topblog Ivoire blogs

dimanche, 29 novembre 2015

Les capsules du Manager Dindé (16): Anticipez avant que les mutations et l’innovation technologique ne vous mettent au chômage

 

Nao_Robot_Aldebaran-thumb-350x568-33281.jpg

De nombreux métiers et professions sont aujourd’hui menacés de disparition, en ce 21ème siècle, parce que frappés de caducité, d’obsolescence (dépassés) du fait du progrès technique et des nouvelles méthodes de gestion et de management d’entreprise.

Cette amélioration des techniques, couplée avec celle des méthodes organisationnelles, impose souvent de se recycler, de faire de la formation continue pour suivre la cadence des changements et mutations, voire de changer carrément de boulot, pour embrasser tout autre chose, de moins passionnant, de moins adapté à sa personnalité et à ses goûts, à ses compétences initiales.

Tous n’ont pas cette chance, qui se retrouvent tout bonnement au chômage, pour mesures économiques ou techniques, compression, délocalisation, ou rachat de l’entreprise par un repreneur. Ces cas sont légions et se multiplient, aujourd’hui, à une vitesse déprimante.

Si vous n’anticipez pas dès maintenant, votre surprise pourrait être immense et les mesures en entreprise à votre encontre, totalement désastreuses, aussi bien pour vous-même que pour ceux qui vous sont chers. Je voudrais, dans ce nouvel article, vous proposer…, mieux, vous offrir une alternative.

Parlant des risques liés à l’innovation, les professeurs Frédérique Blondel de l’Université Paris II et Sophie Gaultier Gaillard de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne disent ceci : « L’innovation est un fabuleux catalyseur pour l’entreprise, lui permettant de créer de la valeur et de la conserver…

Face aux impératifs de la mondialisation, à la montée en puissance de la concurrence asiatique, à la nouvelle économie du savoir, et aux nouvelles problématiques liées au développement durable, la gestion de l’innovation est redevenue pour les entreprises une préoccupation stratégique permanente. 

D’après un article du journal « Les Échos » (16/03/2005), analysant les rapports d’activité des 166 premières entreprises françaises ou étrangères implantées sur le territoire, la politique d’innovation est désormais partie intégrante de leur cœur de métier. L’entreprise est condamnée à maintenir un flux constant d’innovations tout au long de sa chaîne de valeur afin de générer les bénéfices exigés PAR LES ACTIONNAIRES (vous avez bien lu ! Ndlr).

L’innovation génère en effet une mise en valeur économique au sein de l’entreprise. Depuis Schumpeter, qui l’a définie comme une destruction créatrice (1930), elle est devenue un concept multidimensionnel concernant aussi bien les nouveaux objets de consommation que les nouvelles méthodes de production et de transport, que les nouveaux marchés, ou encore les nouveaux types d’organisation industrielle ». 

L’innovation technologique, comme on peut le voir, est tellement si nécessaire pour l’évolution du monde et le bien-être de l’homme mais tout à la fois tellement si problématique pour les emplois – certains emplois – qui n’épousent pas sa dynamique, sa tendance, sa révolution, et doivent ainsi disparaître, avec des conséquences souvent dramatiques, désastreuses.

Tant et si bien qu’elle suscite des interrogations et pas des moindres ; de grosses. Comme celle du journaliste Will Oremus, du site Slate.fr : Et si l’innovation technologique nuisait à la société humaine ? Ou celle de Robin Rivaton, Consultant en stratégie : Les robots et la technologie vont-ils tous nous mettre au chômage ? Ou encore cette autre de cet autre Consultant en stratégie, Hakim El Karaoui : L'innovation technologique, ennemie de l'emploi ? Ou cette dernière du site La recherche.fr : Technologie et chômage, un couple à histoires, par Arnaud Parienty et Pascal Combemale : La France a plus de trois millions de chômeurs, et le cas n'est pas isolé. La thèse de la «fin du travail» relance le vieux débat : faut-il accuser le progrès technique ?

Le journaliste Will Oremus du site Slate.fr s’interroge avec une implacable pertinence : « L’innovation est censée être le remède au marasme économique. Et si au contraire elle en était la cause ? Plus précisément: serait-il possible que l’incessante automatisation touchant tous les secteurs, des usines au commerce de détail en passant par le journalisme, ne détruise davantage d’emplois qu’elle n’en crée ?

C’est une question que se posent économistes et travailleurs au moins depuis la Révolution industrielle. Et dans le passé, la réponse était généralement un «non» franc et direct.

Certes, l’automatisation rend obsolètes certains emplois humains peu qualifiés, mais elle introduit aussi de nouvelles catégories d’emplois qui le sont à l’extrême, des ingénieurs aux gestionnaires d’équipement en passant par le secteur de la banque et du blogging. Son principal effet est d’augmenter la productivité, ce qui est supposé relever le niveau des revenus et stimuler la demande de nouveaux produits et services ».

Pour Robert Rivaton, « A mi-chemin entre fantasmes et cauchemars, les robots ont toujours fasciné les humains. Alors qu'ils envahissent l'industrie et la Bourse, les avis divergent entre ceux qui les considèrent comme les sauveurs de l'économie et ceux qui les voient comme les meurtriers de l'emploi ».

Quant à Hakim El Karaoui, il soutient que « Depuis le début des années 2000, la vague de transformations liées aux technologies numériques a un impact important sur un nombre croissant de métiers. Les emplois associés aux faibles qualifications ne sont plus les seuls menacés ».

Sur le site Le Minarchiste, Perspective d'un économiste Québécois sur l'actualité, article La « course contre les machines » et le chômage technologique, nous pouvons lire ceci :

« Pour les « stagnationnistes » comme Tyler Cowen, le revenu médian des ménages Américains a cessé de croître en raison d’un ralentissement de l’innovation technologique. Pour Erik Brynjolfsson et Andrew McAfee, les auteurs de « Race Against the Machine », c’est plutôt en raison d’une accélération de l’innovation, à un rythme que bon nombre de travailleurs ne sont pas capable de suivre. Selon l’économiste Jeremy Rifkin, nous serions présentement dans une phase de l’histoire de l’humanité dans laquelle de moins en moins de travailleurs seront nécessaires à la production de biens et services ».

Robot.jpg

Sur le site juritravail.com nous pouvons également lire ce qui suit :

« L'introduction de nouvelles technologies suffit à justifier un licenciement économique

Il n'y a pas que les difficultés économiques qui permettent de justifier des licenciements économiques. En effet, l'introduction de nouvelles technologies peut constituer, à elle seule, une cause économique de suppression d'emploi (licenciement économique), de transformation d'emploi ou de modification du contrat de travail (baisse du temps de travail, diminution de la rémunération …) (1).

C'est le cas lorsque les licenciements sont envisagés dans l'optique de sauvegarder la compétitivité de l'entreprise.

Autrement dit, si vous n'engagez pas de mutations technologiques au sein de votre entreprise, elle risque de connaitre des difficultés financières qui pourraient la conduire à la faillite. Afin d'anticiper et de préserver votre entreprise, vous décidez de prendre les choses en main et de procéder à un changement de technologie.

Mutation technologique, cessation d'activité, réorganisation... comment établir un motif économique de licenciement?

Etablir un motif économique de licenciement

3 exemples de mutations technologiques justifiant un licenciement économique

1. Est justifié le licenciement économique d'une salariée engagée en qualité de sérigraphe lorsque l'entreprise adopte un procédé de fabrication par impression numérique, remplaçant le procédé existant d'impression sérigraphique, pour la sauvegarde de son entreprise (2).

2. L'introduction d'une technologie informatique nouvelle comportant une incidence sur l'emploi constitue une cause économique de licenciement alors même que la compétitivité de l'entreprise ne serait pas menacée (3).

3. Est justifié le licenciement d'une employée de bureau en raison de l'informatisation de l'agence dans laquelle elle travaillait (4).

A l'inverse, les juges ont considéré que le licenciement économique ne reposait pas sur une cause réelle et sérieuse lorsqu’il fait suite à un simple changement de progiciel ou de logiciel informatique (5). Il ne s'agit pas d'une innovation technologique au sens du Code du travail, justifiant un licenciement économique. »

Cette petite revue de littérature, cher(e) ami(e), pour vous faire voir la gravité du sujet et ses implications pour la carrière et l’avenir professionnels de millions et de millions de travailleurs, vous y compris. Tous les secteurs d’activité sont concernés. Des métiers allant de l’artisanat à la recherche scientifique sont touchés. Il faut s’adapter ou périr.

1442845143-e888e44b86380a674d3c3c7eb1c6648f.jpg?20151110

Les professionnels des domaines suivants sont clairement menacés voire en danger :

- La photographie (révolution du numérique et des logiciels de la vague PhotoShop),

- L’électronique traditionnelle (télévisions et ordinateurs à tube cathodique, chaîne Hi-Fi),

- La poste, les télécommunications traditionnelles et le courtage (en chute libre, pression intenable de la téléphonie mobile, du courrier électronique, de la messagerie instantanée),

- La communication, l’information et le journalisme (concurrence impitoyable des blogs, des plates-formes vidéo, des sites publicitaires et d'information),

- L’art dramatique et les industries cinématographique et musicale (piraterie, émergence des CD et des lecteurs vidéo, des images de synthèse et des effets spéciaux, férocité du milieu du show-biz, influence du mystique, de l’ésotérique et de l’initiatique),

- La mécanique générale et automobile, le domaine de l’électricité générale et celui des machines-outils (hyper-électronique, techniques révolutionnaires et robotisation à outrance),

- La dactylographie et de la sténographie (qui font aujourd’hui pratiquement figure de vestiges),

- L’imprimerie et les industries de la reproduction (personnel à haute spécialisation, percée fulgurante du numérique),

- La restauration, l'accueil et l’hôtellerie (modernisation, consommation rapide, fast foods - restauration rapide, publique et industrielle du genre Mc Donald's Corporation),

- L’industrie automobile et l’aviation (où l’innovation, en terme technologique et organisationnelle, est vertigineuse),

- L'agriculture et les mines (mécanisation, main-d'oeuvre de plus en plus spécialisée, fluctuation pénalisante des cours des matières premières, détérioration des termes de l'échange),

- L’industrie textile et vestimentaire (hyper-concurrence asiatique, faillite en cascade et délocalisation), etc.

La liste est encore bien longue, cher(e) ami(e) ! Et il ne faut pas manquer d’y ajouter le contexte global de récession et de crise économique mondiales qui oblige les entreprises à mettre la clé sous le paillasson, à mettre des pères et des mères de famille à la rue ou à compresser leur personnel, à délocaliser dans d’autres pays et à réduire drastiquement leur masse salariale.

Mais il y a une autre alternative : ajouter une seconde corde à son arc, en tant que travailleur du public ou du privé. ENTREPRENDRE dans le domaine inusable du bien-être physique de l'HOMME, basé sur la consommation de produits naturels.

Le domaine du bien-être et de la beauté a encore de beaux jours devant lui. C’est un business d’avenir, un marché INTARISSABLE qui va croissant depuis ces dernières décennies et qui explosera dans les 15 prochaines années. Pour preuve, les statistiques déprimantes de l’OMS sur la santé, qui donnent les chiffres suivants :

- 7,1 millions de personnes meurent, chaque année dans le monde, de maladies cardiaques ;

- 7,9 millions de personnes sont mortes du cancer, en 2009 ;

- 11 millions de personnes mourront chaque année du cancer à partir de 2030 ;

- 336 millions de personnes seront diabétiques, en 2030 ;

- 2/3 des américains au-dessus de 20 ans seront obèses, en 2030.

Comme le dit si bien le Manager Saphir Eloukou Appia Frédéric : « Voilà pourquoi notre business à de beaux jours devant lui. Positionne-toi maintenant et prend ta part du marché de 2030, dès aujourd'hui. »

Cher(e) ami(e), il est encore temps que vous fassiez le choix salvateur de mettre une seconde corde à votre arc, de vous offrir des ressources additionnelles substantielles, de monter une entreprise prospère entre 3 et 5 ans, et de mettre toute votre famille à l’abri des désastres occasionnés par les mutations de notre monde, l’innovation technologique et la grisaille économique mondiale qui n’est pas prête de s’estomper, bien au contraire !

Embrassez le Marketing de réseau, l’industrie du 21ème siècle, rejoignez-nous dans le business Forever, la meilleure affaire au monde, bénéficiez d’un coaching approprié et reprenez votre vie en main. Il en est plus que temps ! ! ! N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour en savoir davantage et vous engager. Bon vent !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

 

Aimez ma page Affaire Facebook en cliquant sur:

Fernand Dindé - Blogueur d'Affaire, Coach

mercredi, 18 novembre 2015

Travailler et apprendre à se relaxer sans se sentir coupable

 

respiration-se-relaxer-naturopathie-bien-%C3%AAtre.jpg


La question du repos, des loisirs et de la décontraction est d’une importance cruciale quand on aborde l’épanouissement personnel et la recherche du bonheur.

Seulement, voilà, nos impératifs, qu’ils soient professionnels ou familiaux, nous poussent souvent à éluder ce domaine, parfois considéré comme superficiel et égoïste.

À tel point qu’on se sente coupable de « ne rien faire ».

Mais pourquoi faut-il que notre temps libre soit constructif ? N’a-t-on pas besoin de tout simplement décompresser de temps en temps ?

Se détendre, une nécessité qui influe sur votre personnalité

Comme beaucoup, quand je m’allonge sur mon divan pour regarder un film, que je décide de rester devant un match de foot au lieu de rédiger des articles ou que je finis ma journée de travail trop tôt, je me sens coupable.

« Je pourrais vraiment faire plus, je suis en train de perdre de l’argent »…

Ce n’est pas complètement faux.

Objectivement, chaque heure non travaillée n’est pas rémunérée et ampute mon salaire de quelques euros…

Mais que se passerait-il si je ne m’arrêtais pas (ou jamais, Ndlr) ? Si je reniais tout le temps libre que je m’accorde, pour travailler encore plus ?

J’aurais une vie sociale médiocre voire inexistante, subirais la pression perpétuelle du résultat, serais stressé au point de ne plus dormir et de devenir irritable envers mon entourage, je perdrais la concentration dont j’ai besoin pour être efficace… bref, je coulerais sous le poids des responsabilités et ne m’en sortirais pas.

Vous n’êtes pas si différent !

Que vous travailliez dans un bureau ou de chez vous, vous vivez très certainement ces moments de doute, où vous savez que vous êtes improductif et que cela ne vous fait pas avancer.

Dites-vous bien que ce type de réflexion est uniquement issue de la pensée collective, d’un formatage diffusé par votre environnement.

Or ce dernier oublie de prendre en considération des facteurs psychologiques pourtant inhérents à l’épanouissement personnel, comme le bien-être, la satisfaction personnelle ou la nécessité de développer un réseau social…

Rares sont les gens qui vivent pour travailler, nous travaillons pour vivre, c’est différent !

Il n’y a donc aucun mal à vouloir profiter des quelques moments de répit que l’on se voit accorder.

Posez-vous les bonnes questions !

Lorsque ce sentiment de culpabilité vous empêchant d’apprécier le simple fait de ne rien faire apparaît, prenez quelques minutes pour vous poser les bonnes questions afin de remettre cette vision en perspective.

11541932-deux-personnes-d-tendues-s-allonger-sur-le-sable-au-fond-de-coucher-de-soleil-Banque-d'images.jpg

Qui cela dérange-t-il ?

À part votre petite voix intérieure, qui pourrait vous reprocher de vouloir vous détendre ?

Pourquoi en faire toute une histoire ?

On a tous des projets sur le feu, des impératifs, des choses à finir… et la réalisation d’une nouvelle tâche entraîne bien souvent l’apparition d’un nouveau besoin.

Est-ce vital au point de ne pas pouvoir attendre quelques heures, une journée, une semaine ?

Cela va-t-il fondamentalement changer votre vie ?

Quel impact à cette obligation qui vous hante, sur votre futur ?

Le fait de prendre du bon temps va-t-il ruiner votre carrière ?

Le facteur de remise en cause de votre « droit » au bonheur immédiat aura-t-il une influence sur votre vie dans les semaines voire les années à venir ?

Ou fait-il partie d’un ensemble plus général ?

Que feraient les personnes que vous connaissez dans votre situation?

Voilà un autre moyen d’enfin se libérer de cette culpabilité qui freine votre épanouissement personnel.

Demandez-vous ce que feraient vos amis, votre partenaire, vos parents ou un personnage de série télévisée que vous trouvez charismatique, dans votre situation.

Le but n’est pas ici de vous comparer à qui que ce soit, mais simplement de percevoir votre propre situation et l’analyse que vous en faites sous un jour nouveau, afin d’atteindre l’objectivité : oui, vous avez raison de vouloir vous détendre un peu !

C’est en vous posant les bonnes questions que vous parviendrez à être en accord avec vous-même.

Votre besoin de relaxation n’entre pas dans la définition de votre potentiel professionnel ni même dans la construction d’une image de personne sérieuse ou ambitieuse.

Comme tout un chacun, vous avez besoin de vous ressourcer, de retrouver un état d’esprit sain et apaisé.

S’interdire de prendre du bon temps, c’est s’inscrire dans une logique de déni de son bonheur et de remise en cause de ses capacités entraînant pessimisme, négativisme et peur de l’affirmation de soi.

Plus vous vous empêchez de jouir de vos moments de liberté, plus vous tendez à voir vos petits tracas plus gros qu’ils ne sont en réalité et à les garder en tête de manière constante.

Vous avez besoin de vous aérer le corps et l’esprit, d’oublier pendant quelques heures ou quelques jours les pressions que votre environnement vous fait subir.

Bref, vous avez besoin de vous relaxer, car sans ce temps que vous vous accordez pour faire ce qui vous plaît, vous ne pourrez plus être productif et efficace dans votre travail.

Une contradiction qui vaut le coup d’être signalée.

 

Source: Réussite Personnelle.com

lundi, 16 novembre 2015

Comment faire pour se réveiller motivé chaque matin?

06e5f7d4861686fca29869b84c17f015.jpg?c=f1cdc29b43690f443aa156520a5dc350.jpg

 

Si vous êtes familier avec les success stories alors vous savez que la motivation est un élément principal de la réussite. Les grands entrepreneurs savent que leurs succès sont dus à la motivation et à la persévérance. La motivation vous permet d’achever ce que le reste de la population aimerait pouvoir réaliser sans bouger le petit doigt. La motivation est un virus qui change votre vision, votre ambition, votre énergie et votre productivité. C’est pour cela qu’il est important d’entretenir quotidiennement sa motivation sinon vos objectifs et vos rêves seront engloutis dans la médiocrité. Voici les conseils des plus grands coachs pour se réveiller motivé.

 

Ecrire ses plus grands rêves

Vous devriez être capable de voir en permanence vos rêves et vos plus grands objectifs. Vous pouvez utiliser un tableau ou un poster sur lequel il y aura écrit vos rêves, vos buts, des citations, etc. Cela vous aidera à balayer les distractions et rester concentrer sur vos objectifs finaux. Ainsi chaque matin vous verrez vos devoirs et vos responsabilités.

Rester dans le présent

Lorsque l’on pense au futur on peut se sentir perdu et avoir des remords lorsque l’on pense au passé. En perdant votre temps à espérer ou regretter, vous ratez des opportunités et vos concurrents sont déjà en marche.

L’inquiétude et l’anxiété sont les pires ennemis dans l’entrepreneur. Si vous voulez réellement réussir alors il faudra d’abord apprendre à se dominer et à se concentrer que sur l’instant présent. Accomplissez vos objectifs quotidiens, hebdomadaires, mensuels, annuels et cela sans perdre votre temps.

Se Forger dans la discipline

Personne n’aime la discipline mais tout le monde en a besoin. C’est dans la discipline que l’on se construit un meilleur avenir, que l’on gagne en liberté. La discipline nous donne la liberté d’accomplir les tâches les plus dures et nous permet également de mûrir, de nous améliorer et de ne plus rien regretter. Comme la motivation la discipline doit se pratiquer quotidiennement. C’est en luttant contre les désirs de notre corps que l’on avance vers la réussite. La paresse n’est pas chassée de notre corps mais nous pouvons la combattre plus aisément.

Se créer un environnement adéquat

Votre environnement doit pouvoir vous donner de l’énergie et vous inspirer. Entourez-vous d’image, de photos qui vous motivent mais garder cet environnement propre et spacieux. 

Le désordre déprime et encombre votre esprit. Cet environnement est le lieu le plus important de votre carrière où toute la magie s’opère, ne pas l’entretenir ne serait pas judicieux.

Avoir des citations célèbres près de votre lit

Possédez des citations célèbres et motivantes dans un carnet ou près de votre lit vous donnera l’inspiration nécessaire lorsque tout ira mal. Elles vous aideront et vous accompagneront durant tout le long de votre quête. Les citations ont plus d’impacts que l’on imagine mais leur effet n’est que temporaire, c’est pour cela qu’il faut en reprendre une dose chaque jour et essayer de les varier. Nous sommes peut être génétiquement unique mais nos problèmes et nos questions ne le sont pas. Apprendre du passé et des leçons des anciennes vies est la manière la plus sage de régler ses problèmes. Elles vous apprendront que le succès implique des sacrifices, de la consécration, de l’acharnement, etc.

L’exercice physique

Afin de rester motivé, il faudra repousser les pensées négatives et la dépression. Une des manières pour y remédier se trouve dans le sport. Etre physiquement en bonne santé aide à combattre les pensées parasites. L’endorphine sécrétée nous rend plus heureux et l’effort cardiaque nous donne plus d’énergie et d’endurance. SI vous observez la routine matinale des plus grands entrepreneurs vous verrez qu’ils pratiquent tous un sport dès le matin.

Lire sans fin

Les plus grandes personnes qui ont réussi dévorent des livres. Les livres sont leurs compagnons. La lecture est une activité commune des plus grands politiciens, entrepreneurs, inventeurs, etc. Si vous voulez un avenir fleurissant, lisez.

Rédiger un journal

A force d’écrire quotidiennement vos sentiments, vos impressions et vos questions dans un journal, vous allez commencer à vous connaître de mieux en mieux et pouvoir observer les éléments qui vous rendent heureux, débordants d’énergie ou dépressif. Par la suite vous pourrez utiliser ses connaissances à votre avantage. Un journal vous aidera à y voir clair et sortir du statu quo. Effectivement, la majorité de nos pensées quotidiennes sont les mêmes que la veille, en observant votre système de pensée vous serez capable de clarifier votre esprit et de bannir les pensées parasites.

 

Source: Dynamique-Mag.com

Qui d’autre veut arrêter de se trouver des excuses et retrouver sa motivation personnelle ?

 

motivation-300x199.jpeg

 

La motivation personnelle est bien évidemment un pilier de l’épanouissement personnel et de la recherche du bonheur.

Sans cette force, cette volonté de donner le meilleur de soi-même, il devient difficile de se donner les moyens de connaître la réussite et le succès.

Seulement voilà, nous sommes tous victimes de distractions, de l’envie de lézarder… Après tout, qui ne rêve pas de générer un revenu sans travailler ? Qui ne souhaiterait pas limiter ses efforts tout en étant récompensé ?

Rassurez-vous, ce réflexe psychologique est tout à fait naturel. Je pense même que ceux qui vous diront ne jamais réagir comme cela exagèrent légèrement.

L’art de se trouver des excuses, c’est cette tendance à se dédouaner de ses responsabilités tout en justifiant notre manque de motivation par des éléments extérieurs : « oui, mais il pleut », « de toute façon, j’ai déjà bien travaillé hier », « comment puis-je me concentrer alors que j’ai des problèmes familiaux ? », « non, là je n’ai pas envie, je ferai cela plus tard »…

Ce comportement, s’il est compréhensible, peut rapidement nous embourber dans une spirale de procrastination et de négativité nous amenant à perdre de vue nos objectifs quotidiens et au final, à perdre le goût du défi, de la prise du risque et du travail bien fait.

Si les excuses que nous trouvons nous permettent de nous sentir apaisés dans l’immédiat (car libérés de nos obligations), elles remettent en cause notre vision du long terme, engendrant bien souvent un fort sentiment de culpabilité.

Voici quelques conseils pour retrouver votre motivation personnelle et limiter la multiplication de vos excuses (que tout au fond de vous, vous savez infondées).

1. La motivation personnelle comme état de « transe »

N’ayez pas peur de ce titre, je ne suis pas un gourou !

Non, quand je parle de transe, je parle de cet élan, de cette force psychologique qui nous pousse à vouloir atteindre nos objectifs, à nous lancer corps et âme dans une activité, quelle qu’elle soit.

Ce n’est pas forcément la réalisation de la tâche en elle-même qui nous procure de la satisfaction, mais plutôt son accomplissement, la matérialisation d’un résultat, engendrant fierté et stimulant notre ego.

Rappelez-vous : comment vous êtes-vous senti la dernière fois que vous avez terminé un travail qui vous a demandé plusieurs semaines de recherches ? Ou quand vous avez terminé une session d’examens après avoir révisé pendant des semaines ?

Les satisfactions qui découlent de notre motivation personnelle sont des bonheurs ponctuels, des moyens d’éclaircir notre quotidien et par la même, de nous épanouir dans la réalisation.

Je suis par exemple, toujours excité lors de la parution d’un nouvel article. Pendant sa rédaction, je me demande comment vous allez réagir, si je vais parvenir à vous atteindre comme je l’aimerais…

C’est ce désir de partage qui est pour moi, source de motivation.

2. La motivation personnelle via l’introspection

Les excuses que nous formulons auprès des membres notre environnement ne sont pas nécessairement remises en cause par ces derniers. Nous les pensons alors justifiées et convaincantes.

Mais la seule personne qui connaît les tenants et les aboutissants de la situation, c’est vous. Oui, nous pouvons nous jouer des autres en leur faisant croire ce que nous voulons sans nous « faire prendre ». Mais est-ce là l’important ?

Plutôt que de vous évertuer à trouver des excuses, pourquoi ne pas sonder votre intellect pour mettre en relief les véritables raisons de votre manque de motivation personnelle ?

La motivation personnelle n’apparaît pas toute seule au réveil, elle est le fruit d’une réflexion, d’une remise en question perpétuelle. C’est la définition d’objectifs concrets, réalisables et profitables qui vous permettra de l’améliorer.

Pour trouver la motivation personnelle et en faire un état d’esprit concret, il apparaît donc nécessaire de mettre en lumière ce que vous attendez de votre quotidien.

Quelles satisfactions allez-vous pouvoir tirer de votre journée ? Comment les matérialiser ? Les efforts requis sont-ils en adéquation avec la récompense ?

Si ce n’est pas le cas, vous allez devoir sérieusement réfléchir à votre situation. La quête du bonheur passe par la récompense personnelle et l’épanouissement dans nos activités quotidiennes. Si votre occupation ne correspond pas à votre personnalité, ne vous le cachez pas.

Prenez conscience qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie, à condition que votre plan de route soit bien défini. Faites confiance à votre instinct. Il sait où votre motivation personnelle se cache.

C’est le mien qui m’a permis de lancer ce blog et de partager mes réflexions avec vous aujourd’hui.

3. La motivation personnelle comme indicateur de votre état de santé

Les excuses que nous utilisons pour justifier notre manque de motivation personnelle sont parfois des manifestations psychologiques de notre état de santé. Notre corps ou notre esprit nous envoie un signal, une notification d’une trop grande fatigue.

Les raisons en sont aussi diverses que variées (surmenage, stress…) et ne doivent pas être ignorées. La motivation personnelle peut parfois nous pousser à dépasser nos limites.

Avant de m’adonner à cette passion qu’est l’écriture, je n’étais pas des plus sérieux… J’avais du mal à me lever et une très faible envie de travailler. Maintenant c’est tout le contraire.

Je me jette sur mes productions dès le matin, rédige parfois jusque tard dans la soirée et quand je ne travaille pas, je pense à mes sujets. Cela m’amène parfois à me sentir exténué. C’est là que je réalise que je devrais aussi prendre soin de moi.

Le corps ne peut pas toujours suivre l’esprit. Il faut se respecter, se donner les moyens de vivre dans de bonnes conditions afin de conserver une efficacité maximum.

Les loisirs, les temps de pause, le repos… Autant de facteurs nécessaires pour apaiser notre psychologie.

Ne négligez pas votre santé.

Si vous commencez à trouver des excuses pour freiner votre rythme de travail, ou tout simplement limiter vos activités, interrogez-vous sur votre état de fatigue.

C’est peut-être votre inconscient qui tente de vous dire quelque chose !

4. Motivation personnelle et peurs inconscientes

L’explication de la formulation d’excuses qui limitent le dépassement de soi et la concentration sur nos objectifs personnels, ne réside pas toujours dans une simple envie de ne rien faire ou dans un manque de motivation personnelle.

En effet, nombreux sont les gens qui ont fixé des objectifs réalisables, concrets et porteurs de retombées, mais qui ont cette peur inconsciente de la réussite. Ils savent en effet que tout repose sur leurs épaules et qu’ils sont seuls face à leurs responsabilités.

La motivation personnelle est alors toujours présente, mais la pression peut faire son apparition, influençant alors la psychologie et la détermination. Les excuses qu’ils se donnent servent alors de « prévention », de matelas pour amortir une éventuelle chute.

Nous ne doutons jamais plus qu’au moment où le succès est à portée de main…

La motivation personnelle est influencée par notre environnement, nos valeurs et notre conception du monde qui nous entoure.

Pour en justifier l’absence (ou la diminution), on tend alors à trouver des justifications, des excuses, pour ne pas avoir à faire face à notre plus grande responsabilité : celle de nous prendre en main, de nous mettre un bon coup de pied aux fesses et d’atteindre le bonheur !

 

Source: Motivation Personnelle.com

mercredi, 11 novembre 2015

Réseauteurs, avez-vous déjà été confrontés à l'une de ces deux situations ?

 

6492167.jpg

 

Vous connaissez certainement cette situation. Vous parrainez des personnes et finalement c'est vous qui êtes beaucoup plus enthousiastes que vos nouveaux partenaires.

Ou bien cette autre situation dans laquelle vous parlez de votre opportunité et tout le monde vous fuit comme la peste.

Ce sont des situations très décourageantes !

Je pense que nous vivons tous cela plusieurs fois dans une carrière. Mais alors comment faire pour inverser la tendance ?

Et bien encore une fois, il s'agit de : COM-MU-NI-CA-TION !

Avant de parler d'opportunité d'affaires, de changer sa vie, de MLM, Marketing de Réseau, VDI ou autre...

Il faut savoir si une personne est pré-disposée à faire du MLM et si elle a envie de découvrir votre activité.

La plupart des MLMers font l'inverse... Il propose l'opportunité et après cherchent à savoir si ça peut l'intéresser... C'est la recette de l'échec.

Comment savoir si une personne est pré-disposée à faire du MLM ?

Il y a 2 choses à savoir sur votre contact :

Est-ce qu'il a du temps libre (ou peut-il en aménager) ?

Est-ce qu'il DESIRE plus d'argent ?

Si c'est positif, alors il est pré-disposé.

Il reste maintenant à savoir si votre contact veut découvrir votre solution.

Posez-lui  2 questions :

Qu'est-ce qui t'empêche aujourd'hui d'obtenir une augmentation de revenus ?

Ecoutez toutes ses objections puis posez la 2ème question :

Si tu avais une solution simple pour toi d'augmenter tes revenus, est-ce que tu serais curieux de la connaître ?

Et voilà ! Simple non ?

Si la personne vous répond : "Oui, c'est quoi ?"

Il suffit de l'inviter à une présentation d'affaire !

En faisant cela, vous évitez les gens curieux et si une personne s'engage, elle sait pourquoi et sera donc active.

A bientôt pour d'autres astuces, chers Réseauteurs !

 

Bien amicalement,

Lionel Cavallo

jeudi, 05 novembre 2015

Les capsules du Manager Dindé (15): Pourquoi la plupart des gens se disqualifient pour devenir riches

 

marketing de réseau,motivation,les capsules du manager dindé (15),pourquoi la plupart des gens se disqualifient pour devenir riche,force de travail médiocre,absence d'objectifs,manque de persévérance,jim rohn écrivain,coach en développement personnel et en motivation dans le monde

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, devenir une personne nantie ou riche respecte une logique implacable, à moins d’être béni(e) de DIEU, de recevoir cette grâce comme un don du Ciel, ou d'être un truand, un trafiquant, un dealer.

La plupart des gens font entorse à cette logique, et de fait, se mettent en porte-à-faux avec le processus qui doit les conduire à l’indépendance financière et à la prospérité.

D’abord, il faut savoir que la plupart des hommes et des femmes qui ont connu le succès et qui sont devenus des millionnaires ou des milliardaires ont tous un point en commun : ils sont généreux dans l’effort, ils travaillent dur chaque jour ; souvent très tard, la nuit, au moment où tous sont dans les bras de Morphée, ou très tôt le matin, avant que l’écrasante majorité des hommes ne soit réveillée, pour organiser, planifier, pousser la réflexion, anticiper, ou pour lire, écrire, se former, se projeter en avant, explorer de nouvelles perspectives.

Alors, on peut comprendre pourquoi la plupart des gens ne sont pas qualifiés pour devenir riches :

1) Ils ont une force de travail absolument médiocre

Si vous faites ce que font tous les hommes, sans rien faire de plus ou de significatif, vous ressemblerez à ce que sont la majorité des hommes. C’est-à-dire, pauvres ou vivant une vie peu épanouissante !

S’il vous est impossible de fournir plus d’efforts que le commun des mortels, il vous sera quasi impossible d’accéder à un statut social et un niveau de vie supérieurs à ceux de la moyenne des hommes.

Comme dit le motivateur Roméo Chouaké, si vous voulez connaître le succès, il faut « aimer la douleur et la sueur ». Ceux qui aiment le confort, le prélassement et le sommeil réussissent rarement. Sortez de votre zone de confort, si vous voulez réussir. Vous ne pouvez devenir riche et changer de vie sans fournir d’effort, sans peine. Ce n’est tout simplement pas possible !

Si vous voulez avoir des résultats extraordinaires, posez des actions extraordinaires car seules les actions extraordinaires produisent des résultats extraordinaires. Alors, qu’avez-vous fait de vraiment significatif, depuis ces dernières semaines, ces derniers mois ou années, dans votre business ?

Comme dit l’entrepreneur américain Jim Rohn, écrivain, coach en développement personnel et en motivation dans le monde des affaires : « Si vous n’êtes pas prêt à risquer l’inhabituel, vous vous assurez une vie médiocre ». Demeurez dans l’habituel et l’ordinaire et vous serez une personnalité éteinte, dit-on.

Ayez donc du talent ! Le talent, c’est faire ce que les autres n’osent pas, affirme un coach-motivateur. Si vous ne vous distinguez pas par votre travail et votre talent, vous resterez une personne classique, ordinaire, sans envergure et vous ne pourrez influencer ou impacter personne.

Tous les hommes et femmes ont besoin de référentiel, de modèle, de leader, de guide, quel que soit leurs domaines d’activité; soyez-en un, dans le vôtre: le Marketing de réseau !

BR038CM_Objectif_atteint-500x500.jpg

2) Ils n’ont pas d’objectifs clairement définis

Commencer dans les affaires sans objectifs, c’est aller en guerre sans cible. Dans ces conditions, vous êtes bien parti(e) pour errer et être proprement canardé(e). Canardé(e) par les pessimistes, les négatifs et les sceptiques, qui se feront le plaisir et le bonheur de vous saper le moral et de vous faire douter de votre capacité à réussir dans ce business de Marketing de réseau, si ce n’est de vous présenter l’entreprise dont vous êtes partenaire sous le pire jour. Ils ne se priveront pas de vous grignoter le mental et de vous affaisser psychologiquement.

Vos débuts en affaire doivent donc être bien vissés sur des objectifs clairs. Quel est votre but, en vous lançant en affaire ? Que voulez-vous précisément résoudre ou obtenir ? Quel changement doit-il s’opérer dans votre vie quand vous aurez atteint votre but ? Cela, vous devez le savoir dès les premières semaines de votre démarrage en affaire.

Malheureusement, bien des personnes se disqualifient pour connaître le succès et devenir riches, en étant en affaire sans objectifs. Pourquoi est-il si important d'avoir des objectifs ? Justement, parce que les objectifs (chiffrés et datés, au besoin) sont un puissant stimulant pour la marche triomphale, mais souvent pénible, vers le succès ! Quand vous savez ce que vous voulez, cela vous discipline et vous structure fortement. Quand vous avez des objectifs précis et clairs, vous les avez constamment sous les yeux, à l’esprit et dans le cœur. C’est une véritable source d’énergie nucléaire pour votre motivation !

3) Ils manquent totalement de persévérance

En dernier ressort, les gens ne sont pas qualifiés pour devenir riches parce qu’ils manquent de persévérance. Ils aiment la facilité et l'immédiateté du gain. La majorité des personnes n’est pas disposée à poursuivre un objectif sur une longue période, avec un entêtement absolu, jusqu’au bout, en en payant le prix dans leur chair, sur leur santé, sur leur famille, sur leur confort, et quelquefois, sur leur cercle d’amis ou de relations.

Si vous voulez atteindre vos objectifs les plus chers, il faut absolument consentir quelques sacrifices. Si vous voulez devenir une source de bénédictions pour les autres, acceptez d’en payer le prix. C’est votre succès qui leur sera profitable, pas votre échec. Alors, portez des œillères et foncez ! Si vous n’abandonnez JAMAIS, vous réussirez à coup sûr !

En Côte d’Ivoire, l’adage dit que « c’est une seule personne qui tue l’éléphant et qui fait manger tout le village ». En clair, c’est souvent une personne qui paye le prix de l’effort pour tous. Etes-vous prêt à payer le prix pour sortir définitivement votre famille de la misère ou de la précarité ? Pour parler comme chez nous, si personne ne veut aller en brousse se soumettre aux contraintes et aux dangers de la chasse, comment le village aura-t-il sa provision de viande ? C’est donc à vous de décider et de vous rendre utile.

Pour me résumer, qualifiez-vous pour connaître un grand succès et devenir riche : travaillez dur, ayez des objectifs clairs et soyez persévérant ! Ne lâchez pas prise, battez-vous, vendez très chère votre peau et offrez, au final, à ceux qui vous sont chers un avenir radieux et une vie épanouissante. Bien à tous !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

 

Aimez ma page Affaire Facebook en cliquant sur:

Fernand Dindé - Blogueur d'Affaire, Coach

jeudi, 22 octobre 2015

Les capsules du Manager Dindé (14): Business Forever - Vous n’êtes pas médecin, vous êtes réseauteur d’affaire !

 

7985459-Disappointed-team-of-different-doctors-standing-in-a-row-and-looking-down-or-at-camera-isolated-on-w-Stock-Photo.jpg

 

Quand on commence le business Forever, la tentation est forte de se transformer en médecin prescripteur et de se substituer aux professionnels du métier pour prodiguer soins et traitements aux malades. Pour une simple et bonne raison: il est indispensable de trouver de nouveaux prospects et clients pour ses produits et multiplier ses chances de parrainer de nouveaux filleuls, si on veut connaître une activité dynamique, avec un réseau en permanente croissance. L’intention est bonne, presque louable, puisqu’elle dénote une réelle volonté de progresser dans son affaire et d’aider les autres à obtenir une excellente santé. Mais c’est en aval de l’activité de Marketing de réseau que se trouve la difficulté, c'est-à-dire dans la suite du temps et des choses.

En effet, quand vous axez votre activité Forever uniquement sur la recherche de malades plutôt que celle de nouveaux réseauteurs bien portants et entreprenants qui vont faire équipe avec vous, vous courez le risque, dans votre lignée, de ne parrainer que des personnes malades, qui n’ont pour objectif premier, et bien souvent unique, que de se soigner.

Une fois guéries, elles rendent grâce à DIEU et fondent dans la nature, sans plus faire l’activité de Marketing de réseau que vous avez espérée pour les filleuls qu’elles sont et pour la progression de l’activité de votre réseau. Il nous faut apprendre de nos erreurs et avoir de toutes nouvelles approches.

Il est bien d’aider les autres à trouver le bien-être physique et la santé qu’ils n’ont jamais pu espérer. Mais vous n’êtes pas médecin, il faut avoir le courage de se le dire; vous êtes réseauteur d’affaire. Votre approche doit donc être différente. Car un malade une fois guéri ou un mal portant une fois satisfait, dans la majeure partie des cas, ne fait plus l’activité. Il se contente de louer les vertus des produits, de les faire connaître un peu autour de lui au meilleur des cas, et c’est tout ! Après cela, qui vous aide à développer votre business ? Qui vous aide à construire votre réseau d'affaire ?

M%C3%A9decin-consultation-ordonnance-Cr%C3%A9dits-Life-Mental-Health-licence-Creative-Commons.jpg

Obstinez-vous à parrainer des malades ou seulement des personnes qui ont des soucis de santé et vous êtes certain de bâtir un réseau qui ne fonctionnera pas. Je ne dis pas ici d’ignorer les malades, non ! Il est capital de les aider à recouvrer leur santé mais mieux, de les aider à ne jamais la perdre. Forever a donc aussi pour vocation de nous permettre de retrouver une excellente santé et, aux autres, d'en jouir aussi pleinement. C'est même un de ses meilleurs atouts.

Au demeurant, les malades constituent un débouché certain pour ceux qui sont de bons vendeurs et qui souhaitent se faire régulièrement un peu d’argent de poche ou engranger quelques bonus. Ce n’est pas mauvais.

Mais si vous souhaitez faire décoller votre business, recherchez et parrainez des personnes bien portantes que vous amenez à consommer régulièrement les produits Forever pour être en très grande forme, en très bonne santé et éviter de tomber malade. Forever est une entreprise de bien-être, pas une officine médicale, même si ses produits font des merveilles sur un nombre absolument effarant de maladies.

De sorte que vous devez axer votre argumentaire principal sur le bien-être physique de vos prospects, c'est-à-dire sur le triptyque prévention – protection – régénération, par l’usage quotidien et répété des puissants antioxydants que sont les produits à base d’Aloe Vera de Forever.

Ainsi, ce seront les produits d’usage courant et domestique comme les buvables, les savons, le gel dentaire, les produits d’entretien ménager et animal, les produits de soins corporels, les produits de beauté et les produits de gestion du poids que vous recommanderez bien plus que les autres (un peu spécialisés mais tout de même importants pour la prévention), à vos prospects. Ils n’auront, dans le cadre de la rentabilisation de leur business (pour répondre à la nécessité pour eux de réaliser leur point-caisse personnel mensuel), qu’à remplacer progressivement, à la maison, tout ce qu’ils achètent à la boutique ou au supermarché du quartier et qui ne rapporte rien en terme de bonus, en parlant affaire, stricto sensu.

IlsFeq7H2PFx00s4As7Yp8hdRhU.jpg

Vous êtes réseauteur d’affaire, ne l'oubliez jamais; bâtissez donc un réseau d'affaire fiable et dynamique. Etre pointu dans la connaissance des produits est une excellente chose mais ce n’est pas une garantie de succès à Forever. Ce qui l’est, en revanche, c’est d’être une personne déterminée, avec des objectifs clairs et des rêves fous. Une personne qui veut offrir aux autres la possibilité d’être heureux et se bâtir une fortune pérenne et honnête. Etre un chasseur de talents et de perles, c’est ce qui vous l’assurera. Nous l’apprenons tous les jours de nos grands parrains, up-line et autres grands leaders dans l’activité. Prospectez donc chaque jour, jusqu’à ce que vous ayez les perles avec qui vous allez faire équipe pour bâtir une grande lignée. Parrainez des personnes qui savent ce qu’elles veulent, des leaders, des hauts cadres du privé et du public, des entrepreneurs, des meneurs d’hommes, des guides, des gens influents, des nantis, des personnes dynamiques, des métronomes, des bosseurs infatigables. Voici la voie du succès !

Toutes les entreprises de Marketing de réseau qui concurrencent Forever sur le terrain et qui se contentent de dire que leurs produits sont aussi bons que ceux de Forever ou même meilleurs (ce serait difficile à prouver !), et qui font des battues nationales pour trouver des malades, n’arrivent pas à soutenir la concurrence parce qu’elles s’entêtent à chercher des malades au lieu de chercher des réseauteurs. Elles ont leurs malades, leurs produits (au reste, peu diversifiés) sortent et c’est juste cela. Aucune véritable construction de réseau ne s’en suit.

Ces entreprises sont vouées à un échec certain ou à la grisaille, avec tous ceux qui les suivent dans ce mauvais management. A Forever, nous avons une autre philosophie. Voilà pourquoi notre essor est fulgurant et quasi imparable. Nous faisons du leadership d’affaire à grande échelle, et non du prosélytisme tatillon. Du moins, pour ceux qui ont bien compris ce qu’est Forever. Côté bien-être physique et santé, nous sommes percutants, mais bien plus encore en management d’affaire. Ce n’est pas pour rien si Forever fait 3 milliards de dollar (1800 milliards de Francs CFA) de chiffres d’affaire annuel !

Alors, si vous voulez vous servir et manger à ce banquet que représente cette colossale manne financière, si vous désirez vous offrir tous les mois de confortables ressources additionnelles sur votre salaire, générer de consistants revenus résiduels récurrents et vous bâtir une fortune à moyen terme, frappez à la bonne porte. Et c’est chez Forever ! Bien à tous.

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

mercredi, 21 octobre 2015

10 conseils pour bien débuter et réussir en marketing de réseau

images?q=tbn:ANd9GcRuhQIwrykAJCUelRGPC5qC5XVHfjeLfKljQngHlLXMuCv2a8AU-A

Travailler chez soi en Marketing de réseau

Les 10 conseils pour bien débuter:

- Avoir envie de se lancer et d’essayer

- Un esprit indépendant et ouvert

- Un projet de vie

- De la patience et de l'obstination

- La capacité d’écouter et d’aider les autres

- L’envie d’apprendre

- Être opportuniste

- Avoir des objectifs

- Du sérieux

- Un caractère enthousiaste

Le marketing relationnel est ouvert à tout individu, homme ou femme, jeune ou vieux, il n’y a aucun préjugé, toutes les catégories sociales sont représentées. C’est d’ailleurs grâce au marketing de réseau que certaines personnes se découvrent des qualités qui leur étaient méconnues à la base. Nous sommes tous au même niveau, certains réussiront mieux et plus vite que d’autres car nous ne sommes pas tous identiques dans notre façon d’agir et de penser, ceci et valable pour tout travail.

images?q=tbn:ANd9GcT2TpEdUFMvWWRoRrggE-rJKll6pWO8zk80ZrMVz8qyoAB892yB

Il faut garder les pieds sur terre et ne pas croire que l’on va devenir riche en un temps record grâce au marketing relationnel; nous ne sommes pas en concurrence avec la loterie nationale, mais avec un métier à domicile reconnu par l’Etat. Une des qualités du MLM, c’est qu’avec un investissement modique (c’est grâce à cela que tout le monde peut y accéder), on peut avec un minimum de travail, se constituer petit à petit, un revenu résiduel qui sera plus ou moins important, selon son degré d’implication dans ce job.

Dans le marketing de réseau, le risque financier est inexistant pour démarrer, ce qui est déjà un gros avantage.

Important pour la réussite avec le bouche à oreille

Si j’ai un conseil de plus à vous donner, c’est de bien choisir la personne qui vous formera, qui vous accompagnera et qui vous donnera les bonnes bases de départ, lesquelles bases vous permettront dans l’avenir de réussir; c’est primordial. Il vous permettra d’avoir une faculté d'esprit propice à la réussite; d'utiliser l'échec à votre avantage; de maîtriser l'autodiscipline et de résister à l'envie d'abandonner; d'organiser des objectifs à long terme qui conduiront vos activités quotidiennes; de dresser et de raffiner un inventaire d'actions pertinentes et profitables; de former de grands leaders et associés; d'effectuer un suivi efficace; et beaucoup plus.

Dans n’importe quel business indépendant, que ce soit en travail à distance, vente en direct, vente en réseau, travailler chez soi, la réussite personnelle ou celle d’une équipe passe par l’encadrement, l’aide et la formation, au départ et pendant les premiers mois de l’activité, avec un suivi régulier.

Vous serez peut-être tenté de tester 2 ou 3 opportunités MLM différentes: je vous conseille de ne pas faire cette erreur. Lancez-vous et faites en sorte de construire votre succès une bonne fois pour toutes. Vous allez recevoir des conseils, du soutien, des gens plus expérimentés que vous vont vous transmettre leurs compétences. Donnez-vous un peu de temps, si les choses ne vont pas aussi vite que vous pensiez.

Il y a encore des gens qui ont des à priori sur cette activité et porte un jugement négatif. Et pourtant, c’est un vrai métier où l’on peut s’épanouir, faire carrière et gagner sa vie. Des personnes mal avisées qui crient à ceux qui veulent l’entendre que c’est de la vente pyramidale illégale… (comme le placement d'argent, Ndlr).

Ce qui me fait le plus rire, c’est que ces personnes « dénoncent » avec une facilité déconcertante, mais n’ont jamais le courage pour directement se renseigner auprès d’instances légales comme le ministère de l’emploi, la fédération de vente directe, etc. Elles préfèrent se baser sur des « on dit », sur certains blogs regroupant tous les gens effrayés par les choses qu’ils ne connaissent pas.

images?q=tbn:ANd9GcR89Tk1W5S6virY7tEhztMBjvEN8HL5pq5WBbBT2QDMQoD90hKvjg

 Le marketing relationnel, est-ce un métier ?

Oui, c'est un véritable corps de métier encore trop méconnu en France (et ailleurs), et comme toute chose méconnue, les gens par défense choisissent d’en avoir peur. Mais pour tous les ambitieux qui auront le courage de voir plus loin, il peut s’agir là d’une véritable occasion de voler de vos propres ailes, et surtout, de vivre financièrement de ce métier à domicile ! (Eh oui, on peut vivre de ce métier !)

Par contre, comme dans tout entreprenariat, rien ne se fait tout seul, et tout n’est pas rose et facile, seul  le travail paye !

 

Source: Job en Ligne

lundi, 05 octobre 2015

Les capsules du Manager Dindé (13): La richesse s’est démocratisée; vous pouvez désormais faire partie des nantis

 

 

15616677-devant-la-maison-de-style-avec-voiture-de-sport.jpg

 

La recherche du bien-être social est une quête permanente pour les hommes, soit à travers l’emploi rémunéré, soit à travers entrepreneuriat, l’initiative privée. Mais peu sont ceux parmi eux qui parviennent à la prospérité et à la richesse. Et ce n’est pas faute de le désirer ! On envie bien souvent ceux qui sont parvenus à une certaine aisance financière. La richesse est ainsi un statut bien convoité, désiré, recherché. Malheureusement, tous n’ont pas le bonheur d’y parvenir.

L’écrasante majorité des hommes est même de condition plutôt modeste voire carrément pauvre, à des degrés divers. Pour être considéré comme nanti, il faut bien souvent :

647752post231167583715my6.jpg

- avoir hérité d’une fortune ;

- être une célébrité du sport, du cinéma ou de la musique ;

- avoir des parents riches ;

- avoir gagné à la loterie ou au loto ;

- être une personnalité politique de premier plan ;

- être un connaisseur des placements d’argent, des milieux financiers et d’affaires.

Très peu ont cette grâce. La richesse était jusqu’alors une affaire de famille, de naissance, de classe, de chance ou de connexion politique, financière, banquière à relents très souvent mystiques ou ésotériques.

25762118-les-partenaires-commerciaux-sur-le-point-de-monter-a-bord-jet-prive-tout-en-hotesse-de-l-air-et-pilo.jpg

Aujourd’hui, fort heureusement, vous pouvez partir du plancher pour atteindre ce sommet qu’est la richesse ou plus simplement l’indépendance financière, pourvu que vous le vouliez suffisamment fort et que vous soyez prêt à vous battre, sans concession, pour changer de vie. Le système pour y arriver existe déjà et a amplement fait ses preuves : il a fait plus de millionnaires de par le monde que la musique, le cinéma, le sport, la loterie et les industries traditionnelles. Ce système, c’est le Marketing de réseau.

Grâce au Marketing de réseau, la richesse s’est démocratisée ; elle n’est plus une affaire de privilégiés. Tous peuvent désormais légitimement y aspirer, quels que soient leur classe sociale, leur statut professionnel, leur niveau d’étude et leur naissance. Ainsi, vous n’avez plus besoin d’être un(e) riche héritier(e), une star du sport, du cinéma ou de la musique, un(e) chanceux(se) de la loterie ou du loto, un homme ou une femme politique de premier plan, un(e) financier(e) ou un(e) banquier(e) pour être nanti(e). Tous ceux qui le désirent, aujourd’hui, peuvent accéder à la richesse. Il suffit de le décider. C’est avéré et archi prouvé ! Si vous avez des défis personnels à relever, une revanche à prendre sur la vie, des rêves à réaliser et des objectifs qui vous tiennent fortement à cœur à atteindre, adoptez le Marketing de réseau; c’est une machine à fabriquer des millionnaires, c’est un système à nantis.

10961274-attractive-executif-travail-feminin-de-luxe-gestionnaire-voiture-tablette-tactile-d-ordinateur.jpg

Pourquoi est-il accessible à tous ?

- D’abord, parce qu’il vous faut une faible mise pour démarrer, là où des investissements classiques vous auraient demandé des millions de francs en prêt bancaire pour faire une étude de marché et établir un plan marketing, établir les différentes autorisations de démarrage d’activité et autres documents y afférents, acheter du matériel ou des engins, construire ou louer et équiper un local, recruter et rémunérer du personnel, payez les charges sociales de ses employés, régler des factures d’eau et d’électricité. Dans le business Forever, c’est juste 260.000 FCFA, en une fois, ou 130.000 FCFA sur deux mois successifs, pour démarrer une affaire internationale, dans 170 pays du monde.

- Ensuite, vous ne travaillez pas seul(e). Vous recrutez des filleuls, qui sont vos amis, parents et connaissances, et bâtissez un réseau de partenaires, avec qui vous allez travaillez à atteindre, en équipe, différents scores d’activité (chiffres d’affaire) qui vous qualifient à divers grades, toujours plus élevés les uns que les autres, qui vont faire évoluer considérablement les bonus que vous paye l’entreprise de Marketing de réseau que vous avez choisie. Et ce qui est magique dans l’affaire, c’est l’effet de levier : c’est-à-dire le fait d’apprendre à vos filleuls à faire ce que vous savez vous-même faire dans cette activité de Marketing de réseau, de sorte que, par la duplication, vous vous démultipliiez en un aussi grand nombre qu’ils sont. Exemple: Vous parvenez à avoir 1.000 filleuls et petits-filleuls (possible en quelques années d'activité). Vous travaillez 1 heure par jour à votre business (vous consommez les produits, vous partager avec les autres, vous communiquez, vous parrainez). C’est ce que vous leur apprenez également à faire. Ils font donc pareil. A la fin de la journée, plutôt que d’avoir travaillé 1 heure comme dans l’emploi classique, et tout seul, vous aurez travaillé 1.000 heures, grâce à vos filleuls. Cela vous fait environs 42 jours, soit 1 mois 12 jours de travail, EN UNE SEULE JOURNEE ! Waw ! Entre 3 ans et 5 ans, à ce rythme, vous devenez inexorablement financièrement indépendant. Et cela n’arrête plus, c’est à vie. Après vous, vos enfants héritent de ce réseau, comme l’a judicieusement conçu Forever par exemple, et vous avez ainsi construit une descendance prospère sur plusieurs générations (au moins 4). Vous ne pouvez pas manquer ça, les amis ! ! !

- Enfin – et c’est le troisième élément qui me fascine – dans cette activité, vous êtes payé au pourcentage et à vie (c'est-à-dire, jusqu’à ce que vous quittiez ce bas monde), voire à toujours (de génération en génération, après vous, vos enfants et petits-enfants), sur toute votre lignée, c'est-à-dire sur vos 1.000 filleuls ou bien plus, quand votre réseau grandit. Vous devenez alors comme un artiste musicien qui perçoit des royalties à vie, chaque fois que son œuvre musicale est jouée par un média, ou un auteur de livre qui est payé ad vitam, parce que son ouvrage est édité, vendu à grand tirage et lu pendant de longues décennies, ou un acteur de cinéma dont le film est visionné dans le monde entier, sur les chaînes de télévision et dans les cinémas et qui perçoit des chèques de toutes ces structures médiatiques, par le biais de sa maison de production; quand bien même ces personnes ne tourneraient plus, n’écriraient plus ou ne chanteraient plus. Tout ce qu’il leur reste à faire à ces 3 catégories de créateurs-là, c’est de faire des œuvres de qualité et se la couler douce sur les bords d’une plage, quelque part dans le monde et de croquer la vie à pleines dents. Voici exactement ce que devient le Marketeur de réseau ou le Réseauteur, sans avoir aucun des talents de ces gens-là ! C’est tout simplement fabuleux. Si vous ne faites pas encore de Marketing de réseau, vous avez vraiment tort. C’est l’industrie du 21ème siècle. Soyez de votre époque. Il en est encore temps ; rejoignez-nous !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 02 octobre 2015

Les voix du succès: 10 témoignages audio pour booster votre motivation dans le business Forever

 

200513.jpg

 

La motivation est l'un des moteurs essentiels, sinon le principal moteur, en affaire. Pour réussir dans n'importe quelle affaire, il vous faut être motivé voire hyper motivé.

Mon objectif, en vous postant ces 10 témoignages audio de réussite dans le business FOREVER, est de vous armer ou réarmer mentalement dans votre foi en votre futur ou très prochain succès.

Ce sont 9 témoignages de grands Managers de Forever France et un bref témoignage d'un grand Manager de Forever Côte d'Ivoire, Dieudonné Yamyaogo, recueilli lors de mon tout premier passage au siège de Forever à Abidjan, le 5 septembre 2013, le jour de ma souscription en tant que nouveau partenaire, en présence de mon grand parrain, le Manager Senior Bamba Youssouf, alors Animateur Adjoint.

Délectez-vous en, boostez votre détermination et bon vent ! Manager Fernand Dindé.



podcast

 Michel Prost, Manager, France



podcast

 Jean-Marie Lurel, Manager Saphir-Diamant, France

 

podcast

Anne-Marie Alvès, Manager Saphir, France

 

podcast

Pascal L'Etang, Manager, France

 

podcast

Christine Lebian, Manager Senior, France

 

podcast

Marie Lina Ceus, Manager Essor, France



podcast

Erick Emélie, Manager, France



podcast

Georgette Lurel, Manager Saphir-Diamant, France



podcast

André Poli, Manager Essor, France

 


podcast

Dieudonné Yamyaogo, Manager Essor, Côte d'Ivoire.

jeudi, 17 septembre 2015

Le Global Rally 2015 de Forever à Singapour, en vidéo: du balèze !

 

3897471878.jpg

 

Forever Living Products est une entreprise que j'aime et que je respecte beaucoup ! Pourquoi ? Eh bien, pour la simple et bonne raison qu'elle tient toujours ses promesses, là où certaines autres font miroiter monts et merveilles et ont toutes les peines du monde à tenir leurs propres engagements, comme dit un de nos grands leaders.

forever living products,le global rally 2015 de forever à singapour en vidéo: du balèze!,business forever,global rally 2015 singapour,eagle manager retreat 2015 cancun au mexique

Elle promet deux voyages de luxe, chaque année, à ses meilleurs partenaires et tient toujours parole. Soit une semaine de villégiature, tous frais payés, à chaque voyage, pour leur offrir des temps de détente bien mérités et des espèces sonnantes et trébuchantes bien gratifiantes. Cette année 2015, ça été le SINGAPOUR (Global Rally, du lundi 27 avril au mardi 5 mai 2015, au Marina Bay Sands Hotel: Voir photo du tri-immeuble avec piscine à débordement, ci-dessus) et c'est en ce moment même le MEXIQUE (Eagle Managers Retreat, à Cancun; du 17 au 20 septembre 2015, voyage des qualifiés avec diverses escales internationales, et du 21 au 28 septembre 2015, la retraite à proprement parler).

forever living products,le global rally 2015 de forever à singapour en vidéo: du balèze!,business forever,global rally 2015 singapour,eagle manager retreat 2015 cancun au mexique

L'année prochaine (2016), ce sera l'AFRIQUE DU SUD pour le Global Rally à Johannesburg (Rallye Mondial), et la GRECE pour la Eagle Managers Retreat (la Retraite des Managers Aigles) à Costa Navarino.

12038325_901902983220761_106490400273820883_n.jpg?oh=befce569ab0e9151abe9930789586c17&oe=56A71AD3

12002930_10200903828594011_717124557872698736_n.jpg?oh=2190cfbb55ab30e9ae65316e28194565&oe=56683EF5&__gda__=1453404883_014533126bd66a52a26957350fe0dd69

Une partie des qualifiés ivoiriens à la Retraite des Managers Aigles, Cancun 2015 (Réseau Vainqueur), à l'Aéroport Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan et à l'escale de Johannesburg, pour deux jours, depuis ce jeudi.

 

Forever, est inscrite dans la cours des grands par:

- l'immense qualité de ses produits (ses chercheurs sont des prix Nobel et les produits ne sortent qu'après de longues années de recherche; c'est pas de la pacotille !),

- le caractère hautement utilitaire et domestique de ses produits (consommation courante et répétée),

- son management international et de niveau supérieur (ses gestionnaires sont recrutés parmi les meilleurs),

- son plan de rémunération préférentielle (qui a fait plusieurs milliers de millionnaires dans le monde),

- son implantation imbattable (dans plus de 170 pays du monde, avec siège, pour vous permettre de vous réaliser, où que vous soyez),

- son ancienneté (37 ans d'expérience et de succès sans la moindre baisse de régime),

- son chiffre d'affaire (3 milliards de dollar par an, en croissance exponentielle, et les bénéfices, largement partagés avec vous),

- son accessibilité pour tous ceux qui aiment les affaires (juste 260.000 F CFA de souscription, pour démarrer une grosse entreprise internationale !).

Si vous avez un peu d'argent à investir, je vous en supplie, investissez-le dans le business FOREVER et faites-vous des revenus additionnels énormes au bout de 3 à 5 ans d'activité, en bâtissant un réseau de Chefs d'Entreprise Forever (Forever Business Owners, FBO), sur tout le globe. Les exemples de succès, vous en verrez dans cette vidéo. Ils sont très nombreux et parmi les meilleurs du monde, en Marketing de réseau. Forever, c'est du balèze ! Rejoignez-nous. Tout simplement.


 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

lundi, 14 septembre 2015

7 astuces MLM inspirées du football et que vous allez adorer !

 

11703355_864134193666838_8913607934527638679_n.png?oh=6f64ee5543d1cb5c34c72c96f55cbda5&oe=56620CBA

 

Une mini-formation de très grande qualité du coach français JeanPhi, qu'il vous faut ABSOLUMENT suivre. Waaaw ! Vraiment excellent. Ne ratez cela sous aucun prétexte !

Bien à tous.

Manager Fernand Dindé.

PS: Cliquer sur le lecteur, pour suivre l'élément.

 

"7 Astuces MLM Inspirées du Football et que Vous Allez Adorer !"

"7 Astuces MLM Inspirées du Football et que Vous Allez Adorer !"

Posted by JeanPhi - Coach MLM on jeudi 20 août 2015

jeudi, 10 septembre 2015

Enfin un classeur Excel complet pour tous les nouveaux tarifs, par niveau de qualification !

 

calculatrice.jpg

 

Depuis le passage du dollar à 600 F CFA (initialement, 500 F CFA), bien des modifications sont intervenues sur les prix des produits FOREVER, tout comme cela a été le cas dans tous les secteurs d'activité, dans le business international.

Ainsi, FOREVER a dû revoir légèrement à la hausse, le coût de la presque totalité de ses produits.

En outre, plutôt que de payer les bonus sur achats personnels (5 à 18% de ristournes individuelles, selon les grades) par virements bancaires, FOREVER les intègre désormais dans les factures, à la caisse, réduisant du coup de la même valeur les montants de tous nos achats. Un gain fort intéressant qui modifie à la baisse les prix de chaque produit, suivant le niveau de qualification, venant ainsi en contre-balance de la hausse du court du dollar. Belle esquive !

Partant de là, il s'est avéré nécessaire pour les Forever Business Owners avisés (FBO, c'est-à-dire Chefs d'Entreprise Forever, en Français) de concevoir de nouveaux logiciels de calcul, des tableurs ou classeurs, pour faciliter leur laborieuse tache de calcul de commandes, qui est une véritable corvée avec les calculatrices traditionnelles. Le temps que tout ceci se remette en place, après l'augmentation du dollar, nous en avons franchement bavé.

Celui que je vous propose ici, est celui dont je me sers, personnellement, en ce moment. Il y en a bien d'autres. Il a été conçu par le brillant Manager Koné et m'a été gracieusement transmis par l'Animateur Nguessan Konan Roger (Merci infiniment, chers frères !). Il est très bien élaboré et comporte, en un seul fichier, tous les différents nouveaux tarifs par niveau de qualification.

Pour le grade NOVUS (Novus Consumers, Nouveaux Consommateurs), cliquer en bas à gauche, sur Feuille 1. Pour ANIMATEURS ADJOINTS, cliquer sur Feuille 2, ANIMATEURS - Feuille 3, MANAGERS ADJOINTS - Feuille 4 et MANAGERS - Feuille 5. Un exemple d'achat à 1 Point-Caisse (10 pulpes) y figure déjà pour vous donner une idée générale de la valeur d'un Point-Caisse par grade.

Tirez le meilleur profit de cet excellent outil de travail et bon réseautage à tous !

 

Pour télécharger ce nouveau classeur Excel, cliquer sur:

Logiciel de calcul de commandes de Produits Forever

mercredi, 09 septembre 2015

Les capsules du Manager Dindé (12): Parrains en MLM, à quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau ?

 

126851054_14075513423151n.jpg

 

Dans l’activité du Marketing de réseau, n’est pas leader qui veut mais qui peut, et n’y réussissent que les leaders ou du moins, ceux qui développent leur leadership avec détermination et constance. Le vouloir ne suffit pas, il faut passer à l’action et poser les actes qui vont avec. Etre leader en MLM a des exigences. Et l’une d’elle est la capacité à coacher une équipe, un réseau, une lignée. Les grands leaders en Marketing de réseau, les grands Managers, le sont parce qu’ils ont développé cette capacité et travaillent en permanence leur leadership.

Votre leadership et votre capacité à coacher une lignée peuvent donc s’apprécier à l’aspect de votre réseau. A quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau ? A un arbre chétif dans une terre rocailleuse ou un grand arbre mal entretenu, envahi de ronces, de lianes, de nid d’insectes et aux fruits maigres, à un champ mal tenu et à l’abandon ? Ou à un arbre en croissance permanente, bien entretenu, enrichi à l’engrais et régulièrement émondé, aux fruits bien formés et juteux, à un champ verdoyant, productif et bien tenu ?

Bien des marketeurs ne se donnent pas la moindre peine pour entretenir leur réseau. Ils n’ont aucune idée de ce que c’est. Leurs lignées sont des champs sinistrés. Leurs réseaux sont à l’abandon comme un champ en jachère, improductif, plein de ronces et d’épines. Si vous ne développez pas votre leadership en coachant votre réseau, vous ne serez JAMAIS un champion du MLM. N’attendez pas d’avoir un grand réseau avant de commencer ce travail. Même avec deux filleuls, soyez un leader ! Un leader qui l’est dans l’âme se révèle immédiatement, dès les premiers parrainages et dans la suite du temps. C’est donc ce que vous ferez avec ces deux-là qui fera, par la suite, de vous le chef de file d’une lignée de plusieurs milliers voire de plusieurs millions de personnes. Mon grand parrain Gbaguidi Zinsou Augustin aime à le dire dans ses posts, comme slogan : « Le Réseau Vainqueur, le réseau qui révèle le leader qui est en vous ». En clair, vous êtes d’abord leader en vous-même et, mis en situation d’éclosion et d’expression pour mener des hommes, vous vous révélez dans toute votre splendeur. En Marketing de réseau, un leader est immanquablement un coach et un coach, inévitablement un leader.

133176099_13944994338591n.jpg

Mais coacher un réseau, c’est quoi exactement ?

Tout d’abord, il faut savoir que le terme « coacher » sous-entend l’existence d’une équipe, une équipe qu’on encadre en vue de la hisser au plus haut niveau. Un coach est un entraineur, un facilitateur, un conseiller, un motivateur, un guide, un révélateur ou agitateur de talents, comme disent certains, un meneur de talents, un professionnel dans la résolution de problèmes courants, un spécialiste voire un expert, dont l’une des plus grandes qualités est la capacité à fournir un encadrement personnalisé, pour chacun de ses poulains, et qui ne s’enferme pas uniquement dans l’édiction de règles générales pour tous. Il doit être capable d’apporter un coaching ciblé et adapté à chacun de ses interlocuteurs, en fonction de sa nature, de son potentiel et de ses objectifs, étant donné que chaque poulain ou filleul a des problèmes spécifiques, une éducation, un cadre de vie, une culture, une conception de la vie spécifiques et des objectifs propres.

Coacher, en Marketing de réseau, c’est d’abord connaitre tous vos filleuls directs et au moins vos 100 à 300 premiers petits-filleuls, avoir leur liste complète et leurs contacts, les motiver, les appeler régulièrement (voire tous les jours, si possible ; pour les plus actifs tout au moins) pour vous enquérir de leurs difficultés ou de leur évolution, juger de leur niveau d’activité et les inciter à se surpasser, les encourager, les conseiller, les aider à parrainer leurs prospects et à encadrer leurs filleuls, les appuyer et les aider dans le bouclage de leurs qualifications, les féliciter pour chaque initiative ou performance, leur remonter le moral quand ils ont connu un échec et sont affaissés, avoir les mots juste pour les réarmer mentalement, leur proposer des pistes pour contourner ou surmonter leurs difficultés ou les obstacles qui se présentent à eux, les valoriser par de petits noms ou titres transcendants (Ex : manaja, bulldozer, manager diamant, très très fort, etc), leur envoyer des SMS de motivation, d’information et de formation produits et business, leur fournir de la documentation et des CD Audio/Vidéo, vous associer à leurs évènements heureux, partager leurs peines et douleurs, savoir où ils habitent ou travaillent si possible, tenir des réunions avec eux pour travailler sur leurs objectifs personnels, pour définir votre vision commune et vos objectifs à court et moyen terme, avoir des rencontres hebdomadaires de formation produits et business avec eux, et des conférences d’affaire mensuelles pour les aider à étendre leurs réseaux personnels. Soyez surtout disponible pour eux, très accessible et toujours courtois; même quand vos filleuls sont vos employés ou vos subalternes dans la vie professionnelle. Etre leur patron, au bureau, à la boutique, au magasin, à l'usine ou au chantier, ne doit pas vous empêcher de les coacher. Un seul mot pour résumer tout ceci: AIMEZ vos filleuls et désirez ardemment leur réussite!

Dans votre coaching, ne faites JAMAIS croire à vos filleuls et petits-filleuls qu’ils seront rapidement riches, sans se battre, sans faire d’effort. Si vous le faites, votre réseau est déjà mal parti. C'est comme si vous leur faisiez prendre un départ de 100 mètres vitesse pour une course de fond de 5000 mètres. Quand ils se rendront compte du travail à abattre pour arriver au sommet, s’ils sont des partisans de la facilité et détestent la douleur de l’effort, ils abandonneront. Ici, on bosse dur ; pour changer radicalement de vie, bâtir une fortune pérenne et honnête, réaliser ses rêves les plus fous et rendre aussi les autres heureux en les aidant à transformer leurs vies. Cela a un prix. Nous ne sommes pas des prestidigitateurs ou des marabouts multiplicateurs de billets de banque. Ici, ce n’est pas de la magie ou de la loterie. C’est le travail. C’est la seule recette et le seul secret ; rien d’autre. Faites-le leur savoir, dès le départ.

Une façon de mieux se faire connaître par ses filleuls et petits-filleuls, et garder avec eux des liens qui portent une charge affective et leur laissent un sentiment d’affinité, de filiation (sentiment d’appartenir à une famille), c’est de leur envoyer des messages de bienvenue, de félicitation, d’encouragement et d’orientation signés de votre nom ou de les appeler, dans les trois jours suivant leur souscription. Faites-le aussi longtemps que vous en aurez la force. Demandez, à cet effet, à vos filleuls et petits-filleuls de vous communiquer tous les noms, numéros FLP (pour Forever) et numéros de téléphone de tous leurs nouveaux filleuls. Pour que vous leur envoyiez leurs messages de bienvenue. Bien entendu, à un moment donné de votre activité de réseauteur, vous aurez beaucoup trop de filleuls par jour et par semaine, et une lignée trop élargie, pour poursuivre ce travail. Mais au moins, faites-le pour vos 100 à 300 premiers filleuls et petits-filleuls, pour renforcer et asseoir leur sentiment de filiation. De là partira, à coup sûr, votre succès.

Ne laisser jamais sommeiller votre réseau. Soyez toujours actifs et dynamiques. Votre mobilité et votre activisme feront bouger la lignée, votre immobilisme la tuera, de façon certaine. N’attendez personne pour le faire à votre place. Prenez-en l’initiative. Vous êtes le seul et unique garant du succès de votre réseau. Il ressemblera ou ressemble déjà à l’arbre et au champ auxquels vous voudrez qu’il ressemble.

marketing de réseau de forever,les capsules du manager dindé (12),parrains en mlm,à quel type d’arbre ou de champ ressemble votre réseau?,business forever living products,coach,coaching,leader,leadership,coacher un réseau

Un réseau entretenu est comme une plante, un arbre bien taillé, émondé et dont le sol est enrichi d’engrais. Il faut émonder votre réseau, c'est-à-dire couper, laisser tomber les stratégies qui ne marchent pas, pour embrasser, en laisser éclore de nouvelles. C’est aussi amener certains filleuls qui ont donné la preuve de leur dynamisme à devenir de vrais leaders indépendants et à assumer désormais leur lignée, comme des grands, pour vous permettre de vous décharger un tant soit peu d’une branche de votre réseau et vous occuper de certaines autres, plus faibles.

Les filleuls ou petits-filleuls qui seront les plus rapides à sortir de votre giron « maternel » pour s’assumer et coacher eux-mêmes leur lignée, qui travailleront sans attendre que vous les motiviez avant ou même fassiez tout pour eux, sont les leaders de votre équipe. Suivez-les de près et motivez-les ! C’est avec eux que vous irez loin.

L’engrais, ce sont les petites attentions à l’endroit de votre down line, les petits cadeaux de produits, de documents, les appuis financiers pour les booster, la motivation, la formation, l’entretien de l’esprit d’équipe et SURTOUT de famille. Si vous ne les en privez pas, ils vous apporteront de grandes satisfactions, et vous pourrez compter sur eux pour faire tous le chemin avec vous. Mais le meilleur engrais que vous puissiez leur donner, c'est l'AMOUR, encore l'amour et toujours, l'amour ! Ne les voyez pas juste comme des partenaires d'affaire; allez au-delà, voyez chacun d'eux comme votre prochain. Aimez-les comme vous vous aimez vous-même et aidez-les en conséquence. Cela fera toute la différence.

Au surplus, chers amis, pour aborder un autre aspect du sujet, ne parrainez pas pour parrainer. Ce serait juste bon pour engranger la prime de parrainage, sans plus. On ne va pas loin avec ce type de stratégie. Un parrainage ne vaut que s’il est suivi d’un effet de duplication, c'est-à-dire si le filleul est capable de vous copier exactement et devenir comme vous, s’il est capable de passer du statut de suiveur (indispensable quand on commence) à celui de leader (dans la mesure où vous êtes vous-même un leader !). Et l’effet de duplication ne peut se produire que si vous prenez en main votre lignée et devenez vous-même un meneur d’hommes, un vrai coach.

En outre, votre lignée est comme un arbre dont vous êtes les racines. L’arbre peut perdre des feuilles (des filleuls), quelques branches ou toutes ses branches (des lignées entières de votre réseau), ou même être coupé par le tronc ou à la souche (les leaders qui portent l’arbre). Dans un tel cas de figure, la confiance et la sérénité seront votre meilleur atout. Ne paniquez surtout pas. Tant que vous qui en êtes la racine (et la souche restante) n’abandonnez pas, les feuilles tombées seront remplacées, les branches emportées par la tempête ou coupées à la tronçonneuse se reconstitueront, la souche repoussera et l’arbre ressuscitera ; il sortira de terre et se remettra en place. Alors, n’abandonnez JAMAIS. Même après un extraordinaire cataclysme qui vous aura fait perdre tous vos leaders ! Tant que vous serez en vie et resterez motivé(e), n’ayez aucune crainte si un filleul, une lignée entière ou des leaders qui portent votre réseau abandonnent ou disparaissent. Le réseau, c’est vous ! Vous en êtes l'âme. C’est par vous qu’il renaîtra et c’est par vous qu’il croîtra à nouveau. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être et de rester un leader. Ne laissez jamais votre champ à l’abandon et votre arbre sans soins, si vous espérez en manger le fruit jusqu’à la fin de vos jours et le léguer à vos descendants, car en Marketing de réseau, ne réussissent que les leaders. Un leader coache son équipe. Soyez-en un ou devenez-en un. Obligatoirement. Vous n’en avez pas le choix. Cultivez votre leadership, prenez en main votre lignée. Dès aujourd’hui ! Bon vent à tous.

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

jeudi, 03 septembre 2015

La duplication en MLM: La meilleure technique

tramacivil.jpg

Vous avez rejoint le MLM en espérant gagner beaucoup d’argent en quelques jours, sans rien faire?

Ne vous méprenez pas.

Pour réussir en marketing de réseau, il faut un minimum d’effort et surtout prendre le temps de bien maitriser les fondamentaux de cette activité.

Justement l’une des notions fondamentales à maitriser est la duplication en MLM.

marketing de réseau,mlm,forever living products,les capsules du manager dindé (11),comment générer des prospects dans le business forever,la banque des noms,les rencontres du marché froid,le porte-à-porte et le rendez-vous d'affaire,les réseaux sociaux,les blogs

Qu’est-ce que la duplication en MLM ?

C’est un mot que vous rencontrerez bien souvent en marketing relationnel.

Pour schématiser, disons que votre parrain vous aidera à maitriser toutes les astuces pour recruter le plus de leaders possible dans votre groupe. 

A votre tour, vous enseignerez ces techniques à vos filleuls qui les apprendront à leurs filleuls également.

Voilà, vous avez compris, en gros c’est cela la duplication.

Pourquoi est-ce si important ?

Pour réussir en MLM, vous aurez besoin de suivre pendant un certain temps un leader dont la méthode a fait ses preuves.

Être un suiveur n’est pas en soi un problème, c’est le rester indéfiniment qui en est un.

Grâce à la duplication en MLM, vous allez pouvoir apprendre par exemple comment recruter pour votre groupe rapidement, grâce à internet.

Ce concept est donc basé sur quelque chose de simple que tout le monde sait faire à priori, c’est-à-dire imiter.

Ainsi, grâce à la duplication, vous allez pouvoir profiter du fameux effet de levier du MLM.

C’est l’effet de levier qui vous permet de bénéficier d’une croissance exponentielle de vos revenus.

Vous comprenez donc bien que beaucoup de personnes qui intègrent le marketing de réseau, sans accorder l’importance qu’il faut à la duplication en MLM, abandonnent avant même de commencer à gagner leurs premiers euros.

Et si on vous offrait un système parfaitement duplicable ?

En MLM, seuls réussissent les leaders, c’est un fait.

Pour réussir, il faut donc pouvoir les imiter.

Aujourd’hui, vous avez la possibilité d’adhérer à un marketing de réseau qui vous dévoile tout sur sa méthode pour recruter les meilleurs pour votre groupe.

L’idée est clairement de devenir à terme, vous aussi un leader efficace pour votre groupe.

Ainsi, vous ne serez plus à la recherche des personnes à recruter, mais vous serez à votre tour recherché.

Pour cela, posez-vous les bonnes questions :

  • Qu’est-ce qui rend les leaders si attractifs aux yeux des autres ?

  • Comment faire pour devenir un leader à votre tour ?

  • Comment font les leaders pour réussir en MLM, quelle que soit la compagnie qu’ils intègrent ? 

En effet, si les leaders ont du succès grâce à leurs techniques en MLM, c’est parce qu’elles sont efficaces, c’est vrai, mais surtout parce qu’elles sont duplicables. (...)

 

Source: MLM Conseils et Solutions

mardi, 25 août 2015

Une semaine avec le président Gregg Maughan à Abidjan: La Success Day du 18 juillet 2015 et le Dîner des Aigles, en images

 

 

11036757_512147718936049_8791971413734713564_n.jpg?oh=c1b1a0bb031f32625e699b4ade0cb03c&oe=563C4F77&__gda__=1449733830_1132e9ad7000f9563b759510045a8625

 

A la faveur de la tenue de la Success Day du 18 juillet 2015, à Abidjan, le Président Directeur Général de Forever Living International a passé une semaine avec les Forever Business Owners ivoiriens, suivant un programme bien rempli, concocté par la direction de Forever Côte d'Ivoire, avec à sa tête, le Managing Director Jean-Baptiste AMICHIA.

Ici, en images, le déroulé de cette inoubliable Success Day et du Dîner des Aigles. Forever, on reconnait les entreprises qui comptent et qui gagnent !

 

10420403_512147898936031_5008356419300524915_n.jpg?oh=f3d96d63105f66fb3b31d958d39dbc9f&oe=566A0789&__gda__=1450240703_67f8883c7ee9b5de4ae386203742fd42

 

Le tour du Président Gregg Maughan au siège de Forever Côte d'Ivoire, à Treichville, sur le Boulevard Valéry Giscard d'Estaing, en face de la brasserie SOLIBRA. Une visite d'affaire relaxe et amicale !

 

11811553_536324523185035_194270243193921503_n.jpg?oh=fb8aa65c47aad7c9fd5d623a9c7436ef&oe=5637F91D&__gda__=1447226454_3c6199688fa42ef393e2e9770b464683

 Accueilli, ici, par le Manager Saphir, chef de file du Réseau Vainqueur, mon grand parrain Gbaguidi Zinsou Augustin. Il est accompagné par le Directeur Afrique de Forever, M. Jackson Adagala du Kenya.

 

11196223_536324596518361_3665816789231969736_n.jpg?oh=4fffa19eafb60f44b590acdacd6cd0c1&oe=567BE55B&__gda__=1451085283_971128542062dc8a5e4402364a9de3a9

Le mot du Président.

 

11800428_536324639851690_6327003556653530458_n.jpg?oh=b3c6acadc70e5a61e5112d6851a684b9&oe=567A61DB

Le mot du Directeur Afrique, le Kényan Jackson Adagala.

 

11828824_536324663185021_7512150056956952028_n.jpg?oh=d479e5476ae119d853a256820a955d01&oe=567AB1E4

 Un auditoire hyper attentif. En business, il faut toujours se former et apprendre.

 

11796251_536324699851684_3377618141161004682_n.jpg?oh=d1c8deaa3f4f4687387d35b74193759d&oe=56417F7D&__gda__=1446714786_5a4e6690898bdf301f2321b1ddb6f5b0

L'accolade avec le Manager Essor Amangoua Gérard.

 

11705340_536324739851680_6121266876978639890_n.jpg?oh=d9b25539e6ee87f7816b8f36dff91d38&oe=56710D30&__gda__=1450050612_cfdb4c574b2fc3f4d793e83b24240cf2

La poignée complice avec le percutant et hyper sympathique Manager Essor, Dieudonné Yamyaogo, ex-boucher de son état.

 

La Success Day en images. Mémorable !

 

11825672_536241519860002_4342888518406678251_n.jpg?oh=911a3c6c4874624184c4d20f2d307035&oe=564081CA

Décoration du Saphir-Diamant, le Colonel de l'armée de l'air, Tokpa Gueminy, de la lignée Diamant, FBO le plus gradé de Côte d'Ivoire à ce jour, par le Président Gregg Maughan (le fils du père).

 

11705216_536263673191120_4854710812006874772_n.jpg?oh=e4e4195ed5bbe59293ed1f760d0aa4a9&oe=568089F2&__gda__=1446937540_6258191c8ffcb886314a159363b48524

Le show du Manager Senior Boussou Bintou Coulibaly dite BBC (avec le micro), du réseau Vainqueur, et sa troupe.

 

11800422_536265609857593_3082139607980645988_n.jpg?oh=0ebd3730f90234f97b1f6bed96005ec3&oe=56816A0F

Une foule de FBO heureux et déterminés. Le Réseau Vainqueur en vert.

 

11813506_536264973190990_175381579984122339_n.jpg?oh=ea8ce5b716f35dc09481c09ba54bb0c5&oe=56762014

Le Managing Director ivoirien, M. Jean-Baptiste Amichia, porté en triomphe par les partenaires (je distingue M. Séraphin Koffi, Informaticien de Forever, à gauche en chemise pagne et le Manager Senior Alain Gbaka, à droite en tee-shirt vert) pour sa nomination comme Directeur Afrique Adjoint de Forever. MD, vous êtes un chef !

 

11836843_536266879857466_1078559658254048694_n.jpg?oh=061401953af7dacfa9b2eefed048b874&oe=5637D22C&__gda__=1450481448_aa3c3e290c34f4e72c26b4f9880862d6

 Le Managing Director de Forever Côte d'Ivoire, M. Jean-Baptiste Amichia (à gauche) et le Directeur Afrique, M. Jackson Adagala du Kenya (à droite), deux francs bosseurs.

 

11825928_536267966524024_3202449811506076433_n.jpg?oh=f113b53cb1fae1d40cfbc4eecb3b7253&oe=5677112F

Décoration de la Saphir-Diamant, Mme Véronique Tokpa, une grande dame extrêmement sympathique, une battante.

 

11796206_536268526523968_4999681414751139539_n.jpg?oh=5a6c92586722b9b565449006d67170b3&oe=5678E5EB

 Trophée pour deux Saphir-Diamant, deux dinosaures ivoiriens, Gueminy et Véronique Tokpa.

 

11822704_536269546523866_852996889885234804_n.jpg?oh=ba6297adbe937c5988323cd6cb82dfa9&oe=567EED1A

 Après l'effort, la réjouissance et une légitime fierté.

 

11836734_536295629854591_3124202418059143582_n.jpg?oh=9aa2401c891a5e01d765617711823a97&oe=5680EFA9

Le président et l'une de ses chefs d'entreprise, nouvelle qualifiée Animateur, en communion parfaite.

 

11825081_536295843187903_3038517350336969760_n.jpg?oh=0891e0c417a1339b0b2c4a46935ba764&oe=567C3B9E&__gda__=1450903106_ece175a5c003f1aa10d52d159fc1372f

Les nouveaux qualifiés Managers Adjoints, pour une photo-souvenir avec le Président Gregg.

 

La décoration des nouveaux Managers de la Zone Côte d'Ivoire (Togo, Bénin, Niger, Burkina, Côte d'Ivoire).

Le Réseau Vainqueur, en vert. 

 

11796235_536295889854565_221714466559063793_n.jpg?oh=609d9da0393c68118f3a37a016da176c&oe=5671D223

 

11058187_536296123187875_2672019383216608577_n.jpg?oh=e047976b96d7a3e204c1a11a017038a8&oe=56375320

 

11813390_536296199854534_5130438850069825905_n.jpg?oh=23cbb6c7eff4aa37c4b463166374c437&oe=56753FEF

 

11232949_536296366521184_4236854750740829898_n.jpg?oh=5049ae46bc9e5dec091df988366f13f8&oe=563C5635

 

11813302_536296456521175_7339608531327328051_n.jpg?oh=153d85328e12c60ee9640d6b791bd108&oe=5677F751

 

10407488_536296663187821_2090208640388627719_n.jpg?oh=83e9c28686e2258c024d0be526b621ee&oe=567FA0B9

 

11800408_536296733187814_3002342925255973453_n.jpg?oh=4da6643e8c44064e311b93f03ebfbcfe&oe=567DBFDB&__gda__=1450584327_14f106ed8069fde5536671e1853721e4

 

11781670_536296759854478_8581889318993750757_n.jpg?oh=6183aa57654543b95ed9a10224d0646d&oe=567E1BC7&__gda__=1451079409_69962acbd4b5889f5302140c128bf4f2

 

11825056_536296839854470_3612232521155221580_n.jpg?oh=a5386c02a5caacb3427b004a2419fa0a&oe=563DEBD7&__gda__=1450616175_6779fa30adaf8f7ff0a11a91a911cde8

 

11813257_536296856521135_7453927627104584420_n.jpg?oh=5df7da90adfac2bd69907c595ce3fb16&oe=5640A5EF&__gda__=1446547806_eef82224b513ff1bd0a534ca6e7bd172

 

11825925_536296956521125_9142392145084397542_n.jpg?oh=bee1dead914591d91045b91780fcc056&oe=566C0AFF

 

11051741_536296953187792_5998711674286743238_n.jpg?oh=05aa393201751a5b9d891f14653cc288&oe=567E6D1E&__gda__=1450508148_db2d99694f249c7119331c4c81024c27

 

11168763_536297029854451_2934853173719035296_n.jpg?oh=be8436b860d09d0c9be69a50b02bbf77&oe=563DB52B

 

11204955_536298543187633_6361635511340917535_n.jpg?oh=5571349438e6fb5f2bdc5e2943dc598e&oe=5642C52F&__gda__=1450606245_ef3118868f4e39e8b7c2ac7a1e55da87

 

11800381_536298496520971_3471688444778076187_n.jpg?oh=731204bfbd30cc1d5d9462724a01b76b&oe=567FF44A&__gda__=1446509763_9aba63d9a8e5f01802fc723f5b7ef59d

 Le Général Sossou, Général de police, chef de la sécurité à l'ONUCI, nouveau Manager chez Forever. Forever, un business pour tous !

 

11800423_536298633187624_5751412200577008497_n.jpg?oh=402aca702d68305371b9b7ad1d212a64&oe=5635BC64

 

11813282_536298629854291_248733409923987938_n.jpg?oh=9341c6a325600ae4de6fcd44ff52a2d0&oe=567D66DC

 

11800287_536298749854279_8570452400271524302_n.jpg?oh=4c8b47ebcf4665dc7a7ce56cb12a45a7&oe=56393EAB&__gda__=1446684186_da122f4cbfa2a2efd21517ffc4df692d

 

11214214_536298703187617_1072796642691482093_n.jpg?oh=5212ca57f650ec389a9db5fa9dcb4361&oe=563A67BB

 

11703345_536303846520436_8391401526092490930_n.jpg?oh=2cc60b707209e3e279b552ed996dc0b4&oe=563C7565&__gda__=1450040659_3360de9569ff3d8dccdd43a0ccac3447

 Deux grandes chefs d'entreprise de Forever Côte d'Ivoire.

 

11755423_536303893187098_1847272237780954334_n.jpg?oh=a481a185100f388a52536486b7bc6d02&oe=563AA6A4

 Le show était au rendez-vous des qualifications.

 

11695947_536303976520423_7347331753754499058_n.jpg?oh=a8dd079e3e02b83aafed52d6e02c2747&oe=56732977

 

11781783_536304213187066_1697532760886521327_n.jpg?oh=7acc7b91f32f4cb9a8adbe440912a517&oe=5680D69C&__gda__=1447131926_d1e48cab76bccfb4cf80e88e0c63aab4

 Bravo, Docteur ! Enfin, la qualification et la reconnaissance de l'entreprise. Bon vent ! Ce n'est que le début du succès.

 

11800428_536304023187085_5280771919938284921_n.jpg?oh=64ad616cf8b465701f7364c7009be5b7&oe=5643CF17

 

La décoration des nouveaux Managers Senior (les Managers qui ont qualifié au moins 2 autres Managers). 

 

11825110_536304283187059_6640496610307108354_n.jpg?oh=36b05ba952928ee1bd962327e74ee1da&oe=567C4D60

 

11811324_536304329853721_7393265809896485470_n.jpg?oh=8caf131929c432d90257adfd3ee31b40&oe=567DD0A9

 

10999663_536304503187037_4101805448516306450_n.jpg?oh=d35b78a6dde2078978a4a2cdef6d986b&oe=567724EF

 

11817130_536304499853704_6781913837145216135_n.jpg?oh=59b015348c5f98153864939e3baa617b&oe=5635FF0B&__gda__=1450564669_f7eed84dd2423ae8986991beaead44db

 Le couple Yaya et Mariam Dagnogo (Top Builder 2014 de la Côte d'Ivoire) qualifié Manager Senior. Bravo, champions ! Vous le méritez, amplement.

 

La décoration des Managers Essor (les Managers qui ont qualifié au moins 5 autres Managers) 

 

11825172_536304843187003_592140428777424940_n.jpg?oh=25329d7b51bbb000383d31c8755df84c&oe=56419354

Le Manager Landry Eric Bosson, parrain du Manager Saphir Eloukou Appia Frédéric, qualifié Essor. Bravo, Vainqueur de référence !

 

11233340_536304823187005_4007380310107271142_n.jpg?oh=990430ba9e5e02bd7945420961e94499&oe=567DC6D5&__gda__=1447144799_8be2ab5637127addd6bffebf92dfe208

 

Les qualifiés du challenge du Plan Mérite (7 à 14 millions de Francs CFA comme prime pour l'achat d'une voiture; ou d'une maison) 

 

11231143_536304943186993_3435073164831338906_n.jpg?oh=d4ed8394ee474bd052dbf472a48def5e&oe=56431136

 

11811473_536304966520324_8128119378759797628_n.jpg?oh=2839aec0f57829e52c8ec785abeaa864&oe=567B8742

 

Des milliers d'hommes et de femmes déterminés, réunis pour changer leurs vies et celles des autres. Vous devez en faire partie !

 

11800082_536305109853643_4292827252043156393_n.jpg?oh=a21fde5388fab83cd995ae599c568ea9&oe=5675A0D0&__gda__=1446809697_b1187ae1997f490c388f1d4d9f6d6d89

 

11141189_536305176520303_6070232607059348274_n.jpg?oh=a4dbc8f9d2f0754736f5b5d8784e0179&oe=564201EF&__gda__=1450515124_b4ffc352749a9235f2f83774892db8ec

 Le couple Eloukou, distingué Saphir Eagle Manager (9 Managers Eagles). Une performance époustouflante, qui leur a valu d'être reconnus par Forever International comme faisant partie des 9 plus grands leaders de l'entreprise, pour l'année 2015. No comment !

 

Le Président Gregg Maughan et ses partenaires d'affaire en communion.

 

11822681_536305199853634_930551189595057721_n.jpg?oh=aaf41aae7bfcd46fe1c753a52caed591&oe=563FB356&__gda__=1450914822_f74ba693a91de75e041759306ff55321

 

11231257_536305296520291_193428001507389365_n.jpg?oh=a1e19df4bd058a91658638bfa07d3900&oe=563C738F

 Communion, complicité, totales !

 

11824964_536305313186956_2074659562647542512_n.jpg?oh=3b681b5b8f6e9b4d91e5f62ad5f3da97&oe=5640D1A5

Le Managing Director Côte d'Ivoire, M. Jean-Baptiste Amichia. Prise de parole d'un métronome du business.

 

11059732_536323856518435_1617967415809869374_n.jpg?oh=cff6434a42ae96c69a238afbc8c35113&oe=563BF083

 

11831805_536323956518425_5397495959134306769_n.jpg?oh=e991e7ba5534ee221ca0ae8e1d17bc0e&oe=5635B4A7&__gda__=1451101727_1af3c8b08df2ba824c9b31b457fc58bf

Le président Gregg Maughan accueilli par ses petits chefs d'entreprise, en tenues africaines, notamment ivoiriennes, béninoises, togolaises, nigériennes et burkinabé.

 

11796371_536324193185068_8921064289292311369_n.jpg?oh=cec422cc11d68b7d7424ea170bf4872f&oe=5679182C&__gda__=1450970352_9071aa6c4b7849fe738d24b05d897ec6

 Il y avait foule, foule, foule !

 

11224273_536324186518402_4824424839010173397_n.jpg?oh=91e159184a22b19f5b54307c11df3f2b&oe=5682DCFD

Docteur Sourou, du Réseau Vainqueur, un des éminents intervenants du jour, en Présentation Produits.

 

11800301_536324243185063_4419764245840654308_n.jpg?oh=9a121a5549b22c94411cddac46cee8ea&oe=56776189&__gda__=1451074902_d6388c2143b28527e6b55b74b5135faa

 Mme Koffi, la comptable de Forever Côte d'Ivoire, en pleine instruction. Complète complicité, pour la réussite de la fête.

 

10463025_536324249851729_3630909833070487420_n.jpg?oh=8378b3fafedf7d926aabc4537d5f4cd5&oe=563B03C0&__gda__=1447249398_49fbb74bbfabf2ad49b4a6e7a2ce4e80

Le défilé des tout-petits, nos petits chefs d'entreprise, en tenues traditionnelles africaines. 

 

11836715_536324306518390_2288223683318572689_n.jpg?oh=79460a6be34cc867756b779d70c5866c&oe=566C57D6

Le Président Gregg, en communion avec ses chefs d'entreprise.

 

10983727_536324299851724_8594689188930088213_n.jpg?oh=7ec93a358afe69ff29221ee356bbf608&oe=5641EBDE

La comptable, Mme Koffi. Ouais, une grande dame; grande de coeur et d'esprit !

 

11822720_536324399851714_2200066606972977511_n.jpg?oh=b362f05aaa7ef6eb321edea5e924ec9c&oe=566D9596

 Des membres du personnel de Forever Côte d'Ivoire, organisateurs. Très concentrés sur leur travail. Merci à vous; vous êtes de grands professionnels.

 

11012362_536324376518383_2813617709293626360_n.jpg?oh=991623fbdc1ef756c8524d1d8a923326&oe=563DC049&__gda__=1450340291_42921bc1a37f48a776ebd32642ed1420

 

11811295_536324479851706_6849028167544556671_n.jpg?oh=4379d747cb55acd1874727714427fcf7&oe=56707306

 Ne surtout pas rater l'occasion de la photo-souvenir !

 

11822405_536324466518374_6465773651483449203_n.jpg?oh=2ac03dd20ea60155e21d51e55c17eeb4&oe=56807B4E

 Les Verts étaient bien présents et en bonne place; comme toujours.

 

11800509_536324546518366_3873742486298876036_n.jpg?oh=ceea6343033a2e0263092bd6c1ff8248&oe=567468BD&__gda__=1447034373_712f7c24ffc1aabddeab62ec6f61911e

 Prise de parole du Président Gregg Maughan, devant un public d'hommes et de femmes d'affaire déterminés, dans un événement mémorable.

 

11828771_536324769851677_5851428520499213911_n.jpg?oh=202976e2ce34adf4f88e25cc3f3fae14&oe=5638F464

Le jeune Manager Senior (étudiant et animateur radio), Néhémie Ngumbi, du Réseau Vainqueur, le Maître de cérémonie de la manif. Chapeau, champion !

 

Le show time ! 

 

11203045_536324813185006_5286717413343793284_n.jpg?oh=a3627e76c14dbb0f6d0bf897feefafc9&oe=567CAFBD&__gda__=1446720820_d93173d2deb35d3353b1f6d3f95479f9

 

11813356_536324843185003_313760068729545051_n.jpg?oh=67e266e23d3519d2c93fc73ecef70dbb&oe=563D042A&__gda__=1447165562_56cca1f429133e128da91731ed301718

 

11796252_536324919851662_2445709679113086831_n.jpg?oh=aab4072029a12011ff9987d47265eb32&oe=5636C41F&__gda__=1446741398_a56e1d84cf8a44549c75eb771ff8064f

 

Pour le Dîner des Aigles, cliquer sur "Lire la suite", en-dessous, sur votre gauche. Merci.

Lire la suite

lundi, 24 août 2015

Les capsules du Manager Dindé (11): Comment générer des prospects dans le business Forever

 

marketing de réseau,mlm,forever living products,les capsules du manager dindé (11),comment générer des prospects dans le business forever,la banque des noms,les rencontres du marché froid,le porte-à-porte et le rendez-vous d'affaire,les réseaux sociaux,les blogs

 

L’une des plus grandes difficultés auxquelles sont confrontés les Forever Business Owners (FBO) et qui est d’ailleurs quelquefois reprochée à l’entreprise Forever par des analystes marketeurs, c’est la génération de prospects.

En effet, pour atteindre la qualification ANIMATEUR et ensuite toutes les suivantes, il faut à un nouveau partenaire Forever qui vient de souscrire, et qui est donc Animateur Adjoint, atteindre sur deux mois successifs, un total cumulé de 25 Points-Caisse, avec son groupe (c’est-à-dire ses filleuls) et une fois passé ANIMATEUR, assurer ses 4 Points-Caisse, tous les mois, pour bénéficier du très convoité bonus de groupe et surtout, valider sa qualification MANAGER.

Cette difficulté est parfois ardue à surmonter pour des FBO qui veulent réussir, qui sont déterminés au départ, mais qui n’arrivent pas à parrainer. Pas même une personne. Or sans filleuls, pas de qualification.

Il y a aussi le cas de ceux qui ont tout de même quelques filleuls, mais rien ne bouge quand même pour eux. C’est certain, ils ne peuvent pas y arriver tout seul. En pareil cas, ils devraient normalement pouvoir compter sur leurs 2 ou 3 premiers filleuls ; des filleuls qui travaillent bien, et en équipe avec lui. Malheureusement, la plupart de leurs filleuls sont inactifs et, pire, ne comprennent pas le fond et les mécanismes du business.

Le dernier cas est celui de ceux qui ont réussi à développer un réseau qui tourne moyennement, qui sont très ambitieux, et qui veulent passer à des échelons supérieurs, mais qui ont l’impression d’avoir prospecté tout le monde autour d’eux. Comment donc ouvrir de nouvelles voies et trouver de nouveaux filleuls ?

Il devient donc important de trouver des formules et astuces  pour continuer à prospecter afin de pouvoir maintenir le cap de la poursuite de ses objectifs. Ce faisant, il faudrait arriver à trouver de nouvelles stratégies de génération de prospects. Lesquels ? Je vous en propose quelques-unes, valables pour les trois cas énumérés plus haut.

1-      La banque de noms

C’est la liste des 100 à 300 premiers noms des personnes que vous ciblez et à qui vous avez le projet de présenter votre affaire. Quand vous commencez le business Forever, il est indispensable de vous dresser cette première liste, pour vous servir de plate-forme de travail pour vos premiers mois de prospection. Où trouver ces personnes à inscrire dans votre banque de noms ? C’est simple ; ils sont autour de vous et très souvent dans votre répertoire de téléphone. Ce sont vos parents, vos enfants, vos frères, sœurs, amis, collègues, supérieurs hiérarchiques, collaborateurs, pairs, confrères, camarades de classes (primaire, secondaire, université), camarades de promotion professionnelle, coreligionnaires, guides religieux, voisins, colocataires, co-résidents d’immeubles, de rue, de cité, de quartier, le président ou la présidente de votre association, de votre syndicat, fédération ou mutuelle de développement, les boutiquiers et marchands du quartier, vos relations diverses (coiffeur, coiffeuse, garagiste, fournisseurs de toutes sortes, etc) et vos connaissances, de façon générale. Ils constituent votre marché chaud. Appelez-en au moins un chaque jour, pour lui présenter votre business (utilisez à fond les bonus d'appels de votre réseau de téléphonie mobile), ou rencontrez-le au bureau, à domicile, sur le chantier, au magasin, à l’église après le culte ou la messe, à la mosquée après la prière, à la réunion associative, etc. Invitez-le également aux conférences d'affaire de FOREVER, au siège, ou aux POA de votre lignée, ou encore aux réunions-vente que vous organisez. Vous pouvez aussi lui envoyer un SMS présentant l'entreprise et le business FOREVER et lui demander un rendez-vous pour en parler plus profondément et plus en détails. Soyez plein d’assurance et convainquant ! Pour cela, il faut être bien informé et formé dans son business… Pour ne pas dire n’importe quoi à votre prospect !

2-      Les rencontres du marché froid

Ce sont toutes les personnes que vous ne connaissez pas, que vous croisez, dans toutes les circonstances de votre vie (heureuses ou non) et dont vous prenez ou non les contacts, ou que vous connaissez juste de visu. Ce peut être le voisin de taxi communal, la voisine de car ou de bus pendant un voyage, une course, un directeur ou chef de service dans votre localité, que vous avez rencontré une fois, dans le cadre du suivi d’un dossier ou d’une prestation de service, une autorité administrative ou politique, un leader d’opinion, un leader religieux, un chef traditionnel, un président d’association, une présidente de fédération de femmes, un président de jeunes, un président de syndicat, un opérateur économique, un planteur, une personne rencontrée à tout hasard dans la rue, à un mariage, à des funérailles, au supermarché, au parking d’un immeuble, à votre centre de fitness, au stade, au meeting de votre parti, au jogging, etc. Profitez des moments inopinés que vous offre la Providence pour sympathiser avec eux et ouvrir ainsi une brèche pour votre business. Demandez-leur toujours leurs contacts avant de vous séparer et remettez-leur votre carte de visite. Comme dit l’adage : « No card, no business ». Vous ne pouvez vous dire en affaire et ne pas posséder de carte de visite. C’est un non-sens. Si vous n’en avez pas, corrigez cela au plus tôt.

3-      Le porte-à-porte et le rendez-vous d'affaire

Comme n’importe quel démarcheur, vous pouvez vous déplacer et décider chaque jour d’aller rencontrer un tel ou tel autre prospect, à la maison ou au bureau, pour lui présenter vos produits (pas physiquement) et votre business; une personne que vous avez identifiée, ciblée, que vous estimez capable de propulser votre affaire en avant, afin d’échanger avec elle et parler carrément business. Vous ne la connaissez pas, en général, ou elle n'est pas une intime. Elle peut même résider dans une autre ville ou un autre pays. Vous pouvez, une première fois, la rencontrer pour prendre rendez-vous, demander audience (quitte à effectuer le voyage jusqu'à elle; dans ce cas, cela devient un voyage d'affaire), ou arriver de façon inopinée, à un moment où vous la savez libre, à un moment où vous présumez qu'elle est détendue. Au sortir de cet entretien d'affaire, laissez toujours à votre prospect une documentation bien choisie (catalogues produits Forever, magazines Forever, guide du distributeur, guide maladies, documents et livres sur le marketing de réseau, sur le développement personnel, CD audios et vidéos, dépliants de présentation produits ou business, adresses de blogs et de sites consacrés au MLM ou au business Forever, etc) pour le décider et le booster. Les parrainages qui émanent de ce type de prospection portent souvent de très bons fruits. Puisque la personne, une fois convaincue, sait qu’elle doit aller à la conquête du monde pour se faire un beau chiffre d’affaire. Ce sont des prospects résolument business. Il est très agréable de les avoir comme filleuls et membres de son équipe.

4-      Les réseaux sociaux

Exploitez à fond votre présence sur les réseaux sociaux et de messagerie (instantanée ou non). Facebook, Viadeo, Twitter, Google Plus, Linked In, Yahoo, Gmail, Skyrock, Viber, WhatsApp, Imo, etc. Sur Facebook, par exemple, vous avez la possibilité d’avoir jusqu’à 5000 amis si vous n’êtes pas une personne publique, vous pouvez créer une page affaire, créer un groupe ou vous inscrire dans un groupe. C’est une mine de prospects. Profitez-en ! Acceptez à peu près toutes les demandes d’amitié qui vous y sont faites. Vous êtes loin de savoir le réseau potentiel qui se trouve derrière chacune de ces personnes. Présentez votre affaire à tous vos amis par des posts sur vos pages ou individuellement, inbox. Faites-le régulièrement ! J’y ai ainsi bouclé de nombreux parrainages. Ne dites donc pas : « Je ne sais pas à qui présenter mon affaire ». Le monde entier vous attend ; il ne reste plus qu’à vous de bouger. Sortez de votre torpeur et de votre timidité !

5-      Internet et les blogs

L’une des façons les plus modernes et les plus efficaces de générer des prospects, sans bouger de chez soi, sans se rompre les méninges à argumenter, sans vous épuiser en appels téléphoniques et en conférences, c’est l’animation d’un blog sur internet. Pourquoi ? Parce qu’en général, ceux qui y arrivent sont déjà intéressés par votre business et souvent, prêts à se faire parrainer par vous, parce qu’heureux d’être instruits par vos publications qu’ils viennent régulièrement lire comme celles d’un expert. Cela s’appelle le marketing d’attraction. Ils arrivent sur votre blog pour renforcer leur conviction ou essayer de mieux comprendre votre affaire. Ça, c’est déjà gagné et c’est considérable ! Imaginez que ce soit des personnes rencontrées dans la rue, qui ne sachent rien de votre business et que vous devez convaincre. Cela vous prendra des jours, des mois, peut-être des années. Or là, vous avez des gens pratiquement déjà prêts à signer pour vos produits ou pour le business. Ils veulent juste de nouveaux éclairages ou explications et atterrissent sur votre blog. J’ai ainsi déjà parrainé plusieurs personnes à partir de mon blog FOREVER LAND et suis le coach de bien de filleuls abandonnés par leurs parrains ; des personnes avec qui j’ai aujourd’hui des relations privilégiées et qui sont devenues de véritables amis, une véritable famille. Waw ! Que c’est doux, faire du blogging d’affaire ! Vous pouvez aussi faire de la webconférence (plus sophistiquée techniquement), pour parler en direct avec vos prospects ou installer sur votre blog, un générateur automatique de newsletters pour garder un contact permanent avec vos prospects qui s'y sont inscrits volontairement, devenant ainsi vos potentiels futurs filleuls.

Sans avoir tout dit, je crois vous avoir donné l'essentiel et, surtout, les instruments de votre prochaine réussite. Contentez-vous juste de suivre ces instructions, de mettre ces 5 outils en œuvre et en application, et revenez m'en faire le compte-rendu dans 6 mois. Avec cette façon de prospecter, par la grâce de DIEU, je parraine systématiquement tous les mois, au moins une à deux personnes; au bas mot. Ça ne rate jamais. J'assure ainsi tous les mois mes 4 Points-Caisse, sans coup férir. Je ne les ai d'ailleurs jamais manqués, depuis mon premier mois d'activité. Le mois le plus prolifique a été le mois de ma qualification Manager: 17 parrainages. Croyez-moi, ça marche ! ! ! Bon courage et plein succès !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

jeudi, 20 août 2015

Les capsules du Manager Dindé (10): Arrêtez de papillonner d’entreprise MLM en entreprise MLM; le problème, c’est vous !

 

 

PAPILLONS 1.jpg

 

Je suis souvent sidéré du peu d’engagement que certains FBO (Forever Business Owners), ou d’autres marketeurs de certaines autres sociétés, mettent dans la construction de leur entreprise, de leurs réseaux personnels. Et je suis encore plus étonné de voir qu’ils espèrent quand même réussir ainsi en Marketing de réseau. Hallucinant ! Savent-ils vraiment dans quel business ils sont engagés ?

Quand ils ont consommé l’échec dans la première, ils se retrouvent, un beau matin, dans une autre société de Marketing de réseau. Souvent, une nouvelle venue sous peu. Ils ont la démangeaison et la fièvre des nouveautés. Ils pensent pouvoir, de la sorte, parvenir au succès. Cher marketeur, si c’est cela votre stratégie de travail pour atteindre vos objectifs et réaliser vos rêves, vous avez fait fausse route.

Le problème, ce n’est pas fondamentalement le plan de rémunération, ni forcément les produits de l’entreprise. Ils peuvent parfois être très bons, mais vous vous en allez quand même. Le problème, en réalité, c’est vous-même ! Ce n’est pas le fait de changer de société MLM qui vous conduira au succès. Vous vous trompez. Sachez-le : si vous n’avez pas réussi à FOREVER (au demeurant, l’une des meilleures du monde, pour la qualité des produits et pour le plan marketing), il est peu probable que vous puissiez réussir ailleurs, en Marketing de réseau. Pourquoi ? Eh bien, simplement parce que partout où il est question de Marketing de réseau, il est fait appel aux mêmes valeurs, aux mêmes qualités et aux mêmes habiletés.

Le succès, c’est un état d’esprit. Il n’est pas hors de vous pour que vous en soyez en quête, il est en vous. Les dispositions de la réussite ou de l’échec sont en vous. Si vous n’êtes pas un(e) battant(e), si vous n’êtes pas intérieurement déterminé(e) à atteindre votre but, vous pouvez faire le tour de toutes les entreprises de Marketing de réseau, vous n’y parviendrez jamais.

Chers parrains FBO, chers marketeurs en tout domaine, si donc un filleul vous quitte pour une autre entreprise de Marketing de réseau, ne vous en faites pas du tout, cela vous fait un souci en moins à gérer, croyez-moi. En général, ceux qui partent sont ceux qui ne travaillent pas, qui n’avancent pas, qui n'ont pas compris grand-chose ou qui ont renoncé à se battre, pour se tourner vers la quête de la facilité. L’inefficacité deviendra finalement un principe pour eux. Où qu’ils aillent.

Un gagnant, un conquérant, n’a aucun besoin de changer d’entreprise. Quelle qu’elle soit ! Un leader réussi en MLM, quelle que soit la compagnie qu'il intègre. Il se sert juste du système de Marketing de réseau qu’il a choisi comme tremplin pour réussir et atteindre ses objectifs. Les dispositions de la réussite sont en lui, à l’intérieur de son âme, pas ailleurs. En changeant d’entreprise de Marketing de réseau, vous y allez avec ce que vous êtes vraiment et qui a causé votre premier échec. Vous êtes donc encore parti pour échouer. Le gros du travail à faire, c’est donc sur vous-même. Ne perdez pas le temps à papillonner de business en business. Fixez-vous quelque part et mettez-vous au travail. C’est tout !

La réussite en Marketing de réseau part d’un questionnement de base très simple :

- Etes-vous prêt à vous battre pour changer de vie ? Si votre vie vous plait déjà et qu’il n’y a rien à y changer ou si votre salaire et vos conditions de travail ne vous révoltent pas, vous ne pouvez réussir en Marketing de réseau.

- Avez-vous un rêve, des objectifs ? Si vous n’en avez pas, pas sûr que vous puissiez les atteindre, quel que soit le système marketing.

- Quelle est votre définition de la réussite ? Chacun en a ou devrait en avoir une. Posséder une voiture de luxe, avoir une belle maison, faire de hautes études, faire des œuvres sociales ou humanitaires, gagner beaucoup d’argent, avoir un niveau de vie élevé, un style de vie chic ? Vous avez besoin d’en avoir une pour vous servir de locomotive. Sans elle, vous naviguez sans but précis et sans source de motivation véritable. Abandonner ou échouer devient donc la plus forte probabilité pour vous.

Cela dit, pour réussir en Marketing de réseau, vous devez absolument faire vôtre ce puissant secret que nous a donné le réseauteur Eloukou Appia Frédéric, Manager Saphir chez FOREVER, à travers ces deux assertions :

TRAVAILLER DUR. LE SEUL SECRET DE TOUS LES CHAMPIONS. .jpg

« Tous les champions, dans toutes les disciplines, ont un seul secret: travailler dur ». C’est le seul secret.

« Le succès en marketing de réseau n'est pas une question de talent mais de ténacité. C'est pourquoi tout le monde peut s'engager et réussir selon le prix qu'il attache à ses rêves ».

Ces deux déclarations sont très fortes. Malheureusement, beaucoup de marketeurs n’ont pas encore compris les vérités qu’elles contiennent. Ils pensent que le problème, c’est l’entreprise de Marketing de réseau dans laquelle ils se trouvent, actuellement. Eh bien, non ! Leur problème, c’est qu’ils refusent consciemment ou inconsciemment de TRAVAILLER DUR pour leurs objectifs et de faire preuve de TÉNACITÉ.  Pour caricaturer, ils veulent « voir le Bon Dieu sans mourir » ou « faire des omelettes sans casser les œufs ». C’est tout bonnement impossible !

Quel prix attachez-vous à vos rêves ? Un faible prix ou un prix élevé ? Sont-ils VRAIMENT importants pour vous ? Vous voulez être un grand réseauteur afin de les réaliser ? Travaillez dur ; comme un vrai champion. Le résultat suivra à coup sûr. Mais si vous refusez de payer le prix, le prix de vos rêves, si vous êtes angoissé par l’idée de fournir des efforts, si vous refusez de vous battre pour ces rêves (en espérant que vous en ayez !) ou manquez de courage, si vous aimez la facilité et que vous préférez aller d’entreprise de Marketing de réseau en entreprise de Marketing de réseau, je peux vous garantir que vous allez longtemps tourner en rond ; comme une bourrique.

Et là même où vous allez, l’euphorie pourrait vite céder la place à la déception et tourner au désenchantement le plus complet. Ce ne serait pas la nouvelle entreprise qui serait en cause. C’est vous ! Bâtir et déconstruire, puis bâtir à nouveau et déconstruire, et encore bâtir et re-déconstruire. Voici ce qui vous attend, si vous n’êtes pas résolu(e).

Vous avez besoin de ténacité pour réussir à passer les différentes qualifications de n’importe quelle société de Marketing de réseau et parvenir au sommet. Sinon, cela ne vaut pas la peine de s’y aventurer. Ne croyez pas qu’il existe une seule entreprise de Marketing de réseau qui distribue des qualifications à la criée, dans la rue. Il faut se battre pour les décrocher.

L’effort ne doit pas vous rebuter. En MLM, il consistera à prospecter tous les jours, à bien vous former dans votre business, à accroitre votre développement personnel, à affiner continuellement vos stratégies de conquête et à coacher votre équipe comme un vrai leader. Voici l’effort quotidien à fournir ; c’est juste ça ! Vous allez peut-être transpirer ferme pour y arriver mais les gains que vous aurez à la fin seront assez consistants voire colossaux, et surtout pérennes. Une véritable garantie de bien-être durable ! Et c’est bien mérité pour l’effort physique, mental et financier consenti.

La ténacité est une denrée indispensable et incontournable de la réussite. La ténacité, c’est le caractère de celui qui est fortement attaché à ses idées, à ses convictions, à ses idéaux, à ses décisions, qui ne lâche pas prise, qui est persévérant et déterminé. C’est aussi la qualité de ce qui résiste à la rupture. Un réseauteur tenace est donc véritablement et littéralement incassable ! Etes-vous incassable dans la construction de votre entreprise, et donc qualifié pour réussir et destiné à réussir ? Ou juste de passage pour essayer un business, et donc certain d’échouer ? C’est à vous de choisir. Bien à tous !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

samedi, 08 août 2015

Les capsules du Manager Dindé (9): Vous êtes en affaire ; rationalisez votre temps et forgez votre caractère

 

 

GERER LE TEMPS.jpg

 

Devenir entrepreneur, de façon générale, et chef d’entreprise FOREVER, singulièrement, nous impose un minimum de changement dans notre façon de faire désormais les choses et de nous comporter. Même notre état d’esprit doit subir une mutation significative.

Comme dit l'Economiste, Dr Eric LANGOUL : « En MLM (Multi Level Marketing ou Marketing de réseau), sont véritablement qualifiés pour réussir ceux qui ont la hargne et la détermination de réussir, de secourir leurs semblables, de réaliser leurs rêves les plus fous, de transformer leur vie, d’influencer positivement les autres, et de faire une colossale, perpétuelle et honnête fortune ! Car en réalité, ce que le réseauteur en MLM peut avoir comme revenu passif mensuel est illimité. Votre job, c'est de suivre le système MLM que vous avez choisi, et le sien, c'est de bosser pour vous ».

Pour s’inscrire dans une telle dynamique et faire siens des objectifs aussi nobles, il faut absolument avoir ou cultiver certaines dispositions et surtout, certaines habiletés. Comme par exemple : La capacité de s’organiser et de dresser un agenda. 

A ce sujet, voici ce que soutient le Dr Eric LANGOUL : « Ceci est plus grand que tout ce à quoi l’on pourrait penser sur le plan caractériel. Très souvent les employés qui vont dans le secteur du MLM ont de la peine à y évoluer à cause de ce qu’ils sont habitués qu’on leur dise quoi faire. Ils ont un beau nom pour appeler ça: « les instructions de la hiérarchie ». Vous pouvez bosser très dur dans le secteur de l’emploi, et n'avoir aucune expérience en ce qui est de fixer les objectifs, concevoir les plans d’action rythmés par l’agenda, la gestion du temps, et une exécution claire des actions productives ».

C’est extrêmement clair ! Oui, la capacité de gérer le temps, fait partie des habiletés que vous devez cultiver pour réussir en MLM, c'est-à-dire en Marketing de réseau. La discipline est absolument indissociable de la gestion du temps. On ne peut parvenir à gérer efficacement et de façon optimale son temps que si on est discipliné. Tous disposent de 24 heures dans un jour. A ce niveau, aucune discrimination possible. Mais que fait chacun de nous de ses 24 heures ? Les uns s’en servent pour changer de vie, pour réaliser des choses significatives et devenir riches, d’autres s’en servent pour s’appauvrir davantage. Tout dépend de la gestion qu’on en fait. Et une bonne gestion du temps est liée à l’autodiscipline. La discipline, c'est ne pas se disperser, rester concentré sur ses objectifs; c’est le fait d’avoir les yeux fixés sur ses objectifs et de ne se laisser distraire par quoi que ce soit, jusqu’à leur réalisation.

 

LA DISCIPLINE.jpg

 

Quand vous avez des objectifs comme ceux que vous vous êtes fixés pour votre MLM Business, vous ne pouvez pas, par exemple :

  • vous permettre de passer 4 à 5 heures par jour devant la télé ;
  • passer vos journées en divertissement (à moins que vous ayez déjà atteint vos objectifs !) ;
  • vous adonner à de vains bavardages et aux commérages, qui sont tout naturellement infructueux en affaire et qui vous grillent inutilement votre temps ;
  • vous laisser aller au vagabondage, aux visites à vos connaissances et aux promenades, sans buts précis (vous n’avez donc rien à faire ?!!) ;
  • ou vous empêtrer durablement dans des activités non seulement improductives en bonus pour votre entreprise MLM (parce qu’improductives en Points-Caisse, chez FOREVER, par exemple), mais qui ne revêtent pas non plus un sens véritablement profond pour votre vie professionnelle, sociale ou spirituelle.

Si vous voulez réussir en Marketing de réseau, apprenez à user utilement de votre temps, apprenez à rationaliser votre temps, à planifier votre réussite. C’est absolument essentiel ! Distinguez-vous de ceux qui utilisent leurs 24 heures pour s’appauvrir, parce que ne faisant rien d’innovant et de productif pour les 5 à 10 prochaines années. Servez-vous en pour changer la vie de votre épouse/époux et de vos enfants, pour changer la vie de votre famille, pour conduire d’autres personnes à la prospérité et les rendre socialement heureux, servez-vous en pour devenir riche.

J'insiste: ne gaspillez pas votre temps, il est trop précieux ! Mettez à profit vos temps libres, vos heures creuses, votre temps de pause au service, vos week-ends. Payez-en le prix, aujourd’hui, vous aurez l’occasion de vous rattraper et de vous payer du bon temps pour le restant de votre vie.

Si vous voulez réussir dans le MLM Business, il vous faut avoir non seulement une bonne gestion de votre temps, de l'organisation et de la discipline (dans la poursuite de vos objectifs) mais aussi du caractère. Comme l’affirme le Dr Eric LANGOUL : « La réussite en business n’est pas qu’une affaire de technique. Il faut bien plus que cela. La clé du succès à long terme c’est votre éducation, c’est-à-dire vos expériences de vie, vos astuces, et par-dessus tout, votre caractère personnel. Un caractère fort est important. La capacité de vaincre le manque de confiance en soi, vaincre la timidité, vaincre le rejet des autres. La capacité de continuer après un échec cuisant… Toute personne qui veut réussir en marketing de réseau doit développer ces traits de personnalité. Et si vous ne les avez pas appris à l’école, ni au lieu de service, ni à la maison pendant que vous grandissiez, où donc dans tout l’univers entier pouvez-vous trouver un business où on investit tant pour vous inculquer ces valeurs ? Dans le MLM, bien sûr ! ».

Quand on sait ce qu’on veut, on est déjà bien parti et bien loti pour se forger un caractère de battant, de vainqueur, de conquérant. Si vous avez décidé de devenir un champion du MLM, vous ne pouvez plus vous autoriser à être un flemmard, une personne sans conviction, sans détermination, sans un minimum de passion. C’est ce caractère « trempé » qui vous assurera un succès retentissant en affaire, soyez-en sûr(e) ! Ne soyez pas une mauviette, une personne trop délicate (comme des pétales de rose, trait de ceux qui se découragent vite et pour peu de chose), trop frêle, flegmatique, un gringalet en affaire. Ayez de l’étoffe, du coffre, de la poigne ! Montrez que vous savez ce que vous voulez. Même si les débuts sont encore difficiles pour vous et que vous ne semblez pas encore voir le bout du tunnel, battez-vous, soyez déterminé(e) et convaincu(e) de votre business. C’est ce qui convaincra les autres de vous suivre et de s’en remettre à votre « expertise ».

 

LES OBSTACLES QUE TU VOIS.jpg

 

Votre objectif, c’est le sommet. Le sommet de la montagne. Gardez donc les yeux de votre âme rivés sur ce sommet de la montagne et traversez la vallée, arpentez les côtes raides, avec leurs sables mouvants, leurs épaisses végétations hostiles faites de ronces et d’épines, leurs sols rocailleux, leurs scorpions et leurs serpents (tous les obstacles qui peuvent se dresser devant votre business, y compris les paroles des moqueurs, le mépris, les railleries des personnes négatives, l’échec momentané, l’abandon de certains membres de votre équipe, la dureté du terrain, le rejet de la part de vos proches, l’indifférence de vos amis). N’abandonnez jamais, ayez de la poigne, du caractère, tenez bon ; le succès est au bout de l’effort et de la discipline. C’est archi universellement-prouvé. Quand vous aurez réussi, ils vous suivront tous. Ils ont besoin de votre succès, ils ont besoin que vous leur montriez la voie, que vous leur frayiez le chemin. Bon vent et courage !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

vendredi, 07 août 2015

Comment mener une interview MLM qui cartonne: 7 questions clés à poser

 

INTERVIEW 2.jpg

 

D’après mon expérience avec le marketing de réseau, il vous faut parrainer au moins 20 personnes pour trouver les 5 graines de champions dont vous avez besoin pour développer votre groupe.

Lorsque vous cherchez à sponsoriser une personne, c’est VOUS qui devez poser les questions.

Vous devez vérifier ses motivations, ses expériences passées avec le MLM, ses compétences, ses objectifs

Vous interviewez la personne et pas l’inverse : vous recherchez LE bon candidat.

Gardez bien ça à l’esprit : 

Vous avez une superbe opportunité à offrir aux gens, vous pouvez les aider et les former. Par contre vous ne prenez pas n’importe qui… NON !

La personne en face de vous doit vous prouver qu’elle sera capable de mener à bien son affaire MLM grâce à vos conseils et votre aide.

Sinon elle perdra son temps et surtout elle vous fera perdre le vôtre !

 

Interview MLM

Apprenez à mener une interview MLM réussie.

 

7 questions clés à poser à votre prospect pendant votre interview MLM

1. Pourquoi souhaitez-vous vous lancer dans cette activité ? Quelle est votre but final ?

2. Combien d’argent souhaitez-vous gagner d’ici 1 à 3 ans ?

Cette question est très importante. Vous découvrirez si la personne a les pieds sur terre et si son objectif est atteignable.

3. Que ferez-vous avec l’argent que vous gagnez ? En quoi votre vie changera-t-elle ?

L’argent n’est jamais vraiment le but final. Qu’est-ce que votre prospect pourra faire avec cet argent ? Quels rêves souhaite-t-il réaliser ? Cela vous permet de découvrir son « Pourquoi » qui le fera avancer malgré les obstacles et les difficultés (et il y en aura beaucoup…).

4. Etes-vous quelqu’un d’enseignable ?

5. Comment sauriez-vous dans 6 mois si notre parrainage a porté ses fruits ?

C’est une autre manière de voir si vous allez réellement pouvoir aider la personne à atteindre ses objectifs.

Si la personne espère gagner 2 000 ou 3 000 euros en 6 mois, il y a moins de 1 % de chance qu’elle y arrive. Elle risque fort d’abandonner après le premier mois…

Le MLM, ça prend du temps.

Si votre prospect s’attend à gagner gros en très peu de temps, il faudra alors lui glisser un mot et l’aider à comprendre que le début en MLM est parfois long mais progressif

Par contre sur le long terme, ça rapporte gros, très gros

6. Avez-vous déjà coaché des gens ? Aidé les autres à avancer (dans votre club de sport par exemple) ?

7. Combien d’heures par jour êtes-vous prêt(e) à consacrer à votre business MLM ?

Cette question vous permet de sentir les efforts que la personne sera prête à fournir.

 

Conclusion

Le fait de poser quelques unes de ces questions inverse immédiatement la balance. Vous ne cherchez plus à sponsoriser la personne.

Vous essayez de l’aider à se lancer dans un vrai business. Un business qui paye seulement quand on s’y engage professionnellement. (...)

 

Source: Marketing de Réseau Solution