topblog Ivoire blogs

lundi, 22 septembre 2014

Comprendre ce qu'il y a de vraiment magique dans le Marketing de réseau

 

MARKETING DE RESEAU. C'EST FABULEUX.jpg

 

«Entreprendre? Oui. Mais que faire de nos jours?»: Une lecture sur le Marketing de réseau (MLM) qui m’a franchement édifié, conforté dans mon actuelle option d’affaire, et que je tenais fortement à partager avec vous, chers lecteurs, chers filleuls et chers réseauteurs. Une vraie mine d’or ! Je vous en ai sélectionné quelques larges extraits, que je vais publier en 5 posts. A lire absolument. Gavez-vous en et bouleversez votre vision en affaire. En voici déjà le premier. Excellente lecture et rendez-vous au sommet! Fernand Dindé.

 

Préambule

Si vous lisez ceci, c’est la preuve que vous tenez à gagner de très bons revenus passifs, tout en aidant les autres à en gagner aussi, en se transformant et en se développant dans le processus en même temps que vous : C’est le leadership. Le leadership est un appel à la responsabilité, quelque chose, un sens qui vous fait croire aux possibilités d’obtention du bien-être des autres, ou à l’amélioration de leurs conditions qui très souvent n’est pas différente de la vôtre. Il vous fait comprendre qu’impacter des centaines de milliers voir des millions de vies, commence par vous. Et nous sommes là pour vous accompagner dans votre noble tâche, en mettant notre expertise, nos formations, nos outils et notre système à votre disposition, pour vous guider pas à pas jusqu’à la liberté financière.  

Or la liberté financière dépend, non de combien gros on gagne, ni de l’épargne mais, du degré de passivité à la fois dans la manière de gagner et dans la manière de perpétuer ce que l’on gagne pour les générations futures.

Si votre compte en banque est quotidiennement bien fourni par votre propre travail en tant qu’employé ou auto-employé – revenus actifs – on ne peut pas vous dire financièrement libre, même si vos charges ne représentent que les 5% de vos revenus. Car vous deviendriez pauvre si pour une raison donnée, votre production cessait ! Les revenus actifs, liés à la santé et la vigueur sont contrairement aux charges, décroissants avec le temps.

Or si votre compte est fourni grâce à un système qui travaille pour vous, ou grâce à l’investissement de votre argent qui travaille pour vous ou produit des intérêts pour vous – revenus passifs – vous êtes alors financièrement libre, même si vos dépenses représentent les 40% ou même les 60% de vos revenus! L’écart gains-charges peut se corriger facilement, les revenus passifs étant plutôt croissants avec le temps parce que générés par un système ou par un investissement.

On parle donc de Liberté Financière, seulement si les revenus passifs dans chaque période restent supérieurs aux dépenses. Si vous aspirez à cela, ce qui est légitime, c’est très bien. Mais si vous êtes aussi prêt, engagé et déterminé à en payer le prix, c’est parfait.

En préambule, il est important de savoir que, même si aucun paresseux ne peut y parvenir – la réussite n’étant pas le produit de la chance et du hasard – il est plus simple de nos jours grâce à nos outils-système, de relever ce défi. Vous devez savoir et surtout admettre qu’en plus, il vous faudra investir en vous-même, bien vous former (par la pratique), vous professionnaliser et vous donner à fond pendant un certain temps bien planifié, soit 6 mois à 5 ans maximum selon les dernières études et recherches.

Il est enfin aussi primordial de réaliser que, le même chemin menant toujours au même endroit, le seul moyen pour vous d’être ce que vous n’avez jamais été, ou bien d’avoir ce que vous n’avez jamais eu, c’est de faire ce que vous n’avez jamais fait. En outre, pour faire allusion aux propos d’Albert EINSTEIN, c’est de la folie que de continuer à faire exactement ce que l’on a toujours fait, et s’attendre à un résultat différent. Voulez-vous donc changer votre vie et vos résultats sur tous les plans?

(…) On n’apprend la médecine que des personnes qui ont suivi un processus qui a fait d’elles des médecins ; c’est pareil pour toute autre spécialité imaginable. Seules les personnes riches, c'est-à-dire financièrement libres grâce au système et parties de rien, ont qualité d’accompagner les nouveaux membres dans le processus de création de leur richesse.

Eduriche.com

Marketing de réseau, le business du 21 siècle

 

(…) Le Multi-Level Marketing (marketing multi-niveaux) est une impressionnante méthode de distribution née vers la fin du 20e siècle. C’est « le business du 21e Siècle », selon Robert Kiyozaki. Il est caractérisé par sa simplicité qui le rend facile à dupliquer par tous, ce qui créé un effet extraordinaire de levier. Seul le marketing de réseau peut faire qu’un homme au repos travaille plusieurs centaines d’heures par jour ! En fait, si seulement 100 distributeurs de votre réseau travaillent une heure chacun en un jour donné, vos résultats sont comme si vous aviez travaillé 100 heures ce jour-là : c’est l’effet de levier ! Vous gagnez donc en temps, en énergie, et en argent à titre passif.

Le MLM consiste à  écouler des produits mais surtout, à créer un réseau de consommateurs et diffuseurs (distributeurs) d’information dans un système fortement rémunérateur en termes de bonus. Autrement dit, vous consommez le produit, vous en parlez à votre prochain qui en achète chez vous et consomme aussi et vous êtes récompensés pour lui et pour toute ses générations et ce, jusqu’à l’infini et à vie!

(En MLM, sont véritablement qualifiés pour réussir) ceux qui ont la hargne et la détermination de réussir, de secourir leurs semblables, de réaliser leurs rêves les plus fous, de transformer leur vie, d’influencer positivement les autres, et de faire une colossale, perpétuelle et honnête fortune ! Car en réalité, ce que le réseauteur en MLM peut avoir comme revenu passif mensuel est illimité. Votre job c'est de suivre le système (MLM que vous avez choisi), et le sien c'est de bosser pour vous.

Eduriche.com

Entreprendre? Oui. Mais que faire de nos jours ? (9ème partie)

 

Nous sommes en train de montrer depuis 6 mois déjà, l’importance pour chacun de bâtir un réseau qui devienne son capital vivant (…).

(…) Le plus important, plus important que le produit et le plan de rémunération, c’est votre réseau, autrement dit, la marque de votre leadership et votre capital humain, ce que vous avez transpiré pour bâtir. Voilà ce qui rend riche en MLM.

(…) La publication précédente parlait en ses dernières lignes de 8 actifs compilés dans un réseau professionnel. Voyons-les les uns après les autres.

Actif 1 : Une éducation sur le monde réel des affaires

Soyez en certains, les bons diplômes sont bien. Mais on n’en a fondamentalement pas besoin pour créer son actif. Nous croyons tous à l’éducation. Ok ? Avec passion, d’ailleurs. Seulement, la véritable éducation est celle qui enseigne réellement ce qu’on a besoin de connaitre et de manipuler pour avoir du succès dans la vie. Et ça, ça n’a rien à voir avec le fait de passer les meilleures années de sa vie claquemuré à ne rien apprendre de vraiment utile, pour réaliser en fin de parcours qu’au fond, rien n’est fait. Toutes nos excuses aux esprits très fins qui peuvent être choqués ; on ne peut le dire autrement en prétendant aider les autres.

En encourageant les gens à bâtir leur réseau MLM, la première raison n’est pas des plus excellentes ; ce n’est même pas la transformation de leur vie ou le fait qu’ils seront représentants de merveilleux produits. Ce n’est pas non plus à cause de l’argent que vous pouvez y gagner, ou de la liberté financière que vous pouvez atteindre rapidement.

Les produits sont toujours excellents dans les MLM. Mais la valeur du MLM est sa capacité à vous frayer un chemin pour que vous puissiez créer votre fortune. Et là n’est toujours pas le plus important des bénéfices du marketing de réseau. Sa valeur principale est celle qu’il vous donne : une vraie expérience du monde réel des affaires.

Trois types d’éducation

Le succès financier requiert trois types d’éducation : académique, professionnelle et financière.

  • Académique :

Les enseignants vous apprennent à lire, réciter, compter et écrire. C’est vraiment très important pour vivre dans un monde aussi compliqué que le nôtre aujourd’hui. Mais on n’y enseigne qu’à travailler pour vivre en employé. Ce qui est évident car, le staff enseignant est lui-même employé et ne peut transmettre que ce qu’il est. 

  • Professionnelle :

Ici (dans l'éducation professionnelle), on vous montre comment travailler pour l’argent. En d’autres termes, vous êtes par cette éducation préparés à vivre comme employés ou auto-employés. Il y a quelques années les enfants les plus futés étaient canalisés pour devenir les avocats, les médecins, les comptables etc. Les autres jugés moins intelligents allaient dans les écoles professionnelles pour devenir assistant médicaux, plombiers, technicien en bâtiment, mécaniciens, électriciens, etc. Mais l’enseignement technique est curieusement plus coriace ;  pourtant comme l’autre, elle ne mène pas non plus à la liberté.

  • Financière :

C’est ici (dans l'éducation financière) que vous apprenez à mettre l’argent à votre service au lieu de travailler pour lui. Ceux qui ont fait comptabilité, gestion, finances, etc., estiment qu’ils ont une bonne éducation financière depuis l’école qu’ils ont payée à grands coups de millions... Les diplômes ne le prouvent-ils pas ? Mais ce n’est pas toujours vrai. Une bonne éducation financière leur aurait permis de réaliser que leur école a juste sélectionné les plus intelligents (qu’ils sont) pour les former à mieux servir les riches contre un salaire. Autrement dit, ils sont formés pour être des grands employés.  Mais c’est toujours des employés. Le principe abrutissant est exactement le même: «A mon retour du Vietnam, j’ai pensé rentrer à l’école pour obtenir mon MBA (Master in Business Administration). Mais mon père riche me l’a déconseillé. Il m’a dit: "Si tu obtiens un MBA  de l’école traditionnelle, tu es juste formé pour être un employé de riche. Mais si tu veux toi-aussi être riche, tu n’as pas besoin de plus de formation académique. Tu as seulement besoin d’une éducation financière de la vie réelle"», se souvient Robert Kiyozaki.

D’importantes habiletés

Entreprendre est une chose des plus coriaces qu’un individu puisse décider de faire. Surtout quand il s’agit du quadrant B. C’est la raison pour laquelle les gens sont très nombreux dans les secteurs de l’emploi et de l’auto-emploi. Si tout était facile, tout le monde le ferait.

Pour avoir du succès en business, il est impératif de développer un certain nombre d’habiletés (pour ceux qui n’en ont pas) que l’école traditionnelle ne développe pas chez ses disciples :

La capacité de s’organiser et de dresser un agenda.

Ceci est plus grand que tout ce à quoi l’on pourrait penser sur le plan caractériel. Très souvent les employés qui vont dans le secteur du MLM ont de la peine à y évoluer à cause de ce qu’ils sont habitués qu’on leur dise quoi faire. Ils ont un beau nom pour appeler ça: « les instructions de la hiérarchie ». Vous pouvez bosser très dur dans le secteur de l’emploi, et n'avoir aucune expérience en ce qui est de fixer les objectifs, concevoir les plans d’action rythmés par l’agenda, la gestion du temps, et une exécution claire des actions productives.

C’est vraiment difficile de savoir que plusieurs n’ont pas ces notions de base. Cependant, ce n’est pas aussi une surprise car on n’en a pas forcément besoin pour un emploi. Mais si vous voulez faire du MLM business et y réussir, vous devez absolument développer ces qualités. Elles sont d’une importance capitale.

Exonération fiscale

Les nouveaux dans le MLM sont souvent étonnés de constater que l’exonération fiscale dont jouissent les riches est aussi offerte aux bâtisseurs de réseau. En commençant dans le MLM que vous faites à vos heures libres, et en gardant votre emploi actuel, vous comprendrez par expérience et de manière réelle à quel niveau important sont les avantages fiscaux dont jouissent les riches. Une personne avec un business à temps partiel peut bénéficier de plus de réduction fiscale qu’un employé.

Le développement personnel

La réussite en business n’est pas qu’une affaire de technique. Il faut bien plus que cela. La clé du succès à long terme c’est votre éducation, c’est-à-dire vos expériences de vie, vos astuces, et par-dessus tout, votre caractère personnel.

Un caractère fort est important. La capacité de vaincre le manque de confiance en soi, vaincre la timidité, vaincre le rejet des autres. La capacité de continuer après un échec cuisant… Toute personne qui veut réussir en marketing de réseau doit développer ces traits de personnalité. Et si vous ne les avez pas appris à l’école, ni au lieu de service, ni à la maison pendant que vous grandissiez, où donc dans tout l’univers entier pouvez-vous trouver un business où on investit tant pour vous inculquer ses valeurs ? Dans le MLM, bien sûr !

Les gens y développent certain aspects d’eux-mêmes qu’ils n’auraient jamais pu développer autrement. En plus de la communication, comment comprendre la psychologie de ceux qui disent « non », comment persister face au rejet, plusieurs autres outils face aux défis de la vie réelle qui y sont donnés sont les suivants :

 - L’attitude de succès

- L’habillement pour le succès

- Les astuces de communication

- Vaincre la peur, le doute, le manque de confiance,

- Vaincre la peur d’être rejeté

- L’habileté des autres

- La gestion du temps

- La responsabilité

- La pratique de fixation des objectifs

- La gestion de l’argent

- Les techniques d’investissement

- Etc.

Un bon système de MLM est accompagné d’un programme de formation dans tous ces secteurs. Et ce type d’éducation n’a pas de prix. Pourtant en MLM, vous apprenez en faisant, et vous gagnez en apprenant. Les formations ne sont pas théoriques mais expérimentales.

Quand vous joignez un MLM de bonne qualité, ils ne se contentent pas de vous inscrire et de vous montrer la piste à suivre mais, ils vous encadrent dans votre processus de développement du caractère personnel et des qualités et astuces dont vous avez besoin pour réussir. Le marketing de réseau est une école des affaires de la vie réelle pour les gens qui veulent apprendre les astuces d’un entrepreneur au lieu de ceux d’un employé.

 

Dr. Eric LANGOUL

 

Si après cette lecture, vous désirez effectuer votre entrée en affaire avec un système fiable et éprouvé de Marketing de réseau (36 ans d'expérience et de succès continu, avec un chiffre d'affaires annuel à croissance quasi exponentielle), contactez-moi et parlons affaire! Je vous parraine.

 

DINDE Fernand AGBO

Networker, Entrepreneur en Bien-être, Manager Adjoint chez Forever

Identifiant FLP N° 225 000 280 343

Cell. (225) 07 04 71 11

dindefernand2@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.