topblog Ivoire blogs

mercredi, 17 août 2016

Les capsules du Manager Dindé (21): Ce qu’est l’intelligence financière et pourquoi vous devez absolument augmenter la vôtre

 

 

intelligence_financiere.jpg

 

Nos vies ne sont pas roses, dans une écrasante majorité des cas, et plusieurs d’entre nous, plutôt que de se battre pour sortir du mal-vivre permanent et oppressant qu’ils subissent, ont choisi de se résigner face à leur sort et refusent de se battre pour s’en libérer, préférant le petit confort trompeur auquel a fini par les habituer cette misère.

Cette 21ème capsule ne les concerne pas. Elle n’est adressée qu’aux gagnants, à ceux qui en veulent, qui souhaitent en découdre avec la vie, qui sont prêts à descendre au charbon pour changer l’histoire de leur vie.

Je voudrais commencer cette 21ème capsule par un état des lieux. L’état des lieux de la vie de la grande majorité des populations, en Côte d’Ivoire. Mais aussi en Afrique et dans le reste du monde :

- Un quotidien fait de stress et d’angoisse: maladies diverses, pathologies chroniques, tension financière (conduisant à la prise d’avances sur salaire dès le 10 de chaque mois), endettement et surendettement, petites affaires en souffrance, funérailles pompeuses qui appauvrissement gravement les familles, mal-vivre permanent (cela est mortel ; on vit par défaut, on subit l’existence au quotidien, sans issue de sortie).

- Un avenir fait d’incertitudes : salaire et épargne insuffisants, difficultés de promotion, nominations incertaines, profil de carrière peu flatteur, peu rémunérateur, investissements improductifs, retraite peu épanouissante.

- Un emploi aliénant plutôt que libérateur : le travail doit nous libérer de la pauvreté, nous procurer plus de liberté, d'épanouissement, de jouissance de la vie et nous permettre de réaliser nos rêves, mais le constat est tout autre. Conséquence : les uns et les autres, à court d’idées et de solutions, s’adonnent à la corruption, aux surfacturations, au vol dans leurs services, inventent des missions pour se faire payer des frais de mission confortables, se livrent à des détournements de fonds, des malversations financières, à la fraude, aux falsifications, au racket, se font verser des pots-de-vin ou sombrent dans le vice et les raccourcis de l’enrichissement facile et illicite (drogue, sexe, trafic d’alcool, escroquerie, arnaque, crimes rituels).

- L’impossibilité de vivre ne serait-ce que quelques mois sans son salaire, puisqu’insuffisant pour les charges même du mois en cours, et l’absence totale d’une épargne sécurisante et de sûreté.

- Précarité de l’emploi traditionnel et des revenus actifs (revenus qu’on ne perçoit qu’en étant sur son lieu de travail) : agriculture (mévente, cours non rémunérateurs des cultures, intempéries, aléas climatiques), fonction publique (faiblesse des salaires et du niveau de motivation professionnelle), secteur privé (fermeture d’entreprise, délocalisation, licenciements, chômage technique, mesures économiques), transport, élevage, commerce, politique, soumis à toutes sortes d’aléas, d’imprévus et de soubresauts.

Après la Côte d'Ivoire, penchons-nous maintenant sur quelques statistiques américaines.

Une étude de cas a montré, aux Etats-Unis, que :

- 95% des salariés américains ne sont pas capables de vivre trois (3) mois sans leur salaire.

- 93% des salariés américains vivent une retraite misérable.

Ces données sont celles des Etats-Unis d’Amérique, la première puissance économique du monde. Mais alors, en Côte d’Ivoire, qui est un pays pauvre, qu’en est-il ? Qu’en est-il en Afrique, en Asie, en Europe et ailleurs dans le monde ? Comme on peut le constater, la situation des salariés et des retraités dans nos pays est dramatiquement problématique. Il faut pouvoir en sortir !

Selon les dires du Gouverneur Donald Kaberuka de la BAD (Banque Africaine de Développement), le 13 octobre 2013, le taux de bancarisation, pourcentage représentant le nombre de titulaires de comptes en banque et dans les services de micro-finance en Côte d’Ivoire, était de 14 % pour l’année 2012. Cette année 2016, ce taux est évalué à 16% par la même institution.

Quelle analyse faisons-nous de cette statistique hautement révélatrice ? Il ressort indiscutablement de cette donnée financière que les Ivoiriens sont pauvres, vivent difficilement, sont mal logés, se nourrissent mal, se soignent mal, sont mal ou peu assurés, ont peu de loisirs de qualité, ont des difficultés de déplacement et voyagent peu pour découvrir d’autres cieux. Parce que leurs moyens sont si insuffisants qu’ils ne peuvent pas même s’ouvrir un compte bancaire ou s’ils peuvent s’en offrir un, au meilleur des cas, c’est juste pour le virement de leurs modiques salaires ou pour y déposer une épargne insignifiante qu’ils ont vite fait de racler, à la moindre difficulté.

Toujours selon une étude américaine que j’aime citer, relative aux emplois traditionnels, menée sur une durée de carrière de 40 ans (Yarnell, page 52), sur 100 personnes engagées, à la fin de l’étude :

• 5 travaillaient encore (donc un pourcentage de 5%) ;

• 36 étaient décédées ;

• 54 étaient fauchées ;

• 4 étaient relativement à l’aise ;

• 1 seul était riche.

La situation n’est pas meilleure dans les autres pays du monde. Cela peut changer, mais à titre individuel, et cela DOIT changer !

Il n’y a pas d’école pour devenir riche ou prospère ; il faut le décider. Alors, décidons-le ici et maintenant, et reprenons nos vies en main. Comment ?

Pour réussir à reprendre sa vie en main :

- Il faut de la bonne volonté et une détermination sans faille ;

- Il faut une bonne opportunité d’affaire ;

- Il faut une équipe dynamique et une bonne connexion (c'est-à-dire un bon réseau d’affaire, avec un coaching de qualité et une vision ambitieuse).

Le blogueur d’affaire Sylvain Wealth vous demande : « Vous reconnaissez-vous » dans ce qui suit ?

• Vous cherchez depuis des mois l’opportunité qui vous permettra d’arrondir vos fins de mois, mais vous ne trouvez que des offres bidon qui sentent l’arnaque à plein nez.

• Vous aimeriez pouvoir éliminer vos dettes sous lesquelles vous croulez, mais à chaque pas vers l’avant que vous effectuez, dix de plus viennent vous faire reculer.

• Vous en avez assez de faire un travail que vous détestez et d’être mené par un patron qui se croit en totale supériorité.

• Vous voulez gagner plus d’argent, mais le seul moyen que vous connaissez, c’est celui d’échanger votre temps contre de l’argent.

• Vous voudriez pratiquer davantage de loisirs avec vos proches et votre famille, mais lorsque vous rentrez de votre difficile journée, l’énergie n’est plus au rendez-vous.

• Vous avez de grandes ambitions… Depuis toujours, vous rêvez d’être fortuné, mais la réalité c’est qu’à chaque année qui passe, vous n’avez toujours rien réalisé.

• Vous sentez au plus profond de vous que votre potentiel n’est pas pleinement exploité, mais cette petite voix finit toujours, malgré vos bonnes intentions, par vous décourager.

• Vous aimeriez pouvoir gagner votre vie…, mais vous ne savez pas à qui faire confiance, mais surtout, vous ne savez pas par où commencer.

Augmentez-votre-intelligence-financi%C3%A8re-de-Robert-Kiyosaki.jpg

La porte de sortie de tout ceci est de : Recourir à l’intelligence financière. Augmentez votre intelligence financière et tirez-vous de là !

Qu’est-ce que l’intelligence financière ?

Selon l’entrepreneur de renom et auteur à succès, Robert Kiyosaki, que nous citons amplement dans ce post, ainsi que d’autres autres auteurs, « l’absence d’éducation financière et entrepreneuriale dans nos écoles est un fait grave. Notre système éducatif nous apprend à être des employés et des salariés, quel que soit notre niveau d’étude ».

En clair, on ne nous apprend pas à être des entrepreneurs. Même ceux qui reçoivent une formation en business cherchent un emploi ou attendent des fonds de l’Etat qui souvent n’arrivent pas, au lieu d’ouvrir leur propre affaire et de vendre leur expertise. « Nous n’avons, dit-il, aucun système rodé de création de richesse, qui génère son propre financement ».

L’argent fait-il de vous une personne riche ?       

Pour Robert Kiyosaki, « ce n’est pas l’immobilier, les actions, les fonds communs de placement, les entreprises ou l’argent qui font qu’une personne est riche. C’est l’information, les connaissances, la sagesse et le savoir-faire, ou encore l’intelligence financière, qui font qu’une personne est riche. Nombreux sont ceux qui croient qu’il faut de l’argent pour faire de l’argent. C’est faux. Il faut simplement de l’intelligence financière ».

Alors, plutôt que de courir après des financements et de s’endetter à vie, développons d’abord notre intelligence financière, cultivons-nous amplement en business, formons-nous en affaire ; connaissons les courants marquants, les tendances mondiales, les investissements les plus productifs à moyen et long termes et investissons-nous y à fond.

« Tout seul, dit Kiyosaki, l’argent ne règle pas vos problèmes d’argent. C’est pourquoi donner de l’argent à une personne pauvre n’aidera pas à résoudre ses difficultés financières ».

En effet, le monde est rempli de gens pauvres qui sont très instruits et de gens très riches qui n’ont pas fini leurs études (Bill Gates, Steeve Jobs, Mark Zukerberg ; Lionel Messi, qui n’a même pas fait ses études). Pourquoi sont-ils devenus si riches ? Parce qu’ils ont su investir et s’investir, en se positionnant dans les courants marquants de l’heure. Si vous voulez vous baigner et vous rafraîchir de la canicule (qui est, ici, la pauvreté) en vous mouillant, il faut chercher à savoir où passe le fleuve (de la prospérité) et y plonger. C’est cela l’intelligence financière. Ce n’est pas plus compliqué que cela !

Alors quelle est la cause de la pauvreté ?

Etre pauvre, selon Kiyosaki, « c’est tout simplement avoir davantage de problèmes qu’on a de solutions. La pauvreté s’installe lorsqu’un individu est dépassé par les problèmes qu’il est incapable de résoudre ».

Trouver un système pour les résoudre durablement vous permettra d’en sortir définitivement.

Comment les pauvres gèrent leurs problèmes financiers

« Les pauvres voient leurs problèmes financiers uniquement comme des problèmes financiers. Ils sont nombreux à croire qu’ils sont des victimes de l’argent. Ils pensent que leurs problèmes s’évanouiraient s’ils avaient davantage d’argent. Ils ne se doutent pas que c’est leur attitude vis-à-vis de l’argent qui est le problème ».

Oui, ils ne se doutent pas que leur pauvreté est due en très grande partie à leur analphabétisme en intelligence financière et qu’elle perdure depuis si longtemps pour la même raison.

Comment la classe moyenne gère ses problèmes d’argent

« La plupart d’entre eux n’ont pas d’éducation financière, et c’est pour cette raison qu’ils ont tendance à miser sur la sécurité de l’emploi, au lieu de relever des défis d’ordre financier. Au lieu d’investir, ils confient la gestion de leur argent à des banquiers ».

Selon Kiyosaki, il est bien plus avantageux pour nous d'investir et de fructifier notre argent que de le laisser "dormir" dans des comptes bancaires, avec des intérêts dérisoires au final, au bout de plusieurs années d'épargne. L'intelligence financière nous apprend à faire travailler notre argent dans des investissements judicieux et à le faire produire. Plutôt que de travailler pour l'argent, faites travailler l'argent pour vous.

Pour gagner davantage d’argent

Robert Kiyosaki affirme, après toutes ses réflexions et investigations sur le sujet: « J’étais arrivé à la conclusion que la meilleure façon de gagner davantage d’argent était de devenir entrepreneur ».

Il poursuit: « L’une des raisons pour lesquelles les gens ne gagnaient pas (durablement) davantage d’argent, c’est qu’ils veulent l’argent et non le processus qui l’accompagne. Ce qu’un grand nombre de gens ne réalisent pas, c’est que c’est le processus qui apporte la richesse, et non l’argent. Si tant de gens qui ont gagné à la loterie ou tant d’enfants qui ont hérité de grandes fortunes se retrouvent rapidement à court d’argent, c’est parce qu’ils ont touché des sommes importantes sans être passés à travers le processus de l’enrichissement ».                     

Ils n’ont, pour ainsi dire, pas un système (fiable), un processus, qui génère leur richesse. Une fois le capital dépensé, il ne leur reste plus rien. C’est la ruine !

L’intelligence financière : un pré-requis pour devenir riche

Selon Sylvain Wealth, « si vous ne désirez pas approfondir vos connaissances en matière de finance et d’investissement (connaitre les tendances, les courants porteurs du moment ou du siècle), il sera malheureusement difficile pour vous de devenir une personne riche (durablement). Vous ne pourrez vous transformer en un être nanti ».

L’intelligence financière : une des premières choses à développer lorsque l’on veut s’enrichir

Pour  Sylvain Wealth, « il ne s’agit pas uniquement de vouloir devenir riche, il s’agit aussi de s’instruire pour y parvenir ».

Puis il ajoute : « Robert Kiyosaki, auteur de Père riche, père pauvre affirme dans son livre que si une personne veut devenir riche, elle doit comprendre la finance. Voici une phrase de son ouvrage qui en dit long sur ce concept plus qu’important : ’’Si vous voulez construire l’Empire State Building, la première chose que vous devez faire est de creuser un énorme trou et y bâtir une fondation solide. Si vous construisez une maison en banlieue, tout ce que vous devez faire est de disposer une dalle de 6 pouces de bétons. La plupart des gens, dans leur course vers la richesse, essaient de construire l’Empire State Building sur une dalle de 6 pouces’’. Et c’est à cet endroit qu’ils échouent. L’impatience n’est pas une vertu, au contraire, elle ruine de grands projets ».

Et il termine en martelant: « Si vous voulez vraiment devenir riche, commencez par le commencement : Instruisez-vous et améliorez votre intelligence financière. Vous parviendrez beaucoup plus rapidement à la prospérité par ce chemin sage et éclairé. Et pourquoi ne pas commencer maintenant ? ».

Et pourquoi ne pas commencer maintenant, comme dit Sylvain Wealth ?

Les grandes tendances dans le monde ont été et sont la propriété terrienne, les biens fonciers, l’industrie, la musique, le cinéma, l’informatique, les systèmes d’exploitation de l’informatique, la téléphonie mobile, le E-commerce, internet et, davantage aujourd’hui, le marketing de réseau, qui fait plus de millionnaires que chacune de toutes les autres. C’est au point où il a carrément été baptisé « l’industrie du 21ème siècle » par les plus grands économistes et entrepreneurs du monde. Le saviez-vous ? Si non, il est plus que temps pour vous de vous y mettre. C’est le courant porteur du moment et il serait vraiment à votre avantage de nous rejoindre dans ce fleuve.

marketing de réseau,intelligence financière,les capsules du manager dindé (21),robert kiyosaki,industrie de 21ème siècle,ce qu’est l’intelligence financière,et pourquoi vous devez absolument augmenter la vôtre,éducation financière

Paul Zane Pilzer est une sommité du monde économique, surnommé à juste titre « le Pape de l’Economie ». Il est le plus jeune PDG de Citibank. Il enseigne l’Economie à Harvard et a été le Conseiller à l’Economie du Président américain Bill Clinton, sous ses 2 mandats. Il recommande le Marketing de réseau et affirme sans détour : « Dans la décennie 2006–2016, il y aura dix (10) millions de nouveaux milliardaires aux Etats-Unis seuls. La plupart sortiront des entreprises émergentes de vente directe, c’est-à-dire de Marketing de réseau ».

Avez-vous encore des doutes sur la question ? Vous êtes peut-être en face de l'opportunité qui va changer votre vie. N'hésitez plus ! Comme j'aime à le dire, des milliers y ont réussi, il n'y a aucune espèce de raison que vous, vous échouiez.

Et la plus grande garantie de succès pour vous serait de vous cultiver largement en Marketing de réseau pour en savoir tous les avantages, rouages et difficultés, de sorte que quand vous vous lancerez, ce soit avec la plus farouche détermination, pour de bon et jusqu’au sommet.

14045746_292739384452714_2380835709836904674_n.jpg?oh=40877cec21d8667e31cf243df2c6969d&oe=58431EBE

L’intelligence financière de ce jour, peut par exemple être :

Comment transformer l’option d’une excellente santé en richesse financière sur plusieurs générations de notre descendance ?

Un système de marketing de réseau éprouvé depuis 37 ans, avec Forever Living Products, et qui a fait des milliers de millionnaires dans le monde, depuis plusieurs décennies ! Pourquoi ne nous rejoindriez-vous pas ? Bien à tous !

 

DINDE Fernand AGBO

Réseauteur, Chef d'Entreprise et Manager chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

 

Aimez ma page Affaire Facebook en cliquant sur:

Fernand Dindé - Blogueur d'Affaire, Coach

Commentaires

Félicitations manager! Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Écrit par : bamba Youssouf | vendredi, 26 août 2016

Merci infiniment, grand parrain, Manager Senior BAMBA Youssouf ! ! ! Quel honneur de te lire sur mon blog ! Merci.

En réalité, tu as été le premier à m'ouvrir l'esprit sur l'intelligence financière qui est ton sujet de prédilection. Et en écrivant ce post, j'avais la conviction ferme que cela te ferait grand plaisir de me lire.

Merci de m'avoir montré ce précieux chemin et de m'avoir coaché de près. Notre objectif, c'est le sommet, et nous y arriverons !

Écrit par : Dindé | lundi, 29 août 2016

Les commentaires sont fermés.