inné, travaillez à votre accomplissement et à votre épanouissement en libérant vos énergies, soyez un leader), connaissez bien vos produits pour en parler avec passion, maitrisez le plan de rémunération de Forever, achetez de la documentation au siège ou demandez-en à votre parrain, et prenez résolument le chemin du succès !

9- Pour leur activité et dans leur activité, certains distributeurs prennent conseil (ce qu’ils ne devraient jamais faire) auprès de ceux qui ne savent rien du Marketing de réseau, de ceux qui n’ont pas participé aux présentations d’opportunité d’affaire (P.O.A) auxquelles eux ils ont assisté, auprès de ceux qui sont naturellement pessimistes dans la vie et qui ont de gros préjugés (totalement infondés) sur le Marketing de réseau de Forever, auprès de ceux qui n’ont pas compris l’activité Forever, qui y ont donc naturellement échoué avant eux et sont devenus aujourd’hui amers et dangereusement contagieux. Dans cette activité, il faut côtoyer les modèles et prendre conseil auprès de ceux qui y croient fortement et qui y ont réussi. Pas auprès des paresseux et de ceux qui ont échoué ou qui n’ont pas d’objectifs. A Forever, il est facile de reconnaître ceux qui ont « pigé » le business et qui ont résolument emprunté le chemin du succès : ils sont TOUS passionnés et dynamiques dans leur activité. Si un distributeur n’a pas encore cette ligne d’esprit, c’est qu’il n’a même pas encore commencé Forever, c’est qu’il n’a encore RIEN COMPRIS !

10- Enfin, ceux qui, en général, ne réussissent pas dans cette activité sont ceux qui en parlent sans passion, sans enthousiasme et sans conviction. En tout cas, il n’ont pas de quoi accrocher ou amorcer qui que ce soit. Pire, ils passent des journées entières, des jours voire des semaines sans parler de leur activité, sans lire le moindre document y afférent, sans échanger sur leur business ou sans le présenter à un prospect quelconque. Ces personnes n’ont pas encore, pour le plus clair d’entre elles, établi leur liste initiale (leur banque de noms) de 100 personnes à appeler, à contacter ou à visiter afin de leur présenter l’activité Forever. Il faut rester connecté en permanence, il faut s’immerger, s’imprégner journellement de son activité, lire beaucoup, visionner des vidéos, éplucher des formations en fichiers informatiques, écouter des documents audio, parler de son activité tous les jours autour de soi en utilisant les moindres prétextes pour engager une conversation Santé ou Business avec un ami, une collègue, un parent, une connaissance (comme par exemple, une quinte de toux, des boutons sur un visage, un emprunt d’argent, une personne en surpoids, une apparence maladive, une quête d’emploi, une peau abimée, etc). Pour réussir dans cette activité, il ne faut jamais vous en déconnecter. Faites-en simplement une partie de votre vie. Et vous verrez ! Ce n’est vraiment pas si compliqué que cela. Au surplus, ce n’est pas cher payé pour changer radicalement et définitivement de vie ! Des gens ont fait dix fois plus, et en pire, pour des bluettes et une retraite minable, après 30 à 40 ans de travail ingrat et déshumanisant. Vous, faites-le pour quelque chose qui en vaut vraiment la peine, qui vous rend votre humanité, qui vous rend votre DROIT AU BONHEUR.

Après ce tour d’horizon non exhaustif, je reste convaincu que vous ne connaîtrez que le succès si vous prenez à cœur ce que j’ai exposé en 10 points et que vous vous engagiez à les corriger ou à les mettre en pratique dans l’exercice quotidien de votre activité Forever. Remuez-vous, soyez déterminés ! Devenez des aigles conquérants comme le Manager ELOUKOU Appia Frédéric du RESEAU VAINQUEUR, Inspecteur des Impôts, un de mes modèles, passé SAPHIR (9 managers directs) en seulement deux années et demi d’activité (record ahurissant !), et Top Leader 2013 de la Côte d’Ivoire, et mon grand parrain BAMBA YOUSSOUF, Journaliste et Président du REPMASCI, passé Manager SENIOR (2 managers directs) en tout juste 7 mois, avec Plan Mérite niveau 2 (bientôt le 3), avec une dynamique d'ESSOR pour la fin de l’année 2014. Fabuleux ! Respect, les Managers !

 

Alors chers distributeurs FLP, prenons rendez-vous au sommet. Bon vent !

 

DINDE Fernand AGBO

Distributeur Indépendant Forever

dindefernand2@yahoo.fr

Cell. (225) 07 04 71 11